« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 La dure vie du Général Mazinkaizer (OS, Obtention de Motisma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julianne Eriksen
Administratrice
avatar
Messages : 338
Date d'inscription : 04/10/2013

Âge du personnage : 30 ans, née un 18 aout
Métier / Études : Ingénieure, Développeuse de Nouvelles Technologies ; Dirige le Pôle de Developpement Technologique d'Amanil
Pseudonyme(s) : ■ Mazinkaizer, Générale Scientifique, identité utilisée pour ses apparition en public
■ Noriko, Nom d'Officier et d'Ingénieure, nom de couverture plus couramment utilisé au sein du Régime
■ Getter2, pseudo utilisé sur les différents réseaux internet (jeux en ligne, forums, et chats principalement)



Niveau : 65
Team active : .

Gat - Statik - Docile

Buster - Engrais - Gentil

Ryuko - Intimidation - Maligne

Aqua - Griffe Dure - Relax

Daisaku - Poing de Fer - Brave

Kittan - Medic Nature - Préssé



MessageSujet: La dure vie du Général Mazinkaizer (OS, Obtention de Motisma)   Mer 11 Fév - 14:19

> La dure vie du Général Mazinkaizer <

« Alors? Vous en pensez quoi? C’est possible? »
« Général, vous n’êtes pas sérieuse… »
« Bah…. Si, pourquoi? »
« Excusez –moi, mais… »
« Nan, mais c’est pas compliqué, quand même, à mettre en place! C’est juste histoire de customiser un peu. »
« Non. De plus, nous n’avons pas de stylistes ici! »
« Je suis Générale, alors vous DEVEZ le faire! C’est un ordre! »
« Si je puis me permettre, Général, c’est ridicule. On vous l’à déjà dit, et vous savez ce qu’en pensent les autres Généraux. On ne va pas habiller votre garde personnelle comme des Storm Troopers de Star Wars. C’est un « non » catégorique. Et puis, pardonnez encore mon outrecuidance, mais vous n’avez pas d’autres projets à… »
« Bah, ils sont finis mes projets de la semaine, c’est pour ça que je… »
« Vous voulez que je dérange encore les Généraux pour ça?! »
« C’est méga-important. »
« Le Régime n’est pas un rassemblement de cosplay… Nous avons d’autres préoccupations que… »
« … Oh, bah, vous savez quoi?! Vous m’emmerdez! Mais vous allez entendre parler de moi! Je reviendrais! Sayonara! »



Et Julianne s’enfuit en claquant la porte du bureau. Elle quitta rapidement et comme une furie la Grand Maison pour se rendre en direction de son Pôle de Développement Technologique. Depuis qu’elle avait été promue aux commandes de toute la branche scientifique, la nouvelle générale pouvait avoir le contrôle de tous les délais et des projets, et on peut dire que pour le moment, tout se passait plutôt très bien. Ses subordonnés étaient plus motivés et efficaces que jamais, et elle avait désormais bien plus de liberté, bien entendu. Tout cela faisait se concrétiser et se profiler l’avenir de ses projets de façon bien plus claire et optimiste. Et pour revenir à sa descente de police dans les bureaux de la Grande Maison, oui, comme depuis quelques semaines, sa branche donnait des résultats très positifs, Julianne s’obstine à penser qu’elle a le droit légitime d’abuser de son pouvoir pour que sa garde personnelle, qu’elle utilisera pour ses apparences en public, soit composée de soldats habillés comme les Storm Troopers de Dark Vador dans Star Wars. Autant dire que pour assurer sa réputation derrière  ainsi que celle du reste du Régime, c’est totalement hors de question de lui faire accéder à ce qu’elle considère, insouciante qu’elle est, comme un honneur et un hommage à l’antagoniste le plus classe d’une de ses saga favorites. Finalement  même des officiers avaient obtenu le droit de refuser ce genre de caprices infantiles à leur nouvelle supérieure. De toute façon, venant d’arriver au pouvoir, Julianne étaient encore surveillée d’assez près.

