« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Angel ~ Évolutions Spirit, part 1.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yasmina S. Jaegan-Black
Administratrice Fondatrice
avatar
Messages : 203
Date d'inscription : 01/04/2014

Âge du personnage : 35 ans, 1er avril.
Métier / Études : Propriétaire d'un Élevage reconnu à Nuva Eja. Spécialiste Ténèbres & Psy.
Pseudonyme(s) : .
♠️ Mina (de la Nuit) ; Prénom d'usage (nom d'Éleveuse).
♠️ NightRose, dite Nighty ; En tant que résistante.
♠️ Yamiko ; En tant que Compétitrice.

Niveau : 54.
Team active :

♀ - Minuit - Synchro - Maligne

♂ - Ziggy - Ramassage - Malin

∅ - Spirit - Corps Sain - Sérieux

♀ - Sakura - Calque - Modeste

♀ - Natura - Engrais - Maligne

♀ - Nox - Point Poison - Assurée



MessageSujet: Angel ~ Évolutions Spirit, part 1.   Dim 6 Avr - 23:05


Angel.
Évolutions Spirit part 1, PDV Tina.



Deux jours ont passé, depuis que tu as emménagé à ta Pension ouverte dès hier. On ne peut pas dire que tu rayonnes comme un soleil, mais tu sembles revivre ; autant que cela t'est possible. Tu t'épanouis dans cette nouvelle vie, ce nouveau départ qui signifie tant ; un renouveau inespéré, que personne n'aurait jamais osé rêvé quand tu t'es brisée il y a quatre ans. Car aujourd'hui tu as de nouveaux projets, vraiment, car tu penses avenir & plus uniquement souffrances passées. Tu penses à nous rendre hommage en vivant pour nous cette vie qui nous a été volée trop tôt ; tu as enfin réussi à assumer l'importance de la promesse que tu m'as faite, que tu as réitérée sur les tombes de ton époux & de vos enfants. Tu vis pour nous. Tu as finalement réussi, si difficile que ce soit, à.. T'adapter ; je pense qu'il s'agit là du terme le plus adéquat. & tu y arrives vraiment, oh, tu réussis ma chère sœur. Je suis convaincue que tu seras une hôtesse de Pension formidable ; tu étais déjà une éleveuse excellente, déjà lorsque tu aidais Jazz avec son élevage, puis lorsque tu es devenue l'apprentie de Jack, ton sauveur, il y a deux ans. Je suis heureuse pour toi ma Mina, & tellement fière si tu savais ; fière de te voir considérer la Vie plus importante finalement, trop précieuse pour te l'enlever à force de souffrir notre absence.

Depuis hier donc, ta Pension est officiellement ouverte ; mais aujourd'hui est tout de même ta dernière journée avant de prendre réellement tes fonctions d'Hôtesse, car ce n'est que demain qu'arriveront les Medhyena de la première horde de ton élevage.. Les premiers pokémons de l'élevage. & cette journée, tu as choisi de la passer dans le Nord de l'île, dans les montagnes plus précisément, après avoir été menée à Baguin par la Xatu d'Eugène qui est spécifiquement venue te chercher chez toi, à ta demande, & qui t'y ramènera lorsque tu jugeras bon de repartir ; elle t'attendra auprès de son dresseur d'ici là, au Centre Pokémon de la ville. Bien des gens auraient dénigré cette décision de quitter ton domaine maintenant, auraient affirmé que tu ferais mieux de t'assurer que tout y est prêt, que c'est pas le moment de partir pour une escapade ; mais ni le jeune Eugène, ni sa mentor Maelys Weber.. Ni même aucun des Weber, tes amis les plus chers, n'auraient osé faire le moindre commentaire sur cette décision qu'ils comprennent parfaitement. Ils savent ce que tu vis en cet instant, t'apprêtant à prendre un nouveau départ, & surtout un poste pour le moins officiel au sein de la Compétition de l'île d'Enola qui t'a accueillie. Ils savent pourquoi tu as décidé de prendre cette journée pour t'aérer l'esprit, si satisfaisante que soit l'idée de prendre ce poste qui est désormais tien. & si tu ne l'as pas dit, il y a aussi l'espoir de capturer des pokémons, pour ton équipe personnelle ou bien pour ta Pension ; tu as toujours été ainsi, pragmatique & l'esprit pratique.

