« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 April Stewart - Je brûle d'envie de vivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
April Stewart
Newbie
Féminin Age : 17
Messages : 19
Date d'inscription : 30/12/2015

Âge du personnage : 28 ans.
Métier / Études : Hôte de pension à plein temps.
Pseudonyme(s) : > Hestia en tant qu'hôte de pension.
> Ombre Rouge en tant que résistante.

Niveau : 5.
Team active :

Hikoki
Salamèche ♂ - Brasier - Jovial

Mashu
Chamallot ♀ - Simple - Timide


Team spécifique :

Kasai
Maganon * ♂ - Corps Ardent - Doux



MessageSujet: April Stewart - Je brûle d'envie de vivre   Mer 30 Déc - 21:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
APRIL STEWART


INFORMATIONS
NOM: Stewart
PRÉNOM: April
SURNOM: En soit, est-ce que l’on ne pourrait pas dire que son prénom fait déjà office de surnom ? Peu de personne lui donne un surnom plus par flemme que par manque d’affection.
PSEUDONYME(S):
> Hestia en tant qu’hôte de pension en référence à la déesse de la mythologie grecque ayant le feu sacré pour attribut.
> L’Ombre rouge en tant que résistante.
ÂGE: 28 ans.
DATE DE NAISSANCE: 19 avril.
SEXE:
GROUPE: Soigneur / Résistance.
RÔLE: Hôte de la Pension de Baguin.
MÉTIER/ÉTUDES: Son métier d’hôte lui prend la majorité de son temps.
ORIGINE: April vient d’Enola bien qu’elle possède des origines anglaises du côté de sa mère.


PHYSIQUE
COULEUR DE PEAU:
C'est une fille qui a une peau bronzé sans pour autant avoir une peau couleur caramel. Elle est juste un peu plus foncée que la plupart des gens sans pour autant posséder le profil parfait d'une personne passant sa journée sur les plages des Caraïbes. Elle possède une peau sensible, qu’elle doit très souvent entretenir en raison de ses nombreuses heures passées près des flammes.

CARACTÉRISTIQUES DES CHEVEUX:
Ces cheveux sont plutôt semblables à une grosse masse. Une grosse touffe de cheveux d’une couleur entre le rose et le rouge. En effet, disons qu’un coup de brosse ne leur ferait pas de mal, mais bon, même si on tentait de les brosser, la brosse resterait coincée à cause de l’épaisseur et du nombre de cheveux. De quelle côté de la famille provient cette caractéristique, c’est encore un mystère. Et puis, on parle d’April… Passant toutes ses journées dans le volcan ou bien dans la pension, il n’est pas rare de la retrouver avec des cendres, ou bien des petits débris non-identifiés coincés dans son indomptable tignasse.

CARACTÉRISTIQUES DES YEUX:
Elle possède des yeux légèrement en amande et lorsqu'elle sourit, on dirait qu'elle a les yeux fermés. Elle a des iris d'une couleur assez originale : l'un couleur noisette et l'autre bleu. Cependant, comme elle est assez complexée par rapport à ça, elle a choisi de porter quotidiennement de lentille de couleur noisette avec de légers reflets roses au soleil. Mais vraiment légers.

DESCRIPTION DE LA SILHOUETTE:
Plutôt grande, et fine. Elle n'est pas maigre, mais elle n'a pas non plus énormément de forme. Elle ressemble plus à une enfant qui aurait soudainement grandi sous l'effet d'un sortilège. Elle atteint le mètre soixante-quinze pour seulement 50 kilos. Souvent traité de planche à pain, elle ne possède vraiment pas les caractéristiques féminines qui peuvent attirer les hommes.

PARTICULARITÉ:
Au niveau du coup, elle possède une tâche de naissance qui ne ressemble absolument à rien sauf à une tâche, mais elle se plait à dire qu'elle ressemble à une flamme.


CARACTÈRE
PERSONNALITÉ:
Disons simplement qu'April est le genre de personne qui fonce dans le tas. Elle ne prend jamais trop le temps de réfléchir à quoi faire et suis son instinct plutôt que sa tête. Elle est et restera à jamais une tête brûlée prête à faire les 400 coups simplement pour le fun, sans même penser aux conséquences. Par conséquent, on peut dire que c'est une fille qui profite de la vie. C’est la promesse qu’elle s’est faite. Elle tente de vivre le plus de situation possible pour pouvoir être certaine de n’avoir aucun regret plus tard. Vivre au jour le jour, telle est sa devise.

