« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 J'ai confiance en toi, Antoine! [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Lewis Armstrong
Habitué
avatar
Masculin Age : 25
Messages : 495
Date d'inscription : 12/09/2013

Âge du personnage : 22 ans
Pseudonyme(s) : /

Niveau : 81
Team active : Azumarill ♀ - Deedee - Coloforce - Rigide

Pharamp ♀ - Destiny - Statik - Foufou

Simiabraz ♀ - Ella - Brasier - Pressée

Dracolosse ♂ - Jules - Attention - Naïf

Roitiflam ♂ - Bawabawa - Braisier - Discret

Lucario ♂ - Luke - Impassible - Rigide



MessageSujet: J'ai confiance en toi, Antoine! [OS]   Jeu 3 Oct - 3:21

Je m'arrêtai de marcher. C'était l'endroit parfait. Je regardai autour de moi, content du lieu que j'avais déniché. Je poussai un soupire de satisfaction, puis je détachai la première Pokéball qui était attachée à ma ceinture. La première Pokéball que j'avais attachée à cette même ceinture, quelques années plus tôt. Je regardai un instant la petite balle bicolore. Antoine. En un mouvement je lançai la Pokéball sur le sol afin de laisser sortir le Pokémon de type eau.

Antoine apparut devant mes yeux, l'air confiant. Cela faisait maintenant plusieurs jours que le Carapuce attendait ce moment. Je lui avait promis, lorsque nous avions quitté Vanawi, que nous aurions notre moment privilégié, tous les deux, pour un entraînement comme dans le bon vieux temps, où il n'y avait que lui et moi. Depuis que nous étions parti, nous n'avions jamais eu cette occasion. Entre mes nouvelles rencontres et les entraînements d'équipe, Antoine et moi n'avions pas eu de moments en tête-à-tête. Mais aujourd'hui, j'avais réservé l'avant-midi à cette fin.

Antoine me regarda, tout sourire, attendant avec impatience mes ordres. Je commençai par lui dicter un petit jogging, qu'il exécuta sans rouspéter. Je couru quelque minutes à ses côtés, mais je m'essoufflai trop rapidement. Cette foutu malformation... Je massai ma poitrine, soudainement douloureuse. Ce n'était pas le temps de faire une crise... Non, aujourd'hui, rien ne pourrait m'empêcher de passer du temps avec mon Carapuce!

Voyant que mon Pokémon devenait essoufflé, je lui ordonnai d'arrêter. Alors, la petite tortue repris sa position de départ. Il était tout ouïe, prêt à obéir à mes moindres commandes. Il s'était bien échauffé, alors maintenant, il était temps de passer aux choses sérieuses. Je me positionnai devant Antoine, l'air sérieux. Nous avions notre propre technique d'entraînement personnalisée. Sans prévenir, j'attrapai une pierre sur le sol, et la lançai aussitôt sur mon Pokémon, qui l'esquiva aussitôt! D'autres pierres suivirent, et Antoine esquiva la moitié d'entre elles, et envoya voler l'autre moitié grâce à son attaque Pistolet à O!L'entraînement se déroulait à merveille! Mon Pokémon performait comme un champion! Tout se déroulait très bien, quand soudainement, une des pierres heurta Antoine de plein fouet! Mon Pokémon tomba sous le choc. Je me redressai, horrifié de mon geste! Jamais je n'avais fait mal à Antoine, avec cette technique.. Je m'organisais toujours pour que la pierre le frôle...

Je lâchai les cailloux restés dans mes mains avant de courir vers Antoine, qui était toujours à terre. Je me penchai vers le petit Pokémon, qui était à présent face contre terre. Je le ramassai doucement afin de contempler l’ampleur des dégâts. Il n'y avait pas grand chose, physiquement, mais c'était surtout son égaux qui devait être blessé. Je lui fis un sourire compatissant, mais le Pokémon détourna la tête. Je restai interdit devant sa réaction. Jamais Antoine ne m'avait boudé auparavant... Je mis ma mains sur sa joue, mais la tortue d'eau me chassa. Je ne comprenais pas... Était-il fâcher contre moi? Fâcher parce que je l'avais heurter accidentellement?

-Je suis désolé, Antoine... Je ne voulais pas te faire du mal... murmurai-ja.

Antoine me regarda, un air froid aux yeux. Il alla s'asseoir, à quelques mètres de moi, contre un arbre. Je le regardai, un air triste au visage. Que se passait-il avec mon Carapuce? Je m'approchai de lui à nouveau. Je n'allais pas abandonner. J'allais trouver ce qui n'allait pas avec mon Antoine, et j'allais le régler. Je m'assis aux côtés de mon Pokémon, qui refusait toujours de me regarder dans les yeux. Sans lui demander la permission, je le pris et le posai sur mes genoux.

