« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Baby-Sitting [PV Riku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gavin A. Sutcliff
Débutant
avatar
Masculin Messages : 110
Date d'inscription : 23/06/2014

Âge du personnage : 33
Métier / Études : Journaliste / Rédacteur en chef du journal des Résistants
Pseudonyme(s) : → Godot: au sein de la Résistance, et dans le journal des Résistants.
→ Dean Vessalius: Nom de journaliste dans le journal de l'Île, il l'utilise très souvent comme fausse identité.

Niveau : 50
Team active : - Spectrum ♀ - Shade - Lévitation - Mauvaise
- Zorua ♂ - Karma - Illusion - Brave
- Pifeuil ♂ - Miles - Chlorophylle - Calme
- Solochi ♂ - Luffy - Agitation - Hardi


MessageSujet: Baby-Sitting [PV Riku]   Lun 15 Déc - 15:04




Baby-Sitting

Feat. Riku A. Nagel





Godot sortit de son bureau en baillant. On était vendredi et sa semaine se terminait enfin. Par que son travail le laissait, non. Mais c'est juste que cette semaine avait été calme. Tant au niveau scoop qu'autre chose. Pas d'articles bien marquants, ou de grandes découvertes. Alors, évidemment, on pouvait apprécier ce genre de journée, parce qu'elles étaient reposante. Mais aujourd'hui, l'homme masqué s'était réellement ennuyé. Il était assis depuis le matin à son bureau, et avait désormais une douleur au dos qui partirait probablement dans la nuit. Il n'avait pas beaucoup parlé aux autres journalistes, se contentant de vérifier s'ils faisaient bien leur boulot.
Ce qui l'embêtait le plus, c'était les articles qu'il avait écrit. Puisqu'il n'avait rien d'intéressant à dire, il avait gribouillé tout plein de choses qu'il jugeait inutile, et tout avait fini à la corbeille. Il avait essayé d'écrire à la main et à l'ordinateur, mais rien n'était venu. Qu'est-ce qui le perturbait ainsi en ce moment? Même lui ne le savait pas. Mais cela l'ennuyait de savoir qu'il avait été inutile aujourd'hui. Il quitta donc les lieux sans un mot, soulagé d'avoir enfin fini. Il pouvait enfin rentrer chez lui et se détendre. Prendre une bonne tasse de café (comme s'il n'en avait pas déjà du suffisamment aujourd'hui) et se mettre à penser à autre chose que son rôle au sein de la résistance. Il n'avait rien prévu en rapport avec cela du week-end et, à moins d'une urgence, aurait enfin un peu de temps pour lui.

Et aussi pour sa fille. Elle arrivait ce soir, et c'est ce qui arracha un sourire à Gavin. Un week-end sur deux, il était heureux. Toujours. Il avait aussi pensé à ça toute la journée. Que ce soir, il allait voir sa fille. Et c'est aussi pour cela qu'il espérait que rien ne se passe pendant ces deux jours où il l'avait. En plus, il ne pouvait pas se déplacer au Journal de la Résistance avec la fillette. Impossible. Il devrait donc trouver une raison de la laisser seule. Oh et puis, non, il détestait la laisser seule. Mieux valait ne pas penser aux imprévus. Cela mettait de mauvaise humeur. Et Godot l'était suffisamment pour ne pas avoir à le faire. Il ne voyait pas souvent Bianca, et avait bien envie de consacrer ses journées à elle et à elle seule. Son travail l'intéressait tout de suite moins quand il s'agissait d'elle. En fait, tout l'intéressait moins dans ce cas.

Dans la matinée, il avait laissé un message à sa femme pour lui annoncer qu'il ne pourrait pas venir chercher lui-même sa fille. Elle non plus ne pouvant pas, ce serait donc la baby-sitter qui s'en occuperait. Gavin ne l'avait jamais rencontrée et n'avait appris que très récemment son existence. Ce soir-là était une occasion parfaite de voir à quoi elle ressemblait. Lui qui avait toujours peur de confier la garde de sa fille à quelqu'un qu'il connaissait mal... il était servi. Il espérait au moins qu'Elizabeth ai fait un bon choix. Il ne savait pas à quel point son ex-femme pouvait être occupée, mais ce dont il était sûr, c'est que cette baby-sitter s'occupait assez souvent de Bianca.

La rencontrer serait donc un bon moyen pour se faire son propre avis sur la personne. Sa fille était jeune et très influençable. N'importe qui pouvait lui mettre des idées horribles dans la tête. Godot espérait juste que Lizzy n'ai pas choisi quelqu'un qu'il qualifierait de dangereux. Sinon, il réagirait en conséquence. Et Gavin pouvait s'énerver très vite quand il s'agissait de Bianca.
Il prévoyait donc d'avoir une petite discussion avec la baby-sitter, histoire de voir quel genre de personne elle se trouvait être. Bianca ne lui en avait jamais vraiment parlé, et il oubliait souvent ce sujet de discussion. Mais là, c'était une occasion à ne pas manquer. Dans une heure ou deux, il verrait qui s'occupe de sa fille quand la mère n'est pas là. Et il était en quelque sorte impatient.
Shade était prête à faire le meilleur d'elle-même pour effrayer la baby-sitter. Juste au cas où cela serait utile. La Spectrum était très attachée à Bianca, et la moindre personne qui pourrait avoir un effet négatif pour elle devenait automatiquement son ennemi. Et il n'est pas bon de se faire ennemi d'un spectre.

Il avait déjà préparé deux tasses de cafés, prévoyant d'en proposer à la baby-sitter, comme pour l'obliger à discuter avec lui. Pour Godot, une tasse de café était un très bon moyen d'avoir une discussion avec quelqu'un, quel que soit le sujet. Cela lui permettait de se détendre et ça en pouvait être que positif pour l'interlocuteur du masqué. Quoique... est-ce quelqu'un a déjà vu Godot s'emporter, ne serait-ce qu'une seule fois? C'est tellement rare qu'il ne se souvient plus de la dernière fois où cela est arrivé.

En attendant, il décida de s'allonger un peu. Cela faisait depuis 7h ce matin qu'il avait quitté son lit, et il lui avait grandement manqué. Pour une journée aussi passionnante que celle qu'il venait de passer en plus... il aurait mieux fait de rester couché.



Revenir en haut Aller en bas
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Lun 15 Déc - 16:09

BABY SITTING



Je ne suis pas peu fière d’avoir trouvé mon premier job! Certes, ce n’est que du baby-sitting, mais c’est déjà satisfaisant. J’ai conscience que c’est payé une misère ; quoique, je me rends compte de pas avoir de notions sur le coût des choses, alors que ne saurais dire vraiment. Dans tous les cas, après une suggestion d’un pote, j’avais mis une annonce pour ça, et j’avais été contactée plutôt vite par une famille de Zazambes. Pour être exacte, une femme célibataire, Elisabeth, qui avait besoin qu’on garde sa petite de huit ans, Bianca. On m’a beaucoup mise en garde sur les gosses pour rien, finalement. J’en passe des « les enfants sont des monstres déguisés en angelots! » qu’on m’a confié pour me foutre les jetons, mais quand je vois la petit Sutcliff… Bah, je vois pas encore le monstre, si il existe. Là, c’est juste un ange, cette gamine! Elle est adorable et souriante, pas une fois je n’ai eu à me plaindre de son comportement…. Peut-être que je suis du genre a tout accorder à une enfant choupinette, aussi. C’est sûr, même. Mais ça m’étonnerait quand même qu’elle me poignarde dans le dos, la Bianca!

Ce jour-là était un peu spécial, en revanche, car je fus mise au courant un peu précipitamment que Elisabeth ne pouvait pas emmener Bianca chez son père pour ce vendredi soir. Et donc, il me faudrait m’en charger. Et y’a beau dire, je me vois assez mal faire Zazambes-Baguin dans les transports. La petite se serait vite ennuyée, et on serait arrivées que tardivement à destination. Donc, j’avoue que j’ai un peu fait des cachotteries, et j’ai décidé d’emmener Bianca chez son père, mais à dos de Pokémon. En partant, je l’aidais à bien se couvrir, car si on doit passer par le col des montagnes de Baguin, l’air risque d’être frais, même sur Enola. Règle numéro 1 : il faut toujours bien se couvrir en allant voler! Règle numéro 2 : toujours mettre ses lunettes de cosmonaute.. enfin, d’aviateur! J’ai donc refilé les lunettes a la petite, avant de mettre les miennes. Yui qui a l’habitude de me porter ne devrait pas avoir de soucis pour porter la petite également. Ni l’une ni l’autre ne pesons trop lourd, et au pire, j’avais fait sortir Kalafina pour qu’elle nous escorte. Le voyage devrait prendre quelques heures, mais ce serait de toute façon moins long et bien plus sympa que la route en bus!

