« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 L'art de la discrétion. {pv. Gaësia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alexander Nagel
Administratrice
Age : 23
Messages : 867
Date d'inscription : 07/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, né un 2 février
Métier / Études : Tortionnaire, Dresseur a ses heures, Débute une carrière d'acteur, Se tient actif mais ne sait pas quoi faire de sa vie.
Pseudonyme(s) : ›› Dio Silvery, Officier Subalterne du Régime (principalement tortionnaire et combattant, ponctuellement homme de main).

Niveau : 75
Team active : ››

››Christopher - Foufou - Hyper Cutter
›Seisme, Aile d'acier


››Sophie - Mauvaise - Intimidation
›Eclair Fou, Poing Feu


››Irma - Gentille - Torche
›Psyko


››Viktor - Jovial - Turbo


››Harald - Mauvais - Fermeté
›Seisme


››Lorelei - Solo - Intimidation
›Lance-Flamme



MessageSujet: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Sam 24 Oct - 15:40

L'art de la discrétion

Je sais qu’en parlant d’un spectre, l’expression est tout de suite comique, mais Irma n’est plus que l’ombre d’elle-même, ces derniers temps. Ou plutôt depuis plusieurs mois, pour être tout à fait honnête. Lire les expressions d’une Lugulabre n’est pas réellement possible, mais il suffit de voir les ombres noires et lugubres qui maculent, parasitent ses flammes d’habitude teintées d’un bleu clair et pur pour deviner qu’elle est encore rongée par le ressentiment, les remords et la culpabilité. Son monde continue de tourner autour de Ginette même si cette dernière est morte il y a plusieurs mois de cela. Je serais bien hypocrite de lui reprocher ce deuil qui risque de durer encore bien longtemps pour elle, mais je n’aime pas la façon dont elle se tient seule coupable de ce qui est arrivé. Pas la peine de geindre à longueur de journée! Je fais ça, moi, pour pleurer Irina? Bon, oui, i lfut un temps où… mais là n’est pas la question! Ginette n’est pas morte par sa faute, elle n’aurait probablement pas pu l’en empêcher de toute manière, alors à quoi bon? Par-dessus-ça, il y a aussi sa défaite cuisante quelques mois plus tôt. Là non plus, je ne comprends pas pourquoi elle s’en mord les doigts (d’autant plus qu’elle n’en a pas..), car cette erreur est en grande partie la faute de mon imprudence. Mais Irma n’est pas comme Kassy. L’Ohmassacre se fiche bien d’être tombée face à Dahlia lorsd du match contre Méphisto, après avoir loupé son attaque, ce n’est pas qu’elle n’a pas un peu ragé d’avoir perdu si vite, mais elle est trop confiante pour véritablement culpabiliser. Cette anguille prétentieuse préférera me regarder de haut et renifler bruyamment de façon snob si ses bronchies lui permettaient, si jamais on vient à aborder le sujet. Enfin, avec tout ce qui a pu se passer, la mort de Ginette, le fait qu’Irma soit tombée au combat en voulant combattre pour elle, le fait qu’elle n’ait pas la sensation d’avoir été d’une plus grande aide lors du sauvetage de Ludwig, et qu’elle n’ait pas encore pu vraiment être là pour le materner et prendre soin de lui non plus, tout ça fait que la Lugulabre est devenue pour ainsi dire… dépressive? On peut dire ça pour les Pokémon aussi? Le mot me paraît tout de suite atrocement dramatique pour la situation, enfin, le fait est qu’Irma ne fait que tourner dans son cercle vicieux à s’en vouloir à longueur de journée. Et même si de la voir ainsi ne me fait pas véritablement mal et ne me rend pas inquiet, eh bien… Je dois dire que la vrai Irma gentille et maternelle va finir par me manquer. Heureusement, je suis génial, et je ne suis jamais à cours de bonnes idées. Ce matin-là, de bonne heure, je me suis donc imposé à mon alliée la grande prêtresse encore en train de jouer à la pieta sur la tombe de feu ma Sorbouboul.

« Va falloir que tu arrêtes de la pleurer, un jour, tu sais, ça la fera pas revenir! »

La Lugulabre me renvoie un regard des plus noirs, je sens qu’elle aurait presque l’envie de me maudire par ses pouvoirs si elle l’osait. Mais je préfère lui ricaner au nez, arrogant. Elle mieux que d’autres sait à quel point lui faire la leçon sur le fait de continuer de s’attacher à une personne chère disparue est gonflé, surtout venant de moi. Mais, ce n’est pas de moi qu’il s’agit, pour une fois.

« Donc, tu vas bouger de devant cette tombe et me suivre, ma grosse. Et si tu pleurniche encore, ne compte plus sur moi! »

Interrogative mais pas moins méfiante, Irma me fixe a travers les orbites vides du candélabre dans lequel son esprit a élu domicile. Toujours vexée par mes propos hautains, elle ne consent pas à déjà me suivre alors que je m’apprête à la faire rentrer dans sa balle, pour ensuite grimper sur le dos de Lizbeth paré à s’envoler pour notre destination.

« Grouilles, Princesse Dépression, on va pas y passer la nuit, tu veux une revanche et régler ton conflit intérieur, oui ou non?! Ou alors tu vas continuer de te maudire pour un crime que t’as pas commis? »

Un peu outrée, Irma ne bouge toujours pas. Je sais qu’elle n’aime pas régler les choses par le conflit, et dans l’immédiat, elle semble craindre la confrontation. Sauf que nous sommes bien conscients que c’est aussi notre façon de fonctionner, et que même pour la Lugulabre normalement pacifiste, se battre l’aura déjà sauvée et permis d’avancer, elle sait que cela est parfois nécessaire. Commençant à comprendre ou je veux en venir, Irma finit par obtempérer et rentrer en un éclair pâle dans la sphère bicolore.

Quelques heures plus tard, nous arrivons à Nuva Eja. Plus précisément nous voila atterris dans le jardin d’une belle et imposante propriété à l’architecture fort inspirante et que je prend le temps d’admirer quelques minutes. Nous sommes plus ou moins discrets grâce au talents d’infiltration de la Bruiverne, j’imagine que nous ne nous sommes pas encore fait remarquer. Car je ne doute pas que la conseillère Fée qui réside apparemment ici possède une garde Pokémonsesque suffisante à chasser des intrus. Mais avec Irma et Lizbeth à mes côté, je suis entouré de mes alliées les plus furtives. Aussitôt sortie de sa balle, la Lugulabre proteste et veut me dissuader de mon entreprise, qui est d’entrer chez la conseillère pour demander cette revanche pour la spectre. Sans préavis et sans me gêner une minutes des lois qui disent... Disent quoi déjà? Qu'on a pas le droit d'entrer chez les gens sans autorisation? C'est vrai, ça? Je la connais pas, cette loi, personnellement. Lalala. La Lugulabre me retient avec ses bras spectraux alors que le m’apprête à monter discrètement vers la demeure, en mode commando d’infiltration, tapi dans l’herbe. Oui, cette situation m’amuse follement, comme un gamin en train de jouer à James Bond. Quoi de plus excitant que de s’infiltre chez quelqu'un qui a peut-être le moyen de nous chasser de manière musclée voire pire? Rien qu'à cette pensée, l'excitation du fait de braver l'interdit et l'adrénaline me gagnent. Lizbeth la Bruiverne se prend au jeu et Irma finit par abandonner de nous retenir, docile comme elle a toujours été. Nous voici donc devant une porte à l’arrière de la demeure, tout semble un peu trop calme, et la porte semble s’ouvrir… trop facile, n’est-ce pas? On ne sait jamais, je me mets sur mes gardes en entrant, j’ai bien vu la Conseillère armée lors du match ,et je pense que ce n’était pas que de l’esbroufe. Tout le monde n’apprécie pas qu’on entre par effraction chez eux. Oups? Celle qui « gaffe » la première néanmoins est Irma, qui fait volontairement tinter un élément du mobilier pour nous faire remarquer. #LaDiscrétion.

« Irma, t’es pas marrante, c’était pour la surprise! »

Dis-je alors que j’entends des enchainements de pas, et que la cavalerie commence visiblement à se ramener vers notre position. Je reste en garde néanmoins, on sait jamais si quelque chose décide de nous sauter à la tronche. Quand à Lizbeth, elle s’amuse beaucoup de la situation et me suit lorsque je me planque à tout hasard derrière un pot de fleur en ricanant comme un gosse de 3 ans. Tout ça pour dire que je ne pensais pas être un peu cleptomane à ce point. Il me manquait ça à ma démence, tiens!

Avec Gaësia S. Miko
Voir aussi : ça.

____________________________________________

Chat-Lex #cccccc
DCs :Julianne, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJs : Irina et Ludwig

RPs : Phoebe, Calypso, William.
Revenir en haut Aller en bas
Gaësia S. Miko
Newbie
Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 12/05/2015

Âge du personnage : 24
Pseudonyme(s) : -Lady G [Elite]
-RedKnight [Résistance]

Niveau : 40
Team active :
- Hélionceau ♀ - Ygrid - Tension - Brave
- Rhinocorne ♀ - Hermione - Tête de roc - Prudente
- Chétiflor ♀ - Olga - Chlorophylle - Timide

Team spécifique :
- Azumarill ♀ - Sansa - Coloforce - Douce - CT Blizzard - [@Loupe]
- Togekiss ♀ - Daenerys - Sérénité - Solo - CT Déflagration - [@Ceinture Pro]
> - Gardevoir ♀ - Cersei - Calque - Mauvaise - MT Mégaphone - [@Gardevoirite]
- Farfaduvet Shiney ♂ - Tommen - Farceur - Naïf - CT Vantardise - [@Baie Kébia]
> - Mysdibule ♀ - Khaleesi - Hyper Cutter - Assuré - CT Poing Boost - [@Mysdibulite]
- Florges ♀ - Solae - Flora-Voile - Pressée - CT Force Nature - [@Baie Cherim]


MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Dim 25 Oct - 14:50

L'art de la discretion

RP - Alexander Nagel

encore une journée qui arrive. Encore une autre. La précédente compétition est passée à une vitesse que je n’ai presque pas pris plaisir à écraser le plus d’adversaire possibles. Bien que j’ai réussi à le faire plusieurs fois, je me rappelle très bien de cette défaite contre le blondinet. Après ce match, je l’ai observé lors de son combat contre Méphisto. Grandiose encore une fois. Il se laisse aller lors des premiers tours puis extermine ses adversaires lors du dernier. Je ne sais toujours pas s’il a pu affronter le maître en personne mais rien ne stipule dans les journaux que cela s’est passé. Je reste donc sur ma faim encore et encore. Le pire dans tout ça c’est qu’une nouvelle année commence. Je dois donc attendre la fin du temps établis pour la quête des badges pour pouvoir me confronter contre un quelconque dresseur. Je ne le pensais pas mais je commence un peu à me lasser. Il faut que je parte à l’aventure cette fois-ci. Je ne peux pas rester éternellement dans mon petit coin de paradis. Ce qui m’énerve le plus, c’est le fait de devoir emmener seulement six pokémons avec nous. J’aimerais pouvoir tous les prendre. Mais je ne peux pas, malheureusement.

-Azumarill !

Sansa me sourie. Elle est si jolie. Je me lève de mon coussin, ma prière étant terminée, et allume les bougies qui se sont éteintes pendant la nuit. Je regarde ensuite la photo de famille. Tout ce qu’il me reste d’eux. Mon père, ma mère et mes sœurs. Parfois, j’imagine que je n’ais pas survécu à l’attaque, qu’on a, moi aussi, éventré à côté de l’autel. Je me dis que peut être, là-haut, j’aurais eu un repos paisible. Je serais à leurs côtés. Mais c’est l’inverse qui se produit, ils me regardent tous d’en haut pendant que moi, je regrette d’avoir pu survivre. Peut être qu’ils m’envient, peut être qu’ils ont pitié de moi. Je tourne le regard sur le miroir. J’aperçois un reflet juste derrière moi. Le même visage, les mêmes cheveux.