Enfin, qu'importent les raisons. C'est une belle journée dans tous les cas, tant au niveau de la météo que de tes sentiments, dernière journée de liberté diraient certains, veille d'un nouveau départ inespéré répondrait-on toi, moi, & tes pokémons, & tes amis aussi. Ceux qui te connaissent ne pourraient le dire autrement, ma chère sœur. Le vent des falaises que tu parcours, l'esprit léger pour une fois, fait voler ta cape au point que ta main gantée doive maintenir ta capuche sur ta tête pour éviter qu'elle n'en tombe, mais peu t'importe. Tu avances sans regarder en arrière, tout droit sans hésiter, sans te retourner ; c'est très symbolique, mais tout de même. Depuis combien de temps tu as quitté Baguin, depuis combien de temps es-tu arrivée dans les montagnes avec tes trois pokémons, aucun de vous n'aurait su le dire, & moi non plus d'ailleurs. Mais peu t'importe, là aussi. Tant que le jour brillera, tu as décidé de profiter de cette journée entière, de parcourir les falaises tant que possible ; voudrais-tu savoir voler ma sœur, pour ainsi errer en un lieu où se regroupent tant d'oiseaux? Cela faisait briller tes yeux autrefois, l'idée d'avoir des ailes, est-ce toujours le cas? Voudrais-tu te faire l'amie d'oiseaux, pour avoir préféré l'air libre aux grottes où tu pourrais trouver plus de pokémons ténébreux qui correspondraient à l'idée qui t'a traversée l'esprit de trouver des habitants pour ta Pension ou des alliés pour ta propre équipe? Un sourire s'esquisse sur ton visage, en coin, énigmatique, alors que je m'interroge sur tes pensées que tu me masques. Un sourire qui disparaît soudain, alors que le temps semble se figer & que tu vacilles, brusquement & au ralenti tout à la fois.

Ton pied a glissé, sur le bord de cette falaise, sur des gravillons que tu n'avais repérés. Tes doigts ont tenté d'agripper la roche, mais se sont refermés sur le vide. Tu cherches rapidement une issue, sans en trouver. Tu tombes.

La chute. Tétanisée, tu fixes un instant le point où tu te trouvais il y a un instant, où parait déjà Minuit qui t'appelle avec désespoir ; puis tu fermes les yeux, incapable de soutenir les siens, sa panique palpable alors qu'elle se plaque contre la roche en pleurant déjà. Le temps comme suspendu, tu attends l'impact, résignée. Tu voudrais te battre, mais à quoi bon, que peux-tu bien faire dans cette situation hormis attendre? Attendre de rencontrer la roche, de toucher le sol, la souffrance. Tes lèvres forment quelques mots, une question que j'entends comme si tu l'avais prononcée, "as-tu souffert" me demandes-tu, & mon cœur brisé par cette interrogation, par ta résignation si réaliste, m'empêche de te répondre & de te rassurer comme je devrais le faire. Tu ne sens de moi que cette pointe de douleur flagrante, de te voir quitter ce monde si bêtement, de voir une larme solitaire échapper de tes yeux à l'idée de mourir seulement maintenant, alors que tu avais enfin des projets. Un frêle sourire ironique s'esquisse en coin sur ton visage, à la pensée que la Vie se moque drôlement de toi, & alors tu rouvres les yeux, pensant être assez loin maintenant pour ne plus avoir à souffrir du regard désespéré de ta belle Noctali ; car tu veux voir le ciel tout de même, une dernière fois. Mais tu croises de nouveau son regard, qui brille d'incrédulité, de joie, d'espoir. & là tu réalises que tu ne chutes plus à vive allure vers le bas.. Mais plus doucement, & vers le haut.

Ce n'est que là que tu sens les ondes psychiques qui t'entourent, trop troublée lorsque tu te pensais condamnée, trop troublée par ma douleur également quand je te voyais me rejoindre trop tôt, tu ne les avais pas remarquées plus tôt alors que cela t'est si familier. & tu planes, tu flottes lentement dans l'air, remontant vers la falaise dont tu venais de tomber, à mon grand soulagement, au tien, à celui de tes pokémons restés là-haut qui ont craint de te perdre. Surprise se peint sur ton visage, & alors tu repères un être bleu au côté de ton alliée ténèbres, un être bleu au regard qui t'est bien connu, brillant d'une lueur rougeoyante signifiant l'utilisation de ces pouvoirs télékinésiques qui viennent de te sauver la vie. L'être n'est nul autre que Spirit, en plus grand, en différent ; pour avoir la puissance nécessaire à te remonter auprès d'eux, il vient d'évoluer d'instinct, trouvant ce déclic qu'il cherchait depuis des années sans le dire. & grâce à ses pouvoirs, plutôt que de tomber vers ta fin, tu voles vers lui, vers Minuit, & Ziggy. Tu voles, ta cape agressée par les vifs souffles de vents te fait comme des ailes noires ; ainsi, tu es comme un ange, un ange des ténèbres, mystique. Magnifique.

fiche by Nighty Jaegan, alias Rayquaza.

____________________________________________


Français, Japonais, Autres, Chant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Angel ~ Évolutions Spirit, part 1.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» IRISH SPIRIT part pour l'Italie...et moi en Irlande !
» 1 canne Free Spirit E-Class 12' 6" et 3,25 lbs anneau départ 50 mm
» Record du 400m départ arrêté.
» anneaux de depart 40 ou 50
» Spirit d'Alimat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: RÉGION DU NORD :: Montagnes du Nord-