« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Trick or treat! [PV Mercy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Weston Elric
Habitué
avatar
Age : 25
Messages : 615
Date d'inscription : 29/11/2013

Âge du personnage : 26
Pseudonyme(s) : Phantom (Champion dresseur)

Niveau : 60
Team active :
- Dracaufeu ♂ - Kyle - Braisier - Jovial

- Libégon ♀ - Maya - Hyper Cutter - Docile

- Mimitoss♀ - Mélodie - Lentiteintée- Maligne

Luxray ♂ - Diego - Rivalité - Assuré

Pandespiegle ♂ - Dimitri - Poing de fer - Jovial

Zoroark ♀ - Mystique - Illusion - Naïve

Team spécifique :
- Statitik ♂ - Naël - Oeil Composé - Modeste

- Crabaraque ♂ - Rodley - Fermeté - Mauvais

- Scarhino ♀ - Stella - Essaim - Discret

- Papilusion ♂ - Rodriguez - Assuré - Œil Composé


MessageSujet: Trick or treat! [PV Mercy]   Lun 7 Nov - 17:47


• Trick or treat! •feat. Mercedes Blanchett

-Allez, Bennie, dépêches toi d'enfiler ton costume sinon y en aura plus des bonbons! On attend tous après toi!

-Mais j’arrive pas! Ça veut pas fermer!

Je sens mon fils commencer à s’énerver, alors que j’hausse le ton sans même le réaliser. Le petit blond commence à tirer sur la fermeture éclair de son costume comme un énervé, tout en gémissant misérablement. Je le sens sur le point de libérer les larmes, alors avant qu’il ne soit trop tard, je reprends mon calme, et invite le petit garçon à s’approcher, afin que je puisse l’aider avec son costume. Sans cesser de gémir, Benjie s’approche, me pointant la fermeture éclair, coincée dans les poils du costume. Poussant un soupir, je tente du mieux que je peux de refermer le costume, ce que je réussis finalement à faire non sans arracher une partie desdits poils. Malgré tout, le petit blond semble satisfait du résultat, et ainsi, il retrouve rapidement son sourire.

Je ne peux m’empêcher de me remémorer notre premier Halloween ensemble, l’an dernier. Les choses ont tant changées depuis. Je me souviens encore du malaise que j’éprouvais en compagnie du petit. À l’époque, j’espérais encore voir sa mère se pointer pour récupérer son rejeton. Heureusement, les choses ont évoluées depuis. Aujourd’hui, un an plus tard, c’est sans honte et sans hésitation que je veux amener mon garçon récolter le plus de bonbons possible, et lancer des œufs sur les maisons de ceux qui refuseront de participer. Avec un sourire satisfait sur les lèvres à l’idée de redevenir un gamin ce soir, je m’empare de mon fils, qui a bien grandi depuis l’an dernier, pour l’amener jusqu’au salon, où nous retrouvons mon amoureuse, qui nous accompagnera pour la soirée.

-Tadaaaa! Je te présente Capitaine Québec, le super-héro barbu des Laurentides, muni de son chandail carotté, sa hache, son sirop d’érable et son fidèle acolyte Bernard Tremblay, le castor!

-C’est pas Bernard Tremblay mon nom, yark!

J’éclate de rire, alors que le petit blond me fait la moue, refusant catégoriquement de porter le nom le plus québécois que j’ai pu trouver. Je lui glisse quelques chatouilles pour lui retirer ce petit air mécontent, et cela fait de toute évidence rapidement effet, car bientôt l’enfant oublie tout pour rigoler un bon coup et se lancer dans les bras de Mercy.

-Toi t’es déguisé en quoi, mam-… Victoria?

Je reste muet devant ce petit lapsus, ne voulant pas mettre mal à l’aise l’un ou l’autre. Ce n’est pas la première fois que Benjie appelle Mercy « maman » par mégarde, et si nous n’avons pas encore adressé la situation, je sais que nous devrons éventuellement le faire, mais pas ce soir. Ce soir, Capitaine Québec, son acolyte et sa demoiselle se donnerons comme mission de ramasser le plus de bonbons possible!


(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Age : 25
Messages : 807
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans
Métier / Études : Journaliste, mannequin en tant que couverture
Pseudonyme(s) : Victoria Hills, ma fausse identité sur l'île d'Enola.
Azmitia, surnom de journaliste qui protège mon identité, et mon nom au sein de la Résistance.