-C’est impossible.

Je me retourne. Personne. Je me frotte les yeux et me critique intérieurement. Voilà que je vois des fantômes. Ma sœur ne peut pas être juste là, à me sourire. Je soupire en sortant de la pièce. N’importe quoi. Vraiment n’importe quoi.

-Azu

Encore une fois, elle me sourie. Elle me câline et avance vers les escaliers menant à mon salon. Soudain, un bruit retentit. Quelque chose est tombé. Sûrement Ygrid qui veut s’amuser avec Olga et qui s’est cogné contre un mur. Pas de quoi s’inquiéter. J’arrive avec Sansa, par les escaliers, jusqu’à mon salon où je retrouve mes huit autres pokémons entourant un pot de fleur que je venais d’arroser le matin même. J’entends un rire, je m’approche et aperçois celui qui m’a beaucoup impressionné lors des matchs de la ligue.

-Monsieur Nagel. Je savais qu’on allais se revoir.

Je l’aide à se relever et vois que deux de ses pokémons le suivent derrière. Le Lugulabre que j’ai vaincu lors de notre match et un immense Bruyverne. Un pokémon de type dragon. Il ne peut rien me faire ici. J’ai six fées qui sauront l’arrêter. J’ai horreur des dragons, ils me foutent la gerbe.

-Pas dans ces conditions bien sûr. Vous vouliez me voir ?

Je laisse tous mes compagnons faire connaissances avec ceux du blondinet et amène mon invité dans la cuisine. Je sors deux verres et une bonne bouteille de nihonshu. La meilleure qui soit. Je les commandes du Japon rien que pour moi. C’est vrai qu’il serait temps de les partager.

-Un peu de Saké ? C’est du Tokutei-meishōshu, c'est-à-dire de bonne qualité. Je ne crois pas qu’en Allemagne vous buviez ce genre d’alcool.

Non, je ne suis pas devin. Je me suis renseignée sur cet homme. Sans savoir pourquoi, il m’intéresse. Pas dans le genre que vous croyez non. Il me semble vraiment doué pour les combats, et surtout dans sa relation avec ses pokémons. Ne prêtez pas attention à ce que je dit, je réfléchis beaucoup ces derniers temps.

DEV NERD GIRL



Hey you !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Nagel
Administratrice
Age : 23
Messages : 867
Date d'inscription : 07/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, né un 2 février
Métier / Études : Tortionnaire, Dresseur a ses heures, Débute une carrière d'acteur, Se tient actif mais ne sait pas quoi faire de sa vie.
Pseudonyme(s) : ›› Dio Silvery, Officier Subalterne du Régime (principalement tortionnaire et combattant, ponctuellement homme de main).

Niveau : 75
Team active : ››

››Christopher - Foufou - Hyper Cutter
›Seisme, Aile d'acier


››Sophie - Mauvaise - Intimidation
›Eclair Fou, Poing Feu


››Irma - Gentille - Torche
›Psyko


››Viktor - Jovial - Turbo


››Harald - Mauvais - Fermeté
›Seisme


››Lorelei - Solo - Intimidation
›Lance-Flamme



MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Lun 26 Oct - 12:00

L'art de la discrétion

Irma fulmine à mes côtés tandis que la propriétaire des lieux approche de notre position. La Lugulabre est véritablement en colère et choquée de mon absence de manières, alors que j’ai apparemment été élevé dans un milieu favorisé (voire très favorisé). Encore une fois, je n’ai jamais entendu parler d’une loi qui m’interdit personnellement de m’infiltrer chez les gens. Si c’était le cas, je perdrais une partie de mon gagne pain. Oh, et puis zut, quelqu’un comme moi peut tout s’autoriser, et ce n’est pas un question de mérite, de Régime, ou d’autres bêtise du genre, je ne me suis jamais rien interdit, alors pourquoi commencer ici. Vraiment, je ne vois pas ce qui dérange à ce point ma Lugulabre. Elle est d’ailleurs la première à saluer la conseillère Fée qui ne tarde pas à nous apercevoir (alors qu’on était si bien cachés!). Irma semble s’incliner de manière traditionnelle dans son enveloppe corporelle « cadélabrérique », désireuse d’excuser mon comportement cavalier.  Naturels comme à mon habitude, je me redresse en refusant poliment l’aide proposée par la jeune femme aux cheveux rougeoyants. Ma Bruiverne fait de même mais se sent assez rapidement mal à l’aise au milieu de toutes ces fées et de la Conseillère qui ne semble pas apprécier sa présence draconnique. Bonne joueuse et compréhensive, Lizbeth décide de sortir d’elle-même dans le jardin. Avec sa taille et ses ailes, il ne fait pas forcément bon qu’elle reste à l’intérieur de toute manière. Après que ma dragonne ait pris congé et que Irma ait commencé à se calmer dans ce joyeux bazar, je peux revenir vers la conseillère.

« Ah, non. Logiquement, si je suis là, c’est que je viens voir le père noël. »

Dis-je d’un air posé et plus sérieux que jamais en allant serrer la main de mon interlocutrice. Je reconnais Sansa, Daenerys et Khaleesi parmi les alliés de la Conseillère, les ayant combattu il y a quelques mois. Ma Lugulabre fait connaissance avec le reste de cette population féerique, et baisse le regard, honteuse, lorsque qu’elle croise la Mysdibule. Il va vraiment falloir qu’elle dispute cette revanche. Enfin. Je souris en coin lorsque Lady G dévoile avec malice avoir été surprise de mon apparition ici, et qu’elle avait visiblement elle aussi le projet de me recroiser un jour ou l’autre. Bon, au moins, elle n’est pas du genre saint nitouche à me chasser dehors à grands cris et avec un balai brosse. Remarquant qu’elle me vouvoie respectueusement, je n’ajoute pas grand-chose et la suit en direction de la cuisine tout en inspectant avec curiosité l’aménagement intérieur de la demeure, parsemé d’ustensiles et d’éléments de mobilier asiatiques et un peu japonisants. Je ricane dans ma barbe inexistante. Ca me rappelle un peu l’intérieur de chez cet abruti de Vassily. Arrivé dans la cuisine, je me retrouve servi d’un verre de sake, apparemment certifié de qualité. Hm, ce serait mentir de dire qu’il est mauvais, même si l’alcool de riz n’a jamais été mon truc.

« Tu t’es bien renseignée, ma grande. Tu dis ça car la bière c’est vulgaire, à côté de ton noble sake? Tu serais surprise de voir que Düsseldorf est une ville très nippone. »

Il n'y a pas d'agacement dans mes réponses, c'est juste une attitude joueuse et provocatrice chronique. Le fait que je sois familier ne signifie pas une absence de respect pour autant. Je suis simplement comme ça, j’ai le tutoiement plus facile, mais cela n’exprime pas non plus un désir de proximité ou une sympathie accrue. Après tout, si cette familiarité peut amener le trouble chez mes interlocuteurs, c’est toujours appréciable, d’une certaine façon. J’aime quand mon comportement interpelle, voire dérange. Je suis indécrottable, je sais. Je fixe la Conseillère tandis que je porte l’alcool à mes lèvres dans le geste traditionnel que Sky m’avait appris et que j’ai acquis à force de pratique. Il est vrai qu’avec cette compétition et la venue de mon père qui dévoila en quelque sorte mon ascendance et mes origines, il n’aura pas été trop compliqué aux intéressés de découvrir mes origines par ce biais. D’autant plus que mon paternel n’aura pas cherché à se planquer, et moi non plus, mon but était bel est bien de me dévoiler et de m’assumer, de réapparaître dans ce monde qui m’a cru mort durant 6 ans. Hm, dans tous les cas, pour revenir au sujet, ce n’est pas Helmut qui saurait apprécier la saveur d’un bon sake, lui qui déteste de manière assez xénophobe tout ce qui provient de l’archipel oriental. N’empêche que je me demande jusqu’où la Conseillère a pu fouiller, et ce qu’elle peut savoir. J’aimerais mieux qu’elle ne commence pas à m’interroger sur feu ma jumelle. Je ne m’inquiète néanmoins pas pour mon statut d’Officier que je sais camoufler, mais ce ne serait pas si dramatique si elle le découvrait, je sais me défendre, dorénavant. Et mon engagement dans le Régime n’est pas mon plus grand secret. Ma méfiance habituelle et mon mur de glace sécuritaires déjà dressés depuis mon arrivée, je décide de les renforcer en m’interrogeant sur les intentions de ma vis-à-vis. Je n’ai pas plus fouillé dans sa vie plus que ça pour ma part, excepté le fait qu’il a fallut trouver l’endroit où elle résidait. Les réponses viendront d’elles-mêmes, de toute façon, autant ne pas les provoquer et garder le contrôle sans en dévoiler d’avantage. Et aller droit au but, tout en sirotant tranquillement mon verre de sake.

« Je suis venu te demander une revanche pour Irma. J’ai beau avoir gagné, elle ne cesse de se lamenter sur sa défaite personnelle depuis des mois, c’est quelque peu irritant. Tu pense que tu peux faire quelque chose pour elle? »

De nouveau, la Lugulabre me foudroie d’un regard bien peu crédible, mais je sens bien que dans le fond, elle a réellement envie de cette revanche et semble vouloir se détacher de son amertume.

« Et puis, avoues-le, tu dois t’ennuyer depuis la fin de la dernière compétition! »


Je suis bien placé pour savoir ce que c’est, d’être en manque de combat. Et puis ce sera peut-être l’occasion d’entrainer les recrues les plus récentes de mon armée, et éventuellement de jouer à la bagarre moi aussi, c’est un peu lassant de simplement être sur le côté du terrain à regarder, des fois. Autant convoquer des gens talentueux pour ce genre de choses, surtout quand on les a sous la main.

Avec Gaësia S. Miko
Voir aussi : ça.


Ablblblbl:
 

____________________________________________

Chat-Lex #cccccc
DCs :Julianne, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJs : Irina et Ludwig

RPs : Phoebe, Calypso, William.
Revenir en haut Aller en bas
Gaësia S. Miko
Newbie
Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 12/05/2015

Âge du personnage : 24
Pseudonyme(s) : -Lady G [Elite]
-RedKnight [Résistance]

Niveau : 40
Team active :
- Hélionceau ♀ - Ygrid - Tension - Brave
- Rhinocorne ♀ - Hermione - Tête de roc - Prudente
- Chétiflor ♀ - Olga - Chlorophylle - Timide

Team spécifique :
- Azumarill ♀ - Sansa - Coloforce - Douce - CT Blizzard - [@Loupe]
- Togekiss ♀ - Daenerys - Sérénité - Solo - CT Déflagration - [@Ceinture Pro]
> - Gardevoir ♀ - Cersei - Calque - Mauvaise - MT Mégaphone - [@Gardevoirite]
- Farfaduvet Shiney ♂ - Tommen - Farceur - Naïf - CT Vantardise - [@Baie Kébia]
> - Mysdibule ♀ - Khaleesi - Hyper Cutter - Assuré - CT Poing Boost - [@Mysdibulite]
- Florges ♀ - Solae - Flora-Voile - Pressée - CT Force Nature - [@Baie Cherim]


MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Jeu 29 Oct - 10:21

L'art de la discretion

RP - Alexander Nagel

Je sourie lorsqu’il fait une réflexion sur Düsseldorf. C’est vrai que je ne suis jamais allé dans cette ville, dans ce pays même. Mais il a raison, la bière c’est vulgaire. Et le pire, c’est que ça crée des bourrelets. Et les bourrelets, c’est moche. Le saké, lui, ne fait rien de tout ça. Il saoule quand on en boit trop, c’est tout. Nous buvons calmement notre verre dans un silence agréable. Je cherche alors à savoir comment il a pu trouver ma maison. Bon, après c’est vrai, ce n’est pas non plus trop compliqué. La plupart des conseillers vivent sur Nuva Eja, il n’y a plus qu’à chercher dans le coin. Si certains préfèrent la ville, d’autres, comme moi, préfèrent la tranquillité de la nature qui entoure la petite archipel. C’est alors que je suis surprise de connaitre la vraie raison de la venue du blondinet. Sa Lugulabre est triste depuis sa défaite contre Khaleesi. Elle en fait même une défaite personnelle auquel  elle n’arrive pas à ne plus s’en vouloir. Son maître me demande alors un conseil. Je ne sais pas, un combat ? Un sourire apparaît sur le visage de mon interlocuteur qui trouve ce qu’il faut dire à ce moment précis. Bien sûr que je suis en manque de combat. Je le suis toujours ! Et puis, peut être que je pourrais prendre une revanche sur la dernière fois.

