« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Everybody walks the dinosaur! {pv. May

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Dim 23 Aoû - 13:17


Everybody Walks the Dinosaur!
avec MAY C. TURNAC




Les finales du Grand Festival sont déjà passées depuis plusieurs semaines, et encore maintenant, j’y repense avec des étoiles et des arc-en-ciels pleins le cerveau. De plus, l’année qui s’en vient s’annonce très différentes des précédentes, après une certaine proposition que le Maître Coordinateur m’a fait suite à notre dernier match. Dire que je convoitais dans mes rêves les plus fous l’Amphithéâtre de Zazambes, et qu’il sera peut-être mien pour l’année à venir. Une année que je pourrais bien passer en tant qu’Elite de la Compétition. J’en vibre sur place, et je quitte la ferme en trombe pour descendre un peu plus bas dans la vallée, à la recherche d’une endroit dégagé dans lequel mes alliés pourraient s’entrainer tranquillement. Chevauchant Ripper, j’arrive finalement dans une grande prairie un peu rocheuse. Pas de roches menaçantes au-dessus ou en-dessous de l’endroit (non, parce que j’ai pas envie de faire tomber des gros cailloux sur Baguin). Cela me semble assez idéal pour débuter un entrainement. Le soleil du début de soirée me réchauffe, et je laisse tomber ma veste sur une roche qui pourra me servir de porte-manteau, avant de retourner à Jimmy et Ripper en train de tenter de mêler leur deux styles très différents. Joan, la petite Charpenti les regarde avec des airs envieux, elle qui rêve depuis longtemps de prendre part aux concours, elle n’en a toujours pas eu l’occasion, et me harcèle depuis un bout de temps pour prendre part aux entrainements de manière plus sérieuse. Je pense bien lui autoriser cela, pour une fois, et avec un sourire s’élargissant, vais pour l’accompagner vers ses deux camarades… Entre lesquels le climat semble d’être gâté. Je sais que Jimmy, mon Melokrik, est une des créatures les plus douces et aimables que la terre ait porté… Mais personne ne veut le voir se transformer en petit con provocateur et atrocement irritant lorsqu’il se met en colère. Et actuellement, c’est ce qu’il est devenu. Et que dire du Charkos face à lui? Eh bien… A la moindre remarque qu’il n’a pas l’humour pour comprendre, il part au quart de tour. Et un Charkos qui part au quart de tour… C’est moche. Je n’ai pas eu le temps de m’approcher à une dizaine de mètres, que le dinosaure chromatique gratte du pied sur le sol, et fonce sur l’insecte aux grande ravisseuses. Jimmy esquive sans soucis la charge. Mais vous savez, un Charkos, quand c’est lancé, ça s’arrête pas à moins de rencontrer un obstacle suffisamment solide.  Paniquée, je lui crie de s’arrêter, et me jette à plat ventre pour ne pas être renversée. Ripper me dépasse, et je le suis du regard sans savoir quoi faire.

Puis, mes yeux s’écarquillent de terreur… Il y a quelqu’un, là-bas. Et il va lui foncer dessus, cet abruti! Je me relève et cours après lui, en espérant l’arrêter et prévenir la jeune femme de se ranger. Mais, alors, une lumière vive se manifeste au devant de la course du Charkos, et le dinosaure noir et rouge s’arrête net. Enfin, je peux le rattraper et me repose, essoufflée. Je découvre Joan dans sa forme évoluée, qui a réussi à stopper la course de notre gros lourdaud favori… Au moins la jeune femme est saine et sauve. Bordel, je n’imagine pas le strike que cela aurait fait, vu la taille de la gamine. Entre deux essoufflements, je me tente à parler.

« Espèce de gros… Gros dinosaure débile! Ne refais plus jamais ça! »

Puis je me tourne vers la jeune femme blonde, en lui adressant un formidable sourire d’idiote qui ne comprend pas bien ou elle en est.

« Euh… salut. Tu… Tu peux continuer ton chemin, t’en fais pas, on est en plein entrainement, mais je vais les surveiller, ne t’en fais surtout pas! Puis… t’es vivante, hein, c’est l’essentiel! Héhéhéhé! »

Pendant ce temps, Joan devenue Ouvrifier commence a jongler de manière virtuose avec de grosses pierres qui se trouvent ça et là, extrêmement fière d’elle, et visiblement d’humeur à attirer l’attention.



____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May C. Turnac
Newbie
avatar
Masculin Age : 22
Messages : 62
Date d'inscription : 22/08/2015

Âge du personnage : 18 ans
Métier / Études : Coordinatrice
Pseudonyme(s) : Céléna Rainbird, sa fausse identité.
Butterfly, son nom de Coordinatrice

Niveau : 36
Team active : Memphis : Aquali ♂ (Fuite - Brave)
Saba : Chinchidou ♀ (Joli Sourire - Doux)
Milan : Tiplouf ♂ (Torrent - Foufou)
Kenya : Hélionceau ♀ (Rivalité - Assurée)
Ipsala : Statitik ♀ (Oeil Composé - Fofolle)


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Dim 23 Aoû - 18:09





     
Everybody walks
the dinosaur!
With


Riku A. Nagel



Baguin. J'y vis aujourd'hui comme si j'y étais née. Je dois prétendre y être née, et je le fais tellement, je mens tellement à tous ces gens que moi-même j'ai presque fini par y croire. A me dire que mon nom est Céléna Rainbird, que mes parents s'appellent Andrew et Louise. Que j'ai un petit frère du nom de Malo. Je m'approche à cette identité, afin d'oublier qui je suis réellement. Ce que j'ai vécu, ce que mes yeux ont vu. Mais j'ai beau essayer, je ne peux pas prétendre oublier tout ce qui m'est arrivé. Pourtant, je vis. Coûte que coûte, je continue.
La famille qui m'a recueillie il y a 3 ans a tout fait pour que je reprenne goût à la vie. Je leur en suis reconnaissante, parce que je ne sais pas où je serais sans eux. Peut-être le Régime m'aurait-il capturée. Peut-être même tuée, après tout, c'est bien le sort qu'ils ont fait subir à mes parents. Sans eux, je ne serait pas là. Ils m'ont offert une chance de vivre à nouveau. Et cette chance, j'ai décidé de la saisir. La toute première année a été une souffrance pour moi. Je venais de voir ma mère se faire exécuter en place publique, un an à peine après l'assassinat de ma tante. J'avais l'impression que tout était fini pour moi. Ils avaient décidés de détruire ma vie. Ils avaient tué ma tante pour me retrouver. Ils avaient tué ma mère pour mettre fin à notre famille. Avaient-ils tué mon frère et ma sœur. J'entends que oui. J'espère que non. Adélia et Lucas sont tout ce qu'il me reste, les seules personnes pour lesquelles je vis, espérant un jour les retrouver. Je sais qu'être séparés nous protège, mais cela fait 7 ans que je ne les ai pas vus. J'étais une enfant à l'époque. Et depuis ce jour, je n'ai jamais perdu l'espoir de les revoir.
En attendant que mon souhait se réalise, il faut bien que je vive ma vie. J'ai décidé de quitter mes études pour me consacrer à la coordination. J'ai beaucoup hésité avant de m'y engager définitivement, mais maintenant ma décision est prise. J'allais m'inscrire aux tournois organisés sur l'île. Bien sûr, pour cela, il me faut d'abord entraîner mes Pokemon. Mais je suis confiante sur ce sujet, je sais qu'ils me suivront et donneront du meilleur d'eux-même.


J'ai toujours aimé me promener dans les montagnes de Baguin. La vue y est magnifique et le paysage incroyable. Certains passages sont ardus à traverser, mais avec un peu de motivation, on y arrive sans aucun problème. J'y vais souvent pour penser à autre chose. L'air de la ville me donne la nausée parfois. J'ai besoin de grand air et ces montagnes sont parfaites pour ça. De plus, si je cherche à m'entraîner, il y a suffisamment de place pour être sûre d'être tranquille.
Memphis prend les devant. Depuis le temps, il connaît ces montagnes par cœur. Et puis, il veut toujours être devant moi, dans une démarche de protection malgré sa petite taille et son manque d'entraînement question combats. Mais je sais que, même si je lui disait, rien ne l'empêcherait de faire cela. Il a sûrement un peu trop confiance en lui, mais je ne peux pas lui en vouloir.