Niveau : 80
Team active :

Kinu, Aligatueur ♂, Rigide, Torrent


Shadaya, Luxray ♀, Joviale, Intimidation


Hercules, Minotaupe ♂, Gentil, Baigne Sable

 
Nemeroff, Drattak ♂, Naïf, Intimidation @Drattakite

 
Silver, Dimoret ♂, Mauvais, Attention


Jeda, Steelix ♀, Brave, Tête de Roc



MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Lun 7 Nov - 21:40


♦ TRICK OR TREAT ♦défi d'Halloween
L’Halloween fait partie de mes mœurs depuis la tendre enfant. Mes souvenirs s’effritent avant de tomber sur une année où je n’aurais pas participé en grand aux festivités entraînées par le 31 octobre. Cette année particulièrement, nous avons décoré la maison ensemble tous les trois et j’ai redécouvert la magie de cette fête au-travers des yeux du jeune garçon qui ne tient pas en place depuis quelques jours dans l’attente interminable de ce moment fatidique. Je dois m’avouer très fière de décorations faites autour de la maison, et j’ai surpris de nombreux enfants s’aventurer sur le sentier menant à notre demeure afin d’admirer le spectacle. Kinu et les autres se sont montré tolérants de ces visites inattendues, mais je devine aisément que mes gardes du corps ont bien hâte que toute cette agitation se résorbe. À l’approche de l’Halloween, la pression s’en est que d’autant plus exacerbée à savoir quel déguisement original je me plairais à porter cette année, et l’énigme s’est trouvée difficile à résoudre après ma réussite de l’année dernière. J’ai décidé cette fois d’y aller avec un personnage du folklore geek, soit Poison Ivy une fameuse méchante de l’univers de Batman qui possède une passion aveugle (et franchement malsaine) pour les plantes de toutes sortes. Adélia m’a beaucoup aidé à préparer le costume malgré son horaire chargé… depuis qu’elle s’est engagée dans sa spécialisation c’est à peine si je la vois, et elle du refuser de nous accompagner ce soir afin de se préparer à un examen à venir la semaine prochaine.

J’ai donc revêtu ma tunique verte ainsi que les collants assortis et les gants, en plus de teindre ma tête en roux afin de mieux correspondre au personnage. J’ai laissé mes cheveux voler contre mon dos… je dois avouer l’attirail plutôt sexy si bien que j’ai décidé de couvrir mes épaules nues de quelques faux branchages aux couleurs scintillantes. Je ne suis guère surprise que l’enfant ne reconnaisse pas mon costume, comme il n’a pas du regarder beaucoup de dessins animés vu tout le temps qu’il passe dehors en compagnie des Pokémon. Ce qui attire mon œil néanmoins, est le drôle de duo qui se présente à moi… Benjie en castor et Weston en ce qu’il décrète être «Capitaine Québec». Les fleurs de lys et le bleu caractéristiques auraient du me mettre la puce à l’oreille, mais je ne peux m’empêcher de froncer les sourcils. Je sais que l’enolian a pris ma contrée d’origine en affection, mais je trouve ce costume un peu forcé… Même étant patriotique envers ma terre d’accueil pendant plusieurs années de ma vie, je n’irais pas jusqu’à cet extrême. J’imagine qu’il est trop tard pour le faire changer d’avis de toute façon.

«Hum… vous êtes… beaux… Je suis Poison Ivy, c’est une vilaine dans Batman. Elle peut créer des plantes carnivores qui pourraient te bouffer tout cru!»

Je fais mine de dévorer le ventre du petit castor. Je n’ai pas manqué de remarquer son lapsus, m’habitue progressivement à l’appellation qu’il finira tôt ou tard par emprunter. Ainsi je ne dis rien. Je regarde plutôt Weston – ou Capitaine Québec si vous voulez – et lui sourit malicieusement.

«Cette année, on doit battre tous les records de la récoltes des bonbons! Y’a une vieille maison hantée dans la ville d’Anula aussi que j’aimerais visiter, ça fait des années que je rêve de le faire… mais j’avais peur l’année dernière que Ben soit trop une poule mouillée!»