-Il est vrai que je m’ennuie un peu ces temps-ci. Mes pokémons ont largement eu le temps de se reposer.

Cersei, ma Gardevoir, vient nous voir pour se renseigner sur ce qu’il se passe. Elle doit être déçu de voir que nous buvons simplement un verre d’amitié. Je lui sourie et repose mon verre sur la table. J’invite mon invité à aller dehors pour pouvoir commencer notre merveilleux combat. J’ai totalement hâte de le faire. Nous sortons donc dehors où se trouvent tous nos compagnons présents et amènent tout le petit monde à l’arrière de ma maison, là où la vue est juste magnifique. D’ici, nous pouvons voir au loin la petite ville ainsi que tout le reste de la nature environnante. C’est mon petit coin de paradis. C’est là où j’entraine mes pokémons.

-Ce sera notre terrain. J’espère que tu aimes bien.

Je le tutoie comme lui m’a tutoyé. Chacun son tour comme ça. Généralement, j’attends un peu avant de franchir ce cap. Mais lui, l’a franchie depuis longtemps. Il faut donc qu’on soit à un même pied d’égalité. Je me retourne vers mes pokémons. Hermione et Olga se sont mis à l’ombre pour regarder le match. A ma grande surprise, Ygrid se trouve devant moi. Elle veut se battre. Malheureusement pour elle, les pokémons d’Alexander sont bien trop fort pour elle. Je lui promet un grand combat après ce match. Je me retourne enfin vers mes pokémons champions. Tommen et Solae n’ont pas vraiment envie de se battre.

-Quel genre de combat faisons-nous ? Simple avec quatre pokémons comme pour la ligue ou préfériez-vous juste un combat entre Khaleesi et Irma ?

Dans tous les cas, j’utilise Khaleesi. L’allemand à beaucoup de pokémon de type acier voir poison. Et puis même, c’est contre elle qu’Irma veut se battre, non ?  J’attends donc la réponse du blondinet pour en savoir un peu plus. Ce combat va être mortel ! J’ai vraiment, mais alors vraiment, envie de me battre. Depuis trop longtemps, j’attends un moment comme celui-ci. C’est partis !

DEV NERD GIRL



Hey you !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Nagel
Administratrice
Age : 23
Messages : 867
Date d'inscription : 07/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, né un 2 février
Métier / Études : Tortionnaire, Dresseur a ses heures, Débute une carrière d'acteur, Se tient actif mais ne sait pas quoi faire de sa vie.
Pseudonyme(s) : ›› Dio Silvery, Officier Subalterne du Régime (principalement tortionnaire et combattant, ponctuellement homme de main).

Niveau : 75
Team active : ››

››Christopher - Foufou - Hyper Cutter
›Seisme, Aile d'acier


››Sophie - Mauvaise - Intimidation
›Eclair Fou, Poing Feu


››Irma - Gentille - Torche
›Psyko


››Viktor - Jovial - Turbo


››Harald - Mauvais - Fermeté
›Seisme


››Lorelei - Solo - Intimidation
›Lance-Flamme



MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Dim 1 Nov - 10:51

L'art de la discrétion

Je n’ai jamais assez de combat, c’est simple, j’ai toujours besoin de faire de la bagarre. J’aurais éternellement 5 ans sur ce sujet. Bien évidemment, à mon âge, je ne me bats plus de la même façon qu’il y a vingt ans. Je n’ai pas perdu en cruauté pour autant, au contraire! Je ne vais pas le nier : je suis tout aussi cruel qu’innocent lorsqu’il faut se battre. Vraiment comme un enfant qui n’a pas conscience des conséquences des coups qu’il peut porter. Tout ce qui compte, finalement, c’est mon propre amusement, même si tout cela doit « mal » tourner. Enfin, c’est généralement dans le regard d’autrui que cela tourne « mal », pas pour moi. Moi, je m’a muse toujours… Pour le meilleur et pour le pire. Bref, rencontrer quelqu’un qui partage cette espèce d’ivresse du combat est rare, et me réjouit. Le sourire de la conseillère ne trompe pas, pour le coup. J’avais senti cette particularité dans le style de Lady G lors de notre dernier affrontement, et je suis satisfait de voir que je ne me suis pas complètement gouré. Nous prenons le temps de finir de boire notre bon sake, et même si je n’ai pas la sensation d’être désaltéré, je dois confesser que ce n’était pas si mauvais, bien que ça ne reste pas mon genre d’alcool. N’empêche qu’à l’occasion je prouverais à la Conseillère que la bière peut également se déguster. Non mais. J’ai ma fierté, aussi. Bref, c’est l’occasion de sortir pour s’adonner à ce projet de combat, je n’en attendais pas moins de Lady G. Elle me mène dans un coin de son vaste jardin, dont elle paraît plutôt fière. Ah, je crois que rien ne vaut son chez-soi. Mais cette plaine, même avec sa verdure et son beau panorama ne vaincra jamais dans mon cœur le côté sauvage des falaises sur lesquelles est juché mon château. Je préfère la pelouse un peu jaunie et plus hostile de mon jardin en pente juché en haut du monde, surplombant Amanil, et ma vue sur les montagnes du nord. En toute objectivité, je trouve tout de même l’architecture de la demeure de la conseillère intéressante de mon point de vue amateur, et ce jardin n’est pas dégueulasse non plus, vraiment, et Giratina sait que j’ai bon gout, hinhin. Ses Pokémon doivent bien s’y épanouir.

« C’est pas dégueu chez toi, M’dame G! Bon, rien ne vaut mon fief, mais y’a un certain niveau. »

Fis-je avec un accent volontairement snob et dramatique, sans oublier de me lancer des fleurs. Tiens, d’ailleurs, j’y pense, mais c’est quoi ce « G » dans « Lady G »? J’hallucine, je n’ai même pas pensé à regarder sur la boite aux lettres en arrivant pour m’éclairer sur ce petit détail! Je suis un peu con, parfois, ou quoi? Bah, qu’importe, après tout. Il est plus que temps de se concentrer sur notre combat. J’aperçois les autres alliés de la Conseillère qui nous rejoignent pour assister au combat, et pour ma part, je fais sortir Scylla, ma Crocrodile, à mes côtés.

« Pourquoi pas un combat double? J’ai une nouvelle recrue qui a également besoin d’exercice! »

Scylla et Irma feront une bonne équipe. La femelle de type eau volontaire poussera certainement son ainée à se battre, je pense vraiment qu’elles peuvent obtenir une bonne symbiose. Et mis à part les combats qu’elle dispute contre son rival le Prinplouf et mes autres alliés, Scylla n’a pas encore affronté d’autres équipes. Ce combat double me rappellera ma joute contre Sunny. Irma s’est bien battue, alors, mais elle était si sombre alors qu’elle ne s’est pas rendu compte que sans elle, la victoire ne nous aurait pas souri. Lizbeth aurait aimé se battre elle aussi, je la vois gesticuler perchée sur un arbre, mais elle n’est pas encore masochiste au point de se mettre à dos une demi-douzaine de fées redoutables. Aussi, elle restera spectatrice pour cette fois. Et puis, si elle se retrouve blessée, comment je vais rentrer à la maison, moi? Je serais un peu emmerdé.

« Voici donc Scylla, le fruit de mes très loooongues recherches autour du Lac d’Anula, et la dernière à avoir rejoint ma grande armée. »

Oh, que je suis fier de l’avoir trouvée après avoir autant poireauté et cherché pendant près de deux mois! Que de souvenirs! Il suffit de voir mon sourire de gamin pour comprendre à quel point je suis content d’avoir enfin un croco parmi mes alliés. Scylla s’avance déjà devant moi en s’échauffant, s’aiguisant griffes et crocs dans le processus. Irma finit par se prendre au jeu et la suit timidement, pour faire face à Kalheesi, qu’elle commence à oser défier du regard.

« Bon. Si y’a pas d’enjeu, y’a pas de piment. Qu’est-ce qu’on parie? Une bière? »

Ah, oui, je compte bien la faire un peu sortir de son pays de sake pour riches! C’est fabuleux, hein ? On peut vraiment pimenter un combat avec n’importe quoi. Je sais que je pourrais trouver bien plus salaud comme enjeu… Mais attendons de voir, je suis certain que même avec ça, on peut vraiment trouver mieux. Enfin, ce genre de bétises, ça marche quand la personne en face est un minimum joueuse. Ce n’est probablement pas avec Sunny que j’aurais pu m’amuser de la sorte. Enfin… mon histoire avec Sunny compromet aussi un peu ce genre de jeux débiles. C’est bien dommage. En dehors de cela, j’adresse d’un signe de main à la conseillère pour lui faire comprendre que je la laisse commencer, lancer le premier assaut. Généreux? Galant? Hmm.. Nan. Je ne fais que tester mes adversaires, provoquant mon interlocutrice à nouveau d’un magnifique sourire de petit con.

Avec Gaësia S. Miko
Voir aussi : ça.


Ayaya:
 

____________________________________________

Chat-Lex #cccccc
DCs :Julianne, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJs : Irina et Ludwig

RPs : Phoebe, Calypso, William.
Revenir en haut Aller en bas
Gaësia S. Miko
Newbie
Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 12/05/2015

Âge du personnage : 24
Pseudonyme(s) : -Lady G [Elite]
-RedKnight [Résistance]

Niveau : 40
Team active :
- Hélionceau ♀ - Ygrid - Tension - Brave
- Rhinocorne ♀ - Hermione - Tête de roc - Prudente
- Chétiflor ♀ - Olga - Chlorophylle - Timide

Team spécifique :
- Azumarill ♀ - Sansa - Coloforce - Douce - CT Blizzard - [@Loupe]
- Togekiss ♀ - Daenerys - Sérénité - Solo - CT Déflagration - [@Ceinture Pro]
> - Gardevoir ♀ - Cersei - Calque - Mauvaise - MT Mégaphone - [@Gardevoirite]
- Farfaduvet Shiney ♂ - Tommen - Farceur - Naïf - CT Vantardise - [@Baie Kébia]
> - Mysdibule ♀ - Khaleesi - Hyper Cutter - Assuré - CT Poing Boost - [@Mysdibulite]
- Florges ♀ - Solae - Flora-Voile - Pressée - CT Force Nature - [@Baie Cherim]


MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Mer 23 Déc - 23:57

L'art de la discretion

RP - Alexander Nagel

Khaleesi se place déjà devant moi sans même avoir besoins d’autorisation. Elle sait que le Lugulabre veut se battre contre elle et qu’elle fera tout pour gagner une nouvelle fois. A vrai dire, il ne faut pas lui demander deux fois. Je ne sais pas si j’utilise ou non sa méga-évolution. Lugulabre a perdu contre le pouvoir méga de mon pokémon. Je n’ai pas trop envie de l’utiliser. Au pire, on verra bien. Si jamais Khaleesi est dans un pétrin pas possible, je la méga-évoluerai.

