« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Intrigue #5 - L'heure des Réponses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4023
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Intrigue #5 - L'heure des Réponses   Sam 19 Mar - 23:21

L'HEURE DES RÉPONSES
Intrigue Cinquième
Mes chers lecteurs et lectrices, j’ai espéré longtemps pouvoir vous fournir des réponses concrètes aux nombreux questionnements entourant notre nébuleux gouvernement. Aujourd’hui, je vous apporte non pas des réponses, mais la preuve concrète que le Régime n’est pas ce qu’il prétend être, une entité transparente aux intentions d’unification. Voici pour vous, Enola, quelques bribes d’un secret qui continue de peser. Ces quelques extraits proviennent des journaux de recherche personnels de Mazinkaizer, Générale Scientifique.


Mazinkaizer a écrit:
29 mars 2015

Les recherches ont commencé depuis plus d’un mois désormais. Il m’a fallu reprendre le flambeau des recherches débutées par Gears depuis le 1er février. Il a bien entendu pris soin de détruire ce qui avait été commencé, et nous sommes repartis de zéro depuis les jours qui ont suivi son exécution. Tout ce que nous avons pour le moment, ce ne sont que des chimères ; les histoires transmises par les fresques abîmées des ruines, et leurs inscriptions encore indéchiffrables. Les experts que j’ai fait recruter pour le secteur scientifiques secouent déjà la tête en signe de dénégation. Impossible, disent-ils. Aux yeux de beaucoup au sein de notre organisation même, le Régime courre après une légende. Mais là où les légendes atteignent leurs limites, la toute puissance de la science s’éveille.

14 Août 2015

On ne cesse de trouver plus de fresques et de nouveaux pans de ruines. Les derniers mois ont été épuisants pour les experts. Ils courent après de fausses pistes depuis des semaines, et les recherches ne cessent de s'embrouiller. Néanmoins, nous avons la preuve que la puissance sacrée détenue par cette civilisation n’était pas une simple métaphore pour désigner le divin. Présenté sous plusieurs formes, figure partout, l'existence de cet élément encore inconnu devient de plus en plus fondée après la trouvaille de nouvelles fresques descriptives, très bien gardés dans un coffre enterré à une bonne centaine de mètres sous le sable. Ces trouvailles sont également la preuve que les Titak avaient une avance considérable sur la technologie de notre temps. Les historiens s’inquiètent déjà de ce qu’il a bien pu arriver pour qu’une telle puissance s’éteigne et tombe dans l’oubli.

12 Novembre 2015

Un autre mausolée a été trouvé, ne contenant que bien peu de choses en plus que nos dernières trouvailles d’août. Les archéologues essaient encore de déterminer à qui appartenaient ces tombes, peut-être cela nous donnera-t-il des indices sur ce que nous cherchons. Si nos théories continuent de se confirmer, nous avons encore tout à prouver sur le plan concret. Encore nous faudrait-il savoir comment recomposer cette puissance de légende si fascinante, en espérant ne pas finir comme nos prédécesseurs.

30 Janvier 2016

Les recherches s’accélèrent depuis la trouvaille de plusieurs modules anciens comme le premier trouvé il y a de cela des décennies. Nous approchons du but, à la vue des sourires satisfaits des supérieurs et des dernières photos des fouilles. Certains ont prononcé le terme "nouvelle ère". Nous entrevoyons déjà les applications possibles...

3 Mars 2016

Reçu des visuels des derniers forages. La présence des Généraux fut demandée en urgence sur le terrain. Le mot est donné aux plus hauts gradés, encore sous le sceau du secret. Ils pensent que "ça" va bientôt pouvoir commencer.