Nous venons de dépasser une crête quand un bruit attire mon attention. Je retourne la tête alors que mon Evoli est déjà en train de grogner vers un adversaire que j’aperçois ensuite. Un Charkos, il me semble, bien qu'il soit d'une couleur un peu spéciale. Il se trouve très proche de nous, et je m'apprête à rattraper mon petit renard pour l'écarter du chemin quand une lumière blanche apparaît devant moi. Il suffit de quelques secondes pour qu'elle laisse place à un Ouvrifier qui stoppe net la course du dinosaure. Ce qui semble être leur dresseuse s'approche alors.

Je ne la reconnaît pas tout de suite. Mais c'est en levant les yeux vers elle que je me rends compte que je l'ai déjà vue, et plus d'une fois. Que ce soit à la télé, ou même en vrai quand je suis allée voir des match de coordination, je la connaît. Pas personnellement bien sûr, mais je sais qui elle est.

« Excusez-moi, mais vous ne seriez pas Miss Anarchy ? »

Simple formule de politesse, puisque j'en suis sûre, maintenant que je la regarde. Un grand sourire s'affiche sur mes lèvres. Cette fille fait partie des coordinateurs qui m'ont envie de me lancer. C'est dingue de la croiser ici, alors qu'elle est en pleine entraînement, en plus !
Memphis de son côté s'est assis. Il est cependant toujours sur ses gardes, fixant d'un œil méfiant le Charkos, et même prêt à lui sauter dessus s'il décide encore de foncer...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Dim 23 Aoû - 21:27


Everybody Walks the Dinosaur!
avec MAY C. TURNAC




La jeune femme face à moi ne semble pas plus choquée que ça d’avoir échappé à la charge du Charkos. Bon, j’imagine qu’il y a toute sorte de caractères à la surface de cette terre. Puis, tout le monde n’est pas une flipette comme moi. Néanmoins, alors que mon Charkos grogne vers l’Evoli de la jeune femme qui semble le défier, j’observe pour ma part les yeux bleus de la blondinette qui s’illuminent. Que lui arrive-t-il, d’un coup? Par réflexe, je me retourne vers l’arrière pour m’assurer qu’elle me regarde bien moi, et pas autre chose. Mais non, on dirait que c’est bien moi qu’elle… oh. Bah, j’imagine que depuis quelques temps que je prends part à la compétition, les gens qui s’intéressent à la coordination doivent commencer à me connaître. Je sursaute un peu à la question de la blondine, tout en tapotant les écailles de Ripper qui continue de se renfrogner à la vue de l’Evoli de mon interlocutrice. Il décide finalement d’aller prendre un peu de large, en évitant bien entendu le Melokrik encore de mauvaise humeur.

« Ouais, c’est moi, euhm… »


Je ne sais pas trop quoi répondre à ça. La jeune femme semble drôlement enthousiasme de m’avoir trouvée par hasard. Probablement qu’elle aussi est une coordinatrice.

« Et toi, alors? Pour me connaître, tu dois peut-être être coordinatrice, nan? Je n’crois pas t’avoir déjà vue dans la Compétition de cette année… Tu débutes? C’est quoi ton nom? »

Dans mon dos, Joan commence a perdre patience et laisse tomber ses pierres à terre, avant de revenir vers moi comme une furie, et de grimper sur mon dos comme elle a l’habitude de le faire. Mais, maintenant, elle est un peu plus lourde qu’avant, et me fait tomber à la renverse par terre. Voila qu’elle est tout aussi confuse que moi. Mais je ne perds pas le nord, et m’adresse de nouveau à l’inconnue tout en caressant la tête de l’Ouvrifier.

« J’peux faire quelque chose pour toi? Ça m’dérange pas si tu restes. Fais juste gaffe au Charkos idiot nommé Ripper, il a le sang chaud, même si il est gentil! »

Sur ces mots, je me mets à l’aise dans l’herbe et caresse encore un peu mon alliée, pour lui montrer que je suis tout de même fière de la voir enfin évoluée. Ave ces trois là, dont deux qui boudent, je ne suis pas vraiment prête de recommencer l’entrainement… Mais c’est l’occasion de s’occuper un peu de Joan! Celle-ci, d’ailleurs, est partie faire connaissance avec le jeune Evoli de la jeune femme.


____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May C. Turnac
Newbie
avatar
Masculin Age : 22
Messages : 62
Date d'inscription : 22/08/2015

Âge du personnage : 18 ans
Métier / Études : Coordinatrice
Pseudonyme(s) : Céléna Rainbird, sa fausse identité.
Butterfly, son nom de Coordinatrice

Niveau : 36
Team active : Memphis : Aquali ♂ (Fuite - Brave)
Saba : Chinchidou ♀ (Joli Sourire - Doux)
Milan : Tiplouf ♂ (Torrent - Foufou)
Kenya : Hélionceau ♀ (Rivalité - Assurée)
Ipsala : Statitik ♀ (Oeil Composé - Fofolle)


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Dim 23 Aoû - 22:54





     
Everybody walks
the dinosaur!
With


Riku A. Nagel



Je me sens idiote de ne pas l'avoir reconnue plus tôt. Ses cheveux rouges sont si caractéristiques, et j'aurais pu reconnaître son équipe ! Mais bon, il est vrai que je me suis plus concentrée sur ce Charkos qui me venait droit dessus plutôt que sur la tête de sa dresseuse. En tout cas, elle semble un peu gênée, peut-être n'a-t-elle pas l'habitude d'être reconnue. Sauf que voilà, j'allais quand même pas faire comme si je savais pas qui c'était, cette fille, si ?
Le Charkos de Miss Anarchy finit par s'écarter un peu, ce qui a pour effet de détendre Memphis. Je fais signe à mon Evoli de revenir vers moi et, obéissant, il saute dans mes bras. Je n'ai pas envie que tout cela dégénère en bagarre, on n'est pas venus pour ça.
Mon interlocutrice me confirme donc qu'elle est bien la personne à laquelle je pense, et se met à son tour à me poser des questions. Mon nom, par exemple. Ah, il est temps de mettre en œuvre mes talents de menteuse. Il paraît que je ne suis pas mauvaise. De toute façon, j'ai l'habitude, depuis le temps. Trois ans que j'ai cette identité. J'ai fini par m'y faire et par me considérer comme faisant vraiment partie de ma famille adoptive.

« Je suis Céléna Rainbird. Et je débute en coordination. Je te connaît parce que j'ai vu plusieurs de tes match, qui, soit dit en passant, m'ont toujours plu. »

Je me suis mise à la tutoyer presque spontanément, en particulier parce qu'elle le fait elle aussi, et qu'automatiquement, même si je le sais plus âgée que moi, je laisse passer le vouvoiement, en espérant ne pas l'offusquer. Elle m'a l'air bien sympathique en tout cas, ce qui fait toujours plaisir à voir.
Riku ne semble absolument pas dérangée par l'Ouvrifier qui vient la faire basculer, n'ayant pas conscience de leur différence de poids. Elle continue la conversation en faisant comme si de rien n'était, et je ne peux m'empêcher d'émettre un petit rire face à cette situation cocasse.

« J'étais venue pour m'entraîner à la base, justement. Ça te dit si je le fais ici ? Comme ça, si des trucs vont pas, ça t'embêterais de me donner des conseils ? Je veux pas te déranger, du tout, mais c'est au cas où ! »

L'idée germe dans mon esprit au moment même ou je parle. Ce serait tellement bien de me faire entraîner par Miss Anarchy en personne ! Pas sûr qu'elle accepte, elle a peut-être d'autres choses à faire, mais si jamais, au cas où, elle pourrait au moins nous dire ce qu'elle pense de nos enchaînements.

L'Ouvrifier s'approche de moi et je comprends qu'elle chercher à faire connaissance avec Memphis. Je laisse le petit Evoli sauter de mes bras. Lui ne refuse jamais de faire de nouvelles rencontres ! Je lui dit qu'il peut s'éloigner un peu. En principe, je ne suis pas en danger ici, n'est-ce pas ? Il faut que j'évite de devenir parano et de voir le danger partout. Cela commence à me peser.

