« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Ven 25 Avr - 10:04

Party ! Party ! Party !


Althéa Panabaker | Invités



-----------------------------------------------




Samedi 25 janvier.

Villa de Althéa Panabaker.


L'après-midi touchait à sa fin, et tout était près : le jardin était décoré de lampes de verre aux lumières colorées ; un immense chapiteau permettrait aux invités de se protéger de la nuit ; des tables garnies de plateaux garnies et de boissons diverses - Althéa avait pris exprès du whisky pour Mika - étaient dressées. Quelques serveurs et serveuses traversaient encore la maison dans l'intention de faire les derniers préparatifs. Une scène au milieu de la piscine, sur un énorme pilier au-dessus de l'eau, supportait une chaîne hifi et un dj qui était en train de surveiller le son. Althéa soupira, et retourna chez elle pour finir de se préparer.

Elle n'était pas sensée accueillir elle-même ses invités : George, un majordome qu'elle avait engagé, laisserait passer les gens avec leurs invitations ; elle avait fait une dérogation pour Logan. Il était sur la liste des invités spéciaux. A l'idée de le voir, le ventre de la rousse se serra, et elle se sentit mal. Elle était sensée être la reine de la fête, et sa bonne humeur avait jusque là été intacte. Mais quand elle songeait à ce qu'elle allait devoir lui dire, après la fête ...

Elle inspira un grand coup, et alla s'habiller, se maquiller, se préparer. Elle devait attendre que tous soient arrivés pour faire son entrée. Rajah, Iago sur l'épaule, passaient dans le jardin ; elle voyait leurs silhouette passer entre le chapiteau et les plants de fleurs. Lady et Mérida ne la lâchaient pas d'une semelle ; la chienne voulut même la câliner mais Althéa claqua la langue sur son palais, et lui intima de rester où elle était. A présent qu'elle s'était préparé, il n'était plus temps de se salir avec des poils rouges et noirs. Néanmoins, pour tempérer son geste assez sec, elle caressa du bout des doigts le crâne aux poils doux.

▬ Mérida, est-ce qu'il est déjà arrivé ? Non ? Tant mieux ...

La mentali semblait scruter de son esprit les invités déjà arrivés. Althéa aurait désiré, en cet instant, avoir Mika devant elle et pouvoir le serrer contre elle. Pleurer dans ses bras un bon coup, quitte à ruiner son maquillage coûteux. Mais elle ne pouvait pas se laisser aller comme ça ; elle n'avait pas encore fait de choix quand au bébé qu'elle portait. Logan serait celui qui cristalliserait sa décision. La rousse se leva, quand Mentali lui fit signe et elle descendit tranquillement.

Mais il était hors de question d'entrer simplement par la porte du jardin. Elle comptait faire une entrée triomphante - n'était-ce pas son anniversaire ? Elle eut un petit sourire alors qu'elle descendait pour rejoindre la piscine par en-dessous, par le sous-sol.

Tous les invités étaient là ; peut-être certains étaient-ils en retard. George vint l'aider à attacher le dos de sa robe, et le vieil homme, ancien ami de son père, se contenta de hocher la tête devant sa beauté diaphane. Elle était certaine de son coup ; elle lui répondit d'un sourire, et s'infiltra doucement dans la piscine, aux côtés de Ariel.

Dans le jardin, une musique douce et rythmée retentit soudain. Les serveurs se mirent à servir les petits fours, alors que d'autres ouvraient grands les voiles de la tente pour donner une vue sur la piscine à l'eau miroitante. Des lumières colorées se mirent à jaillir de l'eau, offrant un spectacle étrange et féérique, et alors, contrepoint à la musique, le chant d'Ariel retentit. Un jet d'eau puissant jaillit soudain de l'eau, et Althéa fusa du jet d'eau pour atterrir sur un pilier au milieu de la piscine.

Sa robe était ondoyante, faite de voiles divers, humides, collant à sa peau comme une seconde peau d'un vert bleu aquatique ; ses longs cheveux roux mouillés étaient tressés par endroits de perles et de rubans ; elle se redressa doucement, féline ; Nala la draco était enroulée autour d'elle à la manière d'un serpent. Son ventre, ses bras étaient nus ; décorés ici et là de bijoux, il y avait comme un espèce de beauté exotique dans sa splendeur lumineuse. Avec un sourire convaincu, elle observa la foule d'invités ; Nala se laissa tomber au sol, et Mérida, ainsi que Ariel, les rejoignit. Et enfin, Lady. La team championne de la rousse était au complet ; la dragonne et Ariel émirent un chant doux, Mérida se mit à émettre des trilles, et l'arcanin souffla quelques flammes pour impressionner le public. Puis, Althéa prit la parole :

▬ Bienvenue à vous tous ! Je vous remercie d'avoir pris le temps, ce soir, de venir pour mon anniversaire. N'hésitez pas à faire comme chez vous ; cette soirée est également la vôtre. J'espère de tout coeur que vous vous amuserez.

Et, alors qu'Althéa faisait quelques acrobaties pour rejoindre le jardin, accompagnée du jet d'eau glacée d'Ariel qui semblait s'entortiller autour d'elle, fine comme des branches d'arbres, véritable sculpture, les serveurs ouvrirent les bouteilles d'alcool : champagne, vins raffinés, tout était bon pour laisser trace dans les esprits de ses invités.

Althéa se redressa sur le plancher des vaches, et s'accroupit pour remercier Ariel de sa coopération. Puis, impérieuse, hautaine et sûre d'elle, elle avança vers ses invités, bien décidée à les accueillir chacun comme il se devait. Tout son corps semblait onduler à la manière d'une sirène. Au moins, elle était sûre d'avoir fait bonne impression ! Elle ne put s'empêcher de chercher du regard Mikaël, Aloïs ou Logan ; hélas, elle ne les vit pas dans la foule et s'approcha donc du premier groupe d'invités qu'elle rencontra. Avec un sourire, elle refusa le verre d'alcool que lui proposait un serveur, et se mit à converser avec politesse.


Revenir en haut Aller en bas
Aloïs F. Legrand
Débutant
avatar
Féminin Messages : 195
Date d'inscription : 04/10/2013

Âge du personnage : 28 ans
Métier / Études : Cuisinier
Pseudonyme(s) : Mister Prince

Niveau : 30
Team active :
Marie
Skitty ♀ - Joli Sourire - Foufou

Ève
Chlorobule ♀ - Tempo perso - Prudent

Jasmine
Démanta ♀ - Glissade - Modeste

Belle
Rozbouton ♀ - Médic Nature - Calme

Maui
Mystherbe ♂ - Chlorophylle - Malpoli

Team spécifique :
Anna
Mistigrix ♀ - Infiltration - Timide


Ariel
Lokhlass ♀ - Absorb Eau - Doux


Aurore
Feunard shiney ♀ - Torche - Timide


Ange
Nymphali ♀ - Joli Sourire - Gentille


MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Ven 25 Avr - 14:48



Althéa's Birthday


feat les invités

Aloïs Legrand



Un sourire étira les lèvres du blondinet lorsque George, le majordome attitré de la jolie rouquine, le laissa passer aussitôt qu'il lui montra son invitation. Aaaaah... Qu'il aimait ces moments où il avait l'impression d'être un privilégié ! Surtout à une fête d'anniversaire d'une Championne Coordinatrice où il savait d'avance qu'il allait bien se marrer, vu le gratin qui allait se ramener et les connaissances du Régime de son amie. Il ne savait pas pourquoi, d'ailleurs, mais il avait tendance à mieux s'entendre avec les Régimeux... Peut-être qu'en fin de compte une part de lui fait toujours partie de ce mouvement... Il n'est pas mécontent d'avoir quitté ce groupe assez "spécial", mais s'il n'était pas partie, sans doute que pas mal de choses seraient bien différentes aujourd'hui. Peut-être qu'il connaîtrait un peu plus les invités de la Sirène... Il connaissait bien évidemment les gens de la "haute société", si on pouvait dire ainsi, mais le reste lui était totalement dérisoire ! Rien que le type avec un imper lui semblait louche ! Mais bon, il n'aurait manqué l'anniversaire d'Althéa pour rien au monde. Après toutes les fois où elle s'était incrusté chez lui, c'était à son tour de profiter de cette soirée pour détailler la villa extraordinaire de la Championne. Et il n'était pas déçu ! De jolies lumières multicolores éclairaient le jardin, les buffets étaient agréablement bien garnis niveau nourriture et boissons, et de la musique passait sur un plateau disposé au-dessus de la piscine. Si Aloïs n'aimait pas beaucoup faire des fêtes pour son propre anniversaire, il avouait adorer participer à celles des autres.

Son regard se tourna vers la surface miroitante de la piscine et quand les serveurs commencèrent à s'activer et qu'une musique se mit à retentir, le cuistot sut que quelque chose se préparait et devinait l'entrée prochaine de son amie.
Et quelle entrée ! Il devait reconnaître que la venue de la Sirène était pour le moins spectaculaire et il laissa échapper un "whouaaa" devant la ravissante tenue de la jeune femme qui mettait ses courbes en valeur. Mais il ne sut pourquoi, il avait comme une sorte de dérangement lorsqu'il constata qu'elle ne portait pas beaucoup de vêtements sur elle et que certains hommes se mettaient déjà à baver sur le corps de la rouquine. Il devait pourtant contenir sa nature protectrice en lui et se promettre intérieurement de ne rien faire qui puisse nuire à la soirée d'Althéa. Il se contenta donc applaudir avec le reste l'arrivée grandiose de la reine de la fête et profitant du doux chant qui émanait de sa Lamantine. Enfin, le show se termina sous de nouveaux jets d'eau et les réjouissances pouvaient enfin commencer.
Mais pour l'instant, Aloïs préféra ne pas remarquer tout de suite les invités présents pour éviter de grimacer si jamais il reconnaissait des convives adverses. Il voulait avant tout saluer la Championne comme il se devait et s'approcha donc d'elle par derrière. Discrètement, il la prit par surprise et plaça ses deux mains sur ses yeux. Puis, il approcha ses lèvres de son oreille dans un sourire taquin.