-C’est une bonne idée.


Mon adversaire surprise me propose un combat double. Pourquoi pas ? Ce serait bien marrant. C’est vrai que ça ajoute beaucoup de piments dans un combat. On ne sait jamais comment réagir face à un pokémon A alors que le pokémon B attaque. A ses mots, son Lugulabre et un Crocrodil s’avancent face à Khaleesi qui se sent prête à les terrasser tous les deux. Je ne peux rien y faire.  Elle ne dira jamais non à un challenge comme celui-ci. Je réfléchis une seconde pour réfléchir. Qui vais-je utiliser pour combattre le pokémon eau. C’est un pokémon assez rare qui peut se montrer fort dissuasif. Il craint les types plantes et électriques mais résiste face aux aciers, eaux, feus et glaces.  Azumarill ne va pas être utile, peut être pas Daenerys. Cersei peut être assez maligne pour pouvoir vaincre un pokémon de ce genre mais j’aimerai laisser la place à Tommen ou Solae. J’utilise la plupart du temps Cersei et Khaleesi car elles sont les plus fortes du groupe. Leur méga-évolution peuvent permettre une victoire plus rapide ; tout dépend, bien sûr, de l’adversaire.

-Tommen vient s’il te plait.

Même s’il n’a pas envie de faire quoi que ce soit, mon Farfaduvet shiney s’avance vers nous. Il est très rapide et peut lancer des attaques permettant de voler l’énergie de l’adversaire. Je pense qu’il peut se permettre de battre le Crocrodil. D’ailleurs, ce dernier semble avoir été recherché longtemps par son maître. Il est, en plus, le tout dernier de « l’armée » d’Alexander. J’ai hâte de voir de quoi est capable le pokémon aquatique. Il faudrait que j’en attrape un d’ailleurs. Un double type en plus d’Ygrid et d’Olga. Hermione en aura sans doute peur mais j’en suis sûre que ça fera l’affaire. Il faudrait que je me construise une autre équipe. Quoi de mieux qu’un nouvel aquatique parmi nous ? Je m’égare. Maintenant le combat peut commencer. Crocrodil et Lugulabre d’un côté et Mysdibul et Farfaduvet de l’autre. J’allais commencer d’attaquer lorsque mon adversaire me propose un pari. De la bière ? Bof, ce n’est pas trop mon truc. Il faudrait que je trouve beaucoup plus. Pas qu’une simple bière, non ! Beaucoup plus ! Des tonneaux comme s’il en pleuvait !

-Une bière ? Plutôt plusieurs litres non ?

Je suis fière de mon idée. Mais pas le temps de discuter, il faut se battre. J’ordonne à Tommen le Farfaduvet Shiney d’attaquer Eco-sphère sur le pokémon aquatique et à Khaleesi la Mysdibule coup-bas. Comme pour le match d’arène. J’espère que le Lugulabre a apprit la leçon, surtout que cette fois-ci, Khaleesi n’est pas sous sa forme méga-évoluée.

-Très bien Tommen !

Farfaduvet a réussi à atteindre sa cible. Malgré cela, le Crocrodil persiste encore. Je sais très bien qu’il ne pourra plus bouger dans quelques minutes. Tommen est beaucoup plus fort et beaucoup plus expérimenté. Je sais que j’ai fais le choix le plus facile, utiliser un pokémon plante contre un pokémon eau, mais ce qui m’intéresse vraiment c’est de savoir comment réagit mon adversaire. Comment il voit la suite du combat.

-Khaleesi, attention !

Ma Mysdibule évite de juste une attaque du Lugulabre qui a réussi à ne pas perdre trop d’énergie lorsque mon alliée l’a attaqué. Ce combat est loin d’être fini, j’en suis persuadée. Nous sommes tous les deux trop fiers et trop intelligents pour s’arrêter en si bon chemin. Après tout, il semble presque comme moi en combat.

DEV NERD GIRL



Hey you !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Nagel
Administratrice
Age : 23
Messages : 867
Date d'inscription : 07/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, né un 2 février
Métier / Études : Tortionnaire, Dresseur a ses heures, Débute une carrière d'acteur, Se tient actif mais ne sait pas quoi faire de sa vie.
Pseudonyme(s) : ›› Dio Silvery, Officier Subalterne du Régime (principalement tortionnaire et combattant, ponctuellement homme de main).

Niveau : 75
Team active : ››

››Christopher - Foufou - Hyper Cutter
›Seisme, Aile d'acier


››Sophie - Mauvaise - Intimidation
›Eclair Fou, Poing Feu


››Irma - Gentille - Torche
›Psyko


››Viktor - Jovial - Turbo


››Harald - Mauvais - Fermeté
›Seisme


››Lorelei - Solo - Intimidation
›Lance-Flamme



MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Lun 28 Déc - 13:15

L'art de la discrétion

Tiens, mais je les trouve bien présomptueuses, ces deux demoiselles qui se tiennent face à nous! Si il est vrai que Lady G et son amie Kahleesi ont donné tout ce qu’elles avaient lors de notre dernier match, pensent-elles que s’autoriser à lever le pied cette fois-ci est une option? Mon sourire disparaît un instant et je remonte mes lunettes sur mon nez d’un geste plutôt dédaigneux. Ne pas donner toute  de suite l’option de la Mega-Evolution à la Mysdibule nous laisse à Irma et moi de bien plus grandes chances de victoires. Si ce n’est une garantie, en raison de l’absence de hausse significative d’attaque dont aurait bénéficié Kalheesi si elle s’était évoluée. Si les filles ne changent pas de stratégie, Irma, elle, ne répétera pas ses erreurs et ne laissera pas ses sentiments personnels interférer. La dernière fois, elle était désespérée, et d’ordinaire elle ne serait pas passée à l’offensive directement. Sa véritable puissance sournoise avait bien plus été mise en valeur lors du match contre Sunny, et la Mysdibule allait subir un traitement semblable, serait malmenée par les stratagèmes d’Irma. Elle ne veut pas tout donner dès le départ? Soit. Mais une victoire totale n’est pas une victoire pour moi. Tant pis, je peux passer au-dessus d’une déception.

Si Irma semble être fixée sur sa stratégie et qu’il nous suffit d’un regard pour communiquer et nous mettre d’accord, il me faudra être un peu plus sur le dos de Scylla. La Crocrodile débute, et l’adversaire qui lui fait face me fait grincer des dents. Inutile de redire que les Pokémon adorables cachent souvent d’infâmes saloperies. C’est le cas de Tommen, ce Farfaduvet chromatique.

« Magnifique mais redoutable, cette bête-là. »

Marmonnais-je, en retrouvant mon sourire provocateur. Objectivement, Scylla n’a aucune chance contre lui. Elle n’a pas assez d’expérience, et ses défenses ne permettront pas de parer une attaque de type sangsue. Aussi, elle ne pourra jamais être aussi rapide. Pourtant, il est hors de question de déclarer forfait autant pour elle que pour moi ; c’est en se confrontant à nos faiblesses que l’on progresse le mieux, et je parle en connaissance de cause. Le combat s’apprête à commencer et nos discussion d’avant-guerre entre généraux touchent à leur fin.

« Oh, j’aime où tu t’en vas, avec tes litres, c’est ambitieux! Désolé, ce sake était tellement doux que j’imaginais que même un verre de bière serait un peu violent pour toi. Enfin, tu risque de ne rien gagner si tu commences à lever le pied dès le début. »


Dis-je en fixant la Mysdibule non-évoluée d’un œil encore mauvais. A sa place, je n’attendrais pas. Enfin, elle ne perd en effet pas de temps, et prépare la même attaque prioritaire qui avait surpris Irma la dernière fois. Eh, non, ça ne marchera pas ainsi. Irma est déjà partie et Scylla attend mon signal pour s’élancer vers le Farfaduvet véloce pour sa part.

« Scylla, ne prend pas peur, c’est ce qu’il attend! »


C’est presque incroyable qu’elle ait déjà résisté à cette attaque, il lui faut laisser sa marque désormais, et tirer sa fierté d’avoir tenu le coup face à un Pokémon d’un tel niveau. La Crocrodile se relève péniblement de son côté, essoufflée de l’énergie que lui a absorbé le Fafaduvet. Tout se passe très vite, finalement, comme lors de notre premier match. Irma quand à elle, tournoie avec agilité autour de Kahleesi en parsèment l’atmosphère de flammes sombres. Les feux follets se rassemblent autour des membres de la Mysdibule et lèchent de leur flammes agressives ses articulations, la mordant à coups de brûlure et l’empêchant de bouger aussi bien qu’habituellement. Son attaque sera réduite grâce à cette brûlure, ce qui laisse à Irma assez de place pour placer un nouveau brasier noir qu’elle est déjà en train de préparer. Scylla est de nouveau debout de son côté, et ses crocs commencent à briller d’éclats gelés, agrandissant sa mâchoire déjà large d’un cran supplémentaire et redoutable. Pas que je pense que Tonmen se retrouvera à terre avec ça, mais il risque de le sentir passer. La Crocrodile saute sur ses pattes et fond sur son adversaire en prenant son élan sur ses quatre appuis griffus, laissant quelques marques derrière elle dans le sol. Ses crocs gelés s’acharnent sur la fourrure cotonneuse du Farfaduvet et les engelures menacent de gagner du terrain ; au même moment, Irma projette son feu d’enfer en direction de Kahleesi. Le brasier gagne petit à petit du terrain et… oups, l’herbe était plus verte avant, dans le coin. Brah, je me suis pas plaint que tout mon jardin ait cramé, moi! Bref. Si cette attaque arrive à destination, j’espère que la Mysdibule aura la présence d’esprit de donner le reste de sa puissance pour contrer ces flammes mortelles. Quand les flammes se seront dissipées, nous verront bien qui est le vainqueur.

Je fronce les sourcils lorsque mes calculs arrivent à leur fin, et que Scylla est dégagée à terre pour sa part, incapable de faire plus. Je dois l’empêcher de se mettre en danger de mort, car cette dernière en est capable.

« Ça suffit, ma belle, tu as été très forte, mais c’est terminé. »

Fis-je avec un geste de main ferme, auquel la Crocrodile se plia pour s’allonger sur le sol et se reposer de ses blessures avant que je ne la rapelle. Ce n’est pas pour cela que mon pressentiment est devenu mauvais. J’aime la victoire, et pour ce qui est de la défaite, je la supporte sans l’aimer, car elle n’est que la promesse d’une progression future. Mais que dire de l’entre-deux? Oui, la chose-dont-il-ne-faut-pas-prononcer-le-nom… Le « match nul ». IIIIIIIIIRK. PITIÉ AU SECOURS, GIRATINA!

« … Oh noooooooon! Sérieux?! Pas un match nul! »


Déclarais-je d’une voix un peu désespérée qui monte dans un gémissement aigu maladroit, en devinant la victoire d’Irma sur Kalheesi. Ma main se plaque sur ma tempe et j’émets un râle mêlé d’agacement et de désespoir en faisant un tour sur moi-même en continuant de gémir comme un gamin. Oups. J’avais dit que je laisserais pas ma vraie nature ressortir!