Elle est d’autre part, une personne extrêmement sociale. Il n’est pas très difficile pour elle d’aller vers les gens pour faire de nouvelles rencontre. Non pas qu’elle soit sans-gêne, bien que cela puisse lui arriver, mais elle reste très ouverte. Elle n’est pas forcément bavarde, et ne parle que lorsqu’elle sent que c’est utile, mais n’est pas du genre à garder sa langue dans sa poche. Elle est plutôt franche, quitte à dire des choses peu aimables. Elle aime rire et avoir de bon gros fou rire. Mais ce n’est pas pour autant celle qui ira faire des farces ou des blagues. Parce que disons que son niveau de blague vole bien bas, alors elle évite de se ridiculiser la plupart du temps en se retenant de dire des bêtises.

Aussi, elle ne se laisse jamais abattre par la vie. Forte mentalement, elle parviendra toujours à se relever en prenant du recul sur la situation. C’est une battante. Elle est prête à en démordre pour défendre ses convictions. Déterminée, elle ne se détourne jamais de ses objectifs. Et cela peut être vu comme un avantage tout comme un défaut. April est de ceux qui ont cette flamme qui brûle dans leur regard et qui ne part jamais. Et si un jour, elle venait à s’éteindre, ce serait la fin pour elle. Elle serait à terre, et ne tenterait même pas de se relever.

Aussi, ce que l’on peut lui reprocher, c’est d’être rancunière. Elle possède une mémoire d’éléphant et est capable de ressortir à une personne un affront qu’on lui a fait il y a de ça un an. Oui, c’est une rancunière réellement tenace. Elle a toujours été comme ça. Une fois que l’on a perdu son estime, il est vraiment difficile de la récupérer, si ce n’est pas quasiment impossible.

Malheureusement, en plus d’être une tête brûlée, elle reste quelqu’un de facilement manipulable. Très naïve, il lui arrive de croire les plus gros mensonges du monde. Bien qu’elle arrive finalement, à savoir quand croire ce qu’on lui dit, il lui arrive tout de même de se faire avoir par les menteurs chevronné. Et malgré toutes les mésaventures que ce trait de caractère a pu lui attirer, elle n’arrive pas à changer. Sauf qu’une tête brûlée naïve, c’est très facile de s’en débarrasser… Un mauvais pari et c’est fini.

Ce que l’on pourrait aussi dire d’elle, c’est qu’elle reste malgré tout quelqu’un de très intéressée, pour ne pas dire intelligente. Elle fait partie de ces gens qui font des recherches sur tout ce qui les intéressent, et surtout qui aiment en apprendre plus sur tout. Curieuse de tous les phénomènes qui se déroulent dans l’univers, elle reste passionnée par tout ce que l’on peut lui apprendre. Inutile de dire qu’en 28 années de vie, elle a déjà récolté une quantité impressionnante de connaissance. Néanmoins, elle reste respectueuse et n’est pas du genre à étaler tout ce qu’elle sait à quelqu’un qui n’en a pas du tout l’envie.

April est aussi du genre à être impatiente. Elle n’est pas capable d’attendre un long moment pour une surprise ou surtout pour les événements importants prévu. Et à cause de ça, elle déteste que les gens soient en retard lors des rendez-vous. Et bien évidemment, par extension, elle déteste aussi être en retard, bien qu’elle décide toujours de partir au dernier moment. Elle se débrouille toujours pour arriver pile à l’heure.

GOÛTS & DÉGOÛTS:
Tout ce qui touche à la chaleur et donc au conséquent au feu, est adoré par April. Elle est dans la catégorie des gens qui préfère vivre au chaud qu’au froid, et surtout au sec. Elle adore lorsqu’il fait beau et chaud et à en horreur la pluie. Elle déteste être mouillée, bien que la transpiration ne la dérange pas.

Elle aime beaucoup rester dans le volcan d’Enola durant de longues heures pour découvrir les pokémons qui y vivent ou simplement pour se vider la tête bien au chaud comme dans un cocon. C’est évidemment dangereux de rester dedans ou même de s’exposer à une chaleur trop forte, alors elle reste prudente sur l’endroit où elle se pose.

Aussi, elle aime beaucoup lire. Elle lit de tout, bien que tout ce qui reste fantastique et romantique l’attire plus que le reste. Néanmoins, elle possède chez elle une grosse collection de livre stocké bien soigneusement dans une grande bibliothèque.  Grande lectrice dans l’âme, elle aime bien prendre une heure de son temps pour se poser et lire un peu pour se détendre.