- Ba alors ? On dit plus bonjour aux vieux copains ?...

Réalisé par BlueBerry pour Orange


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Sam 26 Avr - 1:17

« What the hell is that ? »

En récupérant son courrier, Catherine V. Uraeus était tombée sur une enveloppe plus épaisse que les autres, qui avait dévoilé un faire-part cartonné. La carte, aux couleurs joyeuses et à l’écriture qui se voulait à la fois raffinée et festive, stipulait que l’Irlandaise était conviée à une soirée privée en vu de fêter l’anniversaire d’une certaine Althéa Panabaker. Un nom qui était tout à fait étranger à la légende urbaine brésilienne.
Elle avait été sur le point de la jeter, quand Mo Féin lui chuchota, dans un coin de son esprit, de vérifier quand même de qui il s’agissait. Après tout, avait-elle judicieusement soulevé, on ne l’aurait pas invitée pour rien. Surtout que la Championne Coordinatrice n’était pas connue pour être des plus sympathiques avec ses interlocuteurs. Même son masque, qu’elle affichait lorsqu’elle devait endosser son rôle durant les concours, s’ébréchait et avait plus d’une fois manqué de voler en éclats, dévoilant la véritable nature de la femme squelettique.

Catherine fit donc sa petite enquête sur le web, en inscrivant tout simplement le nom d’Althéa dans un moteur de recherches. Elle trouva presque immédiatement ce qu’elle cherchait, en allant tout simplement sur le site d’Enola et plus particulièrement de Vanawi. Apparemment, elle était la Championne Coordinatrice de la ville de l’est. Mais, de plus, elle était également répertoriée comme une partisane du Régime ! Une double collègue, donc… L’Irlandaise n’avait plus aucune raison de refuser de se rendre à une telle fête. Et puis, elle pourrait ainsi rencontrer l’un de ses homologues.


***

L’Irlandaise atterrit devant ce qui semblait être une villa luxueuse alors que la nuit s’était bien installée. Elle n’avait pu partir qu’au crépuscule, Mo Féin Eile et sa peau ne supportant pas les rayons du soleil. Elle avait fermé son Amphithéâtre à double tour, laissant Capall Mara se reposer dans le petit bassin, tandis qu’Eilliù parcourait la jungle intérieure en quête de nourriture. Ithe-Fir, lui, s’était suspendu en haut d’un arbre, comme à son habitude, attendant qu’un des oiseaux tropicaux tombe dans son piège sucré.
En revanche, Tocsain et Luìochàn avaient retrouvé leurs emplacements préférés, respectivement autour de ses épaules et dans son dos.

Catherine s’avança jusqu’à l’entrée, pendant que les ailes morbides de sa moitié spectrale s’agençaient en une longue robe noire, fendue en partie sur le côté. Après avoir donné son carton d’invitation au majordome, elle se dirigea sereinement vers le jardin, qui semblait au cœur de la réception.
Il y avait déjà du monde parmi les invités, ce qui n’était pas étonnant au vu de l’heure assez avancée. Une main d’ombre sortit de l’habit de soirée de la femme squelettique pour s’emparer d’une flûte de champagne sur le plateau d’un serveur, qu’elle passa à sa moitié humaine. Celle-ci en sirota une gorgée, tout en laissant son regard courir tout autour d’elle. Certains visages lui étaient connus, mais elle n’avait jamais vu la plupart. Enfin, vu qu’elle ne connaissait même pas réellement leur hôtesse…

C’est à ce moment-là qu’il y eut de l’animation vers la piscine. Effectivement, la vedette de la soirée venait enfin de faire son apparition. Ce qui ne manqua pas de faire sourire légèrement Catherine, devant la prestation orchestrée. Ce n’était pas son style à elle, mais elle reconnaissait le travail de sa collègue en tant que Championne Coordinatrice. Elle ne déméritait pas son titre, à ce qu’elle voyait. C’était ça de pris, au moins un sujet intéressant à aborder…

La légende urbaine brésilienne s’apprêtait à s’approcher de le jeune femme rousse, mais au vu de la foule qui fit de même –il lui sembla même repérer cet exécrable avorton qui se prétendait Champion Coordinateur…-, elle préféra battre en retraite. Elle tenterait sa chance plus tard, lorsque le tout ce sera calmé.



[Non non, pas encore d’incident diplomatique entre Cath et Alo. Mais ça ne saurait tarder, surtout si Cath continue à boire 8D ]
Revenir en haut Aller en bas
Mikael J. Evans
Modératrice en Chef
avatar
Féminin Age : 21
Messages : 200
Date d'inscription : 26/10/2013

Âge du personnage : 35 ans
Métier / Études : Spécialisé dans les pokémon à forme changeante
Pseudonyme(s) : Azazel (Régime)
~> Informateur, garde du corps

Niveau : 60
Team active : .

♂ - Daniel
Sérénité - Modeste
# Vibraqua

♀ - Astrée
Torche - Timide
# Eco-Sphère - Vibroscur

♂ - Clay
Point poison - Assuré
# Séisme - Surpuissance

♀ - Rachel
Acharné - Joviale
# Casse-Brique

♂ - Karonn
Cran - Brave
# Aile d'Acier

♂ - Achille
Cran - Prudent

Team spécifique : .

∅ - Atlas
Échauffement - Bizarre

∅ - Casper
Lévitation - Foufou
# Vibroscur


MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Dim 27 Avr - 0:20



Annif' d'Althéa

feat trop de monde pour que je liste

Mikael avait un goût modéré pour les fêtes, en général. Pas qu'il était du genre à détester, mais disons qu'il préférait rester seul, la plupart du temps. Après, il ne crachait pas contre un peu de sociabilisation, d'autant plus que ces derniers temps il se faisait méchamment chier, et puis il ne s'appelait pas Clive ; il ne se cachait pas de tout contact humain comme une souris se cachait de chats affamés. De toute façon, c'était pour l'anniversaire d'Althéa, alors autant faire un effort même s'il risquait de s'ennuyer un peu, bien que vu qu'il risquait d'y avoir l'alcool, il allait sûrement trouver un moyen de s'amuser malgré la difficulté apparente de la chose. Bah, de toute façon, la rouquine ne lui en voudrait pas s'il foutait un peu le bordel, nan ? Il n'avait pas l'intention de tout faire péter, mais déconner un peu lui ferait un bien fou, car cela faisait un petit moment qu'il n'avait pas eu l'occasion de s'amuser un bon coup. Fallait croire qu'il bossait plus qu'il ne l'aurait cru tiens : il aurait des plaintes à adresser à Clive à ce sujet d'ailleurs.
Il n'eut aucun mal à rentrer, d'autant plus qu'il savait qu'il faisait partie d'un petit groupe de personnes qui pouvaient rentrer sans avoir à chercher longtemps ; seule Astrée l'accompagnait, étant donné que la Feunard, pleine de vanité, avait fortement insisté pour venir avec lui. En un sens, il n'avait pas tant protesté que ça, vu qu'il était persuadé qu'elle ne serait pas un gêne et la renarde serait de bonne humeur toute la semaine prochaine, ce qui lui éviterait d'avoir à supporter ce caractère abominable qui la définissait tellement. Ah, elle était loin la petite Goupix timide qui osait à peine rencontrer le regard des autres ; c'était dorénavant une Feunard vaniteuse et arrogante au possible. Il fallait croire que Mika l'avait un peu corrompu.

Enfin bref, passons, parce que là c'est juste du gros hors-sujet. En tous cas, Althéa avait mis le paquet question déco, préparation et entrée en scène. Bon, tout ça c'était un peu trop dramatique pour lui certes (c'était probablement l'âge tiens, quoique lorsqu'il était ado, les fêtes auxquelles il avait participé partaient plus dans un concours de 'qui sera en train de vomir ses boyaux au sol le plus rapidement' qu'autre chose) mais il ne pouvait pas dire qu'il n'y avait pas une certaine classe dans l'organisation de la chose. Classe dont il se fichait un peu même s'il avait fait l'effort de mettre un costard et une cravate (parce que oui, l'imper' n'irait pas apparemment aujourd'hui à son grand regret). En fait, depuis qu'il était arrivé, il s'était contenté de traîner un peu, sans véritablement chercher à faire quelque chose ou parler. Puis, son regard fut attiré par des bouteilles en particulier et oooooooooh, du whisky ! Okay, là, Althéa avait toute son intention. Enfin, son anniversaire avait son intention. Oh et puis crotte, vous m'avez compris, pas besoin de me répéter naméoh.
Il avait commencé à s'enfiler son deuxième verre lorsqu'elle entra dans son champ de vision et décida, certes après un peu d'hésitation, qu'il pouvait bien se permettre de s'approcher, et puis Astrée avait une admiration à la limite du fanatisme pour la rouquine, alors comme ça il ferait deux pierres d'un coup, même si l'expression n'avait pas énormément de sens puisqu'il souhaitait s'approcher de la championne par simple désir de sociabilisation. Si ce n'est pas clair, tant pis, la narratrice n'a pas le courage de chercher à comprendre ce qu'elle a voulu dire.