L’ingénieure ne tarda pas a rejoindre son fief, et entra en trombe, avec sa mauvaise humeur toujours aussi apparente sur le visage. Un attroupement de subordonnés lui tomba dessus, et déversèrent sur elle un milliard de questions, et lui remirent un tas de dossiers à examiner. Boudeuse, elle ne réagit à peine, et ses employés, voyant sa mine si sombre, manifestèrent leur inquiétude vis-à-vis de leur supérieure.

« Ils ont pas voulu pour mes Storm Troopers…. C’est des gros enculés! »


Pour le coups, ses subordonnés s’observèrent entre eux et certains prirent congé discrètement, certains soupirèrent et restèrent aux côtés de leur supérieure, couvrant leur visage de leur main. Ling-Han,qui venait de quitter l’accueil en entendant Noriko s’exprimer de façon si vulgaire, grogna à son tour, et prit une grande inspiration pour faire un peu la leçon à la Générale qui se livrait là à des pleurnicheries fortement ridicules.

« Je vous l’avais dit, Général. »
« Ah, non, tu vas pas t’y mettre non plus,toi! De tous façon… Vous êtes tous cons, je vous déteste! »


Après avoir lancé des regards noirs a tout le monde, Juju monta dans l’ascenseur et rejoint son laboratoire en grommelant. Elle fut surprise de trouver en tout premier lieu un paquet sur son bureau, accompagné d’un mot minuscule, mais l’informant de l’expéditeur de ce cadeau, car il s’agit là d’un cadeau de Noël « en retard » de la part de son ami geek, Néro, alias Kuudere-kun.  Ryuko la Léviator sortit la tête de son grand aquarium pour mieux observer ce que pouvait bien contenir le paquet. Julianne, dont l’humeur était encore aux mauvais temps, eut un revirement de 180° et son visage s’alluma d’un énorme sourire (chose déjà très rare chez elle) en voyant le Pokémon qui sortit de la Pokéball que contenait le paquet. Un petit spectre électrique orange flottait désormais devant elle, et arborait un sourire plutôt adorable. Julianne ne tenait plus en place devant le Motisma, visiblement débordant d’énergie. D’ailleurs, dans la boite, il était accompagné d’un autre objet… selon un autre mot de son ami, ce Motisma devait être régulièrement fourni en cirages. Ok… pourquoi pas, après tout. Le petit spectre se hâta de prendre le cigare dans sa bouche, et s’en alla visiter le laboratoire, guidé par sa nouvelle dresseuse qui commença à s’emporter au sujet du fait que Motisma pourrait s’infiltrer n’importe quel objet électronique et peut-être bien être fort utile pour le projet MIRAI. Aussi, elle se mit en quête de le nommer, passant du coq à l’âne. Le cigare et le double-type de son nouvel allié lui donnèrent tout de suite une idée, comme une évidence. Son nom, ce sera Cobra! Alors qu’elle partageait avec son nouvel ami un moment de complicité fort sympathiques, on frappa à la porte, et quelques uns de ses employés entrèrent dans le labo, visiblement embarrassés.

« Madame Noriko… Tout à l’heure pour vos Storm Troopers… On est désolés de pas vous avoir supporté mais… Vous êtes d’accord que c’est pas très important hein? Même si on sait que ce serait super classe! »
« Bah, vous en faites pas, vous avez raison, je dois vraiment arrêter avec mes conneries, c’est pas digne d’un Général! Pas vrai, Cobra? »



____________________________________________

★ Mecha-Juju #cccc33 ★

DCs: Alexander, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium.
PNJ Lié: Makoto ♥

RPs : Aloïs, Izzy.
Mako-chan by Sam *w*
Revenir en haut Aller en bas
 

La dure vie du Général Mazinkaizer (OS, Obtention de Motisma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle inquiétude: apparation d'une boule dure
» Direction dure
» Shift Tech : procédure commande + photos Ras-de-roue arrière
» La randonnée en vélo la plus dure du monde
» Pédale de frein dure quand il fait froid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: CÔTE OUEST :: Amanil :: Quartier de la Technologie :: Pôle de Developpement Technologique-