Je lance un regard au petit afin de tester sa réaction. Sera-t-il assez courageux pour souhaiter s’y aventurer? J’espère vivement qu’il dira oui car je meurs d’envie de quelques frissons de terreur!
(c)Golden

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weston Elric
Habitué
avatar
Age : 25
Messages : 615
Date d'inscription : 29/11/2013

Âge du personnage : 26
Pseudonyme(s) : Phantom (Champion dresseur)

Niveau : 60
Team active :
- Dracaufeu ♂ - Kyle - Braisier - Jovial

- Libégon ♀ - Maya - Hyper Cutter - Docile

- Mimitoss♀ - Mélodie - Lentiteintée- Maligne

Luxray ♂ - Diego - Rivalité - Assuré

Pandespiegle ♂ - Dimitri - Poing de fer - Jovial

Zoroark ♀ - Mystique - Illusion - Naïve

Team spécifique :
- Statitik ♂ - Naël - Oeil Composé - Modeste

- Crabaraque ♂ - Rodley - Fermeté - Mauvais

- Scarhino ♀ - Stella - Essaim - Discret

- Papilusion ♂ - Rodriguez - Assuré - Œil Composé


MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Jeu 10 Nov - 20:23


• Trick or treat! •feat. Mercedes Blanchett


Si Benjie n’a pas tout de suite deviné en quoi était déguisée mon amoureuse, pour ma part, je l’ai compris assez rapidement. Car même si je suis loin d’affectionner l’univers de Batman autant que la rose, je m’y connais tout de même plutôt bien. Et je dois avouer que ce costume est plutôt bien réussit. Plutôt réussit, et plutôt sexy aussi, en épousant à merveille ses courbes, les mettant ainsi bien en valeur. Je rends ainsi son sourire à Mercy, mais je me doute que ce soit pour les mêmes raisons. Bien que j’ai très envie d’aller récolter des bonbons gratuits, je ne peux m’empêcher de songer à un autre type de gâteries, réservées pour lorsque le petit castor sera couché et bien endormi. Mais pour l’instant, nous avons bien d’autres choses à nous occuper!

Mercy dévoile d’ailleurs à ce moment précis ce qu’elle a en tête pour la soirée, et j’avoue que sur le coup, je suis hésitant. Si je n’aurais d’ordinaire pas hésité à aller me glisser dans une maison hantée avec mon amoureuse et un groupe d’amis afin de tenter de leur causer le plus de frayeurs possible, cette fois, je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée. Je pose mon regard sur mon fils, qui semble à son tour hésitant, offrant à la super-vilaine un air incertain. Il semble ambivalent entre l’envie de passer très très loin de cet endroit effrayant, et celle de ne pas passer pour une poule mouillée, comme l’indique Mercy avec énergie. Au final, le petit castor se décide enfin, et nous l’exprime en tapant du pied, tout en affichant un air mécontent.

-J’suis pas une poule mouillée, moi! J’ai même pas peur des maisons hantées!

J’arque un sourcil, offrant un sourire amusé à mon amoureuse. Personnellement, je ne suis toujours pas sûr qu’il s’agisse d’une bonne idée, et je suis à peu près certain que, si le petit accepte effectivement d’y entrer au moment venu, nous risquons de passer les prochaines semaines à dormir à trois dans le lit. Mais avant que je puisse partager mes réticences à la jeune femme, nous sommes interrompus par un groupe d’enfant qui vient sonner à la porte, réclamant des bonbons. De nouveau dans mon personnage de Capitaine Québec, je m’empresse d’aller ouvrir, prenant une voix forte pour leur glisser quelques unes des friandises que nous avons décidé de laisser sur le porche pour ceux qui passeront pendant que nous serons partis.

-Bon, on y va avant qu’il n’y ait plus rien?

Retrouvant son sourire, Ben s’empresse de sortir, sautillant dans tous les sens, nous intimant de nous dépêcher alors qu’il se dirige vers la première maison décorée qu’il peut apercevoir.

-Pas trop vite, Ben! Tu ne sonnes pas tant qu’on est pas là pour surveiller!

Malgré mes avertissements, le petit blond s’empresse de sonner, de ramasser les bonbons et de courir en direction de la prochaine maison, en lâchant un « Merci! » rapide à ceux ouvrant la porte. Attendri, je ne peux retenir un sourire en sa direction.