Il fit quelques pas mesurés vers le petit groupe où se trouvait la championne, sans toutefois débarquer en gueulant comme un demeuré. Oui, il allait dire bonjour, félicitations et tout le bordel, mais fallait pas non plus pousser le bouchon du champagne dans la gueule des invités, enfin, vous me comprenez. Il adressa un signe de la main et un sourire à la jeune femme, salut bref et qui en disait assez à ses yeux. Il y avait déjà un blondinet à côté dont les sourcils lui faisaient penser à une pub pour un fer à boucler Loréal. Ah tiens, dire bonjour aux vieux copains ? Bah, ce genre de phrase lui donnait juste l'occasion de s'incruster, et tant pis s'il enfonçait des portes ouvertes, il était là pour ça.

« Vrai qu'un salut ne devrait pas t'épuiser, pourtant. C'est l'âge, à mon avis. »

Ouais, c'était sa façon de dire 'bonjour'. Cette remarque n'avait rien d'acide, une simple boutade stupide qui lui permettait d'arriver tout en gardant sa réputation et sa fierté intacte. Fallait connaître le loustic pour ne pas s'en étonner, en tous cas. En attendant, Astrée observait la jeune femme avec des petites étoiles dans les yeux, admirative et silencieuse.

____________________________________________

=> DC de Faust M. Donovan, Winter L. Kenway, Clive G. Donovan & Natsume Shimomura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Dim 27 Avr - 20:37

Pourquoi Tek avait accepté l'invitation à la fête d'anniversaire, c'était une excellente question. Pour toute personne extérieure, il était un jeune aveugle qui évoluait dans un monde particulier, nécessitant de l'espace et un certain calme pour se repérer grâce aux sons. S'il y avait trop de bruits, tout était brouillé et il était complètement perdu. Pourtant, il avait sciemment, de son plein gré et même avec joie accepté de venir à l'anniversaire d'Althéa, une autre championne coordinatrice, et également membre du Régime. Il ne l'avait jamais vraiment vu -si l'on pouvait parler de vue dans son cas- mais il n'était pas contre la rencontrer. Elle était une collègue après tout, et il savait qu'il y aurait pas mal de monde là-bas. Et ce qui l'avait définitivement convaincu, c'était Lana. Elle aussi avait été invitée mais elle était jeune et depuis les récents événements, le psychiatre se sentait responsable d'elle. Il ne voulait pas la lâcher, de peur qu'il lui arrive quelque chose. C'était plus fort que lui. Il savait qu'il n'avait pas à envahir son espace, et quelque part, il lui faisait confiance mais... Il redoutait un peu ce sur quoi elle pouvait bien tomber si elle y allait seul. Il voulait être avec elle, même s'il ne pouvait pas la voir et donc pas concrètement la surveiller. Et puis... Il désirait également se tester, voir s'il serait apte à gérer une telle situation. Il tomberait normalement en bonne compagnie, avec des personnes issues de l'élite et quelques proches d'Althéa, il n'avait aucune raison de s'en faire. Il savait très bien que son nom, tout comme son handicap était connu. Quelque part, il ne s'inquiétait pas trop.

Rex passa la journée à entraîner Dimrost pour surveiller l'aveugle. Le Rexillius ne pourrait probablement pas être de la partie, à cause de sa grande taille, et il devait donc déléguer. Si le jeune homme emmenait son équipe standard, tous ses Pokémon n'allaient pas se balader, mis à part le jeune Kaïminus qui restait toujours perché sur la tête du blond. Quant à Tek, il n'eut pas trop de mal à s'habiller, sa Mysdibule lui dénichant un pantalon noir et une chemise blanche à manche longue dans ses affaires, ainsi qu'un veston noir. C'était assez sobre, mais suffisant. Et il avait son éternel bandeau rouge pour donner une touche de couleur, et ses menottes en pendentif pour accentuer l'aspect improbable du personnage. Lorsque Lana fut également prête, le chauffeur du champion les emmena vers l'immense demeure d'Althéa.

Le Kaïminus prit très au sérieux son rôle de guide pour le dresseur, et c'est lui qui décida de tendre l'invitation à l'homme gardant l'entrée. Il prit ensuite la liberté de donner quelques indications pour diriger l'humain, ce qui donnait dans le cerveau du jeune homme ceci : « Prends à gauche ! Non l'autre gauche ! Voilà, fais un quart de tour. Trois pas en avant. Non attention le buffet, recule ! Attention, un type avec du champagne ! ». Même si le Pokémon ne poussait que des cris, il avait appris à les reconnaître et à différencier leurs significations. Bien entendu, les phrases de Dimrost n'étaient pas aussi élaborées mais dans le fond, ça sonnait pareil.

La foule se réunit pour l'entrée en scène de la reine de la fête, entrée en scène que de toute façon il ne verrait pas. Il préféra donc se mettre en retrait, laissant volontiers sa place à quelqu'un qui désirait avoir un meilleur point de vue. Il veillait cependant à ce que son Kaïminus ne lâche jamais des yeux la jeune Lana qui l'accompagnait. Il se trouvait terrible, à se faire un sang d'encre de la sorte. Il n'était pas son père, il fallait qu'il se calme un peu ! Décidé à la laisser vivre un peu sa vie, il la saisit doucement par le poignet et l'attira contre lui, pour pouvoir lui parler et qu'elle puisse l'entendre malgré le bruit ambiant.


« Je vais attendre qu'il y ait moins de monde avant de m'approcher d'Althéa, d'accord ? S'il y a trop de bruits, je suis plus déstabilisé et je me repère moins bien. Mais toi vas-y. Je vais rester un peu à l'écart, j'attendrai que tout soit plus calme avant d'aller la voir. Je préfère te prévenir, te dire où je suis. Fais comme tu veux en tout cas, amuse toi. Et fais attention à l'alcool. » fit-il avec un fin sourire, avant de s'éloigner.

Il vadrouilla un peu au hasard, son Pokémon ne lui donnant que des indications pour éviter une collision avec un serveur ou un autre invité. Le Kaiminus s'agita alors, lui indiquant la présence d'une femme également seule, non loin de là. Elle aussi elle semblait attendre. Peut-être n'aimait-elle pas la foule ? Il s'approcha d'elle avec un sourire et se plaça à ses côtés, toujours grâce aux précieuses indications du Pokémon aquatique.


« Vous aussi vous attendez pour voir Althéa ? Je m'appelle Tek Halestorm, puis-je savoir à qui ais-je l'honneur ? En admettant que vous vouliez de ma compagnie. » déclara-t-il avec un petit rire amusé.

Il avait juste envie de s'amuser, même s'il devait prendre sur lui pour garder le contrôle, et une certaine cohérence afin de ne pas être totalement perdu. Il avait juste besoin d'un temps d'adaptation, et il le savait. Il ignorait si la personne était sympathique ou non, mais après tout, les gens étaient là pour s'amuser, il n'y avait pas de raison qu'elle l'envoie bouler... Si ?


[Trop de monde près d'Althéa pour Tek qui est complètement perdu, il viendra la voir plus tard xD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Mar 29 Avr - 2:05


20 YEARS


FEAT. ALTHÉA AND THE OTHERS
Sitôt entré que Logan se sent petit. Petit alors qu’il dépasse la majorité de la foule d’une bonne tête. Malgré sa taille impressionnante, on ne peut pas dire que le jeune homme se sente particulièrement à l’aise, même qu’il a du vider par trois fois sa vessie avant de quitter la demeure familiale tant il était pris de nervosité. Dans le coffre de sa voiture, dans un bel écrin tout neuf, son présent pour la fêtée l’attend, mais il se réserve ce don à la toute fin de la soirée, lorsqu’il obtiendra enfin son tête à tête en compagnie de la jolie rousse, celui qu’elle lui a promis au téléphone. Le jeune Coordinateur tente de ne pas trop y penser, à ce moment précis, celui qui habite ses pensées jours et nuits lorsqu’il daigne quitter son atelier. Des toiles, il en peinte deux depuis l’appel d’Althéa, dont une qui est déjà en cours de vente auprès d’un acheteur enthousiaste. L’inspiration coule à flot, et Logan n’a qu’à scruter la magnifique décoration pour que des centaines d’images l’animent. Sous l’effet de la nervosité et de l’irrépressible inspiration, ses doigts s’agitent sur ses cuisses et son regard sombre parcoure la foule à la rechercher d’un visage connu. En vain. Rien ne l’effraie plus que les grandes fêtes, où sa timidité naturelle se retrouve augmentée de façon exponentielle. Profitant de sa grande stature pour se frayer un chemin, il rejoint la table du festin, avide de goûter à tout, mais s’arrête sitôt Althéa fait son entrée spectaculaire à la fête.

Voilà celle qu’il a attendu depuis des semaines et à la revoir il se sent défaillir. Son regard se pose sur elle qui ondule telle une sirène entre les tours de ses Pokémon aux talents exceptionnels et il se sent rougir violemment, animé d’un sentiment diffus qui le rend confus et un peu désorienté. Un instant, il en perd le contact avec la réalité, avant que la jeune femme disparaisse aux abords de la piscine pour prendre la direction de la foule. Alors il frissonne tout entier alors que se déroulent sous son crâne les souvenirs de cette soirée qu’il a passé à ses côtés. Il vibre simplement au premier coup d’œil alors qu’elle se fond dans la masse dans sa robe de voiles qui dévoile une partie de son ventre et de sa gorge si attirante. Logan se revoit à l’embrasser, à la caresser, il se souvient de la jeune fille qu’il a tenu dans ses bras plutôt que la chasseresse sensuelle et il n’a qu’une envie, se joindre à elle. La découvrir, toute entière, l’entretenir à lui seul, la posséder ne serait-ce qu’un bref instant pour revivre ces sensations grisantes. Éperdu, le jeune homme ne la quitte plus du regard, espérant qu’elle réponde à ses appels silencieux.

