« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Aru Hidemi - « I’ve got scars, even though they can’t always be seen. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aru Hidemi
Newbie
avatar
Masculin Messages : 22
Date d'inscription : 27/05/2016

Âge du personnage : 19 ans
Niveau : 5
Team active :

Kaluha
Germignon ♀ - Engrais - Brave


Sora
Lixy ♂ - Intimidation - Doux

-
Ezio
Passerouge ♂ - Cœur de Coq - Modeste


Stench
Tadmorv ♂ - Puanteur - Malin



MessageSujet: Aru Hidemi - « I’ve got scars, even though they can’t always be seen. »   Ven 27 Mai - 16:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aru Hidemi


INFORMATIONS
NOM: Hidemi
PRÉNOM: Aru
SURNOM: Aru, pas besoin de faire plus court.
PSEUDONYME(S): //
ÂGE: 19 ans
DATE DE NAISSANCE: 09/08/1996
SEXE: Homme
GROUPE: Compétiteur et Habitant.
RÔLE: Dresseur.
MÉTIER/ÉTUDES: Loin de vouloir faire des études, il fait de nombreux petits jobs pour financer son voyage de dresseur pokemon. Il travaille actuellement comme serveur dans un petit café d'Anula.
ORIGINE: Il a toujours vécu sur l'île.


PHYSIQUE
COULEUR DE PEAU: Sa peau a toujours été plutôt pâle, même si parfois il est capable de bronzer par les jours de forte chaleur.
CARACTÉRISTIQUES DES CHEVEUX: Aru a d'épais cheveux couleur de jais, qu'il ne coiffe jamais et sont donc naturellement dans tous les sens. Ils ne sont pas particulièrement longs, mais ils commencent tout de même à lui tomber devant les yeux.
CARACTÉRISTIQUES DES YEUX: Très banals, les yeux d'Aru n'ont pas vraiment de particularités. Ils sont d'un marron très obscur, à la frontière du noir. La seule chose que l'on peut dire sur eux, c'est qu'ils reflètent exactement ce qu'Aru pense.
DESCRIPTION DE LA SILHOUETTE: Aru n'est pas un très grand garçon. Ses parents ont toujours eu l'espoir qu'il finisse par grandir, mais il n'a jamais dépassé le mètre soixante-dix. N'étant pas bien gros non plus, ses soixante-quatre kilos n'impressionnent pas grand monde. Mais même s'il n'a pas de puissants bras ou des jambes robustes, Aru n'est pas que le gringalet qu'il paraît être, et est plus musclé qu'il n'y parait. Ses abdos qu'il a durement travaillés à la pension de ses parents en sont la preuve.
PARTICULARITÉ: Aru a gardé des cicatrices de son enfance qui ne partiront sans doute jamais. Il en a une sous l'oeil, qu'il s'est faite en se faisant attaquer par les pokemons d'autres enfants. Mais celle qu'il a au torse n'a rien à voir. Il s'est causé une grosse brûlure en faisant face à un Goupix en colère, et malheureusement il aura cette grande cicatrice à vie.


CARACTÈRE
PERSONNALITÉ: Longtemps, la véritable personnalité d'Aru fut restée cachée. Quand il était tout petit, c'était un sacré casse-coup, tentant toujours de suivre ses frères. Il semblait toujours remplit de joie et de vitalité, débordant d'idées pour découvrir le monde autour de lui. Mais il eu une triste période, où l'on ne le vit jamais sourire, n'avoir aucune ambition. Il était haineux et méfiant envers quiconque, et a apprit à ne pas faire confiance facilement.