« C’est nul, les matchs nuls! »


…Wah, c’était recherché, ça. Enfin, voila, j'suis frustré. Na. En même temps c'est l’hôpital qui se fout de la charité car j'aurais pas aimé perdre. Et voila que Irma me regarde avec l'air de soupirer en mode "et le voila reparti.." et en allant s'informer de l'état de Kalheesi au près de sa dresseuse, l'air soucieuse d'en avoir trop fait. Et elle semble également s'excuser de mon attitude auprès de la conseillère. Pfff.

Avec Gaësia S. Miko
Voir aussi : ça.


Ayaya:
 

____________________________________________

Chat-Lex #cccccc
DCs :Julianne, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJs : Irina et Ludwig

RPs : Phoebe, Calypso, William.
Revenir en haut Aller en bas
Gaësia S. Miko
Newbie
Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 12/05/2015

Âge du personnage : 24
Pseudonyme(s) : -Lady G [Elite]
-RedKnight [Résistance]

Niveau : 40
Team active :
- Hélionceau ♀ - Ygrid - Tension - Brave
- Rhinocorne ♀ - Hermione - Tête de roc - Prudente
- Chétiflor ♀ - Olga - Chlorophylle - Timide

Team spécifique :
- Azumarill ♀ - Sansa - Coloforce - Douce - CT Blizzard - [@Loupe]
- Togekiss ♀ - Daenerys - Sérénité - Solo - CT Déflagration - [@Ceinture Pro]
> - Gardevoir ♀ - Cersei - Calque - Mauvaise - MT Mégaphone - [@Gardevoirite]
- Farfaduvet Shiney ♂ - Tommen - Farceur - Naïf - CT Vantardise - [@Baie Kébia]
> - Mysdibule ♀ - Khaleesi - Hyper Cutter - Assuré - CT Poing Boost - [@Mysdibulite]
- Florges ♀ - Solae - Flora-Voile - Pressée - CT Force Nature - [@Baie Cherim]


MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Mar 29 Déc - 11:53

L'art de la discretion

RP - Alexander Nagel

La Lugulabre veut sa revanche, et elle l’aura. Ne pas méga-évoluer Khaleesi est un choix que je fais naturellement. C’est un combat loyal. Bon, mettre un pokémon plante à très haut niveau contre un pokémon eau à un moyen niveau, c’est vrai que ça ne l’est pas. Mais comme ça c’est réglé. Et Tommen pourra se réjouir. Alors que celui-ci avait attaqué le Crocrodil, le pokémon aquatique vient le mordre. Crocs-givre, ça va faire mal. Pas au point de mettre mon petit cœur KO heureusement. Son adversaire n’est pas aussi puissant.

-Tommen, Giga-sangsue !

Le pokémon plante s’exécute et recouvre de l’énergie en la volant au Crocrodil qui s’affaiblie de plus en plus. Je demande à Tommen de le refaire jusqu’à ce que le pokémon aquatique tombe KO. Ce qu’il fait une minute plus tard. Je suis ravie, un combat de gagné. Mais il reste encore ce Lugulabre à abattre. Et je sais que ça ne va pas être facile. Depuis tout à l’heure déjà, des flammes noires viennent perturber mon pokémon qui se retrouve dans une mauvaise posture. En effet, le Lugulabre ennemi a brûlé Khaleesi et lui fait subir un feu d’enfer. Ce feu, d’ailleurs, crame une partie de mon terrain. Pas de souci, j’essaierai d’en refaire planter.

-Khaleesi esquive vite !

Ma Mysdibule tente, tant bien que mal, de ne pas se faire rôtir mais rien n’y fait. Le feu l’atteint est l’a met hors état de continuer le combat. Petit bilan du combat : Tommen a gagné contre le Crocrodil et Khaleesi a perdu contre le Lugulabre. Ca fait donc un match…nul !? Je rigole de toute mes forces en voyant mon adversaire gémir comme un enfant. Moi, ça me dérange pas du tout, au contraire. Chacun repart gagnant ET perdant. Le Lugulabre s’approche de moi pour savoir l’état de ma Mysdibule. Je me retourne et voit Khaleesi debout, en piteux état.

-Ne t’inquiète pas, elle va s’en remettre.


Je m’approche vers Alexander avec un grand sourire aux lèvres. Une réaction comme ça lors d’un combat est toujours aussi drôle. Il faudra donc revoir les règles du paris. Mais bon, acheter chacun un certains nombre de bières à l’autre revient un peu à la même chose. On finirait par avoir le même prix. J’irais donc lui demander de me prendre du saké et j’irais lui prendre de la bière. Comme ça, chacun est content.

-Allons à l’intérieur. J’ai de quoi soigner nos compagnons.


Bien que Tommen ne l’ayant pris que de l’énergie, le piteux état du Crocrodil ne plais guère. Je préfère que le blondinet soigne ses pokémons chez moi plutôt que d’attendre son retour chez lui. Nous rentrons donc par le salon puis arrivons vers une pièce que j’appelle : infirmerie. C’est là où je stocke toute les guérisons dont j’ai besoins si jamais un de mes pokémon se blesse. Le Lugulabre n’ayant pas trop reçu de coups, je soigne en premier le pokémon aquatique puis ma Mysdibule. Tommen est résistant, il se remettra de ce petit combat.

-On fait comment pour le pari ?


Même si j’ai ma petite idée, je préfère lui demander d’abord. Même s’il n’était pas prévu, c’est lui l’invité. Et puis, pour ce genre de chose il doit être mieux qualifié que moi. On retourne alors au salon où nous nous asseyons sur le canapé. Je laisse les pokémons s’amuser entre eux.

-10 litres de bières pour toi et 10 litres de sakés pour moi.

DEV NERD GIRL



Hey you !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Nagel
Administratrice
Age : 23
Messages : 867
Date d'inscription : 07/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, né un 2 février
Métier / Études : Tortionnaire, Dresseur a ses heures, Débute une carrière d'acteur, Se tient actif mais ne sait pas quoi faire de sa vie.
Pseudonyme(s) : ›› Dio Silvery, Officier Subalterne du Régime (principalement tortionnaire et combattant, ponctuellement homme de main).

Niveau : 75
Team active : ››

››Christopher - Foufou - Hyper Cutter
›Seisme, Aile d'acier


››Sophie - Mauvaise - Intimidation
›Eclair Fou, Poing Feu


››Irma - Gentille - Torche
›Psyko


››Viktor - Jovial - Turbo


››Harald - Mauvais - Fermeté
›Seisme


››Lorelei - Solo - Intimidation
›Lance-Flamme



MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Mar 29 Déc - 16:49

L'art de la discrétion

Une défaite ne m’aurait pas satisfait non plus, mais au moins j’aurais eu un os à ronger. Les égalités c’est naze. C’est tout. L’égalité ça n’existe pas, sauf avec les chiffres. Et je ne crois pas aux chiffres. Les chiffres ne prennent pas en compte toutes les contradiction de l’esprit, ils sont bien trop pragmatiques pour cela, c’est une bande d’incapables juste bons pour ceux qui veulent se planquer ou se consoler. Enfin, je digresse. Le fait est qu’un match nul ne dégage aucune émotion particulière en moi, et que ce soit en positif ou en négatif je préfère ressentir des choses fortes que rien du tout. Je me sens en résultat de cela déçu et frustré de ce combat dont j’espérais un résultat plus percutant, pour le meilleur ou pour le pire. Me voila tout bougon et les mains  enfoncées dans mes poches tout en grattant la terre avec le bout de la chaussure. La Conseillère accepte de l’autre côté les excuses de Lugulabre et rit de mon attitude immature. Elle a bien raison de se moquer, et je n’en suis plus au niveau de m’en vexer, d’ailleurs ça me fait plutôt sourire en coin. Eh, vous savez ce qu’on dit sur les femmes qui ont de l’humour! Non? Tant pis. Lady G me propose de rester encore un peu le temps de soigner nos alliés. Pourquoi pas, je n’aime pas trop rester chez quelqu’un trop longuement (pas tant par politesse, mais probablement par peur de me dévoiler au final), mais j’emboite le pas après quelques secondes de réflexion, en répondant d’un grognement semblable à celui d’un ado dont les parents le forcent à aller diner avec eux chez papy et mamie.

Nous arrivons dans une pièce claire qui sert d’infirmerie à cette baraque décidément immense, où sont rangés un nombre de produits de soin astronomique.

« C’est pas Conseillère que t’aurais du faire, mais Doctoresse! »


Dis-je en regardant tous ces trucs qui exciteraient follement mon cousin Ellias fou de ce genre d’équipements Pokémonesques. Bien sur, je provoque un peu en disant ça, car j’imagine bien que Lady G n’a pas choisi cette profession de Liguienne à la légère. Après tout, il paraît qu’elle a déjà refusé un poste de simple Championne d’Arène, cela signifie qu’elle en veut, cette combattante. Et ce que je la comprends. Un poste de Champion? Oh, voyons, « bitch please » comme disent les jeunes… Un poste de Champion ça ne vaut rien, et les combats les plus dignes d’intérêt ont lieu avec l’Élite des Élites. Enfin, tout en retrouvant mon sourire je m’occupe de Scylla qui s’en va s’accrocher à moi après avoir eu ses soins. On dirait que les guérisons ont eu pour effet de la rendre quelque peu somnolente, et la voila qui s’accroche à ma chemise pour s’endormir contre moi, laissant tomber sa réserve et son sérieux habituel en commençant à ronfler. Je fronce les sourcils et émets un « meh » surpris devant cette démonstration d’affection. Ah bah bravo, j’espère qu’elle est contente, elle va me foutre la honte à trainer dans mes bras. Au moins Lady G ne perd pas le nord, et elle remet le sujet du pari à jour. Ah, oui, voila un autre truc qui m’agaçait à propos de ce match nul. Pas que dans ma situation actuelle dépenser me dérange, j’ai quand même gagné la Compétition, que diable! Je m’assois donc à une distance raisonnable de la rouge en reposant mes bras sur le dossier du sofa, croisant les jambes l’air détendu et en total contrôle, après avoir rappelle Scylla à sa sphère bicolore. Irma quant à elle traine avec Kahleesi, elles ne semblent pas trop mal s’entendre, après tout.

« Tu ne sais pas ce qui est bon! Et… Tu as pensé au détail que le sake est légèrement plus cher que la bière? C’est pas très réglo, tout ça, madame! »


Dis-je en arquant un sourcil pour la charrier. Plus sérieusement, je me fiche du prix, je pourrais trouver quelqu’un pour me fournir sans soucis. Ouaip, la nana de mon pote Soltan saura très bien faire ça. Je pense même qu’elle en planque des tonneaux dans la grange. Oh, la bonne idée d’excursion cleptomane en vue! Ne faites pas ça chez vous les enfants.

« J’espère que ça te dérange pas si,  disons, le sake que je te rapporte a été obtenu de manière illégale? Genre, il se pourrait que je le vole un peu. Mais par contre, il est bon, ça, je le garantis. »


Déclarais-je avec un sourire enfantin, comme s’il s’agissait d’une broutille. Je hausse les épaules et observe le plafond. Honnêtement, si elle se formalise pour l’origine de l’alcool qu’elle désire tant, je ne sais pas ce qui lui faut. D’un air maniéré, j’observe mes ongles d’un air pensif.

« Et puis, je veux de la vraie bière allemande. Pas un truc de lavette. »

Je lui tend une main d’un air sournois.

« Donc, nous avons un deal, Madame? Madame comment, déjà? »


Pas de raison qu'elle ne me dise pas qui elle est, arrivé là. J'aime savoir avec qui je fais affaire. Même si c'est pour la déconnade.