Et effectivement, c’était probablement le premier voyage dans les airs de Bianca, qui se porta à merveille pendant tout le trajet, et ne manqua pas de s’émerveiller des beaux paysages. J’étais bien contente qu’elle n’ait pas eu le vertige! Il faut dire qu’en plus, le ciel était très dégagé, et il aurait été dommage de ne pas profiter des très belles éclaircies de fin de journée! Après un bon temps de vol, la ville du Nord se montre enfin. Passer les montagnes fut un peu plus difficile que prévu, à cause des vents et de quelques perturbations aériennes, et j’avoue que je me suis fait un peu peur. J’ai bien plus facilement peur quand je transporte une enfant avec moi! Normalement, je me serais bien éclatée, mais là… Bah, c’est bien normal, j’imagine. Finalement, il ne nous est rien arrivé, et c’est l’essentiel, pas vrai? Comprenez par là que j’ai vraiment cru que ça ne se passerait pas ainsi quand Yui a temporairement perdu le contrôle et frôlé un rocher a l’air très peu accueillant, à quelques centimètre près, je crois que c’était cuit. Mais… YOLO, comme dirait l’autre! Faut juste éviter de confier ce genre de détail au papa, dans la mesure du possible.

Nous entamons désormais la descente vers la ville, et nous posons dans le centre, sur une esplanade. La Lakmecygne en profite pour se détendre un peu les ailes, et après l’avoir remerciée, je la fais rentrer dans sa sphère bicolore pour un peu de repos. Kalafina fait de même, et après m’être étirée, je donne ma main à Bianca pour nous diriger vers la demeure de Gavin, son père. Je ne l’ai encore jamais vu, mais j’ai plutôt hâte de rencontrer cet homme, surtout avec tout le bien que m’en a dit sa fille! Il semble un homme vraiment gentil, si je la crois! Parait-il en revanche, si j’ai bien compris, qu’il a des petits problèmes de vue mais… Bah, on verra, mais je crois pas que ça puisse mal se passer. L’appartement n’est pas bien loin, et puis, Bianca su me guider un peu pour le trouver. Une fois devant la porte d’entrée, je la laissais frapper à sa guise sur le bois de la porte, et nous attendons donc que Gavin vienne nous ouvrir. La porte s’ouvre finalement, sur un homme d’une certaine carrure, et dont le regard….. Euh… Ou plutôt, le masque qui barre ses yeux lui donne un air énigmatique et pas forcément rassurant. Bref, sa dégaine ne manque pas de m’impressionner. Oh, bordel, si je raconte l’épisode du vol… je vais me faire défonceeeeeer… Je déglutis avant de saluer l’homme en bonne forme, non pas sans un certain embarras dû à mes dernières pensées et appréhensions.

« Bonsoiiiiir, M’sieur Sutcliff! Euh… j’suis Riku Nagel, la baby sitter! Voila, j’vous amène Bianca, elle avait super hâte d’arriver, pas vrai, ma puce? Et hm… baaah… ravie de vous connaître! Bianca m’a beaucoup parlé de vous! »




____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Gavin A. Sutcliff
Débutant
avatar
Masculin Messages : 110
Date d'inscription : 23/06/2014

Âge du personnage : 33
Métier / Études : Journaliste / Rédacteur en chef du journal des Résistants
Pseudonyme(s) : → Godot: au sein de la Résistance, et dans le journal des Résistants.
→ Dean Vessalius: Nom de journaliste dans le journal de l'Île, il l'utilise très souvent comme fausse identité.

Niveau : 50
Team active : - Spectrum ♀ - Shade - Lévitation - Mauvaise
- Zorua ♂ - Karma - Illusion - Brave
- Pifeuil ♂ - Miles - Chlorophylle - Calme
- Solochi ♂ - Luffy - Agitation - Hardi


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Lun 15 Déc - 19:14




Baby-Sitting

Feat. Riku A. Nagel





Gavin n'eu le temps de fermer les yeux que quelques minutes, et était sur le point de s'endormir, quand il entendit frapper à la porte. Il se leva en s'étirant, remettant sa coiffure en place. Qui est-ce que ça pouvait bien être à cette heure? Bien sûr, il se disait bien que ça devait être Bianca, mais c'est la première qu'elle arrivait si tôt un jour comme celui-ci. De toute façon, ce n'est pas en restant derrière la porte qu'il allait le savoir. Il tourna la poignée et l'ouvrit donc.

- PAPAAAAA !!

L'homme masqué eu à peine le temps de l'ouvrir en entier que déjà sa fille lui sautait dans les bras, heureuse comme tout de retrouver enfin son père après deux semaines chez sa mère. Godot était dans le même état d'esprit. Voir Bianca allait lui changer les idées. Il en avait plus que besoin. Finalement, cette journée ne serait pas si ennuyante que ça. Du moins, la soirée ne le serait pas. Il comptait bien profiter de ce temps libre pour se vider la tête et oublier ses problèmes. Aucun doute là-dessus: c'est toujours comme ça que ça se passait.
La fillette se dégagea enfin de son étreinte, laissant apparaître la fameuse baby-sitter. C'était une jeune fille qui ne devait pas avoir plus de 20 ans. Elle avait des cheveux et des yeux rouges. Gavin douta que ces deux couleurs puissent être naturelles.  Ce n'était toutefois pas les questions qu'il avait prévu de poser aujourd'hui. Elle salua Gavin, une once d'embarras dans la voix, et Bianca hocha la tête quand la jeune fille évoqua le fait qu'elle avait eu hâte d'arriver.

- Bonsoir, mademoiselle.

C'est donc elle qu'Elizabeth avait choisi pour s'occuper de Bianca. Étonnant. Dans le sens où la baby sitter était jeune, et que Lizzy préférait la plupart du temps fréquenter de véritables "adultes". Mais bon, après tout, peut-être que son ex-femme avait tout simplement apprécié le caractère de cette Riku. Il ne connaissait pas cette dernière, qui était probablement tout à fait apte à s'occuper de l'enfant. Toutefois, fidèle à lui-même, il doutait de tout et s'était quand même promis d'avoir une petite discussion avec celle qui lui faisait face, et n'aller pas renoncer à sa décision maintenant. Et puis le café était tout chaud, il aurait été dommage de le gaspiller. Alors, oui, Gavin aurait pu très bien s'en charger tout seul. Mais puisqu'il n'aimait pas changer ses objectifs au dernier moment ou les annuler, et il avait décidé qu'il parlerait à cette fille.

- Vous voulez un café? Je ne vais pas vous laisser repartir comme ça après une si longue route...

Gavin savait, pour l'avoir à plusieurs reprises, que le trajet Baguin-Zazambes pouvait sembler assez long, surtout quand il y avait du monde dans les transports. C'était plus pratique que d'y aller à pied, mais quand même, ce n'était pas la porte à côté. Elles avaient dû partir tôt pour arriver à cette heure-là. Il est vrai qu'en général, Elizabeth faisait en sorte de ne pas trop se presser, histoire de garder sa fille un peu plus longtemps pour elle. Ce comportement exaspérait Gavin. Son ex-femme avait déjà sa fille les 3/4 du temps, voire plus, mais non, il fallait qu'elle reste encore avec Bianca avant de la confier à son père. Et encore, si ce n'est pas la petite qui avait insisté il y a quelques années, il ne la verrait que de temps en temps en un an.

Il fit signe à la baby sitter d'entrer, la conduisant à la cuisine. Shade suivait la jeune fille aux cheveux rouges, ayant décidé qu'elle resterait derrière elle tant qu'elle ne lui faisait pas confiance, ce qui pouvait prendre pas mal de temps.

- Oh oui, Riku, reste un peu! Je vais te montrer ma chambre après!

Des étoiles brillaient dans les yeux de Bianca, qui évidemment ne s'était absolument pas doutée des véritables intentions de son père. Tout ce qu'elle savait, c'est que sa baby-sitter allait rester un peu ici. Et elle pensait même que c'était pour elle que Gavin faisait ça.
La petite fille retourna jouer dans sa chambre avec son Teddiursa, ainsi qu'avec Karma qui avait pour mission de garder un oeil sur la blondinette, histoire qu'elle n'entende pas la discussion entre les deux adultes. Elle n'avait pas besoin de comprendre que son père était le genre d'homme a avoir des doutes sur tous ceux qu'il croisait... elle ne le connaissait pas sous ce jour.