L'on peut donc dire que son enfance fut mouvementée. Mais aujourd'hui, Aru est bien différent de tout ceci. Les deux premières choses que l'on constate en voyant Aru, c'est tout d'abord sa grande audace, mais étonnement aussi sa... bêtise. Parfois, l'on se demande si Aru réfléchit à ce qu'il dit ou à ses actes. On ne le suit pas toujours dans ses idées sans queues ni têtes, mais finalement l'on se rend compte qu'il arrive toujours au bout du chemin, mais si la route empruntée étaient la moins évidente. Il semble souvent ébahi par des choses qui semblent pourtant si simples, c'est pourquoi on le dit un peu naïf. Mais une chose est sûre, il essaye d'être toujours optimiste, pour compenser avec les années joyeuses qu'il a perdues dans son enfance. Mais le plus étonnant, c'est sa facilité à s'entourer. Il est très amical et bienveillant, même si sa confiance est plus difficile à obtenir. Il est extrêmement protecteur envers ceux qu'il aime. En fait, c'est un bon vivant, quelque peu simplet sur les bords, mais d'une fidélité sans faille.
GOÛTS & DÉGOÛTS: Malgré les apparences, Aru est un grand glouton. Alors il ne fait jamais le difficile quand il s'agit de nourriture. Quant à ses vêtements il aime les choses simples. Short, t-shirt et chapeau. En fait, ses goûts reflètent sa façon de vivre, simplement. Mais il y a bien des choses qu'il n'aime pas, qui le mettent hors de lui, tel que la méchanceté gratuite. Il veut défendre les plus faibles, car personne ne l'avait fait pour lui. La brutalité le répugne, même s'il est parfois bagarreur, ce qui est contradictoire. Disons qu'il veut servir la bonne cause.
ASPIRATIONS & PEURS: Il en est conscient, son rêve de devenir le meilleur des dresseurs risque d'être difficile à réaliser. Mais il compte tout de même donner le meilleur de lui-même, remplir son pokédex, attraper de nombreux pokemon et avoir la meilleure des équipes qu'il chérira toujours. Il souhaite avant tout dépasser ses frères, et prouver à Sae qu'il n'a plus besoin d'être protégé. Seulement, il reste encore hanté par ses souvenirs d'enfance, et quand il se retrouve confronté à un tel danger, il a peur d'être de nouveau trop exposé. Il compte alors beaucoup sur ses pokemon, trop peut être parfois, car il sait qu'ils seront toujours présents pour lui.
ALLÉGEANCES: Face au monde, Aru se dit neutre. Mais au fond de lui, il sent qu'il est un résistant. Peut être qu'un jour il s'engagera, lorsqu'il aura prit suffisamment de confiance lui. Ce serait aussi une sorte de vengeance envers tous ceux qui l'harcelaient quand il était enfant.


BIOGRAPHIE
14 août 1996 - Vanawi, Pension Hidemi
 

La porte en bois de la maisonnette s'ouvre doucement, et le plancher se met à grincer au passage des jeunes parents. Dans les bras de la mère, un nourrisson dormait à poings fermés. Le silence qui régnait dans la pièce fut bientôt rompu par les deux grands frères, dévalant les escaliers sans ménagement. Du haut de leur trois et cinq ans, ils ne mesuraient pas le vacarme qu'ils faisaient, et le nouveau né se réveilla aussitôt, les larmes aux yeux. Le père se pencha vers ses deux fils plus âgés, qui baissaient les yeux, peu fiers d'avoir dérangé leur nouveau frère.

« - Len, Sae, je vous présente Aru. Je compte sur vous pour être des grands frères exemplaires et le protéger comme il se doit. »

Acquiesçant, les deux jeunes garçons s’avancèrent pour pouvoir voir le nouveau venu. Dès que Sae et Len se penchèrent au dessus des bras de leur mère, et purent enfin contempler celui qui serait désormais leur frère, Aru croisa leur regard et leur accorda un immense sourire.



25 avril 2001 - Vanawi, dans la forêt bordant la Pension Hidemi

« - Laporeille, écras'face ! »

Len désigne son adversaire, et le Laporeille se précipite vers le pokemon qui lui fait face, oreilles en avant. Cette fois, Len est certain de gagner. Il a entraîné son Laporeille depuis des jours, et il est sûr qu'il ne va pas foirer son coup. A huit ans, il connaît déjà tout ce qu'il faut savoir pour commencer à dresser les pokemons. Bien décidé à réussir, il encourage le Laporeille, qui se rapproche dangereusement de son adversaire. Sur le côté du terrain, Aru est assis sur une pierre, et frappe des mains en guise de soutient. Il ne sait pas vraiment qui il veut voir gagner, tout ce qu'il aime c'est voir ses frère combattre dans des duels endiablés. Alors que le Laporeille saute pour attaquer, Sae riposte.