« Je n'ai que deux Pokemon pour l'instant et on commence tout juste, mais... On a déjà trouvé deux-trois trucs. Je suppose qu'il y a un début à tout... »

Memphis et Saba s'entendant à merveille, il n'a pas été compliqué de les persuader qu'ils peuvent faire de joli combinaisons ensemble. Un par un, ils sont très bons aussi, même si ma petite Chinchidou a passé moins de temps avec moi. Tout ce que je sais, c'est qu'ils sont tous les deux motivés et que la coordination leur plaît. Au moins, c'est déjà ça. Je vous dit pas la galère s'ils avaient préférés combattre dans des arènes...






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Mar 25 Aoû - 10:19


Everybody Walks the Dinosaur!
avec MAY C. TURNAC




Je ne saurais pas vraiment donner d’âge à la jeune femme en face de moi. Elle me semble jeune, mais ce n’est pas cela qui vais me faire la juger sur son expérience ou sa motivation. Après tout, probablement a-t-elle le même âge que moi quand j’ai commencé la coordination. Car en se présentant, j’apprends que je suis face à une nouvelle coordinatrice. Elle m’apprend donc comme elle m’a connue en tant qu’Anarchy, et je ne peux m’empêcher de faire apparaitre un sourire débile et embarrassé sur mon visage, je suis plutôt flattée. C’est vrai que les gens commencent à me connaître maintenant. Je pensais que la célébrité me rendrait orgueilleuse, mais ça, ça aurait surement été ainsi avant de faire certaines rencontres ici. J’ai pris confiance en moi suite à plusieurs évènements plus ou moiins drôle, et ce fut très formateur. Les temps où je m’abandonnais un peu dans la coordination pour chercher une valorisation quelconque ou pour oublier le reste, comme une drogue, est presque passé, désormais. Et je ne prends plus mes échecs comme des murs infranchissables, comme ma défaite (qui n’en est pas une) contre Monsieur Image ne m’affecte pas autant qu’elle l’aurait fait un an vers l’arrière. Je suis plutôt fière de moi, et si l’on me pousse, il est vrai que je pourrais fortement m’emporter, mais pour le moment, je reste humble, car je ne serais arrivée nulle part sans la coordination. Tout ça pour dire que voir cette jeune fille qui ne doit pas avoir la vingtaine en face de moi me fait me retourner sur mon parcours de quelques années, et sur ce qui reste encore à venir. Le naturel revient malheureusement un peu trop vite au galop, et je recommence à sourire bêtement.

« Bah, enchantée, alors et… Tant mieux si mes concours t’ont plu, héhéhé! »


Suite à ma proposition, Céléna enchaine, et m’annonce sa volonté de s’entrainer dans le coin à mes côtés. Je n’ai pas de raison de refuser, et il serait intéressant de la voir à son niveau actuel, pour mesurer la différence si nous venons à nous affronter plus tard dans l’année à venir. D’un geste enthousiaste, je l’invite à prendre sa place, et m’apprête de mon côté à donner un entrainement à Joan et Jimmy qui s’est finalement calmé.

« Ne te gênes pas pour moi, girl. Je peux tenter de t’aider et regardant un peu ton entrainement… Enfin, je sais pas si je suis encore assez expérimentée pour être habilitée à te donner des conseils. Ce serait ptet un peu prétentieux de ma part. Mais bon, mets-toi à l’aise, blaise! »


Une diarrhée verbale si il en est une, j’ai du m’embrouiller dans mes propos. Je suis vraiment flattée, et peut-être qu’en voulant paraître modeste j’ai pu avoir l’air hautaine. Argh. Je ne sais que penser. Bah, laisses béton, Riku. Je me concentre plutôt sur les Pokémon de mon interlocutrice, deux types normal, un Evoli et un Chinchidou. C’est un type que je connais pas si bien que ça, à vrai dire. Mais ce peut-être l’occasion parfaite pour me mettre à mieux connaître les capacités de Valentine, ma Ponchiot, que je laisse sortir à mes pieds, tout en laissant l’Ouvrifier commencer à disputer un combat amical avec le Melokrik. Les attaques brutes de Joan viennent se briser contre les assauts plus lyriques de Jimmy, cela lui fait un bon entrainement… Il lui faut pouvoir triompher et s’adapter à des styles plus subtils que les siens, si elle veut progresser.

« Je t’avoue que les Pokémon de type normal, j’y connais pas grand-chose. Mais, j’te présente Valentine, elle débute, elle aussi. Je crois que ça pourrait être l’occasion de découvrir leurs possibilités ensembles, qu’est-ce que t’en dis? »


Et puis, au vu de ses accompagnateurs, May semble avoir l’habitude de ce genre de Pokémon au physiques « mignons ». Mine de rien, le physique, atypique, imposant, mignon ou classieux d’un Pokémon peut affecter grandement le style d’un coordinateur selon la façon dont il l’emploie.

« Tu dois savoir que je ne me bats pas souvent avec des Pokémon du genre d’Evoli ou Chinchidou. Peut-être peux-tu commencer à me montrer quelques trucs? T’inquiètes, j’ai bien conscience que si tu débutes, tes potes ne connaissent peut-être pas tant d’attaques, mais avec peu de choses, on peut toujours créer des trucs! »


Découvrir de type Normal à l’occasion de cet entrainement improvisé me semble intéressant et enrichissant pour nous deux. Et j’ai bien envie de voir ce que peuvent faire les alliés de Céléna.


____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May C. Turnac
Newbie
avatar
Masculin Age : 22
Messages : 62
Date d'inscription : 22/08/2015

Âge du personnage : 18 ans
Métier / Études : Coordinatrice
Pseudonyme(s) : Céléna Rainbird, sa fausse identité.
Butterfly, son nom de Coordinatrice

Niveau : 36
Team active : Memphis : Aquali ♂ (Fuite - Brave)
Saba : Chinchidou ♀ (Joli Sourire - Doux)
Milan : Tiplouf ♂ (Torrent - Foufou)
Kenya : Hélionceau ♀ (Rivalité - Assurée)
Ipsala : Statitik ♀ (Oeil Composé - Fofolle)


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Mar 25 Aoû - 22:03





     
Everybody walks
the dinosaur!
With


Riku A. Nagel



Riku a l'air carrément gênée quand on parle d'elle, ce qui me surprend un peu. Je pensais qu'avec le notoriété qu'elle a du gagner avec ses concours, elle s'y serait, en quelque sorte, habituée. Elle a un sourire gêné, mais au fond, je ne lui en veut pas. Et c'est peut-être mieux comme ça d'ailleurs, si elle est quelqu'un de modeste, peut-être acceptera-t-elle ma proposition.
Saba en profite pour sortir de sa Pokeball. Elle regarde autour d'elle, agitant ses oreilles, curieuse. Mon Evoli s'empresse de s'approcher de son amie pour lui expliquer la situation, et je comprend au regard qu'il lance au Charkos que le petit renard dit à la Chinchidou de sa méfier.

A mon grand plaisir, Miss Anarchy accepte ma proposition et m'invite à s'entraîner à ses côtés. Mes deux Pokemon semblent tout aussi ravis, et ils me suivent tandis que je prends place aux côté de la jeune fille aux cheveux rouges. Je souris à cette dernière, la remerciant d'un regard. Je suis au final un peu stressée de devoir me produire devant une véritable coordinatrice, mais je respire et me dis que je n'ai de toute façon rien à perdre. Et puis, je suis bien venue ici pour m'entraîner, non ? Il faut bien que je respecte mes engagements.
Je n'ai pas des Pokemon super entraînés, j'en ai bien conscience. Mais il y a un début un tout, il faut bien que les loulous s'entraînent. Et si je veux pouvoir m'inscrire à la prochaine Compétition qui se déroulera sur l'île, autant que je m'y mette maintenant. Je me sais très motivée, alors, il n'y a aucun problème. Ce que je vais faire ne sera pas glorieux, loin de là. Mais tant pis, il va falloir passer par là avant de trouver LA combinaison la plus réussie. A force de persévérance, je suis sûr qu'on y arrivera. Et je sais que mes compagnons pensent la même chose que moi.