Parfois, ça lui arrive aussi d’aimer préparer des pâtisseries. Pas pour le plaisir d’avoir fait un beau gâteau, mais savoir qu’elle pourra le savourer par la suite semble être une bonne raison de se mettre aux fourneaux. En revanche, elle se contente de plats simples pour plus de sécurité et ne pas louper ses préparations. C’est quelque chose qu’elle fait pour passer le temps en sachant pertinemment qu’elle obtiendra la récompense juste après quelques minutes au four.

Elle n’aime pas le sport. Bouger sans arrêt pour se divertir, ce n’est pas quelque chose dont elle est fan. Au contraire, si elle peut éviter le plus possible de s’épuiser, elle le fera. Transpirer lorsqu’il fait chaud ne la dérange pas du tout, mais alors la transpiration mêlée aux efforts, ça la rebute. Même à l’école ce fut une catastrophe. Autant elle parvenait à se motiver dans les autres matières autant là, avoir des mauvaises notes étaient inévitables.

Elle n’aime pas non plus tout ce qui est compétition. C’est assez contradictoire lorsqu’on sait qu’elle aime les défis, mais c’est un fait. Elle aime se battre pour elle pas juste pour montrer qu’elle est la meilleure. Par conséquent, elle n’aime ni les concours de coordinations ni les combats de dresseur. Mais ce n’est pas non plus quelque chose qu’elle déteste. Elle n’a jamais vraiment aimé cela parce qu’elle avait son propre avis de la chose sans avoir jamais vraiment testé. Il suffirait que quelqu’un ai de bon argument pour la convaincre que finalement, ce n’est pas une compétition simplement pour montrer que l’on est meilleur que le reste du monde.

ASPIRATIONS & PEURS:
Les aspirations d’April sont quasiment inexistantes. Elle n’a pas réellement de but dans la vie si ce n’est pouvoir crier haut et fort qu’elle a vécu tout ce qui pouvait se vivre. C’est plus un objectif qui ne sera forcément jamais atteint puisqu’elle ne saura jamais réellement si elle peut dire j’ai absolument tout vécu. Il y aura toujours de nouvelles personnes pour inventer de nouvelles choses et donc par conséquent de nouvelles choses à expérimenter.

De plus, elle possède en réalité, ce que l’on pourrait plus qualifier de rêve d’enfant, mais depuis qu’elle est gamine son rêve est de pouvoir compter à ses côtés tous les pokémons de type feu qui existent dans ce monde. C’est un rêve ambitieux mais qui n’est pourtant pas irréalisable si l’on suppose que tous les pokémons feu ont été découverts. Avec la technologie d’aujourd’hui, et internet, il n’est pas impossible qu’un jour elle puisse enfin affirmer posséder tous les types feu. Enfin bien sûr sans compter les légendaires. Là, elle ne se fait pas d’illusion. Un Sulfura ou un Enteï, rien que d’en voir un compte comme un rêve.

Elle a aussi l’ambition de voir un jour disparaître le Régime. Elle sait bien qu’à elle seule, elle ne parviendra pas à l’éradiquer, alors elle compte sur la Résistance pour lutter et faire partir ce qu’elle qualifie « d’envahisseur ».
Elle a peur comme la plupart des gens pour les gens qu’elle aime, comme sa famille ou ses amis. Elle n’a aucune envie de les voir dans une cellule ou bien simplement en piteux état dans la rue. C’est une peur qu’elle possédera toujours au fond d’elle tant que la menace du Régime régnera sur Enola.

En dehors de ça, elle n’a pas vraiment peur du reste. Même si une araignée la dégoûte, elle sait qu’elle pourra l’écraser par exemple. Mais bon, elle n’a que 28 ans. Il lui reste encore beaucoup à vivre et qui sait ce qui pourrait lui faire réellement peur ?

ALLÉGEANCES:
Résistante pur souche. Inutile de préciser que lorsqu’elle a appris qu’elle pouvait agir dans l’organisation, elle a tout de suite demandé à y entrer quitte à se brûler les ailes un jour. Au fond, elle voue une haine sans nom au régime et cela depuis qu’il existe. Au début, elle ne pouvait pas se l’expliquer puis après les nombreux actes barbares qu’ils ont pu commettre l’ont juste dégoûtée à vie.