Finalement, la petite Ayleen, sa Rozbouton, le tire de sa rêverie en sautant sur pied pour attirer son attention et réclamer qu’il la prenne dans ses bras, ce qu’il fait. Toute cette foule semble la rendre mal à l’aise alors que Vanil, elle, scrute les environs avec grande admiration. La dragonne se retrouve même à l’aise parmi tous ses gens et laisse son regard filer d’une personne à l’autre dans l’espoir de reconnaître un Coordinateur connu qu’elle aurait pu voir à la télévision lors de ces soirées privilégiées qu’elle passe avec son dresseur, blottie contre sa poitrine alors qu’ils regardent les différents Concours télévisés. Souvent, son regard se porte vers son dresseur qui ne lui a jamais paru aussi beau qu’en ce jour, dans son complet tout neuf qui n’a rien à voir avec le vieil habit qu’il porte en étant garde du corps. Celle fois, tout vêtu de noir de la crave, à la chemise, en passant par le veston, il dégage une certaine prestance timide et s’attire déjà les regards des demoiselles avides de découvrir ce qui se cache derrière ce masque de beau ténébreux. Finalement, Vanil se désintéresse de lui et se faufile dans la foule dans le but d’aller saluer elle-même la belle rousse qui réchauffe son cœur. Voyant que la Coupenotte se dirige tout droit là où il ne le faut pas, Logan s’élance à sa poursuite du mieux qu’il le peut, mais la perd bientôt de vue. En soupirant, il poursuit sa route jusqu’au stand des boissons et attrape une flûte de champagne en espérant que Vanil ne fasse pas trop bêtises.

Infos supplémentaires:
 

(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Lana Chastel
Débutant
avatar
Féminin Messages : 231
Date d'inscription : 17/10/2013

Âge du personnage : 17 ans
Métier / Études : Apprentie Eleveuse
Pseudonyme(s) : >>
Luciole: Pseudonym d'apprentie Eleveuse

Féline: Pseudonym de Soldat du Régime

Niveau : 45
Team active : >>

Bambi -
Haydaim - Brave - Herbivore

Bastien dit Bass-
Tiplouf - Naif - Torrant

Fanfan -
Pharampe - Timide - Statik

Pauline -
Milobellus - Modeste - Glissade

Livana -
Togetic - Jovial - Agitation

Cléo -
Nucléos - Pudique - Garde Magik


MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Mer 30 Avr - 19:20

Happy Birthday!

Feat Althéa & co ; Vanawi



Je regarde la fille qui me fait face. Non me reflet n'a rien a voir avec celui d'une fillette. C'est plus tôp une jeune femme. Je laisse mes doigts glisser le long de ma joue pour m'assurrer que c'est vraiment moi. Je suis vêtu d'une jolie petite robe blanche, en haut moulante et qui devient plus large a partire de mon bassin. Mes pieds sont chaussé de ballerines noirs. Pour cette occasion j'ai dessider de me maquiller, ce que je fait rarement. Mais je devrais le faire plus souvant. Mes yeux bleues sont souligné d'un traie fin et noir, mes cils sont volumineux et tout aussi noir. Mes lèvres brillent légèrement alors que automatiquement je me commence a mordiller ma lèvre inferrieure. Je passe une mains dans mes cheveux argentés et les tire en arrière en une haute queue de cheval. Quelques mèches m'échappent et tombent de part et d'autre de mon visage. J'attache mes cheveux puis me tourne vers Bambi qui me regarde, la tête de travers. Il ne doit pas vraiment comprendre ce qui se passe. Le jeune Vivaldaime se raproche de moi et commence a me renifler avec curiosité puis un il secoue la tête et un nuage rose apparait et m'entoure. Une odeur particulièrement alechante se fait sentire. J'inspire profondement ce parfum délicieux et caresse Bambi pour le remercier. Il semble bien fière de lui.
Une fois prête je cours en bas ou Tek m'attends et nous sortons pour rentrer dans la voiture qui nous attends. Bambi me suis, son museau humide effleure ma main comme il le fait a chaque fois qu'il reprimande des caresses. Je lève légèrement mon bras et il fourre son museau en dessous. Je rit et le repousse gentiment pour ne pas me retrouver avec des traces de bave ou encore de poils brun sur ma jolie robe. Une fois près de la voiture je le rentre dans sa pokéball vu qu'il est bien trop grand pour rentré dans la voiture. Mais le jeune Vivaldaim ne semble pas très content. Il détèste être enfermé.

Après avoir montré mon invitation a l'entrée et après que Tek s'en ai allé je ne sais ou je me retrouve toute seule au millieu d'une foule de gens que je ne connais pas. Je me tords le cou a la recherche d'Althéa pour lui souhaité un bonne anniversaire. Mais lors ce que je la voie elle est entouré de monde. Je décide donc d'aller la voir plus tard. Bambi, que j'ai refet sortire, colle a moi, comme si il avait peur de se perdre. Je souris devant son air terroriser devant la foule d'invité. Bambi est encore qu'un simple bébé mais qui a absolument voulu venir avec. Je le caresse pour le calmer et je zigzag a travers les gens pour me raprocher d'Althéa, bien dessider a aller lui parler des qu'il y aura moin de monde. Bambi me suis et se glisse a nouveau sous mon bras pour se coller a ma jambe. Je me sens mal a l'aise. Je connais personne mis a part Tek qui a complettement dissparut de ma vue. Je reste alors la a caresser mon Vivaldaim en attendant que la foule se dissipe un peu pour que je puisse m'approcher de mon modèle, la grande Althéa Panabaker. Je souris en me rapellant notre promenande dans les Montagnes du Nords.



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julianne Eriksen
Administratrice
avatar
Messages : 346
Date d'inscription : 04/10/2013

Âge du personnage : 30 ans, née un 18 aout
Métier / Études : Ingénieure, Développeuse de Nouvelles Technologies ; Dirige le Pôle de Developpement Technologique d'Amanil
Pseudonyme(s) : ■ Mazinkaizer, Générale Scientifique, identité utilisée pour ses apparition en public
■ Noriko, Nom d'Officier et d'Ingénieure, nom de couverture plus couramment utilisé au sein du Régime
■ Getter2, pseudo utilisé sur les différents réseaux internet (jeux en ligne, forums, et chats principalement)



Niveau : 65
Team active : .

Gat - Statik - Docile

Buster - Engrais - Gentil

Ryuko - Intimidation - Maligne

Aqua - Griffe Dure - Relax

Daisaku - Poing de Fer - Brave

Kittan - Medic Nature - Préssé



MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Jeu 1 Mai - 21:35

>PARTY HARD<

Foutu Ouji-sama… Je le déteste! Sérieux, y’a que lui pour me bassiner toute la journée avec une fiesta à la con d’une fille que je connais même pas… Je devrais la connaître? Ah oui, la championne coordinatrice de Vanawi! Ouais, ben… J’suis pas fashion, moi. Et je suis déjà a la bourre, faut dire que bon. Moi on m’dit tenue correcte exigée… Bah… J’ai pas de tenue correcte exigée. Mais si j’y vais pas pour ça, Aloïs est capable d’aller me chercher par la peau des fesses et m’acheter une robe pile a ma taille au passage. Kuso!  

Julianne avait donc du se débrouiller seule pour trouver une robe pour cette soirée. Et elle n’avait rien. La seule chose qui s’apparentait à une robe en fait c’était… Ahah. Mais quelle connerie de mettre ça alors qu’elle n’a plus la perruque qui va avec! Enfin, donc, oui ? Julianne avait décidé de venir cosplayée. Car c’est que qu’elle possède qui ressemble le plus à une robe habillée. Et donc, elle avait hésité avec Hong Meiling, mais la robe chinoise ouverte sur le côté, c’était un peu trop osé, disons. Et là, on allait vraiment griller que c’était un cosplay. Donc, son dévolu s’était jeté sur la robe blanche et noire de Byakuren Hijiri… Elle ne se rendait pas compte de si elle la portait bien ou non. Zeruel avait observé sa maitresse habillée comme la boss de fin du douzième Touhou Project s’observer dans la glace et mettre quelques traits sur ses yeux, c’était pas si difficile que ça, comme si les gestes étaient inscrits dans ses gênes féminins. Ça lui faisait franchement bizarre. Elle se demanda si Reine serait contente de la voir ainsi… Certainement que oui. Elle faisait assez féminine dans cette tenue, il faut dire, et sans trop savoir pourquoi, elle tourna un peu sur elle-même devant la glace, s’amusant de vois sa robe voler un peu au dessus du sol. En entendant ses Pokémon glousser en l’espionnant depuis la chambre, Julianne s’arrêta tout net et les fit rentrer dans leurs capsules bicolores pour les mettre dans un sac ainsi que l’invitation pour enfin partir vers Vanawi.