« - Sora, utilise Groz'yeux, vite ! »

Alors que le Laporeille allait cogner, Sora, un Lixy, l'intimida avec son regard, ce qui rendit Laporeille moins prompt à attaquer, et Sora avait déjà disparu de son champ de vision. Sae, plus âgé que ses deux frères, avait aussi plus d'expérience dans le dressage. Il n'avait alors jamais perdu un seul combat face à Len, et il n'allait pas commencer aujourd'hui.
Désorienté, Laporeille cherchait Sora des yeux. Mais il vit le Lixy bien trop tard, car celui-ci le chargeait déjà. Sora percuta de plein fouet le Laporeille de Len, qui tomba au sol, inapte au combat. Sautant de joie, Sae rejoignit son Lixy pour l'enlacer et le féliciter, tandis que Len rappela son Laporeille dans sa poké-ball, déçu d'avoir encore perdu. Fasciné, Aru se leva et rejoignit son plus grand frère, Sae.

« - Dis donc Sae, il est drôlement fort ton Lixy ! s'exclama le jeune garçon, émerveillé devant l’expertise de son frère.
- Quand tu auras ton pokémon Aru, je te montrerais comment l'entraîner. Tu seras le plus grand dresseur de toute cette île. Et peut être même du monde entier,
lui promit Sae.
- Et à ce moment là,
ajouta Len avec un clin d'oeil, peut être que tu réussiras à nous battre. »




2 octobre 2003 - Vanawi, école primaire.

Les yeux baissés vers le sol et les mains agrippées à son cartable, Aru attendait à la sortie de l'école. Son frère devait venir le chercher dès la fin des cours, mais le jeune garçon attendait déjà depuis presque une heure. Peu rassuré, Aru n'osait pas regarder autour de lui, car il savait ce qu'il risquait si on le remarquait. Malheureusement, il savait déjà que trois caïds de son école l'avaient dans leur ligne de mire. Plus grands que lui, les trois vauriens le sifflaient et l'appelaient, mais Aru faisait mine de ne pas les entendre, priant pour qu'ils s'éloignent. Cependant, il n'en fut rien. Venant à sa rencontre, les trois enfants le poussèrent et lui prirent son cartable.

« - Alors morveux, tu as quoi à nous donner aujourd'hui ?
- Laissez-moi tranquille,
riposta Aru, reprenant son sac de force.
- Mais c'est qu'il se rebelle celui-là !
- Il faut leur apprendre aux rebelles qui commande ici.
- Les mioches comme toi ne font pas la loi, ils se taisent et font ce qu'on leur dit. »


L'un d'eux attrapa Aru par les bras, l'empêchant de se débattre. Ricanant les deux autres sortirent chacun une poké-ball. Un Fantominus et Psystigri firent face à Aru, terrorisé. Le petit se mit à crier à l'aide, mais personne ne semblait l'entendre. Depuis toujours, il avait vécu avec de nombreux pokémons, il lui paraissait impensable que l'un d'eux s'en prenne à un humain. Pourtant, aucun d'eux ne broncha lorsque leurs dresseurs leur ordonna de s'attaquer à lui. Encaissant les coups, Aru pleurait à n'en plus pouvoir. Un grosse balafre gisait sous son oeil, le sang coulant le long de sa joue. Il ne comprenait pas comment des pokémons pouvaient s'en prendre à lui, alors qu'il avait toujours pris soin d'eux.

Alors que tout semblait perdu pour Aru, il fut soudainement libéré de son emprise. Tombant au sol, il releva les yeux et discerna une silhouette à travers ses larmes : Sae. Son Lixy se dressait face aux deux attaquants, qui reculaient doucement.

« - Sora, Morsure ! »

Aussitôt, le petit pokémon se jeta sur les deux autres, plantant ses canines dans leur peau. Apeurés, Fantominus et Psystigri s'échappèrent, leurs dresseurs à leur trousse. Le troisième enfant ne rajouta rien et poursuivi ses camarades, effrayé. Sae se tourna vers Aru pour l'aider à se relever, mais le jeune garçon retira son bras se leva sans son aide.