BIOGRAPHIE
April est née lors d’une belle journée ensoleillée le 19 avril dans une petite maison de Baguin. Ce fut une belle journée pour ses parents qui l’attendaient déjà avec impatience. C’était un bébé comme les autres. Il lui arrivait de pleurer jusque tard dans la nuit pour son biberon, ou alors pour la poussée de ses dents. Elle ne sortait pas de l’ordinaire. April a donc grandi comme tout enfant le ferait sur Enola, mais s’est démarquée des autres pour sa passion des pokémons, mais pas tous, plus précisément les types feus. C’était une gamine qui passait tous son temps à se documenter sur eux, et à regarder tous les reportages ou film qui pouvaient parler d’eux. C’était une passion dévorante chez la petite qui n’en démordait. Elle savait déjà depuis ses 6 ans qu’elle serait « éleveuse des pokémons feu qui ont trop la classe ! ». C’était assez rare de trouver un enfant qui savait déjà quoi faire plus tard, et encore plus lorsque ce dernier n’avait toujours pas changé d’avis au fils des ans. En grandissant, elle devint plus tête brûlée, farceuse, enfin plus casse-pied pour son entourage. Mais elle restait tout de même appréciée, puisqu’elle restait toujours gentille et ne poussait jamais le bouchon trop loin.

C’est lors de ses 12 ans, qu’elle put enfin rencontrer une partie de la famille. Elle prit alors l’avion pour la première fois. Elle avait bien eu peur pour le coup, bien que la sensation qu’elle avait ressentie lors du décollage ne lui avait pas du tout déplu. Elle se rendait alors avec ses parents en Angleterre pour passer une semaine en présence du reste de la famille qui lui était totalement inconnu. Bien sûr, elle prit tout de suite ses marques avec son petit sourire d’ange ainsi ses bonnes manières. Enfin, c’est ce qu’elle leur avait montré le premier jour, ils avaient ensuite appris à la connaître un peu mieux.

« - April reviens ici tout de suite si tu ne veux pas que je t’étripe ! Rends-moi mon doudou !
- Jamais ! »

Un rire d’enfant raisonna dans la pièce, mais il n’eut pour réponse que quelques sanglots. C’était parfaitement compréhensible vu la situation. Un bref résumé s’impose. April âgée de 12 ans, venait de voler le doudou de Tomy, son cousin qui avait 8 ans de moins qu’elle. Autant dire qu’elle se sentait tellement avantagé, que les coups de ce genre n’étaient pas rares dans la maison. La jeune fille était censée rentrer dans une période où elle devait mûrir donc par conséquent, se calmer un peu. Mais pour l’instant, disons qu’elle s’était simplement arrêtée à l’âge de 7 ans.

« - Et ça suffit les enfants ! On se calme illico presto. Je ne veux pas encore nettoyer toutes vos bêtises.
- Jamais ! Rit la petite fille, répétant encore et encore ce mot
- Mais ce n’est pas ma faute, c’est elle ! Pleurait le petit garçon
- April ! Toute de suite, doudou à Tomy ! »

Parfois les phrases dans cette famille n’avaient aucun sens mais pourtant, April l’avait comprise. Elle s’arrêta alors et avec une moue boudeuse, tandis sans grande volonté à l’enfant son doudou. Ce dernier se jeta dessus comme si sa cousine allait lui retirer des mains au dernier moment. Non, ce n’est pas qu’il n’avait pas confiance en elle, mais elle l’avait déjà fait.

Ce genre de scène arrivait peu souvent lors des réunions de famille. En effet, il était rare que la famille soit au grand complet, mais lors de rares occasions, parfois, tout le monde parvenait à se libérer. C’était la seule fois où April put croiser son cousin Tomy. Durant la semaine passée ensemble, finalement, ils avaient réussi à s’entendre bien qu’April joue plus le rôle d’une maman que d’une amie. Mais c’était durant leur jeunesse. Bien que cette semaine-là ait été marquante, ils s’étaient tous deux perdu de vue, et n’avait jamais vraiment cherché à reprendre contact s’oubliant tous les deux. Lié par le sang, ils n’étaient pourtant rien d’autres que des étrangers. Après tout, ils ne vivaient pas du tout au même endroit. Tomy habitait Londres tandis qu’April, elle vivait sur une île perdue au milieu de l’océan. C’était surement cette distance qui avait joué en défaveur des liens familiaux. Ainsi chacun menait sa petite vie tranquille.

L’adolescence fut un passage qui finalement se passa plutôt bien pour April. Elle était toujours la même qu’enfant, mais n’avait pas mal tourné à cause de son comportement ou à cause d’influence. Non, elle restait fidèle à elle-même. Les études n’étaient pas quelque chose qu’elle avait particulièrement appréciée puisqu’elle détestait se forcer à apprendre. Alors qu’il suffisait de traiter un sujet qu’elle aime pour se donner à fond. Cependant, c’est bien grâce à ces année-là, qu’elle avait pu faire la connaissance de celui qui gérait la pension de la ville. Elle lui était rentrée dedans par hasard et avait complètement fondue pour le Magmar qui traînait avec son maître. Inutile de préciser qu’elle l’avait suivi jusqu’à la pension sans même savoir qui il était. Il aurait très bien pu être dangereux, tant qu’il avait ce Magmar, il restait placé très haut dans son estime.