Je salue Valentine, la petite Ponchiot de Riku. Je ne l'ai jamais vue et, comme le précise mon interlocutrice, la chienne n'a jamais participé au concours. Je lève la tête vers la jeune fille aux cheveux rouges, consciente qu'elle n'ai pas habituée au Type Normal.

« Je sais, ne t'en fais pas. Je vais te montrer ce qu'on sait faire, pour le moment . »

Memphis et Saba s'assoient sagement sur le côté. Ils savent qu'ils vont s'entraîner chacun leur tour, et attendent mes directives. Il y a ce respect entre eux deux qui les empêchent de se battre pour savoir qui va venir faire des démonstrations en premier ou pas. Je décide de commencer par mon Evoli. Ravi, ce dernier s'avance, bien droit, en abordant une gracieuse démarche. Il lève la tête, tend ses pattes, et amplifie chacun de ses mouvements pour s'approcher. Je rigole intérieurement en me disant qu'il cherche à impressionner Riku. En temps normal, ce fonceur se serait précipité vers le milieu du terrain. Mais d'un autre côté, c'était une technique à retenir. Perfectionnée, elle pourrait faire une superbe entrée en scène.

Allez, il est temps de s'y mettre. En concours, je n'ai pas le temps de réfléchir des plombes avant de me lancer, et Memphis le sait très bien aussi. Il est au taquet, ses oreilles tournées vers moi, prêt à recevoir mes ordres.

« Commence par gratter la terre, avec les touffes d'herbe qui s'y trouvent »

Il s'exécute, créant un petit tas derrière lui. Je pense qu'il sait déjà ce que j'ai derrière la tête. Ce n'est pas la première fois qu'on le fait. Ses petites pattes gratte le sol à une vitesse soutenue, tant et si bien que, très rapidement, se forme une bonne petite motte de terre mélangées d'herbe et de cailloux.

« Utilise Jet de Sable pour propulser le tas en l'air, puis Mimi-Queue pour le disperser autour de toi ! »

S'appuyant sur ses pattes avant, Memphis donne une ruade dans le tas. Puis, comme je lui ai demandé de le faire, il tourne sur lui-même en agitant sa queue, et le mélange de terre, d'herbe et de cailloux se répand tout autour de lui, sans toutefois s'accrocher dans sa fourrure. Fier de lui, il émet un ronronnement et s'assoie. Tout autour de lui, le tas qu'il a envoyé retombe. Ce n'était pas digne des plus grands, mais je suis extrêmement fière de mon Pokemon qui a parfaitement fait ce que je lui ai demandé.

« Voilà pour Memphis. Maintenant, c'est au tour de Saba ! »

Je décide de montrer un Riku une combinaison pour chacun de mes amis. Le chat-renard repart dans la même démarche que précédemment. Arrivé au niveau de la Chinchidou, il lui pose le museau sur la tête pour lui souhaiter bonne chance. La chinchilla vint à son tour vers moi, imitant celui qui l'a précédé en se tenant la plus droite possible sur deux pattes.
Prévoyante, car sachant ce que j'allais faire, je sors de mon sac une balle de jonglage remplie de plumes. Je la lance à mon amie, qui commence à jongler avec. Avec agilité, elle la fait passer de ses mains, à ses pieds, à sa queue. Elle lève cette dernière bien haut, gardant la balle en équilibre au bout de son pelage, avant de la faire plusieurs fois rebondir par petits sauts sur le haut de son crâne.

« Plus haut ! »

La balle prend quelques centimètres, et ma Chinchidou doit sautiller pour qu'elle aille encore plus haut. Très concentrée pour ne pas que sa balle tombe, elle la fait rebondir bien droite. Les oreilles dressées, elle attend la suite, excitée de ce qui va suivre. La balle prend un peu plus de hauteur et va maintenant à un peu plus d'un mètre au dessus de la tête de ma louloute.

« T'es prête ? C'est maintenant ! Saute et utilise Ecras'face sur cette balle ! »

Saba attend le moment où la balle est la plus haute pour sauter sur ses pattes arrières. D'un coup de poing, elle explose littéralement la balle de jonglage. Les plumes commencent alors leur lente et gracieuse descente autour du chinchilla, qui n'en a pas encore fini.

« Tournoie sur toi-même ! »

En véritable petite danseuse étoile, Saba tourne et tourne, enroulant dans une sorte de danse les plumes, qui tournent avec elle. Alors que les dernières plumes vont pour tomber au sol, Saba s'arrête , baissant la tête pour saluer Riku. Ça aurait été parfait si ce dernier mouvement n'avait pas fait tomber la Chinchidou, qui se relève tout de même et reprend une posture droite, comme si rien ne s'était pas passé. Je lance à mes compagnons un regard plein de tendresse et me retourne ves Riku.

« Voilà. Tu en penses quoi ? Je sais que c'est loin d'être digne d'un concours mais... c'est tout ce qu'on sait faire... »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Jeu 27 Aoû - 21:12


Everybody Walks the Dinosaur!
avec MAY C. TURNAC




Parfois, en concours, il faut savoir jongler avec ses propres limites. De toute manière, la marge des 4 attaques maximum est toujours là pour fixer une barrière à ce qui se passera sur le terrain. Pour le Pokémon et son coordinateur, il faut donc connaître toutes les possibilités sur le bout des doigts, et savoir improviser avec pour créer. Et c’est bien l’enjeu de cet exercice. Pour des Pokémon qui ne connaissent que peu de combinaisons, cela leur permet de repousser leurs limites, et de comprendre que, finalement, les seules limites que l’on se fixe quand il s’agit de créer quelque chose, c’est celles de notre propre raison. « Impossible » n’existe pas, après tout, et je l’ai appris quelque peu à mes dépens. Dans tous les cas, Célénaa saisi très vite le but de l’exercice et semble déjà avoir tout compris. Une certaine fierté m’envahit en la regardant faire. Mais peut-être bien que c’était trop facile pour elle, j’espère qu’elle ne m’en voudra pas, et qu’elle ne pensera pas que je l’ai sous-estimée. Mais elle et ses alliés semblent s’amuser et c’est l’important : ils ont la passion, et la complicité les unit. Lorsqu’ils exécutent tour à tour leurs performances, c’est évident dans les regards qu’ils envoient à leur dresseuse et leur attitude bienheureuse qu’ils sont ravis de ce qu’ils font, et visiblement fiers. A la valse sablonneuse élégante de Memphis succède le spectacle de Saba, qui me plaît plus encore que le précèdent. L’aisance dans les mouvements de Chinchidou sont agréables à regarder, et au rythme que lui donne sa dresseuse, tout lui parait très simple à exécuter. Attentive, je ne me permets en aucun cas de couper la petite équipe en pleine combinaison, et attend sagement qu’ils saluent. Quelques plumes tombent encore à terre, et Valentine s’avance pour danser et jouer entre les petits duvets encore planant dans l’espace, grognant doucement en les attrapant dans sa gueule à la volée. J’en connais une qui est un peu moins concentrée que d’autres! Finalement, Celéna est la première à reprendre la parole pour me demander mon avis.

« Bah, j’pense que tu as tout compris du but de l’exercice en fait. Enfin, j’pense que apprendre a faire avec peu d’éléments est le meilleur moyen de repousser ses limites, et vous avez vachement bien réussi. Vous avez une belle relation, tous les trois, j’sens bien qu’en continuant votre entrainement, ça marchera bien pour vous. C'était cool, quoi! »

Fis-je avec un sourire, en espérant que ma réponse soit satisfaisante. Quant à Valentine, elle ne semble pas vraiment prête à faire une performance, vu l’état d’excitation dans lequel elle se trouve après tout ça. C’est encore une enfant, après tout. Peut-être sera-t-elle prête plus tard. J’aurais bien tenté de rendre la pareille à Céléna et son équipe,  mais après, à l’occasion. En attendant, mon ventre commence a faire des siennes. Un estomac sur pattes, que je suis. Je soupire et vais fouiller dans mon sac, pour ensuite revenir vers la blondinette.