« - Si tu étais arrivé à l'heure Sae, rien de tout cela ne se serait passé.
- Je suis désolé Aru... Tu devrais avoir un pokemon pour te défendre, je vais en parler à maman et...
- Non ! Je ne veux plus devenir dresseur ! Je pensais qu'ils protégeaient les humains, pas qu'ils les attaquaient ! Je n'aurais jamais de pokemons, je ne veux plus jamais qu'ils m'approchent ! »





7 février 2004 - Vanawi, Pension Hidemi

Le son des friandises qui tombent dans la gamelle résonne dans toute la grange. Chargé de nourrir les pokemons en pension, Aru faisait son travail à contre-coeur. Lui qui auparavant prenait plaisir à passer du temps avec la diversité de pokemons de la pension, il évitait aujourd'hui toute proximité, malgré la gentillesse de ces derniers. Un Vivaldaim vint à sa rencontre, mais Aru le repoussa désagréablement. Il se retourna vers la gamelle, mais elle était déjà vide. Grognant contre le Vivaldaim, seul pokémon présent, il la remplit de nouveau. Mais une nouvelle fois lorsqu'il la quitta des yeux quelques instants, elle était de nouveau vide. Cette fois, il était certain que le Vivaldaim n'y était pour rien.

« - Len, si c'est toi qui me fait une farce c'est pas drôle du tout ! »

Mais il n'y eu aucune réponse. Aussi intrigué qu'anxieux, Aru remplit une nouvelle fois la gamelle, et fila se cacher plus loin pour observer la gamelle. Dès qu'il s'était éloigné, un Germignon accouru pour dévorer la nourriture, sous le regard ahuri d'Aru.

« - Toi, vas-t'en ! Tu n'as rien à faire ici, cette nourriture n'est pas pour toi ! »

Effrayé, le Germignon déguerpit aussitôt par un trou dans le mur. Furieux, Aru lui hurla qu'il n'avait plus intérêt à revenir.




11 février 2004 - Vanawi, alentours de la Pension Hidemi

Aru était frustré. Il aurait préféré passer la soirée devant sa console de jeux vidéos, mais Sae l'avait chargé d'aller cueillir des baies pour les pokemons de la pension. Mais ça, Aru s'en fichait pas mal. Traînant des pieds, il tenait dans ses main un panier à moitié rempli. Soupirant, il en arracha une autre, quand une silhouette lui attira l'oeil. Les yeux ronds, il reconnu immédiatement la créature.

« - Encore toi ! »

Le Germignon décampa aussitôt qu'Aru eu levé la voix. Grognant, le jeune garçon espérait lui avoir fait peur pour de bon. Mais dans sa colère, Aru avait réveillé un Goupix, qui sommeillait non loin de là, et qui semblait très mécontent d'avoir été dérangé. Remonté, il fit face à Aru, qui était immédiatement moins rassuré. Ce Goupix ne semblait pas aussi commode que le Germignon de tout à l'heure. Apeuré, Aru lâcha son panier et recula, essayant de calmer le pokemon. Se cachant les yeux, Aru pria pour ne pas avoir à revivre cet enfer. Le Goupix chargea, mais Aru ne sentit rien. Osant regarder, il fut stupéfait de voir le Germignon interposé entre eux deux. Bien que plus faible que ce Goupix, il n'avait pas hésité une seconde en portant secours à Aru. Effaré, le jeune garçon dévisageait les deux pokemons se battre avec vigueur. Mais le Flammèche de Goupix était bien trop puissant pour Germignon, et celui-ci semblait faiblir à vue d'oeil. Le pokemon renard lança une nouvelle fois son attaque feu, mais cette fois Germignon, qui était à terre, ne reçu pas ce nouveau coup. Aru s'était positionné entre eux deux, subissant la brûlure à la place de son sauveur. Stupéfait, le Goupix recula, comprenant son erreur.
Des cris résonnèrent au loin, et le Goupix s'enfuit aussitôt. Sae et Len débarquèrent, et virent leur frère dans un piteux état, en compagnie du Germignon affaiblit au creux de ses bras. Accourant prévenir leurs parents pour les emmener d'urgence à l’hôpital, Aru se pencha vers Germignon, qu'il gratifia d'un faible sourire.

