« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Symbole Union - Alexander Nagel VS Solène E. Weber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander Nagel
Administratrice
avatar
Age : 23
Messages : 876
Date d'inscription : 07/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, né un 2 février
Métier / Études : Tortionnaire, Dresseur a ses heures, Débute une carrière d'acteur, Se tient actif mais ne sait pas quoi faire de sa vie.
Pseudonyme(s) : ›› Dio Silvery, Officier Subalterne du Régime (principalement tortionnaire et combattant, ponctuellement homme de main).

Niveau : 75
Team active : ››

››Christopher - Foufou - Hyper Cutter
›Seisme, Aile d'acier


››Sophie - Mauvaise - Intimidation
›Eclair Fou, Poing Feu


››Irma - Gentille - Torche
›Psyko


››Viktor - Jovial - Turbo


››Harald - Mauvais - Fermeté
›Seisme


››Lorelei - Solo - Intimidation
›Lance-Flamme



MessageSujet: Symbole Union - Alexander Nagel VS Solène E. Weber   Ven 23 Oct - 9:29

Symbole Union - VS Sunny
Maître de la Ligue

Riku m’hurle dessus depuis une heure alors que je me prépare à partir seul en direction de Nuva-Eja pour mon nouveau face à face avec elle. Le fait d’empêcher ma famille de venir, ce n’est pas une excuse de fierté de merde, pour me cacher du fait que je refuse les encouragements et l’affection de ma cousine rouge et de mon jeune frère. Riku dit savoir pertinemment que j’ai une obsession limite flippante en ce qui concerne Sunny, et commence directement à sauter aux conclusions, que je réfute d’un regard des plus noirs. Car non, il ne s'agit pas de Sunny. Elle n’est pas censée savoir, et je tiens à la laisser en dehors de ça. Peut-être un jour lui raconterais-je tout sur ces mois où nous avons brusquement rompu tout contact, et pendant lequel tant de choses qu’elle ignore se sont enchainées. Enfin, j’imagine qu’il en va de même pour moi… J’ignore ce qui a pu se passer pour elle, alors. Riku ne veut rien savoir, elle insiste depuis une heure pour venir voir ce match en direct, et à cela je lui ordonne de bien vouloir s’en tenir à la retransmission télévisée. Je ne saurais pas leur expliquer que le fait que je ne les veuille pas présents n’a rien à voir avec de la honte d’avoir ma famille, des gens que je n’avoue pas aimer, gnagnagna, qui me regardent. C’est simplement que je n’ai pas à avoir qui que ce soit derrière moi pour ce match qui est, on va se l’avouer une bonne fois pour toute, extrêmement personnel, bien qu’il me faut faire la part des choses : je n’affronte pas Solène Weber, aujourd’hui. Des choses que je n’ai pas l’envie d’expliquer à Riku, car elle n’a rien à faire dans cette histoire. De plus, c’est plus qu’une rancune… Non, j’ai dépassé le stade de la rancune. J’ai grandi après notre altercation qui date de plus d’un an désormais. Je me suis mis  face à moi-même, j’ai cessé de me mentir et de me rechercher au mauvais endroit, de me chercher dans une défunte jumelle que j’ai voulu devenir pour mieux accéder aux réponses. C’était inutile, ce déguisement stupide.. Non, la seule façon de se faire, c’était de me regarde en face toute cette année, me confrontant à des échecs face à ce but minime, qui m'a en fait servi de fil rouge. C’était uniquement me venger de Sunny que j’attendais dès le départ. Et je me suis pris au jeu, je me suis amusé à travers ces combats, à rencontrer ces différents personnalités qui ont rendu le tout plus appréciable. J’ai également appris à mieux comprendre mes alliés. Et il y a eu cette bataille contre Helmut, cette gueguerre Nagel ou j’ai affronté un ennemi de mon passé en étant ce nouveau moi. Ce nouveau moi qui accepte Ludwig sous on toit. Aussi, c’est qeul que je veux tourner cette page aujourd’hui. Et quelque part, j’ai également envie de me montrer à Solène ainsi, même si elle n’accepte pas de me voir, aveuglée qu’elle sera pas son masque.

Riku finit par comprendre seule. La rouge se mure dans le silence et se tourne vers Ludwig occupé à jouer devant le bassin avec ses loutres, leur racontant je ne sais quelle histoire, inventant des adversaires invisibles à combattre en s’ébrouant l’air passionné. Ma cousine est réticente à le garder, elle est juste aussi maladroite que moi sur ce concept familial encore nouveau, et prefère que je sois dans le coin, d'ordinaire. Pour ma part, je prend congé de ma cousine après lui avoir envoyé un sourire sincère de gratitude, puis je m’avance vers mon cadet occupé à s’amuser.

« Eh, dis, tu m’encourageras quand je passerais à la télé? »
« Moui, mais, j’aurais préféré venir te voir en vrai… »
« Ce n’est pas possible cette fois-ci, je te l’ai déjà expliqué. Ne t’en fais pas, avec la retransmission, tu ne vas rien rater. »


Le gamin baisse les yeux un instant, puis me tend les bras, un peu hésitant, réclamant un câlin comme si j’allais partir pour plusieurs jours. Je lui offre ce qu’il veut maladroitement. Je frémis un instant puis me détache de mon jeune frère qui me fait des signes d’au revoir tandis que je m’éloigne, souriant un peu tristement. Si je gagne, je ne compte pas gâcher égoïstement cet argent, Ludwig et Riku en profiteront eux aussi (enfin, il me faudra bien un ou deux nouveaux Armani, quand même hein). Finalement, je reçois un encouragement muet de Riku qui secoue la tête d’un air mi-lassé, mi-satisfait, comprenant qu’on ne me refera pas, et peux finalement m’envoler en direction de Nuva Eja.