« Si tu me racontais comment t’as commencé la coordi? Ca m’intéresse! Ah, et… sers toi si t’as faim, y’a sauce barbeuc, sauce andalouse, ketchup, de quoi faire des tartines! »


Dis-je en sortant du pain et des sauces en tube pour me faire un sandwich. Comment ça, on est pas l’heure du gouter? J’fais c’que j’veux! Apparemment, me voir appuyer sur les types de sauce inspire immédiatement Valentine qui me fonce alors dessus. Visiblement, ça a déclenché son énergie créatrice.

« Et auss- EEEEH ?! VALENTINE! STOP! PAS LES SAUCES! »

Et là, j’espère que Céléna se tient un peu loin, car en sautant et en mordant les tubes, la Ponchiot commence a faire exploser un véritable feu d’artifice de sauces. Bon, ça vole pas très haut, mais un tel ouragan, là, c’est presque impressionnant. Pour ma part, je me carapate à quelques mètre pour éviter de me retrouver couverte de trucs gras comme l’est déjà Valentine. D’ailleurs, une fois recouverte, la coquine fait quelques acrobaties improvisées et souples, pour aller par la suite faire quelques roulades dans le sable plus loin, se couvrant au passage des plumes tombées sur le sol. Oh. Probablement qu’elle va nous montrer quelque chose, en fait. Une fois toute emplumée, la Ponchiot se remet à sauter, et revient face à nous. Elle se met à grogner puis se secoue, relâchant une nuage de poussière accumulé après s’être roulée par terre. Soudain, je comprends mieux ou elle veut en venir, et je me redresse, en rugissant à mon tour!

« C’est ça, ma jolie! Montre-nous ton dragon, allez! »


Alors, Valentine rugit de toute la force de son aboiement, et déclenche son attaque Groz’yeux, lui donnant soudain l’allure d’un tout petit dragon au regard assassin. Les plumes se hérissent et changent sa silhouette un instant. Satisfaite, elle se rassoit, et se jette sur moi, tout fière… Et couverte de plumes et de sauces grasses… Et une jupe de foutue.

« Merci, Valentine pour ce euh… spectacle culinaire! »

Je ricane puis regarde Céléna à nouveau.

« Sorry, j’crois que le casse-dalle, ce sera pour une autre fois, regardes ce chantier! Bref euh… Qu’est-ce qu’on disait avant? Ah, oui, toi et la coordi! »


Ah, et qu'elle ne fuie pas, après tout ça, aussi.




Yayayayaa:
 

____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May C. Turnac
Newbie
avatar
Masculin Age : 22
Messages : 62
Date d'inscription : 22/08/2015

Âge du personnage : 18 ans
Métier / Études : Coordinatrice
Pseudonyme(s) : Céléna Rainbird, sa fausse identité.
Butterfly, son nom de Coordinatrice

Niveau : 36
Team active : Memphis : Aquali ♂ (Fuite - Brave)
Saba : Chinchidou ♀ (Joli Sourire - Doux)
Milan : Tiplouf ♂ (Torrent - Foufou)
Kenya : Hélionceau ♀ (Rivalité - Assurée)
Ipsala : Statitik ♀ (Oeil Composé - Fofolle)


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Jeu 27 Aoû - 23:44





     
Everybody walks
the dinosaur!
With


Riku A. Nagel



Je ne regrette pas ce que je viens de faire. Certes, je me suis produite devant une coordinatrice talentueuse, au risque de paraître ridicule. Mais après tout je m'en fiche, on est venus ici pour s'entraîner, et c'est ce qu'on viens de faire. Avec du public ou sans, c'est la même chose, on fait les mêmes combinaisons. Et je sais que mes deux compagnons sont du même avis. Il ne font pas attention à ce qu'il se passe autour d'eux quand il font leurs enchaînements d'attaques. Ils n'écoutent que ma voix qui les guident dans leur spectacle.
Impatients d'entendre le verdict de Riku, Memphis et Saba s'avance vers elle. Mon Evoli est très fier, et quasi sûr de son coup. Après tout, c'est vrai qu'il n'avait fait aucune erreur. Même s'il a un peu plus de mal à accepter la critique que Saba, il est toujours prêt à l'entendre, malgré ce que cela lui fait. La petite Chinchidou, elle, me lance un regard inquiet, et je lui réponds par un grand sourire pour lui signifier que je suis très contente de sa performance.
Finalement, et au grand soulagement de mes compatriotes et moi, Riku nous félicite, et explique que, d'après elle, j'ai tout compris du but de l'exercice. C'est assez étrange de l'entendre dire de sa part, surtout quand on est débutant. N'ayant suivi aucune formation, on ne s'y attend  pas.

« Oh, et bien... Merci beaucoup ! »

Memphis jubile. Il aime tellement qu'on lui fasse des compliments. Il lance un petit cri de remerciement à celle qu'on surnomme Miss Anarchy. Quant à Saba, elle se dandine timidement sur ses pattes, tout de même satisfaite d'elle, même si gênée de toute l'intention qu'on lui porte.

Riku me propose des sandwich. Mon ventre gargouille et je me rends compte que tout cela m'a donné faim. Il en va de même pour mes deux loulous, et Memphis se précipite devant moi. Bien mal lui en prend, car c'est à cet instant que le Ponchiot de la coordinatrice aux cheveux rouges décide de s'attaquer aux tubes de sauce. J'ai le temps de reculer avec Saba... contrairement à Memphis qui s'en prend en pleine tête. J'explose de rire, pendant que le petit renard se retourne vers moi d'un air dépité avant de se secouer. Puis il se met à rire à son tour et, au lieu de s'énerver contre Valentine comme j'ai eu la crainte qu'il le fasse, il va au contraire vers elle pour l'imiter et jouer avec elle. Eh bien, il y aura quelques bain à prendre ce soir... J'applaudis toutefois la petite chienne, et je pouffe une fois de plus de rire en voyant Memphis qui essaie de se débarrasser des plumes collées à son pelage.

Mon interlocutrice me demande alors comment j'en suis venue à la coordination. Je n'ai jamais « appris » à être coordinatrice. Parce que je n'ai jamais eu de prof, de mentor... J'ai tout appris en autodidacte. Je ne vois pas qui aurait pu, de toute façon. Personne n'aurait eu la patience de m'avoir comme élève. C'est que, faut bien l'avouer, ce n'est pas mon truc de suivre un apprentissage, je perds vite patience et attention. Je n'ai jamais été une élève modèle, et je ne le serais jamais.

« C'est difficile à dire... je crois qu'on en a eu envie tous les trois, à force de voir des concours. J'ai toujours adoré faire des spectacles, quand j'étais petite, je pense que ça viens de là ! »

Je ne peux pas lui dire que j'ai en plus choisi la même voie que ma sœur. C'est évident, puisque ma sœur c'est Adélia. Et elle est censée être morte, tout comme moi d'ailleurs. Même si cela fait des années que je ne l'ai pas vue, je suis persuadée qu'elle est en vie. Comme Lucas.
Mais face à Riku, et face au reste du monde, je suis Céléna Rainbird. J'ai bien un frère et une sœur... mais ils ne sont pas les enfants d'Eliza Turnac.