-Ça te donne pas envie d’en avoir un petit deuxième, les moments comme ça?

Glissant mon bras autour de la taille de ma femme, je lui glisse un sourire complice avant d’aller déposer un petit baiser contre sa joue.

(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Age : 25
Messages : 807
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans
Métier / Études : Journaliste, mannequin en tant que couverture
Pseudonyme(s) : Victoria Hills, ma fausse identité sur l'île d'Enola.
Azmitia, surnom de journaliste qui protège mon identité, et mon nom au sein de la Résistance.

Niveau : 80
Team active :

Kinu, Aligatueur ♂, Rigide, Torrent


Shadaya, Luxray ♀, Joviale, Intimidation


Hercules, Minotaupe ♂, Gentil, Baigne Sable

 
Nemeroff, Drattak ♂, Naïf, Intimidation @Drattakite

 
Silver, Dimoret ♂, Mauvais, Attention


Jeda, Steelix ♀, Brave, Tête de Roc



MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Sam 12 Nov - 19:20


♦ TRICK OR TREAT ♦défi d'Halloween
De m’aventurer aux maisons ne fait plus vraiment partie de mes habitudes. Passée la treizième année de vie, on vous juge rapidement trop âgé pour faire la course aux bonbons et alors le plaisir s’arrête. J’ai dû recycler, à l’époque, mon enthousiasme pour cette festivité, dans des soirées ou fêtes portant la thématique. J’ai quelques souvenirs de ces nuits particulièrement arrosées, tassée sur mes amis à regarder les pires films d’horreur, à avaler une tonne de bonbons bien trop sucrés et à s’amuser à se faire peur mutuellement. Quelques années, nous nous aventurions même dans quelques cimetières de Montréal à la recherche d’une frousse. Que de beaux souvenirs. Renouer avec cette part tournée vers l’aspect terrifiant d’Halloween me ferait le plus grand bien, mais je réalise négliger le jeune âge du fils de Weston. Il n’a que cinq ans après tout. Peut-être que je suis un peu trop ambitieuse de croire qu’il pourra aller là-bas sans en faire des cauchemars pendant des semaines. Moi, parent irresponsable? Roh, si on ne peut même plus s’amuser. Heureusement pour moi, le gamin réagit exactement comme je l’avais prévu, piqué dans son jeune orgueil que je me demande bien d’où il tient… Si son père semble incertain, ce n’est pas le cas de Benjie. Nous sommes interrompus par un groupe d’enfant venant quêter leur dû à notre porte avant de quitter nous-mêmes en direction des rues d’Anula. Nous avons décidé d’arpenter la ville plutôt que de rester en périphérie où il n’y a que peu de maisons situées très loin les unes des autres.

La cueillette se déroule bien et déjà, la taie d’oreiller confiée à l’enfant se remplit rapidement. Benjie se presse entre les maisons des quartiers riches d’Anula (comme si la ville en avait des pauvres…) et ces bourgeois sont particulièrement généreux en victuailles qui font briller les yeux du gamin. Pour ma part, je souris d’appréhension. Lorsque le petit sera couché, Weston et moi feront le tri et nous pourrons nous faire une sélection rien qu’à nous! Bah quoi, vous pensez vraiment que le petit mangera tout ça? J’en rigole d’avance, suivant le petit en tenant la main de mon amoureux, aussi ridicule soit-il. J’attire de nombreux regards, reconnue par certains et probablement simplement appréciée par l’autre. Cet accoutrement plutôt sexy semble plaire. Je les ignore tous pour simplement vivre ce moment en famille, quelque peu interrompu par la réflexion de mon époux, à laquelle je réponds par un regard noir.

«Non mais tu rêves en couleur. Tu as vu ce corps de rêve? Pas question d’y renoncer. Des fois je me demande ce qui te passe par la tête, Capitaine. Mais probablement que je n’ai pas envie de savoir.»