A partir de ce petit incident, elle ne l’avait plus lâché. Elle passait presque plus de temps à la pension que chez elle. Elle était vraiment aux anges. Elle observait tous les jours Matthieu qui s’occupait des bébés pokémons. Il y en avait de tous les types, mais Matthieu préférait bien souvent les pokémons plantes. Pourtant il était toujours suivi de son fidèle Magmar qui était bien capable de faire cramer tous ses petits protégés. Malgré tout, il lui donnait souvent des conseils sur comment s’occuper correctement d’un compagnon, et lui expliquait simplement comme il faisait pour faire tourner la pension. Et April le regardait toujours avec des étoiles dans les yeux. Voilà ce qu’elle voulait faire. Elle le savait depuis toute petite, mais ce n’était encore qu’un rêve qu’elle avait. Bien que son hôte a deviné ce qu’elle voulait faire, elle ne lui avait jamais avoué de peur qu’il ne trouve ça stupide.

Ce ne fut qu’âgée de 19 ans, son diplôme en poche qu’elle décida de lui avouer sa passion pour l’élevage de pokémon. Elle y avait longuement songé avant de lui en parler pour être certaine de lui dire ce qu’il fallait. Ainsi, elle avait son courage à deux mains, et lui avait tout dit d’une traite.

« - Matthieu, tu sais que ça va faire bientôt 3ans que l’on se connait. Et depuis tout ce temps, j’admire ce que tu fais chaque jour. Tu prends soin des pokémons, et tu as même la chance d’en voir naître. Je veux moi-aussi suivre cette voie. Je veux construire ma vie autour des pokémons. Je veux pouvoir me lever chaque jour et sourire en me disant que j’ai réalisé mon rêve. S’il te plait, prends-moi pour apprenti dans ta pension. Je saurais me rendre utile, et j’exécuterai tous tes ordres !
- Mais tu es déjà mon apprenti jeune fille. Enfin, maintenant tu l’es officiellement. »

Elle n’avait jamais été aussi heureuse, et elle était restée pendue à son coup durant de longues minutes en ne cessant de le remercier. Il accomplissait un de ses plus grands rêves ! Elle travailla dur pour pouvoir réellement lui servir à quelque chose. Puisqu’il avait toujours travaillé seul jusque-là, elle voulait lui enlever un poids de ses épaules. Et sans même s’en rendre compte, elle commençait alors à devenir un peu plus autonome dans ses tâches et parvenait à savoir ce qu’elle devait faire sans même que Matthieu lui demande quoi que ce soit. Il ne regrettait d’ailleurs pas du tout de l’avoir pris sous son aile en voyant à quel point ce qu’elle faisait la comblait un peu plus chaque jour.

Pour résumer, la vie d’April était réellement sans embûche jusqu’à ses 21 ans. Elle vivait au jour le jour, soutenue par ses parents, elle faisait toujours de son mieux à la pension. Sa vie sur Enola était paisible. Mais, il y a toujours un mais.

La vie paisible qu’elle menait fut indirectement perturbée par ce qu’il se passait ailleurs sur l’île. Bien que sa ville ne soit pas impliquée à 100%, elle avait entendu aux informations, ainsi que par le bouche à oreille le coup d’état qui s’était déroulé à Amanil menant alors à la tête du gouvernement, le Régime. Ce n’était pas bien passé du tout aux yeux des habitants du village, mais ils devaient tout de même se taire par peur des représailles. Tout s’enchaîna très vite, et une attaque menée à Baguin souleva alors un élan de rébellion qu’April ne put s’empêcher d’admirer. Sa ville à elle, se soulevait et refusait de se soumettre. Elle n’avait pas été touchée par le Régime, mais ne pouvait s’empêcher de le maudire de contrôler cette île en leur volant leur liberté. Elle ne savait pas comment aider alors elle se contentait de les soutenir mentalement en espérant un jour tomber sur un résistant prêt à l’enrôler. Elle avait déjà pris sa décision, et elle n’était absolument pas prête à revenir dessus. Cependant, elle restait une civile sans pokémon pour la défendre et sans quelconque relation pour pouvoir intégrer la Résistance. Alors elle continua à faire ce qu’elle savait le mieux faire. Attendre.