« - Merci, mon amie. »





15 juin 2010 - Vanawi, Pension Hidemi

« - Kaluha, viens on va dire au revoir à Sae ! »

Aru et son Germignon sortirent prestement de la maison où Sae attendait sur le pas de la porte, en compagnie de Len et de ses parents, Sora à ses pieds. Débarquant, Aru se jeta dans les bras de son frère, triste qu'il se décide enfin à partir. Il comptait commencer son voyage de dresseur pokemon, et avait déjà quelques pokemons avec lesquels débuter son aventure. De tous les frères, c'était lui qui semblait le plus destiné à réussir. Mais Aru lui avait promit qu'il était prêt à le dépasser, et qu'un jour il serait plus fort encore, et qu'il viendrait avec Germignon pour le vaincre. Un sourire en coin Sae posa ses mains sur les épaules de son son jeune frère, qui faisait désormais sa taille.

« - Je sais que tu le feras Aru. Et d'ici là, je veux que tu prennes soin de Sora. Il t'accompagnera et te protégera dans ton périple. Quand nous nous reverrons, tu me le ramènera, plus fort que jamais. Et rends moi un service, essaye de convaincre Len qu'il n'est pas fait pour le dressage. »




24 mai 2016 - Anula, centre ville.


« - Kaluha, Sora, regardez cette ville qui s’étend face à nous. Elle signe le commencement d'une nouvelle vie ! »

Aru était parti à son tour aux côtés de ses fidèles compagnons, bien décidé à faire de nouvelles rencontres et devenir le meilleur. Germignon et Lixy levèrent la tête vers lui, le feu de la victoire dans les yeux. Eux aussi, étaient prêts à en découdre. Le voyage ne faisait que commencer.

« - Allons-y ! »

Aru s'élança vers la grande rue, d'un pas plein de conviction, mais s'arrêta dans son élan.

« - Euh... Et on commence par où, au juste ? »



HORS-JEU
PUF: Jumt'
ÂGE: 19 ans
DISPONIBILITÉ: Varie beaucoup selon les cours. Actuellement plutôt disponible.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM?: M'étant remise à pokemon, je voulais aussi me remettre aux RPG. J'ai donc combiné les deux et cherché un bon forum dans ce cas !
QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM ET DU CONTEXTE? Pour le moment, je suis sous le charme, et je le trouve très bien organisé !
PERSONNAGE SUR L'AVATAR: Luffy (Monkey D. Luffy) [one piece]
CODE: Nomnomnomé par Vevelt Dop
AUTRE: Au plaisir de Rp !  :blbl:



Dernière édition par Aru Hidemi le Sam 28 Mai - 0:13, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aru Hidemi
Newbie
avatar
Masculin Messages : 22
Date d'inscription : 27/05/2016

Âge du personnage : 19 ans
Niveau : 5
Team active :

Kaluha
Germignon ♀ - Engrais - Brave


Sora
Lixy ♂ - Intimidation - Doux

-
Ezio
Passerouge ♂ - Cœur de Coq - Modeste


Stench
Tadmorv ♂ - Puanteur - Malin



MessageSujet: Re: Aru Hidemi - « I’ve got scars, even though they can’t always be seen. »   Ven 27 Mai - 16:58

FICHE DRESSEUR


INFORMATIONS
RAPPEL GROUPE: Compétiteur et Habitant
RAPPEL RÔLE: Dresseur



TEAM
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - Germignon ♀ - Kaluha - Engrais - Brave
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Aru avait sept ans lors de leur première rencontre. Dans une période haineuse, il avait débord détesté ce Germignon. Mais quand il fut attaqué par un Goupix, Kaluha vint à son secours, et dès lors ils ne se sont jamais quittés. Kaluha a une relation très forte avec Aru, et ces deux là ne se quitteront probablement jamais.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - Lixy ♂ - Sora - Intimidation - Doux
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Aru connait Sora depuis qu'il a au moins quatre ans. Mais auparavant, ce Lixy appartenait à son grand frère, Sae. Lorsque celui-ci est parti pour accomplir son voyage de dresseur, il a confié son Lixy à Aru, afin qu'il ait toujours une protection. Aru a promit à son frère que plus tard, il lui rendrait Lixy, plus fort que jamais. Depuis, ils sont devenu très proches, Sora protégeant toujours Aru, comme lui avait demandé son ancien dresseur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - Passerouge ♂ - Ezio - Cœur de Coq - Modeste
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Œuf confié par le Directeur Éleveur lors de l'inscription au tournoi, afin d'évaluer la capacité d'adaptation du dresseur et la façon dont il traite un pokémon qu'il n'avait pas forcément envisagé à l'origine.