- Vous êtes arrivées bien vite. Vous êtes parties tôt de Zazambes? A une heure prêt, je n'aurais pas été dans mon appartement...


Revenir en haut Aller en bas
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Mar 16 Déc - 15:34

BABY SITTING



L’homme me salua de façon plutôt formelle. Mon sourire nerveux ne quitte pas mon visage alors qu’il nous invite a entrer, et que je découvre en silence l’intérieur de l’appartement, tout en observant la scène de complicité adorable et attendrissante qui se déroule entre Bianca et son père. La fillette semble folle de joie d’être arrivée et de pouvoir profiter de son papa chéri. Parlant de papa, ça va faire un bail que j’ai pas vu le mien, et ma sœur aussi, peut-être que je devrais penser à aller les voir, prochainement… J’ai déjà des trucs prévus pour Noel à Enola, mais je pense que j’essaierais d’aller les voir au nouvel an. Enfin, on verra. L’aller retour coûte la peau des fesses et si je suis en train  de faire du baby sitting en ce moment même, c’est bien parce que niveau sous, c’est carrément limite, ces derniers temps! J’accepte sans trop protester la proposition de boire un café de Gavin, car je n’aurais pas tenu bien longtemps face à lui, il m’intimide bien trop pour refuser cette petite pause! Et puis, c’est plutôt sympa comme proposition, il aurait très bien pu me jeter dehors une fois ma mission accomplie! Il souligne que la route a du être longue, et que j’ai besoin de me reposer. Certes, je ne vais pas cracher sur une petite pause! Même si… La route n’a pas été si longue que prévu. Arhem. Mais ça, on va éviter de le dire. Je me contente de rire un peu bêtement en acquiesçant et en craquant un peu sur Bianca qui en rajoute une couche, m’incitant a rester encore un bout de temps. Je lui adresse un grand sourire et me baise un peu vers elle pour lui répondre.

« Promis, Bianca, je viens voir ta chambre dès que j’ai bu le café avec Gavin! »

Et la fillette de hâta en direction de sa chambre, avec son petit sac d’affaires. Pendant ce temps, je m’installais comme il m’était proposé à la table de la cuisine, face à une tasse de café encore fumante. Je réchauffe un peu mes mains sur la faïence du mug et balaye encore la pièce du regard, explorant encore et toujours les lieux. L’intervention de l’homme aux cheveux clairs me fait un peu sursauter, et je souris de nouveau avec crispation. Normalement, je ne suis pas si awkwad, mais y’a rien à faire, je ne suis pas tout à fait à mon aise. Pas que Gavin ait l’air méchant du tout, mais… Bah, pour le coup, je plaide un peu coupable et je suis partagée entre lui cacher l’épisode du vol à dos de Lakmécygne… J’ai jamais su mentir, j’ai pas du tout le talent de mon cousin pour ça… et c’est pourtant ce que je m’apprête a faire. Rrraaaaah… Mais dans quelle situation épineuse je vais encore me mettre, moi?!

« Ah ouiii! On a un de la chance et on a pris l’express! Du coup, c’est allé vachement plus vite! »

Bon, c’est pas complètement faux, je pourrais me justifier en disant qu’on a effectivement pris le « Yui-express », que c’était une blague inventée avec Bianca sur la chemin! Je baisse les yeux vers ma tasse, n’osant pas soutenir un contact oculaire trop longtemps avec mon interlocuteur. En même temps, quand je le regarde, avec son masque, je ne peux pas voir ses yeux, il m’est impossible de savoir ou va son regard, et c’est plutôt dérangeant.

« Pas de soucis, j’aurais emmené Bianca manger quelque chose au chaud si jamais vous n’étiez pas encore arrivé… J’espère que euh… Que je ne suis pas arrivée trop précipitamment. »

C’est dingue comme prononcer des excuses sonne mal quand c’est moi! Je me fais un peu peur à parler de façon si soutenue par rapport à mon langage habituel. C’est même assez horrible et ça m’érafle quelque peu la bouche. Mais bon. Faudra bien s’y faire. Et on y va pour les banalités, tous les moyens sont bons pour pas me faire gronder à propos de ma brillante idée d’arriver en volant!

« Enfin, dans tous les cas, Bianca a été patiente et très sage pendant tout le voyage! Vous avez de la chance, c’est une gamine vraiment sympa! »


Bon, on va dire que le changement de sujet est amorcé… Oh, et puis de toute façon, j’ai une bonne excuse : on est toujours en vie et Bianca n’a pas une égratignure ni un minuscule début de rhume !




____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Gavin A. Sutcliff
Débutant
avatar
Masculin Messages : 110
Date d'inscription : 23/06/2014

Âge du personnage : 33
Métier / Études : Journaliste / Rédacteur en chef du journal des Résistants
Pseudonyme(s) : → Godot: au sein de la Résistance, et dans le journal des Résistants.
→ Dean Vessalius: Nom de journaliste dans le journal de l'Île, il l'utilise très souvent comme fausse identité.

Niveau : 50
Team active : - Spectrum ♀ - Shade - Lévitation - Mauvaise
- Zorua ♂ - Karma - Illusion - Brave
- Pifeuil ♂ - Miles - Chlorophylle - Calme
- Solochi ♂ - Luffy - Agitation - Hardi


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Mar 16 Déc - 22:25




Baby-Sitting

Feat. Riku A. Nagel





La baby sitter avait l'air quelque peu nerveuse, c'est l'impression qu'elle donna en tout cas. Peut-être était-t-elle tout simplement gênée, surtout d'avoir à parler à un inconnu. D'autant plus que Gavin n'était pas du genre de Monsieur-Tout-Le-Monde. On le repérait de loin, c'était peu dire. Il décida donc de passer outre ce sentiment qu'il mettait mal à l'aise la jeune fille. Il avait l'habitude qu'on se comporte comme ça face à lui, et cela faisait bien longtemps qu'il s'y était fait. Il la laissa donc passer devant lui pour qu'elle s'installe à la table qu'il lui avait désigné.
Bianca semblait vraiment heureuse que Riku reste un peu, ce qui permit au père d'affirmer qu'elle s'entendait bien avec elle et qu'il n'y avait donc pas, à première vue, de problèmes au niveau de leur relation. Bon, ça commençait plutôt bien. Tout ce qui comptait pour l'homme aux cheveux blancs, on l'aura compris, est le bonheur de sa fille. Alors, si elle appréciait sa baby sitter, ce n'était qu'un bon point.

Il s'installa donc en face de son "invitée" et porta sa tasse de café à ses lèvres. Pas besoin pour lui d'attendre que ça refroidisse: il le préférait brûlant. Ne me demandez pas pourquoi, mais ça ne le dérangeait apparemment pas d'avoir la gorge brûlée. Chacun ses goûts, comme on dit.
Il posa quand même la boîte de sucre et le petit pichet de lait sur la table, au cas où son interlocutrice en voudrait. Lui, non, bien sûr. Très peu pour lui. Il trouvait que le café perdait tout son goût si on ajoutait quoi que ce soit à son arôme naturelle. Alors, il ne sortait le sucre et le lait quand il recevait quelqu'un. Au moins par politesse, voyez-vous. Même s'il avait du mal à comprendre ceux qui faisaient cela. Selon lui, cela signifiait que l'on n'aimait pas le café. Et si on n'aime pas, on n'aime pas, point barre. Il était inutile d'essayer de cacher l'amertume. Autant ne pas en boire dans ces cas-là. C'était plus rapide et ça faisait des économies.

Des express? Ah oui, tiens, il n'avait pas envisagé cette possibilité là. A vrai dire, il n'en avait jamais prit les fois où il allait chercher sa fille, et doutait que ce soit le cas pour Elizabeth. Il le nota donc dans un coin de sa tête, c'est vrai que ça pouvait expliquer qu'elles soient arrivées si tôt.

- Je ne savais même pas qu'il y avait des express à cette heure... j'y penserais, la prochaine fois.