Avec Gaësia S. Miko
Voir aussi : ça.


____________________________________________

Chat-Lex #cccccc
DCs :Julianne, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJs : Irina et Ludwig

RPs : Phoebe, Calypso, William.
Revenir en haut Aller en bas
Gaësia S. Miko
Newbie
Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 12/05/2015

Âge du personnage : 24
Pseudonyme(s) : -Lady G [Elite]
-RedKnight [Résistance]

Niveau : 40
Team active :
- Hélionceau ♀ - Ygrid - Tension - Brave
- Rhinocorne ♀ - Hermione - Tête de roc - Prudente
- Chétiflor ♀ - Olga - Chlorophylle - Timide

Team spécifique :
- Azumarill ♀ - Sansa - Coloforce - Douce - CT Blizzard - [@Loupe]
- Togekiss ♀ - Daenerys - Sérénité - Solo - CT Déflagration - [@Ceinture Pro]
> - Gardevoir ♀ - Cersei - Calque - Mauvaise - MT Mégaphone - [@Gardevoirite]
- Farfaduvet Shiney ♂ - Tommen - Farceur - Naïf - CT Vantardise - [@Baie Kébia]
> - Mysdibule ♀ - Khaleesi - Hyper Cutter - Assuré - CT Poing Boost - [@Mysdibulite]
- Florges ♀ - Solae - Flora-Voile - Pressée - CT Force Nature - [@Baie Cherim]


MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Mer 30 Déc - 14:22

L'art de la discretion

RP - Alexander Nagel

Cet homme tisse un très bon lien avec ses pokémons. Son Crocrodil fraichement soigné dort tranquillement. Il le rappelle quelque minute après pour que son pokémon soit plus à l’aise, sans doute. Le pari à l’air de l’amuser. Qui refuserai dix litres d’alcools gratuits ? Personne, bien sûr. Faut être fou pour refuser. Autant se bourrer tranquillement et gratuitement plutôt que de « boire avec modération » tout en payant. En tout cas, j’espère qu’il accepte. J’ai même déjà hâte de mettre mes dix litres dans ma cave ! Je sens déjà leurs doux parfums. Alexander me fait rire en sachant que le prix du saké est plus  cher que celui de la bière. Il en aura mis très peu de temps avant de le découvrir. Mince ! J’espérais qu’il ne le sache pas. Ce serait tout gagnant pour moi.

-Qui te dit que je suis réglo ?

Je rigole une autre fois. Décidément, je suis heureuse aujourd’hui. Je crois que c’est l’une des premières visites que j’ai depuis que je suis installée ici. Le blond me dit ensuite qu’il n’hésiterai pas à voler un saké de qualité. Je soupire. Cet homme est le nouveau champion d’Enola et il n’est pas capable d’acheter lui-même le saké.

-Comme tu veux, je ne serai pas au courant. Ni toi d’ailleurs au sujet de la provenance de la bière.


Je lui fais un clin d’œil puis un sourire. Nul ne sait où je vais prendre la bière. Surtout que Monsieur, veut de la vraie bière allemand. Attention ! Sinon, c’est de la mauvaise qualité vous comprenez. Ah que j’adore son comportement. Cette personne est très intéressante . Même si je ne peux pas le juger complètement, je sais que Oh-Ho l’a déjà fait. Et s’il l’a mis sur mon chemin, ce n’est pas pour rien. Je suis faite pour faire partie de son entourage, pas le plus proche bien sûr, mais assez pour que j’en sache un peu plus sur lui. Il me tend la main pour conclure les termes du pari. Tant pis, je la lui achèterai, sa bière.

-Deal accepté.


Il me demande mon prénom par une technique assez sournoise. « Déjà », comme si je lui avais déjà dit mon prénom une seule fois dans toute mon existence. Je ne sais pas si je lui donne ou pas. Pourquoi ne pas le faire languir un peu ? C’est assez marrant. Il pourrai le découvrir de lui-même. Je peux lui faire une énigme. Mais je suis nulle en énigme. Tant pis. Autant essayer.

-Lady G, conseillère de type Fée à la ligue d’Enola.

Je lui sourie. Et oui ! Ce ne va pas être facile mon gars ! Je le laisse réfléchir un peu. Je reste muette pendant un temps, attendant qu’il découvre mon prénom. Un jeux enfantin pour ceux qui le connaissent, mais mon prénom n’est pas un prénom que  tout le monde utilise. Et, en plus, c’est japonais. Chose que l’allemand ne semble pas trop connaitre à première vue.

-Lady G. G puis finit par A.

Un indice simple. La première lettre puis la dernière lettre. Autant en trouver le nombre tout de suite. Il ne pourra jamais trouver. Ce nom a été instauré par le sage de ma ville. Chacune de mes sœurs possèdent un nom particulier elles aussi. Enfin, possédaient.

-Allons mon chère Alexander. Je sais que vous pouvez trouver.

Non, il ne le peut pas. C’est impossible. Je regarde alors autour de moi s’il n’y aurait pas un indice. Mais non, je dois laisser le pauvre Alexander en pleine réflexion. Est-ce qu’il va trouver ? Bien sûr que non. On verra si je décide de lui donner ou non.

-Deux litres en plus pour moi si tu ne trouve pas. Deux litres pour toi si tu trouve.

DEV NERD GIRL



Hey you !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Nagel
Administratrice
Age : 23
Messages : 867
Date d'inscription : 07/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, né un 2 février
Métier / Études : Tortionnaire, Dresseur a ses heures, Débute une carrière d'acteur, Se tient actif mais ne sait pas quoi faire de sa vie.
Pseudonyme(s) : ›› Dio Silvery, Officier Subalterne du Régime (principalement tortionnaire et combattant, ponctuellement homme de main).

Niveau : 75
Team active : ››

››Christopher - Foufou - Hyper Cutter
›Seisme, Aile d'acier


››Sophie - Mauvaise - Intimidation
›Eclair Fou, Poing Feu


››Irma - Gentille - Torche
›Psyko


››Viktor - Jovial - Turbo


››Harald - Mauvais - Fermeté
›Seisme


››Lorelei - Solo - Intimidation
›Lance-Flamme



MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Mer 30 Déc - 16:04

L'art de la discrétion

Oui, après tout, qu’importe d’où l’alcool vient, du moment qu’il est bon et buvable. Et je ne raterais jamais une occasion d’aller ennuyer Shizune, la copine de Soltan. Je ne l’aime vraiment pas, appelez ça une vengeance de gamin si vous voulez, plus c’est gratuit et stupide plus c’est drôle. Et je suis probablement un peu radin également. Qu’importe, je veux ma bière, elle veut son sake, tout le monde sera content au final. Et en faisant tinter ma chevalière, je joue au mafioso en attendant qu’elle accepte le marché. Eh, faut jamais perdre son âme d’enfant! Si j’imagine que je suis un mafioso, j’en deviens un pour de vrai, c’est toute la beauté du fun quand on se donne des airs! Je ne compte pas devenir acteur pour rien.  Et que dire de l’attitude de Lady G à ma nouvelle question? Eh bien on dirait que Madame se montre sous ses vraies couleurs. Ou alors joue-t-elle aussi un rôle, en ce moment, c’est fort probable. Pas que je ne sois moi-même pas sincère dans mon amusement, mais les gens qui me connaissent véritablement sauront que ma nature joviale et enfantine cache bien des choses pas très propres. J’ai la sensation que nous sommes faits de matériau très semblables, nous deux, probablement est-ce pour cela que je me sens à l’aise et en même temps un peu mis face à ma propre patience. Enfin… La conseillère est donc également une enfant à ses heures. Franchement, après qu’elle ait elle-même fouillé dans mes origines, jouer à ça, c’est l’hôpital qui se fout de la charité. Je crois qu’elle se fout de ma gueule. Mais il faut être bon joueur, Alexander, hein? Moi-même, je fais l’imbécile depuis tout à l’heure, ce serait bien moche de ma part de le prendre mal ou avec mauvaise foi!

« Tu veux jouer à ça? Avec moi? Okay! »


On n’apprend pas à un vieux singe à faire la grimace, surtout quand il y a de l’alcool en jeu. Quel intérêt également si je trouve tout de suite? Deux litres de plus ou de moins… Est-ce vraiment important? Mon sourire s’allonge, j’aurias presque l’air effrayant, ainsi, mais j’y peux rien si mon visage est comme ça dès que je ne fais pas la tronche! Héhé!

« G et A… Ok, tu as un prénom super bizarre! Donc j’oublie Gladys, Galaladeedoolala et Glubrfkzka. »


Ne rigolez pas, chaque année, des enfants souffrent car leurs parents n’ont pas réfléchi à leur prénom. J’en sais quelque chose, pour choisir le mien, mes parents ont simplement ouvert le dictionnaire des prénoms à la lettre « A » car ils avaient la flemme. Bon ,je me plains pas, ça aurait pu être pire, et au moins, je peux dire que je m’appelle comme ça à cause d’Alexander The Great, le grand conquérant. Bref, faut pas me faire réfléchir, moi, je ne réfléchis pas quand on me le demande, malheureusement. Réfléchir quand c’est nécessaire? Plutôt crever! Mais toute façon, j’ai déjà la réponse. La réponse est…

« G et A comme… Grosse gamine qui veut pas dire son nom à Monsieur A? »

Fis-je en appuyant sur le son du "G" et celui du "A". Bah, quoi, quand on se fait appeler « Lady G »… Sans commentaires! Fier de mon coup, je souris avec toutes mes dents à ma vis-à-vis en m’affaissant un peu plus dans le sofa. Bah, quoi, c’est pas la bonne réponse? Oh, zut, on dirait que je vais devoir rapporter deux litres de plus!  Je penche la tête sur le côté avec un faux air de chiot inoffensif en hausse les épaules. Moi pas trouver la réponse! Mais a énigme stupide, réponse stupide! Eh, chez moi c’est la loi du Talion version débile mental!

« Allez, je vais demander les lettres, maintenant! Hm.. Je demande un « E », un « L » un « M », et un « I » !! Un litre de plus à chaque lettre fausse! Oh, et un « X », aussi! »


Irma a surpris notre jeu et s’est approchée sans bruit pour faire apparaître dans l’air les lettres du prénom déjà trouvées sous une forme spectrale : G et A. En dessous, elle fait apparaître les lettres que j’ai nommées, et un petit pendu avec ma tronche au bout de la corde. En ricanant brièvement, je lui donne un doigt d’honneur pour la déconnade, ce qui fait bien se moquer la Lugulabre à nouveau de mon immaturité. Mais au fond, ça m’aide, ce qu’elle veut faire, elle veut simplement participer à ce jeu pour se foutre un peu de moi. Je la retrouve bien là, avec son côté joueur maintenant qu’elle a bravé sa timidité et sa tristesse. Bon, maintenant, je veux voir combien de sake je vais encore devoir me procurer!

Avec Gaësia S. Miko
Voir aussi : ça.


