« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Les trois idiots et leur bourreau [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natsume Shimomura
Modératrice en Chef
avatar
Féminin Age : 21
Messages : 668
Date d'inscription : 24/05/2014

Âge du personnage : 19 ans
Métier / Études : Diplôme d'élevage, L2 Sciences
Pseudonyme(s) : .
Wakagi
~> Nom de chercheur
Athéris
~> Pseudonyme de soigneur

Niveau : 60
Team active : .

♂ - Toshiro "Tosh"
Simple - Malpoli
# Zénith - Luminocanon

♀ - Kaede "Kae"
Engrais - Solo
# Exploforce - Éboulement

♂ - Vanitas
Maladresse - Timide
# Cage-Éclair - Poing-Glace

♂ - Hayato
Rivalité - Hardi
# Cage-Éclair - Surpuissance

♂ - Kaito
Synchro - Prudent
# Exploforce - Rayon Signal

♀ - Toruru
Pose Spore - Maligne
# Vampipoing - Poing-Éclair


MessageSujet: Les trois idiots et leur bourreau [OS]   Mar 19 Aoû - 19:12



Les trois idiots et leur bourreau

Évolution d'Hideki

« Tu iras en enfer pour ça.
- Peut-être, mais en attendant, souffre en silence. Et puis y a des gens sympas en enfer.
- Kat', écoute...
- Vous avez parié, maintenant, payez en les conséquences. »


Très sincèrement, si on avait un jour dit à Natsume qu'il vivrait un moment pareil, il aurait ri. Bon, en même temps, il rirait souvent si il le faisait à chaque fois que quelque chose d'inattendu se produisait, mais disons que là on touchait le fond. Vraiment. Il doutait fortement que la situation puisse empirer en fait, et vu le rictus tout bonnement maléfique de Katya, il y avait de grandes chances pour qu'ils soient tous les trois condamnés. En le voyant d'ailleurs, Nova s'était enfuie comme une lâche en prétextant qu'elle avait 'des fleurs à arroser' ou un truc du genre, signal ultime qu'ils étaient tous tout simplement foutus. Mais dans tout ça, Natsume continuait d'insister qu'il n'y était pour rien. Il s'était juste laissé être entraîné dans les conneries d'Isaac et de Faust, et devait maintenant payer le même prix que les deux aînés.

« Allez hop. Isaac, en caleçon. La cire est prête. Faust, Natsu, puisque vous êtes imberbes espèces de tricheurs, j'ai autre chose de prévu. Mettez-vous à côté le temps que je m’occupe d'Isaac. »

Et zioup, exécution dans la seconde. Il fallait croire que l'autorité de la Peterson était telle qu'elle pouvait ordonner à peu près n'importe quoi à ces trois-là sans la moindre protestation. Isaac grommela et pesta des trucs qu'on pouvait supposer assez peu polis en suédois, Faust leva les yeux au ciel et marmonna un 'tant que c'est rapide' qui puait juste la mauvaise humeur et Natsume, quant à lui, se retrouvait à prier pour sa survie. Obligés d'attendre, ils n'avaient plus qu'à regarder l'aîné se faire sauvagement torturer, ou du moins se préparer, parce que Katya était en train de se mettre à sa besogne en étalant la cire sur les jambes d'Isaac. Isaac qui, au passage, tentait de maîtriser la poker face qu'il pouvait malgré la panique totale que Faust et Natsume pouvaient lire dans ses yeux.

« … Kat', pourquoi tu souris ? »

Question des plus naïves, et le grand rictus mielleux sur le visage de la suédoise était une réponse digne d'un antagoniste de cartoon.