Il prit encore une gorgée de café. A côté, il entendait Bianca rire, jouant avec Arthur et Karma. Il sourit en se disant que cela allait faire un peu d'animation dans l'appartement, qui était bien trop souvent calme. Et, malgré la présence de ses Pokemon sans qui il s'ennuierait vraiment, il se sentait seul. Il n'avait pas non plus des centaines d'invités. Il avait à peine suffisamment d'amis pour organiser un anniversaire, alors... M'enfin, ce n'est pas comme s'il aimait les anniversaires...

- Non, ne vous inquiétez pas. Et puis, ce n'est pas comme si vous faisiez le trajet tous les jours.

C'était effectivement une situation exceptionnelle, le fait que la baby sitter se charge elle-même du voyage. Mais c'était le seul moyen pour que la petite n'arrive pas trop tard chez son père, et ai le temps de s'installer avant d'aller dormir. On pouvait dire que ça n'avait pas été le cas, loin de là.

Que Bianca était patiente et sage, ça, Gavin le savait déjà. Mais l'entendre de la bouche de quelqu'un d'autre lui faisait réellement plaisir. Et il était aussi fier de savoir que sa fille se comportait correctement avec sa baby-sitter. Il n'avait pas l'habitude de la sermonner, mais il le ferait si c'était nécessaire. Pour l'instant néanmoins, tout allait pour le mieux.

- Je suis heureux que vous vous entendiez bien, tous les deux. A vrai dire, Bianca n'a jamais eu de baby-sitter. Je me demandais comment cela allait se passer.

Il avait eu peur que Bianca réagisse mal, du fait que quelqu'un d'autre qu'un de ses parents s'occupe d'elle, la surveille ou lui impose des règles. Il avait eu tort de s'en faire puisque ça ce passait visiblement bien. Sur ce coup-là, Lizzy avait fait le bon choix. Le masqué comptait tout de même faire durer la discussion un petit peu, histoire de.

- Alors, vous vous occupez souvent de Bianca? J'avoue ne pas savoir à quel point l'emploi du temps d'Elizabeth est chargé.

On pouvait déceler une pointe de sarcasme dans sa voix. Son ex-femme s'était toujours vantée d'avoir du temps pour s'occuper de sa fille. Il ne savait pas pourquoi, mais le simple fait qu'elle avait engagée une baby sitter lui procurait un certain sentiment de satisfaction. De quoi égayer sa journée.

- Et, donc... qu'est-ce que vous faites, dans la vie?

Question directe certes, mais Gavin était fidèle à lui-même. Il savait très bien que baby-sitter n'était pas un travail à temps complet, mais plutôt un bon moyen pour se faire des sous. Il se demandait donc ce que son interlocutrice faisait, à côté. Peut-être des études? Puisqu'il ne pouvait pas le deviner, il reprit une gorgée de café en attendant la réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Jeu 18 Déc - 12:38

BABY SITTING



Quel miracle! On dirait que mon bobard a fait mouche. Je me détend un peu en constatant que Gavin est un peu moins sceptique que je l’aurais imaginé. Bon, certes, il y a toujours cette Spectrum qui me surveille de près. C’est assez compréhensible, certains Pokémon que je connais ont tendance à être bien plus dubitatifs que leurs dresseurs face à un inconnu, il faut du temps a certains pour accepter de faire confiance. Mais, certains de ces Pokémon sont souvent ceux qui se découvrent être les plus adorables au final. Il n’y a qu’à voir mon Elektek, Lemmy. Enfin, je ne suis pas trop effrayée, bien que je sente une certaine pression émaner de la Spectrum… Le seul Pokémon domestique vraiment effrayant que j’ai croisé, c’est Nestor, le Carapagos de Soltan. Une vraie plaie, je crois qu’il ne m’aime pas… Et certains Pokémon d’Alex sont particulièrement vicieux, dans leur genre. Mais je digresse. Je hoche la tête en riant un peu bêtement aux affirmations du papa Sutcliff.

« Bah, tout se passe bien, j’ai l’impression. Bianca est une gentille fille! V’savez, c’est aussi ma première expérience de baby sitting, alors je saurais pas dire si ça se passe exceptionnellement bien ou non! Puis, ne garde pas Bianca très souvent non plus… Juste certains soirs ou ton, euh, votre ex-femme n’est pas disponible. »


Le naturel revient facilement au galop, on dirait. Mais je dois rester à peu près formelle, devant cet homme. Enfin, un minimum poli. C’est aussi un peu mon employeur, après tout! Même si je ne cesse pas d’être intimidée par la présence de l’homme aux cheveux blancs, et que la question de lui demander pourquoi il porte ça sur les yeux me démange de plus en plus, même si je sens bien que c’est très certainement un des trucs a ne surement pas demander… Enfin, j’sais pas, se retrouver avec un machin pareil, j’ai du mal à imaginer que ça soit juste un caprice fashion. Je tente donc d’oublier ce masque pour continuer la conversation sans les questions qui me brûlent les lèvres. Non, là, il me faut être plus discrète que d’habitude! Je suis du genre a ne pas me gêner, mais… Bah, s’agirait de peut-être apprendre qu’il faut parfois faire preuve d’un eu de… de maturité et de condescendance? … J’y arriverais jamais, je crois que je vais tout de suite laisser tomber, ça m’énervera vite, toute façon. Et en plus, voila que Gavin s’intéresse a ce que je fais dans la vie. Bah, voyons, il ne sait pas ce qu’il a lancé, là!

« Dans ma vie? Bah, actuellement, je cherche du boulot, je suis un peu a sec! Enfin, ça c’est pas intéressant, ça! Je participe aussi à la compétition, comme coordinatrice, à côté. Les victoires, ça fait un petit fond de sous, aussi… »

Je ne me connaissais pas cette modestie. Je n’ai pas parlé de ma victoire l’an dernier. Enfin. Qu’importe.

« Eh, d’ailleurs, Bianca m’a parlé de… je crois que c’est sa grand-mère, vot’ maman, qui est coordinatrice? J’devrais mieux être renseignée sur elle je crois, avec tout ce que Bianca me raconte sur elle. Enfin, quand je lui ait dit que je faisais de la coordination, elle m’a limite harcelée pour savoir si je connaissais Shadow Princess! »


Non, vraiment, c’est certainement une coordinatrice d’exception. Avec l’expérience de l’âge en plus! Je dois me renseigner sur elle, les vidéos de ses combats et son evolution seront certainement intéressantes à explorer!

« Et vous alors, Gavin? »

Parler de Coordination a fait s’éloigner ma gène, je crois. Je me sens plus confiante et à l’aise, même en face de cet homme. Finalement, ce n’était pas si terrible!




____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Gavin A. Sutcliff
Débutant
avatar
Masculin Messages : 110
Date d'inscription : 23/06/2014

Âge du personnage : 33
Métier / Études : Journaliste / Rédacteur en chef du journal des Résistants
Pseudonyme(s) : → Godot: au sein de la Résistance, et dans le journal des Résistants.
→ Dean Vessalius: Nom de journaliste dans le journal de l'Île, il l'utilise très souvent comme fausse identité.

Niveau : 50
Team active : - Spectrum ♀ - Shade - Lévitation - Mauvaise
- Zorua ♂ - Karma - Illusion - Brave
- Pifeuil ♂ - Miles - Chlorophylle - Calme
- Solochi ♂ - Luffy - Agitation - Hardi


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Jeu 18 Déc - 18:52




Baby-Sitting

Feat. Riku A. Nagel





La voix de Bianca, réprimandant son Teddirusa d'avoir (encore) fait tomber son pot à crayons, fit rire Gavin tandis qu'il écoutait la baby-sitter. Cela l'étonna de savoir que son ex-femme avait choisit une "débutante" dans le domaine du baby-sitting. Ce n'était pas son genre. En général, sa philosophie était de confier tout le travail qu'elle voulait confier à ceux qu'elle appelait les "professionnels dans leur domaine". Bon, il ne savait pas s'il y avait spécialement des pros en ce qui concerne la garde d'enfants. Quoi qu'il en soit, il était surpris. Il aurais plutôt imaginé qu'Elizabeth ait demandé de faire cela à une personne plus âgée, ou une amie de confiance. C'est du moins comme cela qu'il la voyait.  

- Sachez que c'est une très grande preuve de confiance de la part d'Elizabeth de faire garder sa fille...

Si ça se trouve, Riku et Lizzy se connaissaient très bien, Gavin ne savait pas par quel intermédiaire, et que c'est pour cela qu'elle lui laissait Bianca sans problèmes... Où alors il l'avait mal jugée. Après tout, cela faisait quand même pas mal de temps qu'il ne l'avait pas vu, et ce n'est pas comme si il avait envie d'engager une conversation avec elle, encore moins une rencontre...