« Et toi, comment ça a démarré ? »

Je ne peux que retourner la question, car ma propre histoire n'est pas bien passionnante. Oui, c'est à peu prêt quand ma tante m'a offerte Saba, qui présentait déjà des prédispositions pour la danse, et cela m'a vite amenée à choisir ma voie. Je n'ai jamais voulut combattre les arènes, je ne trouve pas les combats à mon goût. Les attaques brutes et sans aucun effort de mise en beauté ne me plaisent pas, tout simplement. L'élevage, j'y ai réfléchit, mais bon... l'idée de me produire sur scène étant trop forte, j'ai préféré ne pas me diriger dans cette voie. Au final, c'est mon frère adoptif qui a décidé de le devenir, en plus de ses études de journalisme.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Sam 29 Aoû - 15:40


Everybody Walks the Dinosaur!
avec MAY C. TURNAC




Après cet interlude comique assuré par Valentine, et qui entraina l’Evoli de Céléna dans ses bêtises. La scène fut aussi adorable que drôle, et par la suite, j’entrepris de retirer une à une les plumes engraissées dans les poils bruns de la petite chienne couverte de sauces fast-food. Ouaip, un saut dans la baignoire sera pas de trop, ce soir. Je soupire en comprenant que ce déplumage risque de rendre du temps, et que mes mains sont déjà bien engraissées, mais l’air ravi du petit chiot dissipe immédiatement mon énervement naissant. Et puis, maintenant, je peux écouter les histoires de Céléna au calme. D’une certaine façon, je crois pas qu’il ait une histoire de coordinateur classique. Enfin, la coordination n’est pas quelque chose vers laquelle on peut se forcer. Je ne dis pas de conneries du genre « c’est un talent inné que seuls quelques rares coordinateurs ont », car c’est complètement con, mais il faut que cette inspiration parte au moins d’un envie. C’est un peu ce qui s’est passé pour la blondine et ses compagnons, ça les a attirés, d’une certaine façon. J’aurais aimé peut-être en savoir plus sur la vie de la jeune femme en elle-même, ce qu’elle a pu faire avant, par exemple. Mais elle a bien le droit de rester secrète. Mais, tout ça me rappelle des souvenirs de kermesse et je souris d’un air nostalgique, en repensant à mes jeunes années… Bon, tous les souvenirs ne sont pas bons, bien entendu, mais… Ouais, vrai que j’étais fière, d’avoir joué le rôle de madame coccinelle, un jour. Ou alors c’était madame sauterelle, je sais pu, j’avoue que je préférerais la coccinelle. Bref.

« J’suis un peu comme toi, en fait.. J’aime bien tout ce qui est musique, spectacles, tous les trucs un peu d’artistes, quoi, tu vois. Puis, un jour, j’ai vu Monsieur Image à la télé et il m’a complètement révélée à ce qui est maintenant ma passion. Sans lui, je sais pas si j’en serais là aujourd’hui, tu vois! Enfin, c’est bon, j’arrête les violons, mais donc c’est un peu comme tu disais : j’ai eu envie d’essayer, j’arrivais au départ pas à m’avouer que ça me passionnait à ce point puis… Bah, voila ou j’en suis, maintenant! »

Et bien ,sur, il y a d’autres facteurs, comme ce maudit cousin qui a pas arrêté de m’encourager sans le montrer. Et qui m’a presque insulté par moment de ne pas assumer ma passion, de ne pas m’assumer moi-même. Dans des propos très peu agréable, d’ailleurs, qu’il faut vraiment savoir déchiffrer avec un dictionnaire spécial. Je souris tout en continuant mon dé plumage et en regardant mon Mélokrik en train d’enseigner quelques mouvements classieux à l’Ouvrifier, qui tente d’améliorer ses attaques combat par des gestes rapides et de plus en plus stylisés. Nous lui trouverons bien des idées pour lui trouver son propre style!

« Y’a des chances qu’on se voit à la compétition de l’année à venir, au fait? Je risque de t’attendre à Zazambes, vu comme les choses se profil- euh! »


Je porte une main à mes lèvres, pour me faire taire. Ce n’est pas censé être officiel ou certain, et je fais déjà comme si j’y étais déjà. Je suppose que j’ai trop confiance en Monsieur Image et que je prends mes désirs pour des réalités… Je dois moi aussi tout faire pour y accéder, et je sais bien que je peux y parvenir. Je crois.

« Euh… n’en parles pas trop, d’accord? Pour moi euh… en Elite à Zazambes. Enfin, au moins, comme ça, on serait presque sures de s’affronter, tu vois! »

Dis-je a voix basse, comme si c’était une confidence, et comme si quelqu’un, dans cette vaste montagne pouvait m’entendre. Un peu intimidée par la portée que pourraient avoir mes propres paroles… Surtout si je n’y parviens pas, je m’empourpre un peu, encore toute rêveuse.


____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May C. Turnac
Newbie
avatar
Masculin Age : 22
Messages : 62
Date d'inscription : 22/08/2015

Âge du personnage : 18 ans
Métier / Études : Coordinatrice
Pseudonyme(s) : Céléna Rainbird, sa fausse identité.
Butterfly, son nom de Coordinatrice

Niveau : 36
Team active : Memphis : Aquali ♂ (Fuite - Brave)
Saba : Chinchidou ♀ (Joli Sourire - Doux)
Milan : Tiplouf ♂ (Torrent - Foufou)
Kenya : Hélionceau ♀ (Rivalité - Assurée)
Ipsala : Statitik ♀ (Oeil Composé - Fofolle)


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Lun 31 Aoû - 16:32





     
Everybody walks
the dinosaur!
With


Riku A. Nagel



Mentir, ou du moins, ne pas dire toute la vérité, est devenu ma façon de vivre ces dernières années. Je n'y fait même plus attention, j'en ai tellement l'habitude que je déballe tout cela sans hésitation aucune. On dirait bien que je suis douée dans ce domaine. Je ne laisse plus paraître mes émotions et rien ne peut faire croire que je mens. Bon, alors peut-être que quelqu'un d'extrêmement observateur, à la limite... du genre Sherlock Holmes, m'voyez. Qui lit tout sur la vie d'autrui rien quand le regardant. Je doute cependant que beaucoup de gens soient comme ça, c'est mieux pour moi qu'il n'y en ai pas. Car franchement, je n'ai pas du tout envie de me faire démasquée. Ce serait une catastrophe, pour peu que la personne en question fasse partie des ennemis de ma famille.
Riku est comme «moi», à savoir que la passion lui est aussi venue subitement. Elle commence à me parler de Monsieur Image et un sourire s'affiche sur mes lèvres. Il est évident que je le connaisse, puisqu'il s'agit du Maître Coordinateur de l'île et que je suis allée plusieurs fois le voir.

« Monsieur Image a donné envie a beaucoup de coordinateurs... dont moi ! »

Voir ses prestations m'a toujours donnée envie de faire comme lui, même si je me sais loin d'être à son niveau. En tout cas, si je me lance dans la Compétition, serais-je peut-être un jour amenée à l'affronter. Et là, il me faudra donner mon maximum, car il est quasiment impossible à battre. Mais bon, nous n'en sommes pas encore là, la prochaine Compétition n'a même pas encore commencé et je rêve déjà de l'affronter. Il ne faut pas trop rêver non plus, il y a plusieurs étapes avant de se retrouver face à lui. Il faut de l'entraînement et de la détermination, et j'espère de tout cœur que j'en aurais le moment venu.
Je plonge un peu dans mes pensées jusqu'à ce que Riku reprenne la parole. Ce qu'elle dit me fait pousser un «oh !» de surprise. Elle se plaque la main contre la bouche et je comprends qu'elle ne voulait pas dire cela. Oui, après tout, cette décision n'a pas été rendue publique, pas à ce que j'ai entendu en tout cas. Mais Miss Anarchy, en élite à Zazambes ! Ce serait vraiment bien, et je sais qu'elle a le talent requis pour ça.

« Ne t'inquiète pas, je ferais comme si je n'avais jamais entendu. Mais ça me ferait très plaisir de t'affronter ! »

Je dit cela à voix basse aussi. On ne sait jamais, n'importe qui peut se promener, par ici. Mais en tout cas, je m'imagine déjà face à mon interlocutrice. Si je l'affrontais maintenant, je perdrais, à coup sûr. C'est à ça que servent les entraînements, à s'améliorer, et c'est ce que je ferais chaque jour désormais. Cette rencontre, et la perspective de me battre avec la jeune fille aux cheveux rouges m'a énormément motivée, et il en va de même pour mes compagnons.

