« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Stay Away [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anaïs M. Rinel
Newbie
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 16/12/2014

Âge du personnage : 16
Métier / Études : Lycéenne (terminale L) et bassiste
Niveau : 20
Team active : - Coupenotte ♀ - Symphonie - Rivalité - Docile
- Brocélôme ♀ - Prélude - Medic Nature - Joviale
- Nucléos ♀ - Mélodie - Garde Magik - Bizarre


MessageSujet: Stay Away [OS]   Ven 30 Jan - 23:28



widht: 500px;
Stay away

Os éclosion




Une fois de plus, Anaïs était seule chez elle. Elle poussa un long soupir en s'étalant sur son lit, le casque vissé sur les oreilles, diffusant la chanson de Nirvana, ''Stay Away'', un de ses groupes préférés. Elle pourrait les écouter en boucle si elle le pouvait. Le son de chaque instrument, et celui de la voix du chanteur, s'accordaient si parfaitement que, à son sens, il était difficile de faire. Ces chansons pleines de puissance, de colère et de frustration, qu'elle voulait les hurler elle aussi. Bah tiens d'ailleurs.. elle pouvait ! Elle était seule après tout !
Il suffit d'un coup d’œil en direction de sa guitare électrique, une magnifique guitare noire aux motifs blancs que ses parents et son frères lui avait acheté pour noël.  Sans plus aucune hésitation désormais, qu'elle débrancha son casque, stoppa la chanson, et brancha sa guitare sur son amplificateur qui lui avait coûté toutes ses économies, monta le son et... LET'S ROCK !

Monkey see, monkey do 
(I don't know why)
Rather be dead than cool 
(I don't know why)


Les notes de la musique, les paroles, elle les connaissaient par cœur, à force de les avoir entendues, à force d'avoir mis cette chanson en boucle dans son casque sur le chemin du lycée, à force de l'avoir chantonnée sous la douche. Elle faisait tout à l'oreille. Peut-être, de temps en temps, il y avait quelques fautes, des sonorités qui n'allaient pas, mais elle s'empressait de les corriger, car l'erreur n'est pas de mise dans ce genre de chanson.

Every line ends in rhyme
(I don't know why)
Less is more, love is blind
(I don't know why)


Symphonie, qui se trouvait alors à l'étage du dessous à ce moment-là, en train de courir après une balle lumineuse, monta en vitesse dans la chambre de sa dresseuse. Elle aussi avait bien besoin d'animation dans cette maison trop souvent calme. Elle s'approcha, restant toutefois à l'écart du retour de scène pour ne pas qu'il lui brise les tympans. Mais elle appréciait la musique qui était en train de se jouer, beaucoup même, et c'est ainsi que, quelques secondes après qu'Anaïs ai commencé, elle se mit à chanter à son tour, tentant d'imiter du mieux qu'elle pouvait la voix de l'adolescente.

Stay
Stay Away, Stay Away, Stay Away


Tout à coup, on sonna à la porte. La jeune fille ne l'entendit pas tout de suite, et il fallut que Coupenotte baisse d'elle-même le son pour qu'enfin, Anaïs se rende compte que quelqu'un tambourinait désormais à la porte, rajoutant des coups de sonnettes rageurs.
Putain. pensa-t-elle en descendant l'escalier. Elle savait déjà qui était là, juste derrière. Ses voisins. A tous les coups. Elle le présentait, et cela fut confirmé quand elle ouvrit la porte, tout sourire, à un homme d'une quarantaine d'année, le crâne dégarni, rouge de colère.

« C'EST PAS BIENTÔT FINI ??? Y'EN A QUI ESSAYENT DE DORMIR ICI! »
« C'est pas en hurlant que ça va marcher en tout cas. Mais je sais ce que vous allez me dire, donc je vous répond maintenant : je suis désolée, et c'est promis, j'arrête. Je ne me suis pas rendue compte du niveau sonore de ma guitare. »
« Bon, ça va. Mais crois-moi ma petite, tu est adorable et polie, certes, dans ces moments-là, tu deviens un vraie diablesse. Alors je te prie de bien vouloir ranger ton machin ou d'aller en jouer ailleurs »

Anaïs promit et verrouilla la porte. Bon, tant pis pour cette fois. Elle avait tenté pourtant, se disant que peut-être, par chance, Mr. Hawks ne serait pas là, ou ne serait pas en train de faire sa fameuse sieste de fin d'après-midi, ou aurait besoin d'un divertissement. Mais rien de tout cela. Comme d'habitude, elle dérangeait. Cette sono ne lui servait à rien au final. Juste quand elle faisait des concerts , en vérité. Elle allait en revenir à l'écoute au casque, et personne ne serait dérangé comme ça.