Cependant qu’elle ne fut pas sa surprise lorsqu’un jour, Matthieu lui apporta un œuf qu’il lui donna. Perdue, elle n’avait pas tout de suite compris qu’il était pour elle avant qu’il ne le lui répète pour la quatrième fois. Les larmes aux yeux, elle le remercia et lui demanda alors d’où venait ce beau cadeau. La réponse qu’elle reçue fut plus que déroutante.

« - Avec la situation actuelle, il faut que tu aies un pokémon pour te protéger. Je serais réellement inconscient si je te laissais te balader sur l’île avec pour simple défense un sac à main. Je ne sais pas si je pourrais rester longtemps à tes côtés pour te protéger, je sais simplement que ce sera assez de temps pour que ton œuf éclose et que tu entraînes un futur champion. »

Elle avait pu lire la haine qu’avait Matthieu pour le Régime dans ses paroles. Elle savait qu’il détestait devoir être sur ses gardes alors qu’il vivait ici depuis longtemps. Elle pouvait comprendre son sentiment, mais elle savait que derrière ce cadeau se cachait autre chose. Un message codé qu’elle n’avait pas su déchiffrer.

Les événements funestes ne cessaient de s’enchaîner sur l’île et April ne pouvait toujours rien y faire.

Arrivée à 26 ans, elle avait maintenant à son tour, un Magmar toujours à ses côtés. Cependant, elle avait été plus que ravie de constater que ce dernier n’arborait pas une couleur habituelle pour son espèce. Matthieu avait aussi eu l’idée de lui apprendre quelques techniques de base de défense au cas où elle en aurait besoin. Les attentats du 1er janvier furent plus que dévastateurs pour elle.

Elle s’était rendue en compagnie de Matthieu au tournoi amical organisé pour le premier nouvel an. Et ce qu’elle y avait vu l’avait complètement estomaquée. Comment pouvait-on en être arrivé là ? Cette question n’arrêtait pas de la hanter tout comme les cris qu’elle avait entendus. Par chance, l’hôte de la pension de Baguin avait été beaucoup plus réactif qu’elle et contrairement à la population affolée, lui savait parfaitement où se rendre pour partir le plus vite possible. Il semblait tellement calme, tellement habitué de ce genre de situation. A tel point qu’elle décida de le confronter une fois en sécurité de retour dans sa ville natale. La discussion fut animée puisqu’April devait tirer les vers du nez de Matthieu, mais il lui avoua alors qu’il faisait partie de la résistance depuis le début. Depuis que le mouvement avait été lancé. Il s’attendait à voir la jeune femme en face de lui fuir, ou le traiter de tous les noms, mais non. Elle lui avait simplement demandé une chose.

« - Fais-moi entrer dans la résistance. »

Maintenant qu’elle avait trouvé son billet d’entrer, elle ne comptait pas le lâcher. Après avoir bataillé pour qu’il lui dise toute la vérité, elle exigeait maintenant d’’entrer dans la Résistance. Elle soutenait tellement fort ce mouvement, qu’elle aurait pu être arrêté pour soutien d’une mauvaise idéologie. Alors autant se faire arrêter après avoir accompli quelque chose dont elle pourrait être fière. Bien qu’il n’ait pas l’envie de l’impliquer dans toutes affaires dangereuses, la détermination qu’il pouvait lire dans son regard l’avait contraint à accepter.

Il lui avait fallu du temps pour pouvoir être considérée comme une résistante à part entière. Sous la tutelle de Matthieu, elle avait suivi une formation pour se tirer de quelques missions dangereuses, mais jamais elle n’avait pu passer du côté théorique à pratique. Bien que ce côté théorique lui ai permit d’assister à l’évolution de son bien aimé Magmar en un magnifique Maganon. Car en effet, si l’hôte de pension lui avait permis d’entrer dans la résistance, il n’avait pas donné son accord pour l’envoyer sur le terrain. Mais April savait qu’il ne serait pas facile de le convaincre de la laisser faire ce qu’elle souhaitait. Elle n’avait qu’à attendre qu’il se décide à la laisser voler seule de ses propres ailes. Elle venait d’avoir 27 ans bon sang !

Installée dans la maison de l’hôte pour une plus grande disponibilité, elle était devenue une femme qui prenait son métier très à cœur, et qui avait l’esprit vif, prêt à en découdre si quiconque venait troubler l’espace paisible dans lequel elle vivait. Elle était maintenant prête à se battre si jamais on le lui demandait, bien décidé à sauver l’île du joug de l’oppresseur. Matthieu, ayant assister à l’évolution de la jeune femme se décida à lui faire le plus beau des cadeaux. Un matin, alors qu’elle venait travailler, elle trouva la pension vide, une lettre sur le comptoir.