« Mais rien, voyons. Juste, tu es du genre sensible ? »

Isaac grimaça et ne répondit pas. Il n'était pas assez stupide pour ne pas savoir qu'il valait mieux se taire devant ce genre d'interrogation, surtout quand l'interrogation en question sortait de la bouche de sa sadique de cousine. Pour une gamine de dix-neuf ans, elle en imposait quand même pas mal, et il hésitait entre être fier ou être terrorisé.
Lorsque, après un certain temps, elle retira assez sèchement une des bandes, il se contenta d'être terrorisé. Et de crier comme une fillette, aussi, perçant par ailleurs les tympans de Natsume et de Faust qui grimacèrent, compatissants. Et pourtant, Katya continuait, en portant toujours ce sourire lumineux sur son visage en apparence innocent. 'En apparence' étant le mot clé, mais là on captain obvious pas mal.
Et jusqu'à ce que chaque poil soit retiré des jambes du plus âgé des Petersons, Katya ne s'arrêta pas. Ce ne fut que lorsqu'elle libéra son prisonnier avec un petit 'parfait' puant la satisfaction qu'Isaac se permit le droit d'écraser sa tête sur l'oreiller qui était réservé à cet effet par terre. La jeune femme rangea son matériel, toujours aussi guillerette, avant de porter son attention sur les deux témoins de ce massacre. Deux témoins qui, au passage, commencèrent à compter les minutes qui leur restait à vivre.

« Doooonc... Faust... »

Le concerné déglutit fortement à l'entente de son prénom. Les yeux de Katya l'inspectaient avec insistance, puis le sourire mielleux de la jeune femme revint à la charge et il sut qu'il était définitivement foutu.

« Tout ça me donne faim. Tu veux bien aller nous faire une salade ? »

Le conseiller cligna des yeux, confus.

« … N'oublie pas les œufs, surtout. J'adore ça. Mets-en beaucoup. »

Natsume aurait pu jurer que le teint de son cousin venait d'atteindre des teintes impressionnantes de blanc, et que vu son expression répugnée, il finirait peut-être par y avoir une ombre de vert ici et là. L'expression de Faust se fit presque suppliante, mais le sourire mauvais de la borgne incita sa victime à ne pas protester davantage. Dégoûté et ressentant déjà comme une sensation de nausée, le hérisson obéit toutefois et se leva pour se diriger vers la cuisine, sous la surveillance du Spectrum de la jeune femme.  
Ne restait donc plus que Natsume. L'adolescent déglutit, quelque peu terrifié, alors que l’œil unique de la Peterson se portait sur lui pour scruter chacun de ses traits et que ce foutu sourire mauvais ne quittait pas ses lèvres. Lorsque la jeune femme s'approcha de lui, il fit quelques pas en arrière par réflexe, et se serait bien mis à courir, mais une main ferme vint s'accrocher à son épaule et avant qu'il n'ait pu comprendre quoi que ce soit, un des bras de Katya le retenait par la taille. Bordel de merde, pour une fille, elle avait de la force ! … Ou alors c'était lui qui en manquait cruellement. Quelle que soit la réponse toutefois, il ne la trouverait pas aujourd'hui.

Le graaaaaand rictus de la brune était juste synonyme de douleur. Beaucoup, beaucoup, beaucoup de douleur. Elle le tira par le col jusqu'à la table du salon, où était posé un truc qui ressemblait à un sweatshirt plié. Il fronça les sourcils, sentant venir la magouille, puis la jeune femme le lâcha. Elle prit alors le vêtement et le déplia sous ses yeux, un grand sourire aux lèvres. Et devant les yeux médusés de Natsume se trouvait maintenant un magnifique costume de lapin brun, avec la petite queue touffue et surtout, les oreilles. Le teint de l'éleveur se fit livide alors que le ricanement de Katya paraissait gagner en intensité.