Give an inch, take a smile
(I don't know why)
Fashion shits, fashion style
(I don't know why)


Personne ? Pas vraiment. Le son amplifié des baffles avait fait un petit effet sur quelque chose qui se trouvait là dans la maison. Je ne laisse pas durer le suspense (mon dieu quel suspense!) plus longtemps : il s'agit d'un petit œuf (ooooooh!) offert à Anaïs aussi pour noël. Il reposait très fièrement sur sa commode, et elle avait essayé de deviner ce qui allait en sortir, faisant des paris avec son frère. Cependant, l'éleveur avait prévu qu'il n'éclose que mi-février. Et bien, il faut dire que Nirvana avait un peu précipité les choses (lol). Et c'est ainsi que l’œuf se craquela. L'adolescente , plongée dans sa musique, les yeux fermés, ne se rendit compte de rien. Une fois de plus, Symphonie l'avertit. Anaïs sursauta et poussa un cri en découvrant un fantôme flottant dans sa chambre. Elle se releva brusquement et attrapa le Pokedex sur sa table de nuit, analysant la créature étrange.

''Brocelôme, le Pokemon Souche. D'après la légende, Brocelôme aurait vu le jour quand des âmes d'enfants perdus dans la forêt auraient possédé des souches d'arbres en décomposition.Il vit dans les forêt où les humains n'osent pas s'aventurer''

« Ah ouais, quand même ! »

Blow it out, keep it in
(I don't know why)
have to have poison skin
(I don't know why)


Elle regarda un instant la petite bête qui était là, flottant devant elle, tout aussi étonnée qu'elle. Puis, réagissant à ce qu'elle était censée faire, elle ouvrit son sac et en sortit une PokeBall et la jeta sur la nouvelle-née, qui se laissa faire sans protester outre mesure. Anaïs garda la PokeBall dans les mains quelques secondes avant de lancer un petit cri de joie. C'était la toute première fois qu'elle capturait un Pokemon. Alors oui, elle ne l'avait combattu, et la petite venait de naître, mais quand même, c'était une sorte de victoire.

Stay
Stay away, Stay away, Stay away
All right, All right
Stay
Stay away, Stay away, Stay away


Elle fit ressortir presque tout de suite son nouveau Pokemon, tentant de rassurer le fantôme et s'excusant d'avoir crier en la voyant. Après un long moyen d'observations silencieuses de la part des deux protagonistes, Anaïs décida qu'il était temps de donner un nom à la petite bête. Sans réfléchir pourquoi, elle décida de l'appeler Prélude. Elle trouvait que ce nom était joli et lui allait bien. Puis, elle décida de faire mieux connaissance avec le fantôme, en jouant avec elle et lui parlant.

Cela l'occupa jusqu'à ce que sa mère revienne. En entendant la porte s'ouvrir, Anaïs descendit les escalier quatre à quatre, suivie de la Brocelôme qui commençait tout juste à s'habituer à sa dresseuse.

« Maman ! Maman ! L’œuf à éclot ! Viens voir ! »
« Oh, vraiment... ? C'est... c'est super, ma chérie »

Anaïs se stoppa net, détaillant sa mère. Cette dernière affichait un sourire, mais l'adolescente voyait bien qu'il était forcé. De plus, sont teint était livide, de grandes cernes se dessinaient sous ses yeux et ses mains tremblaient quelque peu. Ça ne lui ressemblait pas. Prenant panique tout de suite, elle s'approcha de sa mère.

« Maman ? Est-ce que tout va bien ? »
« Oui, oui bien sûr ! Je suis juste fatiguée, c'est tout. J'ai eu une journée crevante. Bon, passons. Et si tu me présentait ton nouveau Pokemon ? Oh, qu'est-ce que c'est ? Elle est magnifique en tout cas. Tu a choisi son nom ? »

Anaïs cligna des yeux. Est-ce que sa mère lui disait la vérité ? Elle avait plutôt l'impression qu'elle lui cachait quelque chose. Elle choisit pourtant de lui faire confiance, peut-être que sa mère était seulement malade. Pas besoin de se faire trop de soucis pour ça. Elle n'aurais peut-être pas dû.

« C'est une Brocelôme, et elle s'appelle Prélude ! »
« C'est un très joli nom. Bienvenue dans la famille, Prélude ! »

...

Et c'est ainsi que commence la Prélude de la mort




Revenir en haut Aller en bas
 

Stay Away [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rallonge de vélo
» cheval stressé/anxieux
» Chevaux de club ou de proprios... et moi!
» Stay tuned...
» [GP] Gossip MotoGP...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: CÔTE OUEST :: Amanil :: Quartier de la Technologie :: Habitation de la famille Rinel-