Je soupire avec amusement avant de récupérer le petit. Nous approchons de la maison hantée, que je leur pointe au loin. Sa devanture de bois suggère qu’il s’agit d’une habitation très ancienne, et abîmée par les températures parfois extrêmes de la région. Sa terrasse est couverte de poussière et de toiles d’araignées, et une des poutres est brisée. Les carreaux de la maison ne laissent entrevoir qu’une profonde obscurité. Je fais appel à Shadaya, dont la queue pourra nous éclairer une fois à l’intérieur de la maison. La Luxray assurera aussi notre protection si jamais nous devons y trouver quelque spectre récalcitrant. En voyant la maison, l’excitation me gagne ainsi qu’une certaine nervosité. J’ai bien hâte de voir ce qu’elle recèle.

«Alors, vous êtes prêts? Elle est chouette hein? Tiens, Benjie, donnes tes bonbons à papa, il va les transporter pour toi, et je te tiendrai la main comme ça tu n’auras pas trop peur. Ça te va?»

Je scrute attentivement l’enfant, de peur qu’il se décourage devant le défi représenté par la maison dite hantée.
(c)Golden


____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weston Elric
Habitué
avatar
Age : 25
Messages : 615
Date d'inscription : 29/11/2013

Âge du personnage : 26
Pseudonyme(s) : Phantom (Champion dresseur)

Niveau : 60
Team active :
- Dracaufeu ♂ - Kyle - Braisier - Jovial

- Libégon ♀ - Maya - Hyper Cutter - Docile

- Mimitoss♀ - Mélodie - Lentiteintée- Maligne

Luxray ♂ - Diego - Rivalité - Assuré

Pandespiegle ♂ - Dimitri - Poing de fer - Jovial

Zoroark ♀ - Mystique - Illusion - Naïve

Team spécifique :
- Statitik ♂ - Naël - Oeil Composé - Modeste

- Crabaraque ♂ - Rodley - Fermeté - Mauvais

- Scarhino ♀ - Stella - Essaim - Discret

- Papilusion ♂ - Rodriguez - Assuré - Œil Composé


MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Sam 12 Nov - 20:11


• Trick or treat! •feat. Mercedes Blanchett


J’offre un sourire malicieux à mon épouse, sachant très bien que sa réponse ne sera probablement pas celle que je voudrais entendre. Et il ne lui faut d’ailleurs pas bien longtemps avant de riposter, détruisant à néant mes petites idées d’agrandir la famille, prétextant ne pas vouloir abimer ce corps de rêve. Si je suis tout à fait d’accord avec cette idée de corps de rêve, je ne peux m’empêcher de m’imaginer à quel point ma femme serait belle, enceinte. Du coup, je sais très bien qu’il ne s’agit là que d’une excuse. Mon amoureuse a cette tendance de se défiler dès qu’il est temps de parler d’enfants. Dans tous les cas, j’imagine que de se lancer dans la confection d’enfants ce soir pourrait ne pas être la meilleure idée du monde. Si j’aimerais bien qu’un jour Benjie ait un petit frère ou une petite sœur, je pense que la rose a raison sur un point : je ne suis définitivement pas prêt. Et de toute évidence, elle non plus. Nous avons beau faire de notre mieux avec Ben, nos réflexes parentaux laissent parfois à désirer, alors avant d’ajouter un petit bébé dans cette histoire, il serait peut-être intelligent de commencer par maîtriser la situation avec un seul enfant.

Ainsi, je n’insiste pas, et je me contente de surveiller mon fils courir de maison en maison, en lançant ici et là quelques regards noirs à ceux qui observeraient ma compagne un peu trop longtemps à mon goût. Je me permets même de l’embrasser langoureusement à une ou deux reprises afin de décourager certains, qui comprennent assez rapidement le message. Et bientôt, nous nous retrouvons devant la fameuse maison hantée, qui, je dois l’avouer, fout vraiment la trouille. Il ne manque plus qu’une musique d’horreur, et le tout serait digne d’un film d’horreur.

-Faudra faire attention, il parrait que tous ceux qui y ont habités sont soit mort dans d’atroces souffrances, soit ils ont mystérieusement disparus…

J’offre un regard complice à Mercy, alors que je sens Benjie se rapprocher d’un bond vers moi, m’agrippant la manche. Le petit observe la maison, le regard terrifié, et pendant un instant, je me demande si nous ne risquons pas de faire demi-tour avant même d’avoir pu visiter les lieux. Mais à ma grande surprise, le petit blond me tend son sac de bonbons mon lui indique mon amoureuse, avant de se précipiter vers cette dernière, et lui quémander de se faire prendre dans ses bras. Eh bien, c’est officiel, nous ne ferons pas d’autres bébés pendant un certain moment, puisque le petit risque définitivement de dormir à nos côtés durant les semaines qui vont suivre!