YOYOYOYOYO:
 

____________________________________________

Chat-Lex #cccccc
DCs :Julianne, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJs : Irina et Ludwig

RPs : Phoebe, Calypso, William.
Revenir en haut Aller en bas
Gaësia S. Miko
Newbie
Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 12/05/2015

Âge du personnage : 24
Pseudonyme(s) : -Lady G [Elite]
-RedKnight [Résistance]

Niveau : 40
Team active :
- Hélionceau ♀ - Ygrid - Tension - Brave
- Rhinocorne ♀ - Hermione - Tête de roc - Prudente
- Chétiflor ♀ - Olga - Chlorophylle - Timide

Team spécifique :
- Azumarill ♀ - Sansa - Coloforce - Douce - CT Blizzard - [@Loupe]
- Togekiss ♀ - Daenerys - Sérénité - Solo - CT Déflagration - [@Ceinture Pro]
> - Gardevoir ♀ - Cersei - Calque - Mauvaise - MT Mégaphone - [@Gardevoirite]
- Farfaduvet Shiney ♂ - Tommen - Farceur - Naïf - CT Vantardise - [@Baie Kébia]
> - Mysdibule ♀ - Khaleesi - Hyper Cutter - Assuré - CT Poing Boost - [@Mysdibulite]
- Florges ♀ - Solae - Flora-Voile - Pressée - CT Force Nature - [@Baie Cherim]


MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Ven 19 Fév - 10:11

L'art de la discretion

RP - Alexander Nagel

Il accepte de jouer avec pleins défis dans son regard et tente quelque noms. Bon, bien sûr, il dit que des conneries. Il mélange simplement quelques lettres tout en gardant le G au début et le A à la fin. Bon, ça, au moins, il a comprit.  Enfin, il donne avoir l’air. Il réfléchit quelques instants avant de sortir THE réponse qui tue : « Grosse gamine qui veut pas dire son nom à Monsieur A ». C’est tellement bien trouvé. J’en rigole pendant au moins quelques minutes avant de m’en remettre. Cette personne est tellement drôle.

-Continuez de trouver des réponses comme ça.

Il arrive à te sortir des phrases du genre sans trop de réflexion et, surtout, sans gène. Il n’a pas honte de dire ce qu’il veut dire. C’est tellement drôle. Il m’annonce ensuite qu’il va demander des lettres et m’en sort un paquet. Je n’ai pas le temps de tout retenir que son Lugulabre vient , avec sa force spectrale, faire apparaitre les lettres. Tout d’abord, le G et le A espacés puis, en dessous les lettres qu’Alexander a annoncé.

-Il y a bien un  E.

Le Lugulabre fait donc monter la lettre E entre le G et le A et attend une autre réponse. C’est tellement marrant de se retrouver à faire ça. Les pokémons sont vraiment les meilleurs amis de l’Homme. Ils peuvent faire tout ce que tu veux.

-Il n’y a ni L, ni M. Ce qui fait deux litres en plus pour moi.

C’est assez drôle de parier sur de l’alcool. C’est même assez génial quand on y pense. Il a juste à donner de fausses lettres et je gagnent un lite à chaque fois. Décidément, je vais le faire venir ici plus souvent. Si ça me permet de gagner cent litres de saké, pourquoi pas. Le Lugulabre fait apparaitre le pendu à l’image de son maitre, c’est juste hilarant.

-Il y a bien un I. Ah par contre, je te donne juste les lettres, à toi de les mettre dans l’ordre. Mais je te dirai quand tu auras toutes les lettres.

Le Lugulabre s’éclate, il met le I avec le E et fait briller le pendu. En tout cas, il a beaucoup de talent ce pokémon. Réussir à dessiner son maitre comme ça, c’est très bien. Bon j’avoue, c’est plus pour se foutre de lui mais quand même.

-Et il n’y  a pas de X. Ce qui fait un autre litre en plus pour moi.

Je le regarde patiemment réfléchir à mon prénom. D’ailleurs, pourquoi vouloir connaitre mon prénom ? Est-il curieux ou c’est pour un tout autre but ? En tout cas, ça nous fait parier sur de l’alcool. Ah que j’aime bien ces moments là. Au moins, je peut être sereine.

DEV NERD GIRL



Hey you !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Nagel
Administratrice
Age : 23
Messages : 867
Date d'inscription : 07/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, né un 2 février
Métier / Études : Tortionnaire, Dresseur a ses heures, Débute une carrière d'acteur, Se tient actif mais ne sait pas quoi faire de sa vie.
Pseudonyme(s) : ›› Dio Silvery, Officier Subalterne du Régime (principalement tortionnaire et combattant, ponctuellement homme de main).

Niveau : 75
Team active : ››

››Christopher - Foufou - Hyper Cutter
›Seisme, Aile d'acier


››Sophie - Mauvaise - Intimidation
›Eclair Fou, Poing Feu


››Irma - Gentille - Torche
›Psyko


››Viktor - Jovial - Turbo


››Harald - Mauvais - Fermeté
›Seisme


››Lorelei - Solo - Intimidation
›Lance-Flamme



MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Sam 20 Fév - 11:18

L'art de la discrétion

Oui, alors, si certains parents ne se fouleront jamais pour trouver les prénoms de leurs enfants, il y en a d’autres qui devraient peut-être se donner un peu moins de mal. Parce que bon, des « Marie-Plectrude », ou des « Johnny Des Bacs à Sable », je ne souhaite vraiment plus en croiser de nouveau. Ouaip, on trouve vraiment de tout, dans les écoles de riche. Comme je le dirais toujours : avoir des pépettes n’excuse pas d’être con au point d’appeler sa fille « Enphétamine » car ils ont trop regardé Breaking Bad. Mais là, je commence vraiment à me demander si les parents de la conseillère ne se sont justement pas trop cassé la tête pour bien peu de choses. Sérieux, qu’importe, les prénoms, vu qu’on peut toujours en changer si on ne peut vraiment pas supporter son patronyme! Il n’y a pas de raison d’assumer tout ce que nous offre la fatalité en terme de famille et compagnie, déjà qu’à la base, on peut pas choisir où on débarque! Enfin, bref. Sujet à débat.

Déjà, un prenom en « G », ce n’est pas commun, et d’après ce que je vois des lettres affichées par Irma dans les airs, elle ne doit pas se nommer ni « Gretel » ni « Gretta » ni n’importe quel prénom de grosse dondon bavaroise bizarre qui aime un peu trop la bière. En fait, la présence du « I » me fait éliminer un certain nombre de théories et la plupart des prénoms de mon pays. Je sens de plus en plus que je vais me retrouver à un prénom inventé. Ou bien que l’autre me trolle. Qu’importe, tu me diras, je relève tous les défis jusqu’à les gagner, moi, j’suis comme ça! On peut y rester jusqu’à 3h du matin si il le faut! En plus, il n’y a pas de « L », alors elle ne peut pas s’appeler « Galatée » ou « Gallilé », ou même « Galia », « Gamma » ou « Gaïanée »… Quoiqu’en fait pour ce dernier, c’est encore possible. Ah, mais non, c’est un « A », la dernière lettre. Graaaaaah!!

En me grattant le menton, je réfléchis un peu  trop intensément (on se demande pourquoi je ne parviens à me servir de mon cerveau que pour ce genre de choses peu utiles.. c’est ballot, quand même), et j’oublie les litres que je dois à mon « adversaire ». Tant pis, on fera les comptes ensuite. J’ai beau être radin, j’assume les conséquences d’un pari, aussi débile soit-il.

« Eh bé! Tes parents avaient envie de te donner un prénom à coucher dehors, ma parole. J’me demande bien à quoi ils pensaient! Un « S » et un « T », ptet? »

Dis-je, légèrement sarcastique et en grommelant, mauvais perdant que je suis et un peu trop sérieusement dans le jeu pour garder mon calme habituel. Récapitulons. « G », « E », « I » et un « A » pour finir. Ahah. C’est malin, je ne sais même pas combien de lettres ce prénom comporte exactement, il y a certainement un piège quelque part. Je plisse les yeux et un sourire apparaît sur mes lèvres alors que j’observe autour de moi, pendant le temps où je laisse la conseillère me répondre sur les dernières lettres. Le mobilier d’extrême orient devrait me mettre peut-être sur la piste de ses origines. Enfin, j’en sais rien, en fait. Mais je suis sûr que je peux trouver. En sortant un carnet de la poche de mon veston, je commence à écrire quelques prénoms bizarres qui me passent par la tête. Geika, Geisha (bah, quoi?)…?  Certains pourront dire que mon obsession est stupide, mais je suis comme ça. Curiosité médicale qui doit être satisfaite. J’observe un moment les lettres fichues en désordre dans les airs par Irma. Voyant le « A » passer à côté du « G », j’arque un sourcil. Probablement qu’elle m’a piégé et qu’il me manque un autre « A ». Je ne connais pas de prénom qui commence par « Gae ».. mais, en fait, ça pourrait sonner comme un vrai prénom, tout ça. Le silence dure depuis déjà un petit moment et je continue mes listes, pour aboutir à un prénom, enfin, deux, qui pourraient presque convenir. Bah, on n’a rien sans rien, je pose mon tapis, et rien ne va plus!

« Bon. Mon génial cerveau à mis son verdict final! J’espère que t’es prête! »


Tapotant mon stylo dans la paume de ma main, mon sourire s’élargit au point de pas vraiment me faire apparaître très très malin, alors que j’aimerais mieux avoir l’air rusé, là. Mais bon, quand on a hérité d’une sale gueule de débile, on fait avec, malheureusement.

« Geisha ou Gaesia! C’est mon dernier mot, Madame G! Aloooors? »

Là, si vous avez regardé la télé française les 20 dernières années, vous devriez entendre le jingle mystérieux de « Qui veut gagner des millions »résonner en arrière plan. Et si vous ne voyez pas de quoi je parle, bah, c’et ptet que vous n’être pas français. Moi non plus d’ailleurs. Mais je brise le 4ème mur, j’ai le droit, d’abord. Breeeef. La différence avec ce jeu, c’est que je vais partir endetté en saké, dans cette histoire, c’est un peu la loose. Si j’ai faux, j’aurais perdu à ce jeu, je l’ai dit, ce sera tout ou rien, maintenant.

Avec Gaësia S. Miko
Voir aussi : ça.


Squoualala!:
 

____________________________________________

Chat-Lex #cccccc
DCs :Julianne, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJs : Irina et Ludwig

RPs : Phoebe, Calypso, William.
Revenir en haut Aller en bas
Gaësia S. Miko
Newbie
Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 12/05/2015

Âge du personnage : 24
Pseudonyme(s) : -Lady G [Elite]
-RedKnight [Résistance]

Niveau : 40
Team active :
- Hélionceau ♀ - Ygrid - Tension - Brave
- Rhinocorne ♀ - Hermione - Tête de roc - Prudente
- Chétiflor ♀ - Olga - Chlorophylle - Timide

Team spécifique :
- Azumarill ♀ - Sansa - Coloforce - Douce - CT Blizzard - [@Loupe]
- Togekiss ♀ - Daenerys - Sérénité - Solo - CT Déflagration - [@Ceinture Pro]
> - Gardevoir ♀ - Cersei - Calque - Mauvaise - MT Mégaphone - [@Gardevoirite]
- Farfaduvet Shiney ♂ - Tommen - Farceur - Naïf - CT Vantardise - [@Baie Kébia]
> - Mysdibule ♀ - Khaleesi - Hyper Cutter - Assuré - CT Poing Boost - [@Mysdibulite]
- Florges ♀ - Solae - Flora-Voile - Pressée - CT Force Nature - [@Baie Cherim]


MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Lun 22 Fév - 10:51

L'art de la discretion

RP - Alexander Nagel

Il lance une remarque assez drôle. Non, mes parents n’ont pas voulu me donner un nom à coucher dehors. Ils voulaient juste suivre les coutumes que personne ne connait et qui permet un juste milieu avec le Dieu Ho-Oh. Je n’ai pas envie de lui dire ce genre de chose. Ça ne regarde personne. A part moi. La seule survivante de cette religion.

-Il y a bien un S par contre pas de T. Un litre en plus pour moi.