« Dis, est-ce que ça te dérangerait de... me montrer quelques trucs ? Juste pour voir, ça pourrait m'aider. »

J'espère juste qu'elle ne va pas imaginer que je souhaite piquer sa stratégie et m'inspirer trop fortement de ses combinaisons. Parce que ce n'est évidemment pas mon intention, je voudrais juste la voir s'entraîner. Je pourrais prendre exemple sans toutefois copier. Et cela pourrait aussi inspirer Memphis et Saba dans leur façon de se comporter pendant les concours. Eux sont toujours prêt à avoir une petite leçon de coordination, ça ne peut être que bénéfique.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Mer 2 Sep - 14:34


Everybody Walks the Dinosaur!
avec MAY C. TURNAC




Dire que Maxwell ne se rend qu’à peine compte à quel point sa simple présence dans ce monde est importante pour de très nombreux coordinateurs! Et ce n’est pas uniquement son style incroyable qui fait de lui une personnalité si particulière du milieu de la coordination, c’est aussi lui, quoi! J’ai rarement rencontré quelqu’un d’aussi généreux dans la façon qu’il a de donner son art, et d’également si humble et modeste. Et.. bah, il est flamboyant, quoi. C’est genre… Flamboyant-man. Bref, on a saisi l’idée. Je pourrais parler des heures du Maître Coordinateur d’Enola, et je suis presque au regret de me retrouver moi aussi Elite, car mon chemin ne sera pas le même cette année : il ne sera plus l’aboutissement officiel de mon parcours de compétitrice. Enfin, ce n’est pas si grave, car je trouverais bien un moyen de l’affronter s’il le faut, et ça nous changera de l’emplacement habituel du Grand Hall. Tout ça, c’est encore difficile à croire pour moi, décidément. Même en dehors du fait que je rejoigne l’Elite, tant de choses se son passée, je peux enfin me poser après tout ça. Tout d’abbord, ma famille s’est agrandie de manière très soudaine par la venue de Ludwig qui a désormais bien pris ses marques chez nous, au Château, et ce gamin adorable et timide va commencer a devenir très sournois, déjà qu’il a bien compris comment profiter des gens plus âgés! Bref, oui, il ne restes que quelques semaines avant la prochaine compétition, et je compte bien en profiter pour me reposer enfin et reprendre mes entrainements de manière tranquille. Et, aussi, pour rencontrer des gens de nouveau. Car, oui, c’est pas quelque chose que j’ai pu faire aussi assidument qu’avant, ces derniers temps. Enfin, je ronronnerais presque de plaisir en la compagnie fraiche et nouvelle de Céléna, bien que notre conversation se soit déroulée dans une certaine simplicité. Je ne sais pas si cela me soulage ou me laisse indifférente, le fait qu’elle décide de ne rien dire, mais dans tous les cas, je réagis en ricanant bêtement.

La suite me met du baume au cœur, car Céléna me demande de lui faire une petite démonstration. Et d’après moi… Joan et Jimmy sont assez échauffés pour ça, d’ailleurs, ils régissent bien plus vite que moi à la demande de Céléna. Je me lève donc, pas peu fière, et me dirige vers mes alliés.

« Une démonstration pour la petite dame là-bas ! Vous croyez qu’on peut faire ça, guys? »


Les deux échangent un regard complice et un peu sournois. Ah, ça, ces deux-là, je les connais ! Dans leu genre, ce sont de gros roublards! Et en plus, ils m’entrainement dans leur jeu. D’un sourire narquois, je me rapproche de quelques pas encore, jusqu à pouvoir chuchoter au Mélokrik et à l’Ouvrifier.

« On va leur en donner pour leur argent, okay? Montrez-leur qui sont les rois de l’architecture! »

Dis-je, sournoisement, avant de me rediriger dans la direction de May. Et aussitôt que j’ai fait un pas en tournant le dos à mes alliés, que Jimmy crache et étend d’épaisses toiles qui s’étendent en arches au dessus de nous, et qu’il frappe par la suite d’une teinte de nuit grâce à son attaque tranche-nuit. Par la suite, le Mélokrik se met à chanter, et quelques ondes de son chant vont se déposer et se briser sur les arches sombres, créant ainsi des motifs étoilés dans cette voie lactée contenue dans les architectures de toiles. C’est ensuite à Joan de jouer, et le Pokémon combat commence à s’amuser à faire des cabrioles maitrisées entre les arches, avec un certaine grâce que l’on pourrait peu soupçonner chez un Pokémon de son espèce. Habile et rapide, l’Ouvrifier se met à frapper les arches qui tombent les unes contre les autres, et les toiles sombre s’agglutinent ainsi entre elles. Il ne faut pas se méprendre sur ses intentions, Joan ne cherche pas ici à détruire ce que Jimmy vient de créer. Grâce à ces arches qu’elle récupère, qu’elle réduit en sphère irrégulières pour jongler avec ces petites boules aux couleurs de galaxies, elle peut faire valoir toute l’adresse dont elle est capable, et la précision de ses mouvements, tout autant que ce caractère espiègle qu’elle a et qui nous donne la sensation qu’elle va faire tomber les créations de Jimmy à terre… et la voila qui fait exprès de les rattraper in extremis, d’un air farceur et enthousiasme. Jimmy qui volait autour de son amie pour agrémenter de sa présence la chorégraphie de Joan ne tarde pas à s’élever plus haut, et l’Ouvrifier bondit en l’air avec ses balles de jonglage galactiques. Les unes après els autres, tout en s’élevant vers le haut, elle les projette vers le sol, les empilant les unes sur les autres, et alors, elle et Jimmy retombent vers les restes de toiles teintées de bleu nuit et d’étoiles. Le reste se passe en quelques secondes. Jimmy avec ses ravisseuses aiguisées, et Joan de son expérience d’architecte fondent sur le tas de toiles sombres et les modèlent, les sculptent de manière à représenter notre jeune invitée.. ; Cela reste approximatif, mais l’on reconnait sa silhouette en regardant bien, ainsi que celles de ses deux compagnons : Evoli et Chinchidou. Je me lève et applaudit un peu.

« Merci, guys, vous avez été cools! Et May, bah, pas sure que tu puisses mettre ça dans ton jardin, mais voila! C’est un cadeau pour toi, je suppose! »


Dis-je en montrant la sculpture de toiles gluantes et collantes. C’est fou tout ce qu’on peut faire avec ces machins. Mais ne dit-on pas que les insectes sont des architectes hors pair? Et la famille des Charpenti également! Néanmoins, j’ai l’impression que je devrais bientôt prendre congé, car un SMS de mon cousin m’informe avec un enthousiasme de toute façon inexistant de tous ses SMS que nous sommes plus ou moins invités à manger à la ferme avec la famille de Soltan. Oh. Je sens que je vais être crevée et rouler tant j’aurais mangén en rentrant ce soir. Néanmoins, je ne veux pas laisser May en plan ici.

« Dis, je suis en moto, si t’as besoin de descendre vers Baguin, je peux te ramener! »


Et j’éviterais de lui dire que je n’ai pas le permis, sinon elle refuserait probablement. Je me contente d’un sourire ridicule, et ça ira très bien.


____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
May C. Turnac
Newbie
avatar
Masculin Age : 22
Messages : 62
Date d'inscription : 22/08/2015

Âge du personnage : 18 ans
Métier / Études : Coordinatrice
Pseudonyme(s) : Céléna Rainbird, sa fausse identité.
Butterfly, son nom de Coordinatrice

Niveau : 36
Team active : Memphis : Aquali ♂ (Fuite - Brave)
Saba : Chinchidou ♀ (Joli Sourire - Doux)
Milan : Tiplouf ♂ (Torrent - Foufou)
Kenya : Hélionceau ♀ (Rivalité - Assurée)
Ipsala : Statitik ♀ (Oeil Composé - Fofolle)


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Dim 13 Sep - 20:48





     
Everybody walks
the dinosaur!
With


Riku A. Nagel



Les spectacles, j'aime en faire, ce qui implique que j'aime aussi les voir ! Peut-être même plus que les réaliser d'ailleurs. Alors, oui, j'ai osé demander à Riku de faire une petite représentation pour moi, telle une spectatrice privilégiée. Fort heureusement, ça n'a pas l'air de la déranger. Ses Pokemon non plus pour le coup, qui se mettent en position à l'appel de leur dresseuse. Cool, un show privé made by Miss Anarchy, la classe ou pas ? Je m'assoie, prenant sur mes genoux mes deux amis, qui eux aussi sont ravis de pouvoir assister à un spectacle. Je ne suis évidemment pas étonnée d'assister à un show professionnel, mais ça n'en reste pas pour le moins impressionnant. La façon dont les deux Pokemon joue avec les attaques de l'autre est incroyable. On voit bien qu'il y a une harmonie entre eux. Tout au long de la représentation, je ne lâche pas des yeux les deux Pokemon qui ont dû répéter de longues semaines, voire peut-être de longs mois, avant d'être au point là-dessus. Bien évidemment, j'ai encore beaucoup de progrès à faire avant d'en arriver jusque là, mais cela ne fait que me motiver encore plus. Il n'y a pas besoin d'être un pro de la coordination pour se rendre compte que c'est superbe. Mon Chinchidou et mon Evoli sont dans le même état d'esprit que moi.