Elle avait prévu l’avance mais arriva tout de même en retard, et constata qu’apparemment, elle avait raté le show du début.. Boaff. Pas comme si voir une rouquine se pavaner dans des jets d’eaux (Alois avait zappé de lui dire pour le concours Miss T-Shirt mouillé) l’intéressait potentiellement. Pas du tout en fait. De toute façon, le temps qu’elle perdit à retrouver son invitation a moitié froissée et déchirée, la foule s’était amassée vers la jeune championne près de la piscine et donc cela signifiait… Que le buffet était libéré pour le moment! A propos de piscine, Julianne avait envoyé Zeruel, sa Octillery barboter dans la piscine sans trop demander son avis à son  hôte. Bah, ceux qui se baigneraient aurait peut-être des surprises. Julianne se rua, tentant de ne pas trébucher sur ses talons ou dans sa robe (encore un cadeau inutile et ridicule d’Ouji-sama), mais trouva sur son chemin un visage qui ne lui étiat pas inconnu. Ça alors, elle ne l’aurais pas reconnue!

« Lana-chan! »


Julianne s’arrêta aux côtés de la jeune fille. Elle ne put s’empêcher de ressentir une certaine fierté maternelle en observant l’accoutrement de Lana. Elle faisait très féminine et très femme, comme ça!

« J’m’attendais pas à te voir ici! Tu es venue seule? »


Julianne darda son regard aux alentours, cherchant Tek Halestorm du regard, comme elle imaginait qu’il était lui aussi invité et peut-être venu accompagner Lana. Avec un côté un peu maman ours, on va pas vous le cacher. Julianne se rapprocha du buffet tout en faisant un peu la causette à Lana. Avec un nouveau regard sur l’ensemble de la salle, Julianne put apercevoir quelques visages connus du Régime, à commencer par le beau Mr Kenneth. La coqueluche de nombreuses filles du Régime, et il lui sembla apercevoir Alois dans la foule qui se pressait pour serrer la main de la championne. Pff. Les mondanités auxquelles il aimait se livrer n’était décidément pas son truc. Julianne attrapa un verre de jus de fruits et quelques muffins, dont un qu'elle fit passer à Buster qui l’accompagnait et ne voulait pas trop s'éloigner, tout en tenant compagnie à sa petite sœur de cœur.


Je copite Logan:
 

____________________________________________

★ Mecha-Juju #cccc33 ★

DCs: Alexander, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium.
PNJ Lié: Makoto ♥️

RPs : Aloïs, Izzy.
Mako-chan by Sam *w*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aline S. Luckin
Débutant
avatar
Féminin Age : 21
Messages : 151
Date d'inscription : 13/07/2013

Âge du personnage : 16 ans
Métier / Études : Garde Forestier
Pseudonyme(s) : Aline, fille de la forêt

Niveau : 32
Team active :

♣️ Plumo ♀ Rigide - Technicien


♣️ Leaf ♀ Rigide - Feuille Garde
CT : Plaie-croix | Aéropique


♣️Season ♀ Douce - Herbivore
CT : Toxic

Team spécifique :
♣️ Phylley ♀ Rigide - Feuille Garde
CT : Plaie-Croix | Aéropique


♣️ Coton ♀ Timide - Farceur
CT : Abri | Toxic


♣️ Lycoris ♀ Assuré - Engrais
CT : Eco-sphère


MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Sam 3 Mai - 23:30


Un sacrifice, dans le seul but de donner l'impression d'être tout à fait normale ~
Je me demande pourquoi je n'ai pas aimablement refusé cette invitation lorsque je l'ai reçue.

Dans ma boîte aux lettres, un beau jour, se trouvait une enveloppe assez différente des rares courriers que je recevais habituellement. En l'ouvrant, j'ai découvert une invitation pour l'anniversaire d'une championne à laquelle je n'ai jamais adressé la parole, ni même rencontrée. De ce fait, à présent, je me demande bien pourquoi je m'y rends alors que ce n'est pas ce que je préfère. Je n'aime pas du tout l'alcool, ni les fêtes, ni danser, et encore moins les gens. Alors pourquoi ? Peut-être par simple politesse ? Ah, mon hypocrisie et cette valeur de toujours rester polie m'obligent à faire tant de sacrifices que je risque de fortement regretter dans un avenir proche.

Season et Leaf resteront à l'arène avec le reste de mes pokemon, bien au chaud. Seule Plumo vient avec moi, parce que je suis incapable de m'en séparer. Je suis habillée d'une robe noire élégante à manches longues m'arrivant aux genoux, que je ne porte pas souvent. Je me dirige vers le miroir afin de voir le rendu, je me regarde un long moment en tournant parfois sur moi-même. Parfait. Cependant, quelque chose cloche : j'ai l'impression de voir une autre personne dans ce miroir qui n'est pas moi, qui n'est cette adolescente qui porte une tenue peu courante avec un style bien à elle, ou qui porte des tenues pratiques pour faire des randonnées en forêt. Non, ce n'est pas cette fille que je vois. C'est quelqu'un d'autre. J'esquisse un sourire satisfait. Absolument parfait. La totalité d'Aline est déguisée, camouflée pour donner l'impression qu'il s'agit d'une autre fille.

Je serai une autre fille aux yeux des autres, une personne que tout le monde croit être la vraie moi mais qu'elle ne sert qu'à faire bonne impression auprès de la société. Personne n'aime les misanthropes, alors si je veux rester dans ce monde sans changer je dois vivre en mentant et en cachant celle que je suis.

Plumo sur l'épaule, je marche en direction de cette villa à Vanawi — je n'irais pas si ce n'était pas à Vanawi en réalité. Grâce à l'adresse indiquée sur l'enveloppe, je parviens à trouver le lieu de la fête assez facilement. Une fois arrivée à l'entrée, je montre mon invitation et l'on me laisse entrer docilement. Un sourire amical est adressé à la garde en reconnaissance de leur travail. Maintenant, je scrute les alentours pour détailler le décor, les invités dont la grande majorité ne me dit absolument rien. Bien, je n'ai pas envie de me montrer sociable avec les inconnus et me tiens à l'écart en faisant passer ce geste pour de la timidité. Éloignée des autres, je reste dans un coin à attendre l'ouverture de la fête et surtout de voir à quoi ressemble Athéa, un petit frigorifiée par le froid de janvier.

Une fille à la chevelure rouge fait son entrée en nous donnant un magnifique spectacle. Une piscine décorée se dévoile devant nous ; une belle voix enivrante nous ravit les oreilles ; une beauté vêtue d'une magnifique robe fait son apparition ; des pokemon accompagnent le spectacle pour le plaisir des yeux. Une entrée réussie. Voici donc Athéa. D'accord. La jeune demoiselle se mêle finalement à la foule après sa prestation, tandis que je recommence à détailler les alentours, sur chaque décoration que je trouvais plus intéressante à regarder plutôt que de sympathiser avec quelqu'un. Mes yeux se posent sur une personne en particulier qui porte une robe noire et blanche, d'un style très peu commun. Deux secondes. Je l'observe, longuement.

Julianne.

Oh non. Je ne pensais pas qu'elle viendrait. Je dois dire que j'ai eu un mal de chien à la reconnaître dans cet accoutrement extravagant — d'habitude j'aurais eu du mal à la critiquer vu mon style. Je ne voulais pas voir cette nuisance ici, ni nulle part d'autre. Mon visage ne peut s'empêcher de se durcir un bref instant, avant de redevenir normal. Ici, c'est la seule personne qui connaît la véritable Aline qui est cachée à travers un voile de gentillesse et d'attention faussées.

J'espère qu'elle ne me parlera pas, et tout ira bien. Argh... Pourquoi suis-je venue ?

Julianne, même si Aline dit le contraire, moi je dis que t'as géré avec Touhou 8D


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Jeu 15 Mai - 9:35

Party ! Party ! Party !


Althéa Panabaker | Invités



-----------------------------------------------




Le bonheur qui l'assaille en voyant tous ces gens - enfin, ceux qui sont ses amis, ceux qu'elle apprécie, parce que soyons honnête, elle en a invité certains juste pour la plèbe et le côté glorieux - lui étreint le coeur. Alors qu'elle dit bonjour à deux trois personnes, elle sent une présence derrière elle. Elle n'a pas besoin de se retourner pour sentir l'odeur caractéristique de Aloïs. Puis, deux mains se posent sur ses yeux et elle fait semblant de sursauter. Althéa se retourne vivement, sans plus faire attention aux deux invités qui s'éloignent discrètement vers le buffet. A côté du blond, se tenait son grand ami, Mika.

▬ Vieux copains ... Vous vous incluez dedans, peut-être ? Vous n'êtes pourtant pas si vieux ... ironisa-elle avec un sourire amusé, en retirant les mains d'Aloïs de ses yeux. Elle serra brièvement ces grandes mains masculines ; sa présence la rassurait plus que de raisons. Elle n'avait aucune raison d'être anxieuse, et pourtant, quand elle songeait à la fin de cette fête, à ce qu'elle allait devoir dire et faire ... Non ! Pas maintenant !

Tellement transportée de joie, elle fit un coucou excentrique à Mika - elle savait qu'il aimait le calme et tout ce qui est tranquille. Donc, pour l'embêter, elle adorait être tout excitée et bondissante quand il était là. Elle ne put s'en empêcher : elle serra Aloïs dans ses bras, et ce fut aussi le tour de Mika - elle lui lança un tel regard noir disant : si tu oses me repousser à mon anniversaire, j'avoue à tout le monde pour ton petit secret.

Malgré elle, alors qu'elle se reculait de deux pas pour éviter d'étouffer ses deux amis, son regard bleu pâle chercha la présence de Logan. Etait-il venu ? Oui. Bien sûr. Il ne manquerait ça pour rien au monde - cette certitude là, au moins, elle l'avait. Elle remarqua au loin Tek dont la vue était inexistante. Althéa fit un petit bruit de langue, et Mentali apparut à ses côtés, mignonne petite chose rose au regard doux, semblant contraster avec le côté bien enfoui et mesquin d'Althéa.