Il se leva pour se servir un deuxième café, demandant par la même occasion à son invitée si elle en voulait. Il avait fini assez rapidement sa tasse et il avait besoin d'une dose en plus, histoire de rester dans son quota journalier. Il en buvait beaucoup, et ce depuis qu'il avait découvert cette boisson dont il n'arrivait plus à se passer désormais. C'était presque vital pour lui, et vous pouviez être sûr que lui offrir un café vous ferrait monter dans son estime. A bon entendeur.

Riku cherchait du travail... ce qui pouvait expliquer qu'elle avait besoin d'argent. Gavin eu un petit sourire en coin: c'était peut-être pour ça qu'Elizabeth avait choisi la jeune fille: pour être sûre qu'elle soit disponible. Oui, là, ce serait bien son genre. L'homme masqué en était persuadé.
Son sourire s'élargit toutefois à la mention de la Compétition. C'est vrai que cela pouvait permettre d'arrondir ses fins de mois, surtout si on était bon. Beh oui, parce que si on perd, on a pas d'argent. C'était la dure loi de la jungle...

- Oh... voilà le genre de caractéristique qui plaît à ma fille!

"... et qui me plaît aussi", s'empêcha-t-il d'ajouter. C'était toujours un plaisir de croiser des gens qui s'y mettait à fond dans ce qu'ils voulaient faire, comme cela semblait être le cas pour la jeune fille aux cheveux rouges.

Comme il aurait dû s'y attendre, si la baby sitter avait mentionné à Bianca le fait qu'elle est coordinatrice, la petite fille lui a forcément parlé de Shadow Princess. L'enfant était tellement fière de sa grand-mère qu'elle en parlait à toutes les occasions et par tous les moyens. Pas étonnant que ça se soit passé, du coup.

- En effet, ma mère était plus précisément dresseuse-coordinatrice. Elle aimait participer à tout... Elle est maintenant à la retraite mais je sais qu'elle continue à suivre activement les Compétitions

C'était aussi pour cela que Ellenna avait incité son très cher fils à prendre sa suite, ce qu'il avait toujours refusé, avant que Bianca n'intervienne. Et puisqu'il avait du mal à lui refuser quoi que ce soit, il s'était inscrit à la Compétition, au plus grand bonheur de Madame Sutcliff qui s'était du coup promis de suivre son fils. Et si elle n'était pas à la retraite, elle se serait sûrement inscrite aussi...

C'est bien connu, l'homme aux cheveux blancs n'aimait pas parler de lui. Il aimait poser des questions, mais pas qu'on lui en pose. C'était dans son caractère. Et quand il y avais des questions, soit il les évitaient, soit il y répondait rapidement ou vaguement... ou il se contentait de fixer son interlocuteur sans rien dire, le mettant le plus souvent mal à l'aise. Mais là, il était chez lui, avait en quelque sorte invité Riku et ce pouvait être mal vu d'agir comme ça.

- Je suis journaliste, et dresseur. Grâce à Bianca, je me suis inscrit à la Compétition.

Il ne voulait surtout pas que l'on pense qu'il souhaitait "reprendre le flambeau" de sa maman, car c'était absolument faux. Cette idée ne lui avait jamais traversé l'esprit et ça ne risquait pas d'arriver. Quant à son métier, il ne mentait pas. Il était bien journaliste. Il n'avait juste pas précisé où.


Revenir en haut Aller en bas
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Sam 20 Déc - 22:48

BABY SITTING



Pendant que Bianca semblait se livrer a une scène des plus adorables en compagnie de son Teddiursa, scène dont le seul son fit rire son père, que je vis par cette occasion se dérider un peu. Je souris  à mon tour et l’accompagne dans son rire un court instant. Je suis vraiment faible avec les gosses. Même si mon projet n’est pas du tout d’en avoir. Bordel avoir un alien dans le ventre et tout le bazar… Au secours! Pas vraiment encore de mon âge je suppose. C’est peut-être un peu ingrat de penser ainsi, mais je me voix bien mieux adopter un enfant qu’en faire un moi-même. Enfin, je suis loin, très loin de l’envisager avec le moindre sérieux. Mes projets sont ailleurs. Je me laisse un peu flatter quand Gavin insinue que Elisabeth doit me faire très confiance… Ma foi, je ne sais pas trop. Je n’ai pas beaucoup gardé Bianca, encore, et pour le trajet d’aujourd’hui, c’était un peu une urgence, peut-être que sa mère n’a pas eu trop de choix. J’adresse un haussement d’épaule un peu perplexe à l’homme aux cheveux clairs, avec un sourire en coin, ne sachant bien que répondre à une telle affirmation. Je ne crois pas que ce soit nécessaire de lui raconter pourquoi les gens ne me font pas tellement confiance d’habitude. J’ai décidé d’être sérieuse dans ce petit job de baby-sitting, mais sinon… Hmmm… Nombre de personnes pourront parler de ma ponctualité plutôt absente, de mes oublis incessants, de mon attitude parfois un peu trop cavalière. Bref, évitons de raconter tout ça. Bien que finalement, ce serait dire la vérité! Ahah.  

Je refuse poliment la proposition de Gavin qui me propose un nouveau café. Pas qu’être ici et lui parler me sois pénible, bien au contraire, mais je n’ai jamais été véritablement fana de café. Contrairement à mon cousin qui en boit de grandes doses, à ses heures. Rien d’étonnant au fait qu’il soit agité et chiant en permanence… Mon interlocuteur semble alors s’enthousiasmer de nouveau à l’annonce de ma demi-profession de coordinatrice… Apparemment, c’est quelque chose qui plait à Bianca. Oh, ça je veux bien le croire, la petite s’enflamme tout de suite quand on en vient à ce sujet, et c’est assez craquant de la voir s’animer de la sorte, alors qu’un flot de parole sort alors de sa bouche, sans plus aucun espoir de parvenir à l’arrêter! Gavin me parla alors un peu de sa mère.

« Ah, c’est dommage qu’elle soit partie à la retraite! Enfin, y’a un moment pour tout, hein… Mais c’est que j’aime bien affronter toutes sortes d’adversaires, alors avoir l’espoir d’affronter LA Shadow Princess, ça aurait été génial! Enfin, on sait jamais, hein? Si jamais elle est partante pour un combat… enfin… tu vois! Héhé! »

Tiens, quand je disais que je pouvais être cavalière. Mon insinuation pour dire que j’aimerais affronter madame Sutcliff devait être bien transparente, et je dois certainement avoir l’air un peu intrusive… Et si elle avait arrêté les compétitions pour une raison plus personnelle… Je mettrais carrément les pieds dans le plat. Enfin, ce n’est pas mon genre d’être pessimiste, et encore moins de regretter mes paroles. Je n’y peux rien si j’ai la langue bien pendue! Et je relève vivement la tête quand Gavin se lance pour répondre à ma question. Sa réponse me donne envie de dire « c’est tout »? Je parle, je parle, et lui, il ne semble pas être très enclin à parler de lui. Je ne lui reproche pas d’être réservé, finalement, ce serait hypocrite de dire que je n’aime pas monopoliser un peu les tours de parole!

« Ah? Et… Et encore? Tu.. Enfin, vous. Vous voulez euh… Je me goure peut-être complètement, mais… Vous voudriez quelque part… Continuer l’œuvre de Shadow Princess? Bah, je veux pas dire que votre style sera le même que le sien, hein! Mais… Enfin, du coup, je suppose que comme elle, vous allez rester versatile? Entre matchs d’arènes et concours, j’veux dire! D’ailleurs… Cette Spectrum doit être un Pokémon intéressant, autant pour le combat que les concours, non? »

Entre le journalisme et le dressage, c’est facile de savoir ce qui m’intéresse le plus. Du coup, je laisse aussi tomber ce premier sujet. Quand il s’agit de Pokémon et de dressage… Je me tourne vers la Spectrum un peu effrayant qui ne s’est pas éloignée, et approche une main timide d’elle, vers son corps de gaz. Je n’ai à ce moment là pas encore remarqué la présence de Joan, ma Charpenti, à mes pieds, cachée sous la table, qui est furtivement sortie de sa Pokéball… C’est une manie qu’elle a depuis sa naissance, je crois qu’elle n’aime pas être enfermée là-dedans. Dans tous les cas, bien que j’hésite un peu à aller vers la spectre, Joan, elle, flippe complètement, et se jette sur moi pour m’empêcher de plus l’approcher. Surprise, j’ai un mouvement de recul et bascule de ma chaise par terre avec un cri suraigu parfaitement ridicule. Joan, elle, panique et se met à courir dans la pièce avant d’aller se planquer dans un petit coin, tout honteuse. Ah, là là! Elle est téméraire mais pas encore courageuse, celle-là! Je grogne en me relevant doucement.