« Prenez-en de la graine les amis. »

Il est impressionnant de voir tout ce qu'on peut faire avec une seule et unique attaque. C'est une chose que beaucoup de dresseurs, qui combattent les arènes, ne voit pas. Après tout, pour eux, la seule chose qui compte est de mettre hors combat l'adversaire, alors la beauté des attaques, ils passent à côté pour se concentrer sur la puissance. C'est bien la chose qui a fait qu'on a différencié combats d'arène et concours. Se lancer dans l'un ou l'autre dépend de nos préférences. Et moi, j'ai choisi la coordination. Voir où en est arrivée Riku me donne encore plus envie de continuer dans cette voie.

J'applaudis à la fin du spectacle. Memphis et Saba accourent pour féliciter les deux participants qui ont définitivement fait du beau travail. Et puis surtout, les sculptures sont si ressemblantes, est du grand art ! Mes deux Pokemon s'approchent d'ailleurs de leur représentation, se tenant dans  la même posture que les statues de toile.

« C'était superbe !  Bravo ! Et hum, merci pour le cadeau... ahah!»

Bon, en tout cas, c'était une belle journée ! Je me dis ça en me rendant compte qu'il va peut-être être temps de se quitter, j'ai promis à ma famille adoptive de ne pas rentrer trop tard, et ils s'inquiètent assez vite si je ne respecte pas les horaires, chose que je ne fait jamais. Je mets un point d'honneur à être ponctuelle. Avec eux, en tout cas.

« Oh ouais, avec plaisir ! En tout cas merci. Memphis et Saba ont beaucoup appris je pense... ça nous motive à faire des concours ! »

C'est décidé, je vais prendre part à la Compétition cette année. Je m'inscris dès demain, et on commence réellement les entraînements, pour être au top quand viendra l'heure de participer aux concours !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riku A. Nagel
Administratrice
avatar
Messages : 453
Date d'inscription : 08/01/2014

Âge du personnage : 22 ans, née un 29 septembre
Métier / Études : Championne Coordinatrice de Zazambes
Pseudonyme(s) : Miss Anarchy, Championne coordinatrice de Zazambes

Niveau : 66
Team active :

Bob - Bizarre - Sans Limite
★ Lance-Soleil


Tarja - Modeste - Contestation
★ Eboulement


Marilyn - Bizarre - Corps Gel
★ Vibrobscur


Janis - Discrète - Intimidation
★ Seisme


Lemmy - Hardi - Statik
★ Danse-Pluie


Floor - Naïve - Matinal
★ Ball-Ombre


Team spécifique : ★★

Jimmy - Discret - Essaim
★ Toxik


Ripper - Jovial - Brise-Moule
★ Tonnerre


Dio - Malpoli - Armurbastion
-
Li - Maligne - Force Pure


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   Lun 14 Sep - 9:05


Everybody Walks the Dinosaur!
avec MAY C. TURNAC




C’est très difficile voire parfois impossible de satisfaire son auditoire avec ce qu’il désire exactement. A force, j’ai abandonné de lui donner ce qu’il veut, et de toute façon, ce serait gâcher mon énergie créative avec des choses que je suis moins habilitée à inventer. Je n’ai jamais pris la coordination si au sérieux que le moindre avis m’aurait fait tomber de haut. Bien entendu, des chutes du genre, j’en ai fait, mais en arrivant face à des Coordinateurs extrêmement doués tel que Monsieur Image, Grima, et même en voyant jouer Mascarade que je continue d’attendre dans un mélange d’euphorie et d’appréhension. Je suis consciente que le style de mes performances ne seront jamais au gout de tous, mais je m’adonne à cette passion avant tout pour moi et pour me retrouver. Et on verra bien ce qui vient ensuite. Peut-être n’est-ce qu’un de mes rêves parmi tant d’autre, mais au moins quelque chose qui n’arrive pas à me lasser. Et tant que j’en aurais envie, je ne m’arrêterais pas, j’ai en plus la chance d’en avoir fait un véritable gagne-pain, je fais partie en quelque sorte de la grande entreprise de cette Compétition, qui en dehors de son côté mercantile, m’aura tant donné! Lorsque Céléna et ses Pokémon applaudissent, je salue d’un air rigolard, en pinçant les côtés de ma jupe et en croisant les jambes pour m’incliner, à la manière des dames de la cour… Bien à l’opposé de mes habitudes et de mon look, mais cela a le mérite d’amuser Jimmy et Joan qui gloussent puis font de même à mes côtés.

« Merci, et contente que ça t’ai plu, girl! »


J’envoie un clin d’œil à Céléna, pas la peine de lui faire un méga discours de remerciement, venant de moi, ce serait totalement pathétique, et fortement ridicule. Bref, je préfère rester simple que de m’y tenter. Au passage, je félicite mes alliés, et m’amuse des réactions de ceux de Céléna, l’air aussi ravis que leur dresseuse. Bigre, c’est gratifiant, tout ça, je ne sais pas trop comment réagir. Bah, réagis pas, me dirait l’autre. C’est vrai, pas la peine d’en faire des tartines, j’aurais l’air con. Nous restons là encore quelques temps à discuter, jusqu’à ce que j’envoie ma proposition à la jeune coordinatrice, qu’elle accepte avec son habituel enthousiasme adorable. Nous nous dirigeons donc vers ma moto repeinte en rouge depuis peu. Je dirais jamais assez qu’elle est canon, comme ça, en même temps, les sous que j’ai gagné de la dernière compet’ sont passés dans ce nouveau revêtement, ça a intérêt à être stylé.. Je comprends d’un coup bien mieux le soin manique qu’apporte mon cousin à sa BMW noire toujours impeccable. Heureuse de rendre service et fière de montrer ma chère moto « empruntée à long terme » chez Soltan, je laisse May monter à l’arrière tandis que je rappelle mes alliés à leurs balles, Ripper compris, qui revenait justement de sa balade canalisant. Par sécurité, je refile le meilleur casque à May et me contente du petit. Je préfère protéger ma passagère, d’autant plus si elle est mineure, j’en suis responsable. Je lui prête également une veste en cuir et passe ma combinaison, pour que le vent ne lui fasse pas trop froid ou mal. Puis, je rejoins la piste pour ensuite descendre vite mais prudemment les routes de montagne en direction de Baguin. Il ne nous faut pas trop de temps pour atteindre la ville que je commence à connaître a force de trainer dans le coin.

« Je te déposes où, ma belle? »

Je prends donc la direction que m’indiquera la jeune femme et la dépose finalement.

« Bon, bah, nice to see you Céléna, comme y disent les rosbeefs! Et j’espère qu’on se recroisera bientôt… Dans un amphithéâtre, si possible! »

Fis-je en reprenant mon casque pour le mettre sur ma tête, et je tends mon poing à Céléna pour qu’elle fasse de même et la saluer à ma façon. Je lui adresse un dernier signe de mai net repars vers les montagnes… Tiens, je vais probablement être à la bourre pour le repas. Bah ,tant pis, au pire, j’éviterais les légumes et je me contenterais de la bonne viande rouge et saignante!


AYAYA:
 


____________________________________________

★ Nanar-Riku #cc0000 ★
                                     
   
DCs: Alexander, Julianne, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJ: Soltan
RPs : Winter, Cassey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Everybody walks the dinosaur! {pv. May   

Revenir en haut Aller en bas
 

Everybody walks the dinosaur! {pv. May

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Image d'un dinosaure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: RÉGION DU NORD :: Montagnes du Nord-