Je sourie en pensant à tout ce saké que je vais pouvoir boire sans modération. Bon, faudra que je me dépêche pour les boire car être saoul lors d’un match de ligue officiel ce n’est pas bien vu. Ce serait marrant. C’est vrai que je n’ai jamais essayé de combattre complètement bourrée. Mais bon, après je connais cette île, ça ferait la une dans les journaux. Et je n’ai pas besoins de ça. Je préfère me faire toute petite bien que mon pseudonyme soit connue. Je n’ai pas envie d’être une bête de foire.

-Tu as oublié le T dans les lettres fausses.

Je m’adresse au Lugulabre qui s’empresse d’ajouter ce qui me permettra d’avoir un litre de plus en saké. Je regarde ensuite le blond qui semble utiliser toute sa conscience pour trouver mon prénom. Il a l’air bien déterminé de le connaitre. Sans savoir pourquoi d’ailleurs. Ce doit être un garçon très curieux. C’est une belle qualité. Mais il faut la maîtriser parfaitement, sinon elle devient très vite un défaut.

-Dîtes moi tout.

Lorsqu’il m’annonce qu’il a un verdict final, je sais que mon nom en fait partie. S’il est aussi intelligent qu’il ne le montre, c’est obligé. Je lui ai laissé un piège avec le double A, mais je suis sûre qu’il a réussi à le lever. Comme promis, je vais lui devoir deux litres en plus s’il trouve. Ce n’est pas une chose difficile. Mais bon, avec toutes les lettres fausses qu’il m’a donné, j’en suis sûre qu’il me devra plus de litres de saké.

-Vous avez trouvez mon nom. Mais devinez lequel des deux. Cinq litres en jeu.

Je tente de garder mon sérieux. « Geisha ». Sérieusement ? Je veux bien que mon prénom ne soit pas commun mais de là à me donner un prénom pareil, il ne faut pas abuser. Malgré tout, je reste concentrée, peut être vais-je lui semer le trouble dans sa petite tête.

DEV NERD GIRL



Hey you !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Nagel
Administratrice
Age : 23
Messages : 867
Date d'inscription : 07/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, né un 2 février
Métier / Études : Tortionnaire, Dresseur a ses heures, Débute une carrière d'acteur, Se tient actif mais ne sait pas quoi faire de sa vie.
Pseudonyme(s) : ›› Dio Silvery, Officier Subalterne du Régime (principalement tortionnaire et combattant, ponctuellement homme de main).

Niveau : 75
Team active : ››

››Christopher - Foufou - Hyper Cutter
›Seisme, Aile d'acier


››Sophie - Mauvaise - Intimidation
›Eclair Fou, Poing Feu


››Irma - Gentille - Torche
›Psyko


››Viktor - Jovial - Turbo


››Harald - Mauvais - Fermeté
›Seisme


››Lorelei - Solo - Intimidation
›Lance-Flamme



MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Mer 24 Fév - 22:22

L'art de la discrétion

Oh, je ne suis pas mathématicien dans l'âme comme mon détesté papounet, alors ce n’est pas mon job de faire des probabilités ou compter les litres que je dois. Cela va commencer à me revenir relativement cher, enfin, je sais que je peux en récupérer quelques uns gratuitement. Si je ne peux les voler, il me suffirait de faire quelques paris avec la propriétaire des lieux, et si je finis par la vaincre, elle sera bien obligée de respecter sa part du contrat. Et Soltan me fera bien une petite ristourne si je lui fais les yeux doux et que j’amène Ludwig pour jouer avec sa fifille. Comment ça, utiliser un gamin pour arriver à ses fin,s c’est mal? Oh, c’est pour la bonne cause, en plus, il s’agit juste de faire gagater un fermier déjà un peu peace and love. Ce n’est pas comme si je m’en servais pour devenir le maître du monde.. Pour ça, j’ai d’autres chemins. Bref, je m’égare. La conseillère continue de compter les litres histoire de me faire lambiner, alors que je trépigne comme un gamin sur mon canapé, mes doigts tapotant  frénétiquement sur mes cuisses. D’un sourire figé qui ne me donne pas l’air bien malin mais ne camoufle pas ma fierté d’avoir apparemment trouvé la réponse, mes yeux s’éclairent d’une nouvelle étincelle de malice. Irma de son côté est toujours amusée de notre jeu, et a allumé d’autres flammes plus inquiétantes (mais pas dangereuses, aucun danger), installant un suspense plus intense. On se croirait en plein deus ex machina de fin de polar. J’adore. Cinq litre en jeu? On s’en fiche, c’est le jeu en lui-même qui compte, pas les gains! Enfin, si ça fait toujours plaisir de gagner un peu quand on a bien joué, mais c’est vraiment de s’amuser qui compte le plus à mes yeux, éternel enfant disjoncté que je suis.

« Ahah! Tu vois, je le savais! Je suis le meilleur! »

Je vous avais dit, pour les gamineries. Mais, franchement, la Conseillère n’est pas vraiment mieux que moi! J’aurais pu la croire plus coincée que cela, mais l’habit ne fait pas le moine, comme d’habitude. Derrière ses kimono et son look d’amazone asiatique traditionnelle, il y a plus d’humour et de laisser-aller que je ne pensais. Ou alors aurais-je une influence néfaste? Cette jeune femme sait profiter de la vie, dans tous les cas, et cette entrevue aura eu le mérite de vraiment me changer de ma routine familiale toujours fatigante et un peu difficile. J’ai l’impression que ces nouvelles habitudes risquent de me faire laisser mon caractère enfantin derrière, moi, avouez que ce serait ballot. Mais bon, on a tous une vie derrière nos différents masques, et inversement, n’est-ce pas?

« Bah, Gaësia me paraît plus logique quand même. Geisha, c’était juste pour t’emmerder! Qui appellerait sa fille ainsi a moins de n’avoir aucune idée de ce qu’est une Geisha?! C’est dommage pour eux, d’ailleurs mais bref— j’ai gagné, là, non? »


Je quitte mes réflexions pendant lesquels je fixais étrangement la jeune femme, l’air satisfait. J’ai changé mon regard bizarre pour revenir à mon air de gamin fou et fais apparaître un large sourire de dents blanches moyennement rassurant. Pas que mon but soit d’effrayer, ça ne marche que rarement, ça. Ça couplé à ma curiosité intrusive, mon expression a l’air suffisamment artificielle pour parfois mettre mal à l’aise certains.

« C’est formidable, j’aurais vraiment eu tout ce que je voulais, cet après-midi, hinhin! C’est rare de rencontrer des gens qui se prennent au jeu sans tortiller du cul. »


Pas très classe, mais on ne saura pas le dire autrement. Trop peu de gens sont assez insouciants, sur cette île, ça change des types qui se mettent sans arrêts sur la défensive. Bon, vu mon métier et ma tronche, je les comprend un peu. Et aussi, je serais mal placé pour reprocher aux autres de vouloir garder leurs secrets. Mais bon, pour me justifier, je dirais juste là : on a qu’une vie, donc autant la passer sans s’ennuyer une seconde. J’ai failli perdre la mienne a force d’accablement, alors j’en sais quelque chose.

Avec Gaësia S. Miko
Voir aussi : ça.

____________________________________________

Chat-Lex #cccccc
DCs :Julianne, Riku, Cesar, Mell et Cobaltium
PNJs : Irina et Ludwig

RPs : Phoebe, Calypso, William.
Revenir en haut Aller en bas
Gaësia S. Miko
Newbie
Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 12/05/2015

Âge du personnage : 24
Pseudonyme(s) : -Lady G [Elite]
-RedKnight [Résistance]

Niveau : 40
Team active :
- Hélionceau ♀ - Ygrid - Tension - Brave
- Rhinocorne ♀ - Hermione - Tête de roc - Prudente
- Chétiflor ♀ - Olga - Chlorophylle - Timide

Team spécifique :
- Azumarill ♀ - Sansa - Coloforce - Douce - CT Blizzard - [@Loupe]
- Togekiss ♀ - Daenerys - Sérénité - Solo - CT Déflagration - [@Ceinture Pro]
> - Gardevoir ♀ - Cersei - Calque - Mauvaise - MT Mégaphone - [@Gardevoirite]
- Farfaduvet Shiney ♂ - Tommen - Farceur - Naïf - CT Vantardise - [@Baie Kébia]
> - Mysdibule ♀ - Khaleesi - Hyper Cutter - Assuré - CT Poing Boost - [@Mysdibulite]
- Florges ♀ - Solae - Flora-Voile - Pressée - CT Force Nature - [@Baie Cherim]


MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   Sam 14 Jan - 13:27

L'art de la discretion

RP - Alexander Nagel

La compagnie de cet homme me fait du bien. Je ne pense plus à rien mis à part le jeu auquel nous jouons. J’ai l’impression de le connaitre depuis toujours. Bien que je ne l’ai pas invité, je suis heureuse d’avoir accepté sa présence dans mon chez moi. Ce doit être la seule personne à y être entrée en plus. Il faut que je me sociabilise un peu plus quand même. Rester chez soi en pleine nature et ne se montrer que pour les matchs de ligue, ça ne sert à rien. Même si je ne suis pas fan de parler avec d’autres personnes, j’ai la preuve aujourd’hui que ça m’apporte que du bonheur. Et puis, je ne vois pas le temps passer. Hier aussi est passé vite, mais là c’est différent. J’ai de la bonne compagnie et je suis parfaitement heureuse. D’une parce que je gagne beaucoup de saké, et de deux car je ne pouvais pas rêver mieux. J’espère qu’il y aura d’autres journées comme celle-ci.

-Effectivement, je m’appelle Gaësia.

Je sourie au blond puis porte mon regard sur le Lugulabre. Je ne sais même plus combien de litre chacun de nous a gagné. Comme j’en ai beaucoup moins qu’Alexander. Je me dois de lui en proposer plus. Je rêve déjà de boire toute cet alcool. Je crois, d’ailleurs, que c’est la première fois que j’en aurais autant. Il faut que je les mette à un endroit assez stratégie, histoire de ne pas devoir bouger trop pour aller chercher la énième bouteille. Je sens que je serai rapidement saoul.

-Je me tortille rarement du cul.

J’éclate de rire lorsqu’il sort sa phrase de contentement. Au moins, le bonheur est réciproque. Il est heureux d’avoir pu faire tout ce qu’il voulait faire aujourd’hui. Et j’en suis ravie. Il va donc falloir que je lui achète sa bière allemande. Cela ne me dérange vu que je vais aussi avoir droit à mon stock de saké. Que les affaires sont bonnes ! Nous disputons un match qui se termine à égalité puis nous parions des litres et des litres d’alcool pour chacun.

-Je te propose donc 30 litres de bières pour toi et comme tu as gagné 20 litres de saké pour moi.

J’expose un énorme sourire. J’espère qu’il va dire oui. Ce serait génialissime. Chacun y trouve son compte, donc pour moi c’est parfait. La vie m’est de plus en plus belle. Je trouve des amis, m’amuse avec et gagne un très gros lot en plus. J’espère que je serai tout aussi heureuse dans les prochaines années. Mais quoi qu’il se passe, je sens qu’elles vont être longues et ennuyeuse. Car malgré le lien que je viens de construire avec Alex, je sais très bien que je continuerai d’être seule par la suite. Même avec la présence de mes compagnons. Il faut que je sorte, que je m’aventure une seconde fois dans Enola. Cette île est magnifique, ce serait dommage de ne plus en profiter.

DEV NERD GIRL



Hey you !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'art de la discrétion. {pv. Gaësia   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'art de la discrétion. {pv. Gaësia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Solidité et discretion en terme de bas de ligne....
» peche rapide
» pour le bass tresse ou nylon
» La discrétion en hiver.
» Essai jean Bering Elroy: de la protection en toute discrétion.(Caradisiac moto)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: NUVA EJA :: Nature Environnante :: "Le temple" de Gaësia-