Ici, plusieurs éléments devraient attirer votre attention. Vous alarmer. Il semblerait que le Régime recherche activement une puissance issue de la mythologie particulière de l’île d’Enola depuis maintenant plus longtemps que nous ne pourrions le soupçonner, ce qui concorde avec les événements que j’ai relaté dans mes précédents articles. Effectivement, de nombreuses antennes ont été retrouvées durant les derniers mois à diverses locations de l’île, provenant du gouvernement. Ces dispositifs, nous l’apprenons aujourd’hui, doivent servir à repérer la puissance cachée de la civilisation Titak. Or, l’urgence avancée par Mazinkaizer dans ces écrits laisse à supposer que cet élément qui leur est si cher a été finalement retrouvé dans les ruines du désert du Titak.

Voici précisément l’élément qui soulève de nombreuses inquiétudes. Non seulement le Régime n’a pas entrepris d’avertir sa population de l’objectif de telles recherches (pour ne pas dire que nous avons été bafoués depuis le tout début… restauration des ruines du Titak, vraiment?), mais a en plus l’intention de se servir de cette puissance obtenue. Le secret entourant ces recherches nous laissent à croire que leurs fins sont peu louables. Qu’ont-ils vraiment trouvé dans les déserts arides du Sud? Une arme pour mieux assouvir une population déjà meurtrie? Nous en lançons l’hypothèse. À voir si nous obtiendrons cette fois des réponses qui nous sont dues. Si le Régime n’a véritablement rien à cacher, alors pourquoi taire leurs intentions, encore presque sept ans après le début de leur règne?

Un dernier élément doit encore être soulevé dans toute cette histoire. Mazinkaizer a nommé un élément qui, encore, me tire des frissons d’horreur : «Encore nous faudrait-il savoir comment recomposer cette puissance de légende si fascinante, en espérant ne pas finir comme nos prédécesseurs.». Notre Générale Scientifique ne semble pas vraiment savoir elle-même à quel genre de puissance elle se frotte ici, une puissance qui aurait pu être la cause de la disparition ces «prédécesseurs» dont elle fait mention… Nous savons tous que la civilisation du Titak, alors au sommet de sa gloire, s’est achevée sans explication. Il s’agit d’un casse-tête qui anime encore la communauté des historiens encore à ce jour. Alors résumons. Le Régime joue avec un élément qu’il n’est même pas en mesure de comprendre lui-même, derrière notre dos à tous, en sachant qu’il pourrait mener à notre perte à tous. Ne vous posez plus de questions à leur sujet, mes chers lecteurs. L’heure est venue d’obtenir des réponses.

Depuis l’Île d’Enola,
Votre dévouée Azmitia

POINTS IMPORTANTS À RETENIR
• Les choses bougent et se bousculent de plus en plus rapidement dans le conflit qui oppose le Régime à sa Résistance. Effectivement, la Résistance, lors d'une cyberattaque, a récupéré des extraits de journaux scientifiques, alors partiellement cryptés.
• L'information récupérée, la Résistance fait rapidement circuler l'information au sein de la population afin de les avertir du danger qui pèse sur leur tête. L'article d'Azmitia cause une vague d'indignation sur l'île d'Enola.
• Le Régime pour sa part, semble avoir trouvé ce qu'il cherche dans les ruines du Titak. Nous n'en savons que quelques bribes incertaines, à savoir qu'il s'agit d'une puissance issue de la mythologie entourant la disparue civilisation du Titak... peut-être même ce qui aurait causé leur perte.
• De nombreuses questions subsistent, sans obtenir de réponses... Soyez à l'affût, de nombreux autres indices se glisseront dans les RPs ou OS des membres du Staff. Il semblerait que quelque chose se prépare...

____________________________________________


Merci Cobaba <3
Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue #5 - L'heure des Réponses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A quelle heure se jouera la finale?
» Circuit Carole, prix a l'heure, abonnement 2009
» Calendrier du LS: qui fixe le jour et l'heure du match ?
» Tentatives de record de l'heure
» enfin a la bonne heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: Exploration Assurée :: VIE DU FORUM :: Intrigues du Jeu-