« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Garder Espoir [OS d'éclosion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samaël Enodril
Modératrice Combat/Capture
avatar
Féminin Age : 19
Messages : 870
Date d'inscription : 11/07/2013

Âge du personnage : 19 ans
Métier / Études : Bac ES / Modeste écrivain de livres pour enfants
Pseudonyme(s) : .
Sirius - Maître Dresseur
Golden Wings - Résistant
Ted Ibert - nom d'écrivain

Niveau : 100
Team active : .

Kame
Tortank ♂ - Torrent - Jovial
CS Surf
CT Exploforce
MT Hydroblast

Windie
Arcanin ♀ - Torche - Brave
CT Déflagration

Yami
Absol ♀ - Chanceux - Prudente Absolite
CT Plaie-Croix
MT Surpuissance

Kasumi
Kaimorse ♀ - Isograisse - Fofolle

Nakama
Cizayox ♂ - Essaim - Solo

Synkro
Gardevoir ♂ - Calque - Prudent

Team spécifique : .

Tori
Roucarnage ♂ - Regard Vif - Malin

Toboe
Togekiss ♂ - Chanceux - Modeste

Smaug
Dracaufeu ♂ - Brasier - Doux

Scatha
Ptéra ♀ - Tension - Rigide

Unova
Nostenfer ♀ - Attention - Brave

Cadenza
Altaria* ♀ - Médic Nature - Relax


MessageSujet: Garder Espoir [OS d'éclosion]   Jeu 10 Avr - 23:11



Garder Espoir


Éclosion d'Espoir

Samaël Enodril



Perdre un proche, c'est dur. Extrêmement dur. Mais y'a ceux qui ne peuvent contenir leurs larmes et ceux qui cachent leur peine aux autres. Quelque soit la situation, Ikaël ne pleurait jamais, ou du moins très rarement. Il avait toujours été le "résistant". On ne saura jamais néanmoins si c'est à cause de son passé difficile ou de son désir de vouloir protéger les autres. En vérité, il n'avait jamais eu personne à pleurer. Même sous l'emprise de la torture, il avait ravalé ses larmes. Se cachant derrière son déguisement, son pseudonyme, et ses techniques de combat, jamais on aurait pu croire que "Golden Eyes" avait une famille en dehors de sa vie de Résistant. C'est pourtant bien la venue de son fils le jour du nouvel an de l'année 2014 qui provoqua sa chute.
Pourtant, ce que personne ne savait, pas même son cher tortionnaire, c'est qu'il était déjà condamné avant même l'arrivée de son fils au sein du Bloc R2. Beaucoup de ses proches diront qu'il n'est pas mort, cependant...


Pas un bruit ne vient troubler le silence nocturne qui règne en maître sur les lieux. Assis contre le mur de sa chambre, Samaël scrute la fenêtre juste au-dessus de lui. La pleine lune fait voir à l'extérieur comme en plein jour et laisse ses rayons se déposer doucement sur la moquette de la pièce. Le jeune garçon n'arrive pas à dormir ; comme pas mal d'autres soirs ces derniers temps, d'ailleurs. Si chez Faust il avait dormi comme un loir, une fois rentré chez lui, cela avait été une autre histoire. Mais quand il hébergeait Tristan, il avait également réussi à trouver le sommeil. Maintenant que l'éleveur est parti, sa maison est plus « vide », dans un sens. Il est néanmoins plus qu'heureux d'avoir pu sauver le frère de Solène et de l'avoir ramené à sa famille. On pouvait dire qu'ils étaient comme « complet », maintenant ; même si le jeune Weber avait avoué qu'une de ses sœurs manqueraient toujours  à l'appel, mais qu'elle n'était pas moins présente dans son cœur. Il avait par ailleurs était inquiété pour lui ; lorsque Tristan lui avait confié ses peurs quant à l'attaque récente de son père. Sam comprend tellement ses craintes, après tout...