▬ Mérida, Tek que tu vois là-bas est aveugle. Je compte sur toi pour qu'il ne lui arrive rien et qu'il s'amuse ...  D'accord ? fit-elle avec un clin d'oeil puis elle revint à Aloïs & Mika.

Elle savait que la mentali suivrait doucement Tek, sans se cacher ni se montrer réellement - et ses pouvoirs psychiques permettraient même à Tek de retrouver partiellement la vue si Mérida le faisait, offrant une vue psychique de cet endroit et des personnes. Althéa irait le voir plus tard, quand elle aurait vu Logan. Ses pensées ne cessaient de revenir à cet homme, et elle soupira en passant une main sur son ventre.

▬ Mes chéris ... J'espère que mon entrée vous a plu - clin d'oeil -  Je vais aller saluer un peu tout le monde. Profitez du buffet en attendant, d'accord ?

Althéa en profita pour caresser Astrée ; la feunard était superbe, et Althéa avait toujours appréciée la demoiselle de feu. Sa fourrure était si douce ! Et elle admirait le lien qu'était né entre elle et son dresseur. Althéa s'éloigna pour aller saluer les personnes suivantes.

Mais celui qu'elle cherchait, c'était Logan. Elle traversa la foule, saluant et souriant, mais elle ne tardait pas à s'éloigner, se fichant qu'on la trouve impolie, ondulant de son corps mince et si féminin par réflexe. Ses formes étaient très peu cachées, mais elle ne fit pas attention aux regards masculins qui se posaient sur elle ; enfin, elle trouva celui qu'elle cherchait, et elle fut agacée par la soudaine envie de courir vers lui - comme dans les putains de films d'amour, génial Athél, voilà que tu te mets au mélodrame, songea t-elle amèrement.

Mais alors qu'elle s'approchait de l'endroit du buffet où était Logan, une petite silhouette se prit dans ses pieds dans un grognement ravi. Vanil ! Althéa la prit dans ses bras, caressant son front avec un grand sourire.

▬ Bonjour ma belle, comment vas-tu ? Je vais aller voir Logan, là, et je  ... Oh, bonjour Lana !  

Malgré elle, il semblait que le destin ne soit un sacré farceur et n'ait décidé d'éloigner encore le moment où elle verrait l'homme qu'elle voulait voir. Néanmoins, Althéa sourit doucement à la jeune fille qu'elle avait rencontré une fois à la montagne, et aux conseils qu'elle lui avait donné.

▬ Comment vas-tu ? demanda la rousse en souriant également au vivaldaim qui accompagnait la demoiselle.

La foule autour d'elle n'était plus aussi dense, et Althéa se demanda si d'autres personnes allaient venir la saluer - en espérant que Logan allait venir lui aussi. Ses bras minces et nus se serrèrent un peu plus fort autour de Vanil, appréciant sa présence.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Mar 3 Juin - 14:09

Tek se sentait un peu perdu devant une telle foule qu'il ne distinguait pas, et qui était en constant mouvement. Il n'arrivait pas à l'appréhender et la musique d'ambiance ne l'aidait pas à se gérer. Et il avait autorisé Lana à s'éloigner... Rah quelle andouille il était ! Il aurait aimé passer du temps avec elle et dans le fond, il espérait bien pouvoir la rejoindre plus tard. Mais pour le moment, il n'osait pas s'engager dans le bain de foule tel qu'il était. Il savait qu'il pouvait compter sur Dimrost dans ses bras mais le Pokémon d'habitude calme était anormalement stressé. Il savait qu'il devait veiller sur le blond et cela l'angoissait apparemment. Quant à la demoiselle à laquelle le champion coordinateur avait adressé la parole semblait être Catherine, mais elle n'eut pas le temps de répondre qu'une Coupenotte heurta la jambe du Régimeux. Il se pencha pour lui caresser la tête doucement et lui dire bonjour. Ayant lui-même un Tranchodon qu'il avait connu tout petit, il pouvait vite reconnaître un Coupenotte quand il se présentait à lui. La jeune Dragonne semblait pleine de vie et de bonne humeur, presque intenable. En quelques instants, elle abandonna le jeune homme pour se fondre dans la foule et rejoindre Althéa. Il sourit, toujours un peu gêné.

Le Kaïminus s'agita légèrement dans ses bras. Il y avait quelque chose près d'eux, il le sentait, et maintenant que le blond faisait attention. Il se sentait épié dans le dos. A nouveau il s'accroupit et tâta le sol autour de lui, à la recherche de cette fameuse présence près d'eux. Il finit par effleurer une douce fourrure et remonta jusqu'à pouvoir caresser la tête d'une Mentali. Comme à son habitude, Dimrost lui transmit quelques informations : c'était l'un des Pokémon d'Althéa. Mais qu'est-ce qu'il faisait ici ?

La réponse ne se fit pas attendre. D'un seul coup, des couleurs, des formes, des silhouettes se dessinèrent dans la tête du jeune homme. Il eut un mouvement de recul, surpris. Qu'est-ce que c'était que ça ? Il s'immobilisa à nouveau et se concentra. Les silhouettes, un peu floues, commencèrent à se préciser, et il finit par découvrir face à lui une Mentali en forme, le joyau rouge sur son front luisant doucement. Il la caressa et leva doucement la tête, élargissant son champ de vision.

Il voyait. Ca n'était pas grâce à ses yeux, les images arrivaient directement dans sa tête. Mais à nouveau, il pouvait voir les formes, les couleurs, les personnes. Il se releva et regarda la foule face à lui. Il pouvait distinguer la chevelure rousse d'Althéa. Il voyait tous les mouvements, les Pokémon avec précision, seuls les contours de sa vision un peu flou et comme vaporeux. Effleurant sa Poké Ball, il fit apparaître Nennival, qu'il prit dans ses bras et caressa, ravi de pouvoir enfin la voir, elle aussi. Mais dans le fond... Il y avait quelqu'un d'autre qu'il désirait absolument pouvoir regarder...


« Va voir Althéa et remercie la chaleureusement pour le soutien de sa Mentali. Et... Dis à Lana que je voudrais la voir dès que possible. Reste avec elle en attendant, d'accord ? »

La petite Obalie approuva et partit en roulant au cœur de la foule et des invités, tentant de trouver la reine de la fête et l'amie de son maître pour transmettre son précieux message. En attendant, le blond continuait de tout observer, redécouvrant le plaisir si précieux que de pouvoir admirer les choses autour de lui. Cependant, c'était quelque chose auquel il n'était plus du tout habitué, et il commença à avoir un peu mal à la tête, de pouvoir voir autant de mouvements. Regardant autour de lui, il décida de s'éloigner un peu, dans un endroit un peu plus calme. Dimrost était ravi que son dresseur puisse voir, mais il ne connaissait pas le physique des personnes autour de lui... Ainsi, il pouvait tomber sur un collègue coordinateur ou du Régime qu'il serait incapable de le reconnaître. Le Kaïminus était toujours utile en lui indiquant qui était qui à ses yeux. Et c'est en s'éloignant du cœur de la foule que le blond se retrouva nez à nez avec un homme que son compagnon lui présenta comme étant Logan, un membre du Régime lui aussi. Ils se connaissaient déjà à dire vrai : Logan avait déjà, par le passé, servi de garde du corps à Tek le temps de quelques missions. Il avait également été habilité à surveiller certains interrogatoires menés par le jeune homme avec des personnes jugées comme dangereuses et imprévisibles, susceptible de mettre la vie du blond en danger à cause de sa cécité. Cependant, il n'avait jamais pu, jusqu'à présent, mettre un visage sur le prénom de cet homme. Le coordinateur sourit et tendit la main à l'homme face à lui.

« Bonsoir Logan, comment tu vas ? Je suis bien content de pouvoir te voir ! » déclara-t-il avec un large sourire « Tu es un proche d'Althéa ou tu es ici en tant que membre du Régime ? A moins que tu ne sois son garde du corps ? »

Il eut un petit sourire, presque entendu. Après tout, Logan exerçait comme garde du corps auprès de plusieurs membres du Régime, selon les situations, peut-être qu'il était ici pour le travail. Sa migraine s'apaisait maintenant qu'il était un peu à l'écart de toute cette foule mouvante. Et il était content de pouvoir parler avec quelqu'un qu'il connaissait. C'était la première personne de son entourage qu'il pouvait voir et rien que ça, cela lui faisait vraiment plaisir. Et quelque part, il brûlait d'impatience de pouvoir voir Lana. Il se passa une main dans les cheveux, voulant arrêter d'y penser pour ne pas trop se perturber avec cette idée.

« Tu as pu aller saluer notre hôte ou pas encore ? En tout cas tu es impressionnant dans ta tenue, tu fais de l'ombre à pas mal d'hommes. » fit-il avec un éclat de rire.

Il s'amusait. Il pouvait enfin voir, chose qui lui avait été interdite il y avait environ cinq ans de cela. Et cela lui faisait un bien fou. C'était décidé, dès demain, il partirait se chercher un Girafarig. Mais en attendant, il voulait profiter de la soirée, et de la vue temporaire que lui avait accordé la Mentali, à qui il murmura un petit « merci » en lui caressant la tête.