« Euh… euh… Désolééééééée! Jo-Joan, t’es ou? »


Fis-je en commençant à chercher partout ma Charpenti, et en jetant des regard d’excuses un peu piteux a Gavin. Tout se passait si bien, je dois avoir l’air bien conne, maintenant!





____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Gavin A. Sutcliff
Débutant
avatar
Masculin Messages : 110
Date d'inscription : 23/06/2014

Âge du personnage : 33
Métier / Études : Journaliste / Rédacteur en chef du journal des Résistants
Pseudonyme(s) : → Godot: au sein de la Résistance, et dans le journal des Résistants.
→ Dean Vessalius: Nom de journaliste dans le journal de l'Île, il l'utilise très souvent comme fausse identité.

Niveau : 50
Team active : - Spectrum ♀ - Shade - Lévitation - Mauvaise
- Zorua ♂ - Karma - Illusion - Brave
- Pifeuil ♂ - Miles - Chlorophylle - Calme
- Solochi ♂ - Luffy - Agitation - Hardi


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Lun 22 Déc - 20:38




Baby-Sitting

Feat. Riku A. Nagel





Ce qui avait plus à Gavin, dès le début de cet entretien, c'est qu'il avait bien vu que Bianca et Riku s'entendaient à merveille. Et ça, pour lui, c'était ce qui importait le plus. Il aurait tout de suite renvoyé la baby-sitter sir celle-ci n'avait pas de bonnes relations avec l'enfant. Sauf que ce n'était pas le cas. Jusque là donc, ça allait. Heureusement pour la jeune fille aux cheveux rouges d'ailleurs, parce qu'il n'est pas très conseillé de déplaire à Gavin, surtout si cela concerne sa fille...

L'homme masqué avait aussi remarqué que la jeune fille était assez gênée. Peut-être était-elle tout simplement impressionnée, en un sens, par l'homme qui lui faisait face. Il est vrai qu'il pouvait faire... un peu peur. On se demandait bien ce qui se cachait derrière ce masque. Bah oui, vous ne pouviez pas faire la différence entre un regard noir ou apaisant. Vous aviez juste ces trois éternelles bandes rouges qui brillent dans le noir, rien de plus.  Et s'il n'y avait que ça... il y avait aussi tout simplement sa façon de s'exprimer, sa façon de se comporter... ce n'était pas banal, pour sûr. Pour autant, Gavin n'était pas particulièrement méchant... du moins, avec ceux qu'il apprécie.

Bizarrement, il s'était attendu au fait que son invitée refuse un deuxième café. Il n'y avait pas tant de gens aussi addictes au café que lui, et en général il sait les reconnaître. En principe, ce sont ceux qui prennent leur café noir, sans sucre, et qui l'avale à une vitesse assez conséquente. Bon, il ne doutait pas qu'il y ait des addicts au café au lait mais... bref, de toute façon, Riku n'en faisait pas partie.

Elle se mit d'ailleurs à lui parler de sa mère, sujet que Gavin aimait plus ou moins aborder. En fait, cela dépendait de quoi on parlait exactement par rapport à elle. Et puisque c'était plutôt le côté Shadow Princess, sûrement le seul que connaissait la baby-sitter, il n'y avait pas tant de problèmes. La dame était très fière de sa carrière, alors qu'on en parle, ça ne devrait pas l'embêter. Et puis, même si ce n'était pas le sujet préféré de l'homme aux cheveux blancs, au moins, ça lui évitait de parler de lui-même.
Riku était assez hésitante dans ses paroles, preuve d'un certain malaise donc. Elle essayait de faire passer le message comme quoi elle aimerait bien affronter Shadow Princess. Bon, c'était normal, d'un côté. Pas mal de monde avait souhaité l'affronter. Certains avait d'ailleurs réussis à obtenir un combat, même s'ils n'avaient pas forcément gagnés. Et son départ à la retraite avait sonné comme une mauvaise nouvelles aux yeux de beaucoup de gens. Même elle le regrettait. Elle appelait parfois son fils en lui disant qu'elle avait accepté un combat avec une amie ''juste comme ça''. La réalité, c'est qu'elle regrettait son choix. Et qu'elle n'avait jamais abandonné l'idée de devenir la plus grande coordinatrice-dresseuse au monde. Son ambition était sans limites.

- Et bien... je lui demanderais. Je ne suis pas sûr de sa réponse, en revanche. Elle habite loin d'Enola.

Mais, bien que sa mère habitait à Londres, il savait qu'elle ne refuserait jamais un combat. Toutefois, Gavin n'était pas certain lui-même de vouloir la faire venir. Oui, il l'aimait beaucoup. Mais non, il n'avait pas envie de l'héberger encore une fois. Elle était tellement intrusive qu'elle pourrait découvrir beaucoup de choses que l'homme masqué ne voulait pas qu'elle sache, et qui pourrait se révéler être dangereux pour lui. Il décida donc de remettre à plus tard la décision de transmettre ou non la demande de Riku. Ce n'était pas trop le genre du résistant de mettre en avant comme ça sa vie personnelle. Parce qu'il connaissait sa mère, et qu'il savait qu'elle aimait bien parler... et surtout de son fils. Si c'était pour que la jeune fille aux cheveux rouges en sache plus sur lui, ce n'était même pas la peine.

Encore une question pour lui. Bon. C'était ça, la vie en société. On pose des questions sur l'autre, on cherche à en savoir plus... surtout si c'est une nouvelle rencontre. Après tout, c'était sa faute. C'est lui qui avait invité Riku ! Et de plus, c'est lui qui avait commencé à lui parler... bien qu'il la trouvait légèrement bavarde. Il n'allait cependant pas commencer par trop s'étaler sur sa vie privée pour autant...

- Je ne sais pas, je crois que je préfère le dressage. Ma mère voudrais que je fasse les deux, mais je n'ai le temps. Et oui, Shade est plutôt une bonne combattante.

Ouah. Rien que ça, c'était un exploit. Trois choses sur lui, en une phrase ! On applaudit bien fort la performance. C'est sûr, il n'en avait pas l'habitude. D'ailleurs, il se promit de ne pas en dire plus que ça. C'était déjà suffisant. La baby-sitter de sa fille, il ne risquait pas de la recroiser souvent. Dans ce cas, inutile qu'elle le connaisse de trop.
Voyant qu'on parlait d'elle, Shade se mit à tournoyer dans les airs. Elle était fière qu'on s'intéresse un peu à sa personne. L'invitée remontait dans son estime tout à coup. Elle se laisse approcher par la main de Riku. Elle restait toutefois méfiante, et elle remarqua elle aussi le Charpenti, ce qui lui fit faire un petit mouvement en arrière. Riku, elle, tombe de sa chaise. Gavin se lève au même moment, surpris. La Spectrum se met à rire, mais un simple mouvement de main de son dresseur la fait s'arrêter. Le Pokémon de la coordinatrice fila, prit de peur.

- Aides-la, Shade.

Lui aussi se mit à jeter des regards un peu partout autour de la pièce, ne sachant pas bien comment réagir. Ses Pokemon à lui se comportaient correctement, il n'avait pas l'habitude de ce genre de situation. Même s'il pouvait convenir que le fantôme avait dû faire peur à Joan.

- Vous... l'avez retrouvée ?