L'Enodril ferme les yeux et serre son pendentif contre lui. Il se rappelle la réaction de sa mère lorsqu'il lui avait annoncé la mort d'Ikaël. Il avait longtemps imaginé sa réaction, mais au final, Lyra est comme son mari. Elle reste forte, malgré les circonstances.
Il lui avait annoncé peu de temps après qu'il soit de retour chez lui, pendant qu'elle mettait le couvert. Alors que la triste nouvelle tombait, un verre s'était brisé sous le coup de la surprise. Elle avait cru au début avoir mal entendu. Mais lorsqu'elle avait relevé son regard sur celui de son fils pour le voir tremblotant et aux bords des larmes, un pieu s'était enfoncé dans sa poitrine et elle avait compris que c'était, hélas, la malheureuse vérité. Silencieuse, elle avait doucement reposé l'assiette qu'elle tenait dans ses mains et ouvert ses bras en direction de son enfant.

- Viens là, avait-elle seulement dit avant que son fils ne vienne se blottir contre elle pour chercher le réconfort maternel dont il avait eu tant besoin.

Ils étaient resté là un bon moment avant de finir de manger en paix et de partir plonger dans les bras de Morphée. Mais même si Sam s'était endormi dans sa chambre ce soir-là, il avait bien évidemment su que sa mère avait pleuré de son côté. Il était alors venu le rejoindre en s'excusant milles fois. Et toujours sa génitrice qui lui avait assuré que ce n'était pas de sa faute, tout comme les aînés du garçon avant elle.
Puis, quelques temps plus tard, Tristan avait débarqué et c'était comme si Lyra avait retrouvé de sa bonne humeur pour aider le jeune garçon que Samaël avait sauvé in extremis de la mort. A partir de ce jour, elle avait pris la décision de recueillir chez elle les voyageurs fatigués et de son fils qu'il laisse parfois chez lui tiennent compagnie à la jeune femme qui ne manque pas de les entraîner de son côté pour les aider à devenir plus forts.

Sam ouvre vivement les yeux. Il manque de pousser un hoquet de surprise lorsqu'il aperçoit son père devant lui. Muet, ce dernier plonge ses yeux dorés dans ceux de son fils et s'approche de lui. Il s'accroupit pour être à la même hauteur que l'adolescent et ses pupilles se mettent à briller à la lumière lunaire.
Le plus jeune ne le quitte pas du regard, mais celui-ci sent le sien s'embuer. Samaël ne peut résister à l'appel du désespoir encore une fois et ses larmes recommencent à couler. Ses lèvres tremblent, et sa voix exprime bien toute sa peine ressentie jusqu'à présent depuis le premier janvier.

- Deux. Il.. il aurait... juste s-suffit de d-deux semaines... Deux semaines et... et tu aurais été libre, toi aussi !...

Ikaël lance un soupire et une expression désolée avant de placer ses deux mains sur les épaules de Sam.

- Sam... Je n'ai jamais voulu te mêler à tout ça. Je suis entré dans la Résistance pour pouvoir t'offrir un monde meilleur. Mais à la place, on t'a obligé à voir ma cuisante défaite et cela t'a laissé une blessure bien plus profonde que je ne l'aurai imaginé. Je suis désolé de t'avoir fait autant de peine...

Le gamin serre les dents et a du mal à soutenir le regard de son paternel. Sa respiration se fait plus saccadée, et il éclate en sanglots étouffés.

- T-tu pensais vraiment que... que tu n'allais pas me faire souffrir en mou-rant ?!..

L'Enodril le plus âgé est conscient que son fils dit vrai. Qu'avait-il espéré ? Qu'il n'essayerait pas d'attenter à sa vie alors qu'il venait de voir son père crever sous ses yeux ?... Il avait oublié à quel point Sam était fragile et naïf, à ce moment-là. Oui, « à ce moment-là »...
Le père relève doucement le menton de sa progéniture pour qu'il puisse le voir et ne pas quitter ses iris couleur or. Son visage est doux et sérieux à la fois.

- Sam, n'oublie pas : un homme ne meurt que lorsqu'il tombe dans l'oublie. Tu vas m'oublier ?