[Alors, j'ai Nennival l'Obalie qui tente de rejoindre Lana et Althéa pour transmettre son message. Vous pouvez la croiser en chemin, sachant qu'elle restera avec Lana jusqu'à ce que celle-ci rejoigne Tek (si jamais elle le rejoint xD) Voilà voilà ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Aloïs F. Legrand
Débutant
avatar
Féminin Messages : 195
Date d'inscription : 04/10/2013

Âge du personnage : 28 ans
Métier / Études : Cuisinier
Pseudonyme(s) : Mister Prince

Niveau : 30
Team active :
Marie
Skitty ♀ - Joli Sourire - Foufou

Ève
Chlorobule ♀ - Tempo perso - Prudent

Jasmine
Démanta ♀ - Glissade - Modeste

Belle
Rozbouton ♀ - Médic Nature - Calme

Maui
Mystherbe ♂ - Chlorophylle - Malpoli

Team spécifique :
Anna
Mistigrix ♀ - Infiltration - Timide


Ariel
Lokhlass ♀ - Absorb Eau - Doux


Aurore
Feunard shiney ♀ - Torche - Timide


Ange
Nymphali ♀ - Joli Sourire - Gentille


MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Mar 17 Juin - 1:52



Althéa's Birthday


feat les invités

Aloïs Legrand



Contrairement à bon nombre des personnes présentes à cette soirée, Aloïs aimait les fêtes; car même quand il s'y faisait royalement chier, il trouvait toujours au final quelque chose à faire. En général, l'alcool aidait énormément, fallait dire... Mais ça c'était surtout lorsqu'il ne connaissait personne à la soirée en question et qu'il s'ennuyait trop à mourir pour rentrer chez lui, ne serait-ce que pas pur flemme et parce qu'il pouvait au moins goûter le buffet pour ensuite faire des critiques sur la qualité plus que discutable de la nourriture. Etant un cuisinier hors-pair, commenter même les apéritifs semblait presque devenir un jeu, pour lui. Cela l'amusait en en effet de voir autant de défauts dans de si petits plats. Il n'était pas maniaque ou perfectionniste, loin de là, même s'il rajoutait de temps à autre son petit grain de sel, mais cette simple distraction le faisait tenir au moins pendant une bonne partie de la réception. Mais soit les cuisiniers en charge du buffet étaient sacrement cons et le flanquaient dehors après avoir entendu que leur plat donnerait la rage à n'importe qui tellement c'était dégueulasse, soit ils étaient plus intelligents et prenaient en note chaque conseil donné par le Français.

Mais ça, c'était évidemment lors des fêtes qu'il n'aimait pas. Or, on pouvait classer l'anniversaire d'Althéa dans les réunions qu'il appréciait tout particulièrement. Rien que revoir sa petite sœur le faisait instantanément sourire; et même s'il la trouvait un peu trop aguicheuse à son goût avec sa tenue moulante cachant peu ses courbes féminines -mais ça c'était uniquement son côté "grand frère"- il était toujours réellement heureux de la voir et cela le faisait encore marrer de se dire qu'ils s'étaient rapproché à cause d'un cambriolage.
Althéa a beau être celle qui invitait, il ne put cependant que contester son choix lorsqu'il aperçu non loin d'eux la Championne Coordinatrice d'Anula. C'était logique qu'elle soit elle aussi présente à cette soirée, rien que par son statut, mais sa haine envers la jeune femme n'avait pas faibli et il attendait avec impatience le moment où il pourrait lui faire ravaler sa fierté et son poison. Hormis Catherine, en vérité, il n'y avait pas grand monde qu'il mettait dans sa liste noire. Il reconnut sans mal Tek, qui parlait avec un jeune homme qu'il n'avait jamais vu, ainsi qu'Aline, la Championne de Vanawi, et... Oh. Un sourire narquois étira brièvement ses lèvres lorsqu'il reconnut, dans une tenue assez frivole, sa meilleure amie. Quoi ? Vous ne voyez pas de qui il voulait parler ? De Julianne, obviously. Il était ravi que la mécanicienne ait pu venir. Mais pour être plus exact, il l'avait un peu forcé; et il ne mentirait pas s'il disait qu'il aurait été capable d'aller la chercher jusque devant chez elle et même de faire toute l'île pour trouver une tenue adéquate à la fiesta. Oh, et, elle avait même mis ses chaussures ! Le voilà qui était fort amusé mais également touché par l'attention de la brune. Il se promit d'ailleurs d'aller la voir dès qu'il le pourrait à la manière dont elle ne devait pas apprécier : en la serrant dans ses bras, trop content de la revoir après tout ce qui s'était passé.

Son attention se reporta néanmoins bien vite sur la reine de la fête. Cette dernière venait de se retourner vers eux pour les détailler, lui et... un autre homme qu'il ne connaissait pas. Homme qu'il ne connaissait pas mais qu'il aurait plus que ravi de connaître -car bordel-il-était-vraiment-pas-mal-foutu- s'il n'avait pas déjà une petite amie. Aheum. Il rit doucement à la remarque de la rouquine, se disant que oui, peut-être qu'il n'était pas si vieux que ça, mais il allait déjà avoir bientôt le quart d'un siècle et cette pensée le déprimait plus qu'autre chose. Mais contrairement à la Sirène, il n'avait jamais fait de fête pour son anniversaire, préférant chaque année faire "un truc de ouf" par le biais de sensations fortes et de décisions toutes plus déjantées les unes que les autres. Il ne regrettait jamais ses expériences, mais bien souvent son assistante lui avait demandé de faire attention. Ce n'était pas que son côté un peu taré sur les bords lui assurait bientôt de se retrouver à l'hôpital ou même à l'asile s'il ne faisait pas plus gaffe à l'avenir, mais... ba si, un peu; et il était certain également que son tempérament lui aurait amené des ennuis comme ce fut le cas lorsqu'il s'est fait torturer par l'autre crétin d'allemand qui lui avait bousillé son magnifique torse. Au final, néanmoins, peut-être gardait-il un souvenir assez drôle de cette petite entrevue avec l'autre blondinet à lunettes... Au moins, il ne s'était pas ennuyé avec lui et avait un nouveau nom pour son puching ball lors de ses entraînements. Ce n'est pas que frapper dans un sac de sable appelé "Dio" était particulièrement drôle, mais si, cela l'amusait énormément, surtout lorsqu'il avait commencé à dessiner des lunettes sur ledit sac et qu'il s'était remis à parler allemand, juste pour avoir le plaisir d'insulter l'objet comme s'il s'agissait de son tortionnaire.

Mais là nous nous éloignons du sujet. Revenons plutôt à l'anniversaire. Ou plus précisément, au câlin auquel eurent droit Aloïs et l'autre homme en costard. Il ne savait décidément pas qui était ce type mais il commençait à avoir de plus en plus envie de le savoir. Le simple fait même qu'il avait appuyé ce que le cuistot avait d'abord dit à la coordinatrice avait suffit à celui-ci pour tourner vers lui un regard un minimum intéressé. Cela lui évitait surtout d'avoir à porté ses yeux vers des personnes autour d'eux qu'il n'appréciait pas vraiment; et il vit que Julianne était d'ailleurs en pleine conversation avec une jeune fille et il ne voulait pas déranger ou même faire peur à la charmante personne qui accompagnait la fan de mecha.
Il s'apprêtait d'ailleurs à rétorquer lorsqu'il constata que la voleuse cherchait apparemment quelqu'un du regard. Aloïs fronça les sourcils, se demandant qui elle pouvait bien attendre de la sorte, avant qu'il ne croit qu'elle cherchait tout simplement Tek lorsqu'elle demanda à sa Mentali de lui servir de guide. Le blondinet n'y avait pas pensé sur le coup, mais il était vrai que cela pouvait être gênant de ne rien voir dans une soirée mondaine. Ce pauvre Tek pouvait à tout moment rentrer dans un invité; et même si Aloïs aurait sans doute rit s'il aurait percuté Catherine, il plaignait surtout le Champion Coordinateur de Zazambes et ne put qu'être intérieurement rassuré de savoir qu'il aurait des yeux pour voir le temps de la fête. Le cuisinier ne connaissait peut-être pas très bien l'aveugle, mais cela ne l'empêchait pas de s'inquiéter pour lui tout de même.

Même si une petite déception se faisait ressentir intérieurement alors qu'elle les quittait déjà, il ne montra rien et se dit qu'après tout, c'était bien normal qu'il aille saluer les autres invités. Il priait maintenant Arceus pour que la fête se déroule sans trop d'encombres et qu'Althéa garderait pour toujours un bon souvenir de ses 20 ans. Ses yeux bleu océan la suivirent jusqu'à ce qu'elle s'arrête devant la jeune fille accompagnée d'un Vivaldaim et de, bien sûr, la Eriksen qui semblait particulièrement proche de l'adolescente aux cheveux de nacre. Aloïs aurait pu la rejoindre, d'ailleurs. Comme il se l'était promis, il aurait pu se rapprocher en douce de Julianne pour bien l'énerver comme il faut en la taquinant sur sa venue ici et en la complimenta pour avoir choisi au final une robe qui lui allait plutôt bien. Il aurait pu.
Mais non. Il préférait rester planté là, en compagnie de... de... de...

- Aloïs Legrand, Champion Coordinateur de Baguin. Ravi de te connaître. Au moins, si tu te fais chier, tu m'appelles et on se fera chier ensembles. J'ose te tutoyer, on est à un anniv', pas à un gala de charité, mais si ça te gêne, tu le dis et basta j'te vouvoie.