« Il est temps pour moi de prendre ma retraite et quoi de mieux qu’une apprentie formée prête à reprendre l’affaire ! Bon courage ma belle, je te confie la pension. »

Elle savait qu’il vivait toujours dans la maison, mais il lui avait légué le soin de gérer la pension. Cette pension qui l’avait vu grandir et mûrir, quoi de mieux ?  Son rêve était maintenant bien réalisé, elle n’avait simplement qu’à continuer de le vivre. Mais le tableau n’était pas encore parfait aux yeux de la jeune femme. Le Régime était encore bien trop présent, et il allait falloir y remédier. Et vite.



HORS-JEU
PUF: Melonakia, mais bon, ici, c'est plus Tomy, ou Yumy ^^
ÂGE: 16 ans.
DISPONIBILITÉ: C'est dur à dire, puisque cela dépend de mon organisation, et donc par extension... ma flemme :derp:
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM?: Par l'une des fondatrices lors de son ouverture.
QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM ET DU CONTEXTE? Est-ce que j'ai le droit de faire un petit pavé sur la génialitude du forum ? :3
PERSONNAGE SUR L'AVATAR: Flaky [Happy Tree Friends]
CODE: Enola restera forte.
AUTRE: :blbl:



Dernière édition par April Stewart le Jeu 31 Déc - 15:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
April Stewart
Newbie
Féminin Age : 17
Messages : 19
Date d'inscription : 30/12/2015

Âge du personnage : 28 ans.
Métier / Études : Hôte de pension à plein temps.
Pseudonyme(s) : > Hestia en tant qu'hôte de pension.
> Ombre Rouge en tant que résistante.

Niveau : 5.
Team active :

Hikoki
Salamèche ♂ - Brasier - Jovial

Mashu
Chamallot ♀ - Simple - Timide


Team spécifique :

Kasai
Maganon * ♂ - Corps Ardent - Doux



MessageSujet: Re: April Stewart - Je brûle d'envie de vivre   Mer 30 Déc - 21:09

FICHE DRESSEUR

INFORMATIONS
RAPPEL GROUPE: Soigneur (Résistance)
RAPPEL RÔLE:Hôte de Pension spécialisée dans les types Feu (Pierre de la Résistance)
VILLE DE RÉSIDENCE/D'ARÈNE: Baguin



TEAM
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - Salamèche ♂ - Hikoki – Brasier - Jovial
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Trouvé dans le volcan en bien piteux état, April n'a même pas réfléchi avant de le ramener avec elle. Le pauvre est désormais marqué d'une belle cicatrice traversant son oeil.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - Chamallot ♀ - Mashu – Simple  - Timide
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Ce petit chamallot fait partie des pokémons qui ne sont pas désiré. Oeuf non demandé par le dresseur ayant laissé son pokémon, April s'est tout de suite proposée pour le garder. Ainsi, elle recueillit ce petit bout de choux avec la plus grande joie possible.



TEAM SPÉCIFIQUE
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] – Maganon * ♂ - Kasai – Corps Ardent - Doux
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: A la base, c'était un oeuf offert par Matthieu pour qu'April puisse se défendre en cas d'attaque du régime. Evidemment, les deux zigotos ne se quittent jamais, reliés par un lien invisible. Son talent reste par ailleurs très utile pour l'éclosion des oeufs.



Dernière édition par April Stewart le Jeu 31 Déc - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cobaltium
Administratrice
Messages : 1568
Date d'inscription : 24/06/2013


MessageSujet: Re: April Stewart - Je brûle d'envie de vivre   Jeu 31 Déc - 13:15

Coucou et re-bienvenue, April! Toujours un plaisir de lire tes fiches pleines d'énergie!
Comme a dit Zek sur la présentation de Amy, la fiche de cette dernière a été postée en première, du coup, le rôle d'Hôte de Pension de Vanawi lui ira en prio si tout se passe comme prévu ^^ Ne t'en fais pas cependant, on peut trouver des arrangements, et j'ai quelques trucs à proposer ^^

Concernant la fiche, eh bah, j'ai adoré April, son naturel, son énergie, et le fait qu'elle n'ait peur de rien What a Face Vivement de la voir RP et vivre des aventures, pour le meilleur et pour le pire! Quelques trucs sont à détailler, cependant, je te les liste ci-dessus ^^

-> L'âge d'April, tu dis qu'elle a 28 ans dans la première partie de la fiche, mais 24 dans le caractère, et encore 26-28 dans l'histoire xD Du coup, tu t'en doutes, faut choisir o/ /PAN/