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Sam 3 Jan - 13:41

BABY SITTING



Bon, j’ai dû être un peu cavalière pour ce qui est du match avec Shadow Princess. Dommage. Enfin, j’imagine que tout vient à point à qui sait attendre, non? Je souris en coin, même si au fond, je suis un peu déçue que Gavin préfère le dressage à la coordination. Perso, j’aurais beaucoup aimé voir quel genre de performance il livrerait avec Shade. Pas que je méprise les combats d’arène, c’est juste que ce n’est pas mon domaine, et que ça m’intéresse donc moins, bien que je prenne plaisir a assister à ceux de mon cousin. Mais c’est alors que l’incident Joan survient… Quelle folle celle-là, elle a beau être mignonne, elle me cause bien du soucis, des fois! En même temps, ça fait longtemps que je n’avais pas eu une telle animation à la maison. Elle me rappelle Bob quand il était bébé. Ce qu’il a grandit, mon petit Bob! Enfin, c’est pas franchement le moment de tergiverser avec une séance nostalgie, j’ai une Joan à retrouver… J’offre un sourire d’excuse à la Spectrum qui m’aide à me remettre sur mes pattes et à son dresseur, un instant surprise par le fait que Gavin ne m’aide pas… Peut-être qu’il a une très mauvaise vue, sous son masque? Cela expliquerait pourquoi il ne participe pas aux recherches… Puis je pars à la recherche de Joan, me baissant pour chercher dans les recoins de la cuisine, entre les meubles, sous la table… Je grimace… Je n’arrive pas à la retrouver! Puis, alors que je m’apprête à ouvrir un placard sous l’évier après en avoir demandé l’autorisation d’un regard au propriétaire des lieux… On pourra pas dire que j’aurais cherché partout, j’ai même regardé sous ma tasse de café, comme une andouille. Et, dans le placard qui était encore entrouvert, je trouve finalement Joan. Une véritable Ninja, celle-là, je ne l’avais même pas vu y entrer… Mais, elle, on dirait qu’elle a sauter sur l’occasion pour… S’armer? Une louche et une fourchette dans la main, elle bondit hors du placard, en prenant appui sur ma tête et sauter plus haut, en direction de Shade… Oh, merde… Je sais déjà ce qui va arriver. Avec le corps gazeux de la Spectrum, il y a de grandes chances que la Charpenti se rate royalement…

« Joan, arrêtes, c’est dangereux! Tu vas tomber! »


Et, donc ce qui devait arriver arrive, Joan passa a travers la Spectrum pour ensuite entamer sa chute vers la table. Je me jette à l’endroit de sa chute pour enfin la réceptionner dans mes bras. En m’étalant sur la table, je met quelques peu en péril les tasses de café, et je retiens celle de Gavin de tomber en la saisissant… Un instant passe, et je respire enfin… On dirait que c’est fini. Dans mes bras, Joan s’est mise à trembler et à pleurer, certainement effrayée après coup. Passer a travers un spectre ne doit pas être une expérience très rassurante, en effet.

« T’en fais pas, ma puce, Shade est très gentille, tout va bien… Pardon pour le bordel, Gavin, Joan est encore un bébé, elle est juste un peu turbulente!»


Dis-je avec un sourire, et lui tendant sa tasse de café brûlant encore dans ma main. Lorsque Joan a séché ses larmes, je la pousse un peu jusqu’à la chambre de Bianca, pour qu’elle aille peut-être jouer avec le Teddiursa de la blondinette. Encore embarrassée de regarder son père après le dawa que j’ai déclenché, et aussi car quand je le vois, l’envie de poser des questions sur son masque me brûle les lèvres, je reste un moment dans l’entrebâillement de la porte, à observer la petite jouer et perler avec son Teddiursa. Trop, trop adorable…




____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Gavin A. Sutcliff
Débutant
avatar
Masculin Messages : 110
Date d'inscription : 23/06/2014

Âge du personnage : 33
Métier / Études : Journaliste / Rédacteur en chef du journal des Résistants
Pseudonyme(s) : → Godot: au sein de la Résistance, et dans le journal des Résistants.
→ Dean Vessalius: Nom de journaliste dans le journal de l'Île, il l'utilise très souvent comme fausse identité.

Niveau : 50
Team active : - Spectrum ♀ - Shade - Lévitation - Mauvaise
- Zorua ♂ - Karma - Illusion - Brave
- Pifeuil ♂ - Miles - Chlorophylle - Calme
- Solochi ♂ - Luffy - Agitation - Hardi


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Mar 27 Jan - 16:31




Baby-Sitting

Feat. Riku A. Nagel





Finalement, Gavin décida de se rasseoir sur sa chaise. Bah oui, c'est vrai, ce n'était pas son Pokemon ! Et puis, pas sûr que, même si il la trouvait, la petite Charpenti accepterait de suivre quelqu'un qui n'est pas son dresseur. Mieux fallait donc que Riku la chercher toute seule, malgré le fait, et c'est à noter, que Shade avait accepté de se mettre à l'écart pour ''aider'' la baby-sitter.
Cette dernière se mit donc à la recherche de la petite Joan, tandis que l'homme masqué s'était remis à siroter son café dans son coin, observant tout de même du mieux qu'il pouvait la scène qui se déroulait devant son masque. En fait, ça le gênait quelque peu que quelqu'un fouille dans son appartement, même s'il était tout de même présent pour s'assurer que la jeune fille n'irait pas chercher autre chose que son Pokemon.
Elle se met à chercher absolument partout dans l'appartement, et quand je dis partout, c'est qu'elle en va même jusqu'à chercher la Charpenti, qui est quand même de taille assez raisonnable, sous sa tasse de café, laissant Gavin indécis un instant. Il se dit que, si c'est comme ça qu'elle cherche, elle ne risque pas de le trouver, son Pokemon !
Il jeta tout de même un regard vers la porte d’entrée, mais se rendit bien vite compte que c’était idiot: il aurait forcément vu, ou même entendu, la porte s’ouvrir si la Charpenti avait tenté de fuir. Et de plus, toutes les fenêtres étaient fermées. Nan, il devenait juste un peu parano, là.

Puis, finalement, après quelques longues minutes de recherches, la petite fugeuse fut enfin trouvée. Elle s’était tout bonnement cachée dans le placard sous l’évier, dans lequel personne ne l’avait vu entrer. Et dès que sa dresseuse eut ouvert la porte, la créature sauta sur la chevelure rouge, tenant une louche et une fourchette dans les mains, et elle fonça sur Shade.

« Quel manque d’éducation… » souffla Gavin entre ses dents

Le fantôme ne bougea pas, et le journaliste n’ordonna rien. Ils savaient tous les deux très bien ce qui allait se passer. Et ce qui devait arriver… arriva (parce que c’est plus marrant de reprendre les termes du post précédent) et la dénommée Joan fonça sur la table. Dans un élan qui aurait presque été héroïque, la baby-sitter se rua vers l’endroit de la chute, réceptionnant le Pokemon dans ses bras, mais faisant au passage danser les tasses de café. L’homme aux cheveux blancs pâlit légèrement, tendant le bras pour rattraper la sienne, mais c’est finalement Riku qui la sauve de la chute fatale. Après ce moment haut en couleur, la jeune fille se relève enfin, tenant la Charpenti toute tremblante entre ses bras. Gavin en aurait presque pitié pour ce pauvre petit Pokemon qui n’avait pourtant rien demandé.

« Aucun problème, ça peut arriver à tout le monde. »

Il n’était que très peu convaincu de ses paroles et commençait à avoir des doutes sur la baby-sitter. Quelqu’un qui ne savait pas gérer ses propres Pokemon était-il seulement apte à s’occuper d’enfants? Bon, il se faisait peut-être des idées, mais à son sens, la question méritait d’être posée.

Quoi qu’il en soit, Riku décida d’envoyer Joan jouer avec Bianca, ce qui n’était pas tant une mauvaise idée que ça, finalement. Cela éviterait que Shade effraie encore le Pokemon et que les recherches recommencent. Gavin n’avait pas besoin de ça. Le journaliste s’approche à son tour de la chambre de sa fille, sa tasse entre les mains, histoire de jeter un coup d’oeil sur elle. Rien d’inquiétant: l’enfant s’amusait et était ravie de voir un nouveau Pokemon se joindre à leur jeu.

« En tout cas, Bianca ne doit pas s’ennuyer, avec vous. » conclut Gavin en avalant une énième gorgée de son café brûlant.