-Tu es fâché contre moi? demandai-je à mon Carapuce.

Antoine baissa la tête, puis la secoua en signe de négation. S'il n'était pas fâché contre moi, alors il n'y avait qu'une seule autre solution. Il n'était pas satisfait de sa performance. Antoine avait toujours été très sévère envers lui-même. C'était donc pour ça qu'il était fâché... Il s'en voulait, à lui, d'avoir rater... Je me contentai de le serrer fort et de lui caresser la tête. Je lui chuchotai que tout allait bien, qu'il avait bien travailler, mais Antoine ne voulait rien savoir. Je lui proposai de recommencer, et après avoir insisté à quelques reprises, il fini par accepter, sans toutefois retrouver son sourire.

Je me remis en position, devant Antoine, prêt à lui lancer des cailloux. Je commençai par y aller doucement, et lançai une ou deux pierres, qu'il réussi à détourner avec son Pistolet à O. Vint ensuite la troisième pierre, qu'il reçu à nouveau en pleine bouille. Je soupirai en laissant retomber les roches sur le sol. Je m'approchai à nouveau du Pokémon de type eau, et me penchai à ses côtés. Antoine... Qu'avait-il? Qu'était-il arrivé à sa ténacité et à sa confiance en soi? Je m'adressai au petit Carapuce, qui avait l'air complètement débiné.

-Tu sais, Antoine, personne n'est parfait... Tout le monde fait des erreurs, mais en pratiquant, on s'améliore... C'est pour ça qu'on est ici, Antoine, c'est pour s'améliorer. Personne n'est un champion sans pratiquer, tu sais? Je sais que tu peux réussir, si tu persévère. Tu es capable, regarde comme tu es devenu fort, depuis que nous sommes ici! J'ai entièrement confiance en toi, tu sais...

Antoine m'écoutait avec attention. Il semblait boire mes mots. Des étoiles brillaient dans ses yeux. Son air de tout à l'heure s'était à présent totalement transformé. Il m'écoutait en hochant la tête de temps en temps. Lorsque je fini mon discourt, je lui tapotai la tête en signe d'affection. Je me redressai alors, et lui proposai une dernière fois de réessayer l'entraînement. Antoine acquiesça avec sa bonne vieille détermination.

Pour la troisième fois, je me mis en position, des pierres dans les mains. Je fixai Antoine des yeux, cherchant son approbation. Il me lança un sourire complice afin de me montrer qu'il était prêt. Je pris un élan, et me préparai à projeter la première pierre, mais mon mouvement fut stoppé net. Antoine fut soudainement envahi par une lumière blanche, aveuglante. Était-ce une nouvelle attaque? Le corps d'Antoine se mit alors à se métamorphoser! Mais qu'est-ce que...? Antoine...? Je regardai la scène comme si j'étais au cinéma, comme si je n'avais aucun pouvoir sur le déroulement des choses.

Peu à peu, la lumière se dissipa, laissant réapparaître mon Pokémon. Lorsqu'elle disparût complètement, mes yeux s'écarquillèrent. Antoine! Là où s'était trouvé mon Carapuce, quelques secondes auparavant, se trouvait maintenant un tout autre Pokémon! Un Carabaffe était à présent devant moi, et me fixait d'un air fier... Était-ce Antoine? Je me risquai à approcher le Pokémon.

-Antoine? C'est bien toi? fis-je, inquiet.

Le Pokémon lança un « Cara! » joyeux avant de frapper sur son torse comme un guerrier. C'était bel et bien mon Antoine... Il avait évoluer! Doucement, mon air inquiet se dissipa afin de laisser apparaître un sourire de satisfaction. Mon Antoine avait évolué! Mon Antoine, un Carabaffe! Je me lançai sur lui, fou de joie! Je tentai de le soulever, mais la différence de poids me marqua! Dire que quelques minutes plus tôt, je pouvais le mettre sur ma tête! Je me contentai de lui faire une caresse sur la tête.

Je regardai l'heure afin de voir s'il nous restait encore assez de temps pour continuer l'entraînement. Oh bon dieu de bon dieu! Il était pratiquement 16h! Et moi qui devait faire mon inscription à la compétition aujourd'hui! J'allais être en retard! Sans un mot, je rentrai Antoine dans sa Pokéball, puis je pris mes jambes à mon cou et me mis à courir en direction du centre d'inscription! Pitié, faites que j'arrive à temps!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

J'ai confiance en toi, Antoine! [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bravo Pierre-Antoine
» Officiel : Antoine Diot out pour les play offs
» [Le Havre] Antoine Rufenacht quitte la mairie
» Interview de Antoine Grauss
» Du 68 [Antoine 68]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: CÔTE OUEST :: Amanil-