-J’y vais en rentrer en premier, voir s’il y aurait pas des monstres! Si je hurle, partez en courant!

Je peux entendre mon fils couiner, alors que pour ma part, je rigole sans honte. Malgré toutes mes bêtises, je dois avouer que ce n’est pas sans hésitations que je m’approche de la porte. Il me faut quelques secondes, mais je finis par l’ouvrir dans un grincement typique des vieilles maisons hantées. Une fois à l’intérieur, je scrute l’endroit du regard, découvrant ainsi les différentes petites cloisonnées typiques des maisons très anciennes. Au fond se trouve une cuisine en piteuse état, donnant sur une salle à manger convertie en débarras avec le temps et sans doutes les différentes occupations par des itinérants. Le rez-de-chaussée possède aussi une vieille salle de bain bien odorante, et une salle de séjour assez grande. Les murs sont recouvert d’une vieille tapisserie tachée et déchirée de partout, et de nombreux cadres tous plus terrifiants les uns que les autres y sont apposés. Les meubles, s’ils ne sont pas brisés, ont été dévorés par les mites et sans doute aussi par les rats et les chauves-souris. Et en ce qui concerne les araignées, disons simplement que celles-ci n’ont pas chômées dans leur colonisation. D’ailleurs, il ne faut pas bien longtemps avant que l’une d’elles décide tout bonnement de se laisser tomber sur mon visage, m’arrachant un hurlement qui fait à son tour hurler Benjie, toujours dehors avec mon amoureuse.

-C’est rien! Juste une araignée!

Je m’empresse de me diriger vers la porte, afin de rassurer le duo rester dehors pendant mon exploration des lieux. Comme la maison ne semble pas présenter de dangers, j’invite Mercy et Benjie à me rejoindre, et alors que la jeune femme s’approche, je peux remarquer le petit blond resserrer son emprise sur elle, comme s’il craignait qu’elle parte en courant. Accompagnés de Shadaya, nous entrons en famille dans la maison abandonnée, et je me permets enfin de m’aventurer dans les différentes pièces, appelant de manière sonore les esprits.

-Allez les fantômes! Montrez-vous! Vous avez peur ou qu—

Je n’ai pas le temps de terminer ma phrase que le sol sous mes pieds se fend… m’envoyant m’écraser tout droit dans le sous-sol!


(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Age : 25
Messages : 807
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans
Métier / Études : Journaliste, mannequin en tant que couverture
Pseudonyme(s) : Victoria Hills, ma fausse identité sur l'île d'Enola.
Azmitia, surnom de journaliste qui protège mon identité, et mon nom au sein de la Résistance.

Niveau : 80
Team active :

Kinu, Aligatueur ♂, Rigide, Torrent


Shadaya, Luxray ♀, Joviale, Intimidation


Hercules, Minotaupe ♂, Gentil, Baigne Sable

 
Nemeroff, Drattak ♂, Naïf, Intimidation @Drattakite

 
Silver, Dimoret ♂, Mauvais, Attention


Jeda, Steelix ♀, Brave, Tête de Roc



MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Mar 15 Nov - 23:11


♦ TRICK OR TREAT ♦défi d'Halloween
Le temps me désarçonne parfois. À réaliser à quel point Benjie a grandi depuis son arrivée chez nous à tout chambouler dans notre existence. Quelque part, je m’attendais à regretter notre vie d’avant, égoïste et solitaire, mais je dois avouer m’ajuster bien mieux que ce à quoi je pouvais m’attendre au départ. Là où je croyais que le garçon fondrait en larmes en revenant sur sa décision, je le vois plutôt prendre ma main de façon mal assurée teintée de courage tout de même… On dirait que nous aurons une visite de la maison après tout! Je m’assure de serrer la main du petit avec énergie et de lui offrir un clin d’œil rassurant. Auprès de ses parents, il n’a absolument rien à craindre après tout, d’autant plus que Shadaya veille sur nous. Weston se propose pour s’avancer le premier dans la maison, en «bon héros» qu’il est. Typiquement masculin. Je soupire en espérant que son fils sera différent de ce côté… même que je m’en fais une mission. Le machisme obstiné de son géniteur ne lui aura causé que des soucis mais au moins il aura compris rapidement que ce genre d’attitude ne fonctionne pas avec moi. Je ne peux décrire la satisfaction que j’éprouve en l’entendant crier de l’intérieur de la maison, pas très inquiète en sachant l’endroit sécuritaire. Lorsqu’il reparaît par l’entrebâillement de la porte, je ne peux m’empêcher d’éclater de rire ouvertement, avant de le taquiner :