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Sam 31 Jan - 20:34

BABY SITTING



Je reste un peu honteuse d’avoir mis autant le souk chez Gavin. J’imagine qu’il est du genre a aimer l’ordre et le calme, et là, c’est un peu tout l’inverse que j’ai produit, avec Joan. En même temps, qu’est-ce qui m’a pris de faire sortir cette Charpenti, c’est pas que je savais qu’elle était capable de mettre sans dessus-dessous l’appartement, mais un peu. Je lance un autre sourire gêné à Gavin, tout en continuant de surveiller un peu du coin de l’œil désormais en train de montrer au Teddiursa de Bianca ses talents de maçon en empilant les uns contre les autres, comme pour faire un château de cartes, puis je ris en la voyant tomber car elle n’a pas bien équilibré la pile, puis recommencer sans perdre espoir. Plutôt adorable. Je vois tout ce petit monde s’activer, et je retourne m’attabler pour terminer mon café. Derrière le masque un peu interpellant et effrayant de Gavin, il me semble être quelqu’un de gentil et un bon père, à se demander pourquoi il ne peut pas passer plus de temps avec sa fille, il le mériterait, ce brave homme! Je ne veux pas m’immiscer plus dans sa vie, peut-être a-t-il beaucoup de travail, mais j’espère bien que ce n’est pas son apparence effrayante qui lui fait défaut! Bianca m’a tant dit à quel point elle l’adore et comme il est gentil, comment dénier les paroles d’une enfant de cette âge si mignonne? Dans tous les cas, comme l’heure avance, je pense que je suis de trop dans ce gentil foyer, et que comme c’est que que Bianca et Gavin cherchent ici, comme chaque week-end d’après ce que j’ai compris, je devrais bientôt laisser la petite famille entre eux, que le père et la fille profitent l’un de l’autre. Je ne peux me permettre de squatter beaucoup plus longtemps. J’ai un sourire en coin quand Gavin souligne ma personnalité hyperactive et un peu hystérique, vrai que j’ai parfois du mal à me faire obéir, car même les gosses ont du mal à me prendre au sérieux, des fois, Bianca n’est pas une petite désobéissante, c’est tout l’inverse, même, mais c’est d’autant plus dur de ne pas faire l’idiote en espérant la faire rire. Sur le coup, je plaide coupable (et si je brise le quatrième mur, cette phrase est presque drôle quand on voit l’avatar de mon interlocuteur. ARHEM.).

« Ah, bah, pour le coup, c’est vrai que les moments que je passe avec elle ne manquent pas d’animation… Mais c’est marrant! Sauf que Bianca est trop forte aux jeux de société, elle me bat toujours… »


Ou plutôt, c‘est moi qui suis nulle. Je dois passer pour une vraie gosse avec ce genre de propos, mais bon. Je suis mauvaise perdante, et parfois, je dois faire croire que je dois aller aux toilettes pour mordre tranquillement dans un mouchoir pour passer mon mécontentement sans qu’on ne le remarque trop. Ouais, je sais, c’est vraiment débile et ridicule, pour le coup! Je n’entre pas dans les détails et regarde l’heure sur mon portable, avec une discrétion polie, et je crois que si je veux pas arriver à la bourre pour le diner (Alex a dit qu’on mangeait des restes ce soir et il a horreur de commencer a manger en retard surtout parce que je traine), je ferais mieux de pas trop tarder ici en mode incruste.

« Enfin, je pense que je vais vous laisser entre vous. A moins que vous ayez encore besoin de moi? Bianca doit avoir des choses à vous raconter, et vous devez profiter de ce week-end à deux! En tout cas, comptez sur moi pour la prochaine fois, vous n’hésiterez pas, hein? »


Fis-je avec un grand sourire, en tendant ma main à Gavin pour le saluer. C’est à la fois car j’aime beaucoup Bianca, et aussi car le baby-sitting me fait un peu d‘argent de côté, c’est toujours ça de pris!






AWAWA!:
 

____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Gavin A. Sutcliff
Débutant
avatar
Masculin Messages : 110
Date d'inscription : 23/06/2014

Âge du personnage : 33
Métier / Études : Journaliste / Rédacteur en chef du journal des Résistants
Pseudonyme(s) : → Godot: au sein de la Résistance, et dans le journal des Résistants.
→ Dean Vessalius: Nom de journaliste dans le journal de l'Île, il l'utilise très souvent comme fausse identité.

Niveau : 50
Team active : - Spectrum ♀ - Shade - Lévitation - Mauvaise
- Zorua ♂ - Karma - Illusion - Brave
- Pifeuil ♂ - Miles - Chlorophylle - Calme
- Solochi ♂ - Luffy - Agitation - Hardi


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   Dim 1 Fév - 16:39




Baby-Sitting

Feat. Riku A. Nagel





En fait, la personnalité de Riku l'intriguait beaucoup. Elle était quelque peu... oui, c'est ça, exactement. Hyperactive. Du moins, c'est le sentiment qu'il en avait. Ce que l'on pouvait dire en tout cas, c'est qu'elle débordait d'énergie. Un peu comme une enfant. Un peu comme Bianca, en fait. C'est peut-être pour ça que sa fille s'entendait si bien avec sa baby-sitter : elles avaient des traits de caractère en commun. Le journaliste espérait au moins que la jeune fille aux cheveux rouges était moins irresponsable qu'un enfant. Il était difficile d'en juger vu les circonstances, même si l'accident de la Charpenti lui faisait se poser des questions, c'était la toute première fois qu'il rencontrait la baby-sitter et ne savait pas vraiment quoi en penser. Tout ce qu'il savait, c'est que son ex-femme faisait confiance à cette personne. Et comme elle ne serai pas le genre de femme à confier la chair de sa chair à n'importe qui, il ne pouvait pas s'offrir de réponses concrètes.
Toutefois, il voyait bien que son interlocutrice n'avait rien perdu de ses yeux d'enfant, comme on dit. Un peu comme si elle n'avait pas voulut totalement quitter l'enfance, parce que après tout c'est bien mieux que d'être adulte, c'est beaucoup moins de responsabilités et beaucoup de bons moments. Bref, Gavin avait l'impression que Riku était un peu comme une gamine dans le corps d'une jeune fille, et c'est sûrement ce point qui lui faisait se poser des questions. Mais qu'importe. Sûrement que pour s'occuper d'enfants en tant que baby-sitter, il fallait être un peu un enfant aussi. En fait, il fallait être un enfant responsable. Cela pourrait sembler un peu paradoxal, mais à ce qu'en pensait l'homme masqué, c'était la qualité nécessaire pour ce métier. Est-ce que Riku l'était vraiment ou non, c'était là toute la question.

L'heure avançait, et vint donc le moment pour Riku de partir. Gavin ne la poussa pas de chez lui pour autant, même s'il était pressé de se retrouver seul avec sa fille. Mais ce fut justement la jeune fille qui pris les devant et entreprit d'elle-même de partir. Godot tendit à son tour la main pour serrer celle de son interlocutrice.

« Merci de vous occuper de ma fille, en tout cas. Et peut-être à une prochaine fois »

Il ajouta même un sourire, avant de tourner la tête vers la chambre de sa fille. Cette dernière rappliquait pour saluer à son tour Riku, quelque peu triste de la voir partir, mais sachant qu'elle la reverrait la semaine suivante. La blondinette fis aussi un au revoir à la Charpenti, ne se doutant pas de ce qu'il s'était passé auparavant. Tout comme elle ne se doutait pas que son père avait fait passer une sorte de test à la jeune fille, vérifier si elle pouvait s'occuper de la petite sans trop de problèmes. Mais, malgré ce malencontreux événement, Gavin devait avouer qu'il n'avait pas une mauvaise impression de Riku. Il se disait donc que, apparemment, son ancienne femme n'était pas capable que de faire des erreurs. Plutôt bien. En vérité, il avait surtout voulut vérifier que la baby-sitter ne faisait aucune ''propagande'' à Bianca, comme pourrait le faire sa mère. Là encore, il n'était pas sûr de ce qu'elle pensait, mais il ne trouvait pas que Riku est quoi que ce soit à voir avec le pouvoir en place. Du moins, elle n'y était pas étroitement liée.


Une fois que Riku fut partit, Gavin finit sa tasse de café, avant de décider que c'était maintenant à lui d'aller jouer avec sa fille. Comme l'avait dit la baby-sitter, il lui fallait profiter du week-end avec elle, puisqu'il ne la reverrait plus pendant deux semaines ensuite. Mais bon, il oublierait ce détail durant ces deux jours. Il arrêterait aussi de penser à son travail, du moins le plus qu'il pouvait. En espérant seulement qu'aucun événement imprévu n'arrive et ne vienne perturber la douce vie qu'il menait lorsque Bianca était de garde chez lui...  



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Baby-Sitting [PV Riku]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Baby-Sitting [PV Riku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Stage ou baby-sitting, que choisir...
» Babby sitter pour papa
» [Land Rover] Baby Range coupé
» Baby Foot et autre.......
» Baby Buster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: RÉGION DU NORD :: Baguin :: Résidences :: Appartement du Cafeïnomane-