-> Rien à redire sur l'engagement d'April dans la Resistance, c'était parfait ^^ Du coup, c'est là que j'en viens à la question de sa place d’Hôte, qu'elle peut bien entendu avoir sans problème, la fiche ne soulève aucun doute là-dessus! Mais, donc, comme la place d'Hôte de Pension de Vanawi va certainement être prise par Amy, il te reste celles de Baguin, Nuva Eja, ou le Directeur Eleveur d'Amanil. Je comprends bien que Vanawi faisait sens de part sa position à proximité du volcan Limar, mais si je puis me permettre, je pense que celle de Baguin pourrait faire sens avec le rôle de Résistante engagée de April. Certes, la zone n'est pas vraiment chaleureuse, mais d'un point de vue symbolique, ça pourrait marcher, pour mêler la passion de l'Elevage de April avec son fort engagement. De plus, le Volcan Limar reste accessible par la côté à l'Est de Baguin en quelques heures, moins encore si April trouve le moyen de voler ou de se téléporter.

Voila, si la perspective ne te tente pas, il y a toujours moyen de vous arranger avec Amy pour prendre une décision. Je vous dans ce cas invite à vous solliciter l'une l'autre si la Pension de Vanawi te tient à cœur pour April. Ma boite MP reste ouverte pour toute question o/

Dis-moi quand tu auras pu peser le pour et le contre pour ce qui est du rôle d'April, je ne serais pas loin o/ Et bon courage pour le finish (même si en fait, y'a pas grand-chose à effectuer) o/

____________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DCs: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Revenir en haut Aller en bas
April Stewart
Newbie
Féminin Age : 17
Messages : 19
Date d'inscription : 30/12/2015

Âge du personnage : 28 ans.
Métier / Études : Hôte de pension à plein temps.
Pseudonyme(s) : > Hestia en tant qu'hôte de pension.
> Ombre Rouge en tant que résistante.

Niveau : 5.
Team active :

Hikoki
Salamèche ♂ - Brasier - Jovial

Mashu
Chamallot ♀ - Simple - Timide


Team spécifique :

Kasai
Maganon * ♂ - Corps Ardent - Doux



MessageSujet: Re: April Stewart - Je brûle d'envie de vivre   Jeu 31 Déc - 15:25

Merci Coba' o/ De toute façon, je suis et resterais une créatrice de personnage plein d'énergie, et de joie de vivre. Quoi que j'essaie de faire ça finit toujours comme ça de toute façon, disons que c'est ma marque de fabrique  What a Face

Hum, l'âge restera la chose la plus difficile à déterminer chez un personnage. A chaque fois, je me fais avoir xD Mais l'histoire a été faite un peu après le caractère et donc, ça a coincé, mais c'est le caractère qui était à changer. Donc voilà c'est maintenant bon, ma poulette a 28 ans, c'est adjugé :3

Mais en effet, tu n'as pas tort par rapport à Baguin. La ville colle parfaitement au rôle d'April et reste proche du volcan. C'est donc une très bonne idée (que ferais je sans toi ? :huhu:) J'ai donc fais les modifications nécessaire pour migrer o/

Normalement, j'ai réglé les petits détails qui étaient à changer et j'ai même corrigé quelques fautes d'orthographes au passage.

Voilà, j'espère qu'il y a tout  
Revenir en haut Aller en bas
Cobaltium
Administratrice
Messages : 1568
Date d'inscription : 24/06/2013


MessageSujet: Re: April Stewart - Je brûle d'envie de vivre   Jeu 31 Déc - 19:34

Et je les aime, tes persos toujours jovials (... joviaux? :derp: c'est moche "joviaux" /PAN/)!!
Bref What a Face

Eh bien, voila (a) Merci d'avoir fait les modifications demandées, je te valide de suite, et la pension de Baguin est à toi, fille du feu! je m'en vais m'occuper de ton sac de suite, et tu connais la suite des évènements de ton côté : Pokédex (encore) obligatoire, puis Fiche de Lien et demandes diverses!

Bon RP et bon un jeu sur Enola!

Cobaba o/

____________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DCs: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: April Stewart - Je brûle d'envie de vivre   

Revenir en haut Aller en bas
 

April Stewart - Je brûle d'envie de vivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déjà envie de vendre mon GP
» envie de changer de monture.......
» Pour ceux qui auraient envie d'aventure......
» Envie de faire bouger les choses
» envie de pan...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: Premiers Pas :: PRÉSENTOIR :: Présentations Validées-