Surpris, le concerné secoue la tête. Oublier son père, c'est bien l'une des dernières choses qu'il ferait.

- N-non... Bien sûr que non !...
- Alors dans ce cas, je ne mourrais pas vraiment. Je serais là, juste ici.

De sa main, il tapote la poitrine de Sam, à l'emplacement de son cœur. C'est affreusement cliché, il ne pouvait le nier. Mais justement, c'est parce que ça n'a jamais été aussi vrai qu'il peut se le permettre.
Tout à coup, ils entendent un bruit venir du sac de l'adolescent. L'Oeuf de Pokémon qu'il a sauvé en compagnie de Tristan -et que ce dernier lui offert- brille intensément ; bien plus que d'habitude. Il roule jusqu'à Samaël et celui-ci le prend dans ses bras. Les yeux du garçon ont arrêtés de pleurer pour commencer à s'illuminer en même temps que l'oeuf qui commence à se métamorphoser. En quelques secondes, la lumière disparaît pour laisser apparaître une boule de coton. Enfin, deux yeux orangés s'ouvrent et fixent le dresseur.

- Doudouuuu'! fait la petite créature nouvellement née avant de se blottir contre le petit ours brun.

Un Doudouvet. L'oeuf était en réalité un Doudouvet.
Ikaël ne tarde pas à émettre un rire amusé.

- Tu as sauvé ce Pokémon, non ? Ce Doudouvet est la preuve même que tu peux faire de grandes choses. Mais n'oublie jamais de garder espoir.

Sur ces mots, Ikaël disparaît, laissant Sam et le Pokémon cotonneux seuls dans la pièce.
Le jeune garçon contemple son nouveau compagnon. Quand il se blottit contre son dresseur, Sam rit discrètement enfin et câline le petit nuage vivant. Enfin, ses yeux se ferment d'eux-même et c'est le noir complet.

L'Enodril se réveille en sursaut. Allongé dans son lit, et il se relève et prend de grandes inspirations, comme s'il avait couru toute la nuit. C'est le matin, et le soleil se lève doucement.
Mais ce n'était qu'un rêve. Un simple rêve.
Cependant, un couinement attire son attention et il détourne le regard pour observer, stupéfait, le Doudouvet à ses côtés. Presque hésitant, Sam lui caresse la tête et il sourit. Alors... rêve ou pas ?... Peu importe. Il se sent beaucoup mieux, maintenant. Et en plus, il a un nouvel ami ! Ou plutôt... une nouvelle amie.
Mais il n'est pas au bout de ses surprises lorsqu'il voit, sur le rebord de sa fenêtre, un colis qui lui est adressé, de la part de Tristan. Lorsqu'il aperçoit Yami de l'autre côté de la fenêtre qui lui dit bonjour, il comprend qu'elle a dû être allé le chercher elle-même ce matin, lors de sa promenade matinale. Sans plus tarder, il s'empresse donc d'ouvrir le paquet et aperçoit avec étonnement une boîte d'oeufs.
Il lit le mot à l'intérieur du colis.

« Souris et garde espoir ! 

Tristan.»

Samaël ne peut s'empêcher de rire, amusé et touché par ces quelques mots de son ami. Dans le reste de la lettre, il y a une petite note où l'éleveur explique que ce sont des œufs de Leveinard qui peuvent rendre les gens heureux.
La petite Doudouvet sautille sur le lit du Enodril et ce dernier se tourne vers elle, attendri.

- Oui … Garder Espoir...

Réalisé par BlueBerry pour Orange



____________________________________________



Spoiler:
 

Merci pour ces superbes cadeaux Mercy et Alex <3

=> DC de Aloïs F. Legrand, Tristan T. Weber, Josepha Rainbow et Celebi
Revenir en haut Aller en bas
 

Garder Espoir [OS d'éclosion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi il faut espoir garder
» contrat espoir
» Est ce que je peut garder un brochet dans un étang(chez moi)?
» PMR 1 vs SUA (espoir)
» Effectif espoir et centre de formation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: CÔTE OUEST :: Amanil :: Maison Enodril-