******


Comme je le disais, nul doute que le motif qui m’a conduit à ce niveau de la compétition possède une dimension extrêmement personnelle. Néanmoins, j’ai conscience que cet affrontement ne réglera rien du conflit qui m’oppose à mon adversaire du jour. Un conflit qui dépasse le simple combat de ligue. Cela n’a même plus grand chose à voir comme je l’avais stupidement espéré au début ; en aucun cas je ne vais m’amuser avec Solène en ce jour. Là, encore, j’en doute, mais dans le meilleur des cas, le résultat de ce combat ne fera que remettre un peu d’huile sur le feu. Et c’est ce que je souhaite de mieux comme bonus à cette défaite ou à cette victoire, l’idée me fait sourire tandis que mes pas se succèdent dans ce long corridor, au son de la musique classique en train de résonner dans les écouteurs vissés dans mes oreilles, que je ne tarderais pas à retirer. Il me faut bien une symphonie classique pour me mettre en jambe et instaurer en moi ce rythme guerrier de chef d'orchestre. C’est vrai, je ne veux pas que les flammes de cette petite gueguerre se tarissent un jour… Après tout, mis à part ça, qu’est-ce qui me lie à Solène? Ne risque-t-elle pas de m’oublier, sans cela? Suis-je bête. J’ai bien conscience que pour elle, je ne suis pas grand-chose. Un… « immonde vermisseau », c’est ça? C’est drôle, elle a plus d’humour que je ne l’aurais cru. Qu’à cela ne tienne, je me fiche désormais de ce qu’elle peut bien penser, et si je ne la surprends pas, tant pis. Une par teigneuse de moi-même ricane : "Nanannèèèèreuh, tu t’es foirée, tu m’as pas tuééééé". Bon, je nie pas, l’idée me fait toujours un peu sourire quand même, parce que ça reste drôle, et je suis extrêmement content d'avoir survécu. Dans tous les cas, je vois plus ici une occasion de ranimer les braises de ce combat ; au sens large. Car, sinon, oui, que nous reste-t-il? J’ai juré fidélité à ce désir de guerre qui vivra toujours en moi, et je vais l’honorer une fois de plus aujourd’hui. Pour le meilleur et pour le pire.

La musique s’est arrêtée et j’ai passé les portes pour me retrouver face à cette jeune femme aux cheveux flamboyants. Mes yeux se dirigent lentement sur elle, soutenant uniquement son regard. Sunny ne me trompe pas. Je sais qui se cache derrière son masque. N’en a-t-elle pas marre, de porter tous ces déguisements? Je ne comprendrais jamais. Mais ce n’est pas mon problème. Ma main glisse à ma taille et saisit les sphères des deux alliés choisis par le hasard avant que l’affrontement ne commence. Irma, une de mes plus fidèles et anciennes alliées, dont l’humeur est bien sombre depuis plusieurs mois, et qui n’aura même pas rechigné à partir combattre, obéissant comme un pantin. Malgré son état, je l’ai conviée comme un de mes choix potentiels pour ce match, car toute cette suite d’incidents n’aura en aucun cas tari ma confiance en elle. L’autre qui partira au combat sera Stein, un puissant général de mon armée qui m’aura permis d’accéder plusieurs fois à la victoire, et complètement rétabli depuis ses mésaventures de début juillet. Les voici à mes côtés, immobiles et loyaux alors que mes lèvres se mettent en mouvement pour provoquer ce combat le plus tôt possible.

« Salut, Sunny! On y va? »

Un sourire calme et confiant orne désormais mon visage, un sourire qui n'est pas moins joueur et provocateur. Je n’ai plus d’appréhension comme j’en ressentais en commençant cette compétition. Je me sens juste merveilleusement bien. Je suis à ma place ma place, je suis moi-même, et je vais me confronter à une des meilleures dresseuses mondiales. Qu’espérer de mieux? Ah, peut-être un peu de sang et de massacre? Ahlala. Parfois, il faut savoir un peu se sevrer pour mieux profiter ensuite du véritable bonheur, non?

Avec Solène E. Weber-Ikeda



Sorry, ce post est bien, bien trop long, et en plus, j'ai passé une heure a tenter de le raccourcir.. Bref, si tu as la flemme, juste lire la seconde partie dans laquelle Lelex arrive au Stadium suffira /PAN/
Merci encore pour ce RP et l'opportunité de disputer tout de même ce match, Soso o/ Ça va être épique :omg:

Ah, si besoin, je te précise la tenue d'Alex, comme j'en ai pas parlé dans le post. Donc il porte un habit du genre militaire bleu nuit, dont les manches, boutonnière etc sont surlignés de traits argentés. Et puis il a une cape bleu nuit également qui plaît beaucoup au public quand il la fait voler. Voilàààà ° 3°

Récap des calculs match par Ray pour les curieux:
 

____________________________________________

Chat-Lex #cccccc
DCs :Julianne, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJs : Irina et Ludwig

RPs : Natsume, Calypso, William.
Revenir en haut Aller en bas
 

Symbole Union - Alexander Nagel VS Solène E. Weber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Union Soviétique / Russie
» US Sarre-Union (CFA2)
» Lacs autour de St Jean, L'union, Castelmaurou???
» deux weber 40 dcoe sur 1300
» weber 32dir21t

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: Hors-Jeu :: FLOOD :: Univers Alternatifs :: Enola in the Future (and past)-