Oups. Cela avait fini par sortir tout seul. N'y tenant plus, voulant s'adresser à l'inconnu qui semblait bien connaître Althéa au point que cette dernière lui avait fait un câlin, Aloïs voulait en savoir plus sur lui. Les fêtes étaient aussi là pour faire de nouvelles rencontres, et quitte à parler à quelqu'un, autant qu'il ne soit pas loin. Il s'empara au passage rapidement d'une coupe d'alcool lorsqu'un plateau passa devant lui et il le déposa à nouveau illico sur ce même plateau alors que le serveur passa près de lui. Ce n'était pas sain de vider un verre en une seule traite de la sorte, il en était conscient, mais il s'en foutait à l'heure actuelle, préférant se lâcher un peu et se disant qu'une fois de temps en temps ne pourrait pas faire de mal.
Il avait parlé à l'autre d'une façon plutôt rapide et saccadé, comme s'il avait terminé chacun de ses mots par un point ou parlait tel un télégramme d'époque. Il tendit une main vers l'inconnu, peut-être dans l'espoir qu'il la serre, et pour montrer qu'il n'était pas impoli, jusqu'à ce qu'une fourrure frôla sa jambe. Aurore venait de se rapprocher de lui et fixait son attention sur l'autre Feunard.

- T'as de bons goûts, en tout cas. Elle est bien charmante, la créature qui t'accompagne.

Oui, il disait cela alors qu'il avait la chance de posséder une Feunard chromatique mais il pouvait quand même, à son aise, complimenter au moins la femelle de quelqu'un d'autre. Aloïs a toujours été fasciné par la beauté de ces renardes de feu et cette admiration n'avait pas cessé de grandir quand il s'était mis en tête d'entraîner Aurore pour les concours. De nombreuses fois la Pokémon shiny lui avait permis de remporter des rubans et il était assez fier de compter dans son équipe une telle merveille.
Regardant furtivement les alentours pour observer les invités, il se rendit bien vite compte d'une chose : parmi les personnes présentes, il était un des seuls à ne pas faire partie du Régime. Mais allez savoir pourquoi, il devinait que le gars en face de lui en était lui aussi.

- Tu fais partie du Régime, toi aussi ?... Tu occupes quelle place ? Médecin, tortionnaire, espion, mécanicien, empoisonneur, récureur de chiotte ?...

Eh oui, il y en avait pour tous les goûts, au Régime ! Lui ? Il était chef de cantine, of course. Il n'avait pas trouvé d'intérêt à tuer des gens alors on l'avait mis à la seule place où il était sûr de ne pas faire de bourde : en cuisine ! Mais jamais le self du Régime n'avait été aussi bon; et c'était bien pour ça que, même s'il n'était que derrière les fourneaux, ses plats lui permettaient de s'attirer la faveur de certains soldats et il se souvenait encore du jour où ils entendaient les estomacs de ces crevards le supplier pour qu'il revienne alors qu'il avait décidé de quitter ce qu'ils appellent "La Grande Maison" mais où il ne s'était jamais senti chez lui.

Réalisé par BlueBerry pour Orange




Dernière édition par Aloïs F. Legrand le Mar 17 Juin - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikael J. Evans
Modératrice en Chef
avatar
Féminin Age : 21
Messages : 200
Date d'inscription : 26/10/2013

Âge du personnage : 35 ans
Métier / Études : Spécialisé dans les pokémon à forme changeante
Pseudonyme(s) : Azazel (Régime)
~> Informateur, garde du corps

Niveau : 60
Team active : .

♂ - Daniel
Sérénité - Modeste
# Vibraqua

♀ - Astrée
Torche - Timide
# Eco-Sphère - Vibroscur

♂ - Clay
Point poison - Assuré
# Séisme - Surpuissance

♀ - Rachel
Acharné - Joviale
# Casse-Brique

♂ - Karonn
Cran - Brave
# Aile d'Acier

♂ - Achille
Cran - Prudent

Team spécifique : .

∅ - Atlas
Échauffement - Bizarre

∅ - Casper
Lévitation - Foufou
# Vibroscur


MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    Mar 17 Juin - 19:58



Annif' d'Althéa

feat trop de monde pour que je liste

Althéa l'amuse, à vrai dire, à être aussi impétueuse et menaçante à son égard et alors qu'elle l'enserre dans ses bras, une moue moqueuse s'esquisse sur son visage devant ses yeux qui en disent beaucoup ; ses menaces implicites l'auraient presque fait rire si il n'avait pas eu un millimètre de retenue. Il glousse en la voyant caresser le pelage d'Astrée, trouvant amusant de voir à quel point la Feunard était en train de faire une crise de fangirlisme en se faisant caresser par son idole. Mikael soupira, se rendant compte qu'il était bien parti pour se faire chier, et jeta déjà un regard au buffet pour se demander avec quoi il allait bien pouvoir se goinfrer pour couper court à son ennui qui commençait déjà à montrer le bout de son nez. Il n'accorda pas tellement d'importance au reste et se dit qu'au final, il serait venu pour faire plaisir à Althéa et basta ; au moins, elle ne lui ferait pas la tronche pour être resté dans son centre à vider des cafetières à un rythme alarmant en travaillant devant un microscope. Enfin bref, assez de câlinage poussé de mouches.
En tous cas, alors qu'il était persuadé qu'il allait se faire royalement chier, monsieur MacSourcil-en-vrille vint à sa rencontre, partant alors dans un discours de présentation des plus directs où il déclarait, en gros, s'emmerder tout autant que lui. En résumant très grossièrement évidemment, mais Mikael était quasiment devenu un maître en la matière des résumés grossiers et vulgaires tant ils étaient habituels chez lui. En tous cas, monsieur était apparemment champion coordinateur, tout comme Althéa donc, et il supposa que les deux avaient dû se rencontrer de par leur métier commun. Supposition erronée évidemment mais 'supposition', alors il n'y avait pas à chercher vingt ans, et puis il se foutait magistralement de comment Althéa avait pu rencontrer ce type ; ce n'était pas une forme de mépris, mais plutôt qu'il avait bien d'autres chats à fouetter et qu'il n'était pas si curieux que ça.

Il lui tendit alors la main et, Mikael appréciant la franchise ainsi que la capacité de l'autre à être direct plutôt que de tourner autour du pot parce que conventions sociales et sociétales stupides obligent à beaucoup d'anneries, il s'apprêtait à lui serrer la main. Toutefois, une Feunard chromatique, appartenant vraisemblablement à Legrand, vint s'approcher d'Astrée. Vaine et superficielle comme Astrée l'était, il n'y avait aucun doute quant au fait que cette petite peste admirerait la nouvelle venue comme une enfant le jour de Noël, et Mikael avait raison. L'émerveillement dans les yeux de la Feunard n'était nullement une surprise. Devant le 'compliment' du blond, Mika se contenta d'un rictus amusé, simplement présent pour la forme. Il n'avait pas véritablement choisi Astrée après tout ; elle avait plutôt été un cadeau, de la part de Rachel plus exactement, une semaine tout juste avant sa mort. Mais néanmoins, il ne peut pas dire qu'il n'apprécie pas la présence de la renarde, et ce malgré ses innombrables défauts.
Et voilà ensuite une question totalement inattendue et un peu dépaysante, se portant sur son appartenance possible au régime. Devant le caractère quelque peu brutal de la question, vu qu'il n'y était pas allé avec des gants l'autre, il cligna un peu des yeux, puis rit. Rire honnête et franc, cette fois, puisqu'il trouvait la façon dont le coordinateur avait amené cela tout à fait ridicule, ce qui était déjà plus divertissant que de parler de la météo vous m'en conviendrez, à l'inverse d'un certain pingouin qui n'est pas capable de mieux. Arhem.

Il sourit, taquin et amusé, avant de demander à un serveur un verre de bourbon qu'on lui servit quasi-immédiatement, mais n'y toucha pas tout de suite ; se soûler rapidement n'était pas véritablement un programme tentant, en fait, et il préférait commencer doucement. À l'inverse, Legrand était lui bien parti pour dégueuler ses tripes si il refaisait le coup de voir des verres cul sec plusieurs fois durant l'heure suivante. Enfin bref. Il répondit finalement à la question, non sans un rictus.

« Moi ? Je suis plutôt médecin, en fait. Médecin-chercheur du centre pokémon d'Anula, pour être exact. Disons que si quelqu'un fait un coma éthylique, ma présence pourrait servir. »

Il gloussa avant de prendre une gorgée de son verre, appréciant la douce chaleur qui emplissait sa gorge alors que l'alcool faisait son effet. Il n'allait pas dire que si quelqu'un faisait un coma éthylique ici, en fait, il risquait surtout de s'en foutre ou alors d'être ennuyé à l'idée d'avoir à bosser alors qu'il était prévu que cette soirée soit destinée au repos.

« Ah, ouais, mon nom. Mikael Evans. Une idée pour qu'on ne se fasse pas chier, autre que vider tout le stock d'alcool, évidemment ? »

Parce que mine de rien, un peu d'originalité ne ferait pas de mal.

____________________________________________

=> DC de Faust M. Donovan, Winter L. Kenway, Clive G. Donovan & Natsume Shimomura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier    

Revenir en haut Aller en bas
 

Fête d'anniversaire - Samedi 25 janvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AS.FAR - MAT [Avant Match] Samedi 27 Janvier à 14h30 GMT
» [Prono]21ème Journée [Clôture Samedi 29 Janvier 19h00]
» Samedi 29 janvier, journée portes ouvertes au VALLON
» FAR-DHJ [ Avant Match ] Samedi 6 Janvier
» Amlin Cup - 5ème journée - Samedi 14 Janvier 2012 - 20h55 - USAP Vs Newport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: CÔTE EST :: Vanawi :: Rues Bondées :: Amphithéâtre-