« … Tu te fous de moi, là.
- Non. J'ai vu ça un coup et j'ai pensé à toi. Bah quoi, tu n'aimes pas ? »


Le ton dégoulinant de fausseté de la suédoise était tout aussi nauséabond que son sourire ravi. Il n'eut pas vraiment la possibilité de fuir en courant, puisqu'une Feurisson à l'air de mauvaise humeur se tenait à quelques mètres d'eux et le surveillait avec insistance. En pestant et grommelant, priant surtout pour sa fierté brisée, l'adolescent prit le costume que lui tendait la jeune femme, les joues cramoisies par la gêne. Bon, c'était fini pour lui. Il allait juste être complètement humilié, Kat' allait probablement prendre des photos et il n'allait jamais s'en remettre. Magnifique. Juste génial.
Alors qu'il commençait à se diriger vers la salle de bains pour se changer, une ombre blanche fila juste devant lui. En clignant des yeux, il recula un peu, avant de constater que ses mains étaient dorénavant vides et, surtout, qu'à quelques mètres de lui se trouvait un magnifique Banshitrouye. 'Surpris' n'était même pas un mot suffisant pour décrire l'état actuel de Natsume, qui scrutait le pokémon avec de grands yeux arrondis par l'étonnement.

« … Hideki ? »

L'interpellé sautilla légèrement, un grand sourire sur son visage. Puis, comme confirmation finale, Natsume remarqua le fait qu'il tenait le costume dans ses 'mains'.
Foutu cleptomane. Mais pour une fois, ça lui rendait sérieusement service, alors il n'allait pas se plaindre.
Katya sursauta à peine, se contentant d'avoir l'air blasée.

« Je suppose que tu ne vas pas demander à ton pokémon de nous rendre ça, Natsume ?
- Tu devrais savoir qu'ils ne m'écoutent que rarement, Katy. »


Les grognements de Feurisson se faisant de plus en plus puissants et le regard de la jeune femme mortel, l'éleveur jugea bon de fuir.

« Hideki, Halloween ! »

Aussitôt dit, aussitôt fait. Des apparitions spectrales translucides et légèrement violacées se jetèrent sur la Feurisson, donnant ainsi le temps à l'adolescent et son pokémon de s'enfuir en toute lâcheté parfaitement assumée. Dès que la porte d’entrée claqua, la suédoise poussa un long soupir fatigué. Elle invita sa Feurisson à ne pas chercher à chasser sa victime qui avait pris la fuite tandis qu'un sourire mauvais étirait légèrement son visage.

« Halloween, hein … ? C'est noté, Natsu, c'est noté... »

Alors qu'elle commençait à préparer sa revanche dans son esprit, Faust sortit de la cuisine, l'air vaguement mal à l'aise et répugné en tenant dans ses mains un bol où se trouvait une salade qui, comme l'avait demandé Katya, était bien remplie d’œufs. Le conseiller jeta un regard compatissant vers Isaac qui continuait toujours de garder la tête enfoncée contre son oreiller, et dû retenir du mieux qu'il pu la vague de nausée qu'il ressentait pendant que cette foutue odeur lui violait joyeusement les narines. La jeune femme se contenta de fredonner une chanson.

« Oh, c'est tellement gentil de ta part, Faust... Mais nous n'avons plus trop faim, au final. Il va falloir que tu la finisses par toi-même. Spectrum t'aidera à te motiver, si il le faut. N'est-ce pas, Tobias ? »

Et alors que le ricanement du fantôme arrivait aux oreilles de Faust, Natsume était très, très loin d'ici, et se répétait intérieurement qu'il ne fallait jamais, ô grand jamais, la mettre de mauvaise humeur.

____________________________________________

=> DC de Faust M. Donovan, Clive G. Donovan, Mikael J. Evans & Winter L Kenway
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les trois idiots et leur bourreau [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» comment grimper a trois sur grandes voies
» Vélomobile assisté ou cyclomoteur à trois roues caréné ?
» Rupture de trois fourches carbone à disque Velokraft
» [Cyclone] Par quoi remplacer le gros contrôleur externe ?
» Vos trois plats préférés !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: NUVA EJA :: Centre-Ville :: Refuge pour ados et adultes paumés-