« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Recrache le petit Johnny | OS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucas J. Turnac
Débutant
avatar
Age : 22
Messages : 138
Date d'inscription : 24/09/2014

Âge du personnage : 24 ans
Métier / Études : Musicien
Pseudonyme(s) : .
Wave - Résistant

Noah - Dresseur

Niveau : 60
Team active : .
Zoroark ♂ - Sherlock - Illusion - Mauvais

Feunard ♀ - Wisp - Torche - Relax

Evoli ♂ - Nyx - Adaptabilité - Brave

Wattouat ♀ - Candy - Statik - Naïf

Leopardus ♀ - Stelmaria - Echauffement - Gentille

Brutalibré ♀ - Eole - Délestage - Douce




MessageSujet: Recrache le petit Johnny | OS   Ven 29 Mai - 15:20


Recrache le petit Johnny
OS obtention & éclosion

Je me dépêche de rentrer, rasant les murs afin de m'abriter de l'averse qui tombe sur Amanil. Pourquoi dois-je me presser pour retourner à l'appartement alors qu'il n'est que 8 heures du matin ? Excellente question. Il se trouve que j'ai la chance (tout est relatif) de m'être fait confier par Golden Wings un oeuf mais pas n'importe lequel... Un oeuf de Ptyranidur. Génial me direz-vous, vraiment génial et sur ce coup là je suis d'accord mais ce qui me frustre, c'est la raison pour laquelle cet adolescent de 17 ans (même s'il est le fils d'un résistant que je porte en plus haute estime) m'a remis cet oeuf. Je cite : " Ca te permettra d'améliorer tes capacités de dresseur car je crois avoir entendu que certains de tes pokémons te posaient quelques problèmes. ". Je soupir, je crois que la mésaventure de la capture de la jeune fille du régime a déjà fait le tour des résistants, quelle plaie. Heureusement que personne n'a vu ce qu'il s'est passé là bas, dans la forêt quand je l'ai aidé ou que je me suis laissé malmener ou bien encore lorsque je l'ai emmené voir le lever du soleil. Ma réputation en aurait pris un coup.

Je soupire, c'est du passé alors laissons ça derrière moi et puis cette rencontre n'a pas que du mauvais, elle m'a permis d'obtenir cet oeuf. Depuis que je suis petit, je rêve d'avoir un pokémon fossile, ils sont fascinants et puissants, rares, parfait pour les futurs match d'arène. Mais bon, toutes ces réflexions ne vous indiquent pas la raison pour laquelle je me dépêche de rentrer car il y en a bien une et elle est valable. En effet, j'ai malencontreusement laissé l'oeuf en compagnie de Sherlock. Ils sont seuls, tout les deux... Et ce n'est pas que je n'ai pas confiance mais... Je n'ai absolument pas la conscience tranquille. Ajoutons à cela mon instinct qui ne m'a presque jamais fait faux bon et vous obtenez une omelette si je n'arrive pas à temps. Heureusement pour moi, je connais tous les petits raccourcis de la ville et en une dizaine de minutes, je suis face à la porte de mon studio que j'ouvre à la volée, la peur au ventre.

Et je ne suis pas au bout de mes peines. L'appartement est... Dévasté. La couette et l'oreiller sont arrachés et déplumés, mon bureau est mâchouillé de toute part, mes partitions sont déchirées, il y a du verre cassé partout et si j'avais laissé ma guitare ici alors elle serait dans le même état, heureusement pour moi, elle m'a accompagné tout au long de la nuit et elle est saine et sauve. D'ailleurs, je préfère la garder sur le dos, au cas où car je n'perçois ni l'oeuf, ni Sherlock et c'est la panique qui m'envahit. Un cambriolage ou une attaque du régime ? J'imagine les pires scénarios, le Zoroark enfermé dans une cage, l'oeuf capturé afin d'en faire un bon repas.

" Sherlock ? T'es là ? "

L'angoisse se lit sur mon visage tandis que prudemment, j'avance dans le studio, évitant la chaise renversée et le lit de travers. Et soudain, un bruit sourd me fait sursauter, ça vient de la salle de bain. J'avance un pas après l'autre, sans faire de bruit, une main sur ma ceinture où je garde un couteau. Arrivé à l'entrée, je compte jusqu'à 3 à la manière d'un agent spécial et j'ouvre la porte, poings en avant. Ce que je vois me laisse de marbre. Un petit dinosaure est en train d'arracher le rideau de la douche tandis que le Zoroark sous la forme d'un Mateloutre patauge dans la baignoire qu'il a préalablement rempli. Rester calme, respirer à fond... Faire baisser la tension... Non, là c'est trop.

" Sherlock ! Sort de là tout de suite et dépêche toi d'éponger l'eau avant que je ne me mette plus en colère ! Quant à toi, jeune dinosaure, cesse immédiatement de mâcher mon rideau de douche ou je te le fais avaler pour de bon ! "

Je soupire lorsque le pauvre Ptyranidur se met à gémir. Ce n'est qu'un bébé qui vient de sortir de son oeuf mais comment ? Je vous le demande, comment un enfant de seulement quelques heures voir peut-être même quelques minutes peut-il terrasser tout un studio ? Je m'approche doucement de lui en m'agenouillant afin de ne pas l'effrayer. Le dinosaure me fixe avec ses yeux ronds. Ma main en avant continue de s'approcher et se pose délicatement sur son museau. Il me renifle et ferme les yeux, acceptant ce chaleureux contact. Je souris, toute colère laissant place à mon excitation. Ce bébé est à moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Recrache le petit Johnny | OS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Photo d'oslo le petit poney d'attelage
» pour la carpe au coup en petit étang, pêchez fin !
» petit trail de puymirol (9km)
» Le petit bar !
» petit mouvement en cerceau:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: CÔTE OUEST :: Amanil-