Dernière édition par Aru Hidemi le Dim 29 Mai - 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yveltal
Modératrice en Chef
avatar
Féminin Age : 20
Messages : 648
Date d'inscription : 07/04/2014


MessageSujet: Re: Aru Hidemi - « I’ve got scars, even though they can’t always be seen. »   Dim 29 Mai - 13:58

Eyo ! Bienvenue sur l'île ° 3°

Ça fait du bien de voir des personnages un peu positifs par ici, encore plus quand ils sont aussi énergiques. En tous cas, Aru est attachant sans être lourdingue, et je dois avouer que je suis curieuse de voir comment il va évoluer face au cirque total de l'île :P

Bref tu es validé !
Tu peux donc aller faire ton pokédex (c'est obligatoire), des demandes de RPs, ta RS (si tu le souhaites) et commencer l'aventure dès que tu auras choisi ton troisième pokémon parmi ces trois-là. Moi, dès que ce sera fait, je me chargerai d'aller faire ton sac. Tu commences avec 50 opals, 3 pokéballs et 2 potions.

SÉLECTION

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
#129 MAGICARPE
"Toujours arriver au bout du chemin"... Tout ça, couplé à la bêtise relative d'Aru, me fait penser à un Magicarpe qui remonte la rivière à contre-courant malgré tout ce qui devrait l'en empêcher. En effet, comme le jeune homme, il veut devenir fort et s'endurcir, même si il ne brille pas par une intelligence hors-norme. Avec un peu de patience, il pourrait devenir un allié redoutable au combat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
#661 PASSEROUGE
Tout comme Aru, Passerouge veut voler de ses propres ailes. Il représente comme tous les pokémon vol le désir de liberté et de d'explorer le monde, d'aller au delà de ce qui est connu. Son double type feu, lui, symbolise davantage la vivacité et l'ardeur de vivre. Le pokémon, en général, semble d'ailleurs plus porté sur la gaieté et l'optimisme. Bref, il me semble plutôt adapté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
#619 KUNGFOUINE
Ici, c'est pour combler les faiblesses de son potentiel dresseur. En effet, Kungfouine est un pokémon qui représente la sagesse, la patience et la tranquillité, tout ce qui manque au jeune homme pour grandir et s'améliorer. De plus, la force et la résistance de Kungfouine seraient parfaits pour quelqu'un comme Aru qui a tendance à être un peu trop casse-cou et, visiblement, à s'attirer des ennuis...

Et voilà en espérant que ça te plaira ! N'oublie pas de préciser les infos de ton pokémon dans ta fiche dresseur et dans un post à la suite o/
Revenir en haut Aller en bas
Aru Hidemi
Newbie
avatar
Masculin Messages : 22
Date d'inscription : 27/05/2016

Âge du personnage : 19 ans
Niveau : 5
Team active :

Kaluha
Germignon ♀ - Engrais - Brave


Sora
Lixy ♂ - Intimidation - Doux

-
Ezio
Passerouge ♂ - Cœur de Coq - Modeste


Stench
Tadmorv ♂ - Puanteur - Malin



MessageSujet: Re: Aru Hidemi - « I’ve got scars, even though they can’t always be seen. »   Dim 29 Mai - 14:15

Bon, après avoir longuement hésité entre Passerouge et Magicarpe, je me suis dis que je m'amuserais plus à capturer directement Magicarpe, donc Passerouge sera plus intéressant en tant qu'oeuf !

Merci pour cette belle sélection en tout cas !

Ce sera donc Passerouge ♂ - Ezio - Coeur de Coq - Modeste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Aru Hidemi - « I’ve got scars, even though they can’t always be seen. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aru Hidemi - « I’ve got scars, even though they can’t always be seen. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pole Scars : Les petits bobos des poleuses^^'
» Destockage de boites Scars of Mirrodin
» parodie de rapport de bataille III
» Alain Sibiry Traoré, Etalons du Burkina Faso : «Je suis serein pour aller à la CAN»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: Premiers Pas :: PRÉSENTOIR :: Présentations Validées-