«Weston Elric alias Phantom, le fameux Champion d’Anula, expert des insectes… vaincu par une araignée! Si c’est pas glorieux ça, mesdames et messieurs! T’inquiètes pas, Ben, c’est juste ton père qui est une mauviette!»

Oh, je ne me gênerai pas pour me moquer de lui. De toute façon, nous devons être ensemble jusqu’à ce que la mort nous sépare, n’est-ce pas? Une bonne raison d’en profiter si vous voulez mon avis. En partageant un sourire avec l’enfant, nous nous engageons à suivre le blondin dans la maisonnée. Les marches du porche craquent sous notre poids. La Luxray ouvre la marche tout en s’assurant que rien de trop louche ne se produit ici. La maison paraît particulièrement grande vue de l’intérieur, sa devanture abîmée trompeuse quant aux dimensions de la demeure abandonnée. Il y règne une odeur désagréable de renfermé, et nos pas provoquent de petits nuages de poussières qui s’élèvent et me font éternuer à plusieurs reprises. Néanmoins ces détails ne font que renforcer l’expérience qui me plaît aussitôt. Voilà exactement le genre d’endroit où passer sa soirée d’Halloween. Je scrute les tableaux sur les murs du couloir, des portraits de personnages depuis longtemps éteints, aux visages graves, voire tristes. Je m’attarde justement sur le portrait d’une jeune femme, ses cheveux rameutées dans un chignon sévère, ses traits décolorés par le cliché en noir et blanc. Elle devait être jolie, sans cet accoutrement qui la recouvre toute entière. À l’instant où je me détache de me contemplation, un mouvement sur le portrait attire mon attention et je constate avec surprise… que la jeune femme a changé de position! Je suis certaine que son bras droit était positionné par-dessus son bras gauche et non l’inverse il y a quelques secondes… Et n’est-ce pas l’ombre d’un sourire que je discerne contre ses lèvres?

Je suis interrompue par un cri et un bruit sourd. Je cours jusqu’à la pièce la plus proche, où Weston est passé au-travers du plancher, jusqu’au sous-sol. Inquiète, je me place près du trou et tente de l’apercevoir.

«Weston tu es là? Bouge pas, on va tenter de trouver les escaliers et te rejoindre! Viens Benjie.»

Je reprends la main du petit et m’engouffre dans le couloir, à la recherche de l’entrée du sous-sol. Puis au bout du couloir, une forme vaporeuse traverse le mur de sa brillance translucide, avant de disparaître à nouveau.

«Hum… Ben? Tu as vu ça?»


Peut-être que j’ai seulement halluciné.
(c)Golden

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weston Elric
Habitué
avatar
Age : 25
Messages : 615
Date d'inscription : 29/11/2013

Âge du personnage : 26
Pseudonyme(s) : Phantom (Champion dresseur)

Niveau : 60
Team active :
- Dracaufeu ♂ - Kyle - Braisier - Jovial

- Libégon ♀ - Maya - Hyper Cutter - Docile

- Mimitoss♀ - Mélodie - Lentiteintée- Maligne

Luxray ♂ - Diego - Rivalité - Assuré

Pandespiegle ♂ - Dimitri - Poing de fer - Jovial

Zoroark ♀ - Mystique - Illusion - Naïve

Team spécifique :
- Statitik ♂ - Naël - Oeil Composé - Modeste

- Crabaraque ♂ - Rodley - Fermeté - Mauvais

- Scarhino ♀ - Stella - Essaim - Discret

- Papilusion ♂ - Rodriguez - Assuré - Œil Composé


MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Lun 21 Nov - 21:11


• Trick or treat! •feat. Mercedes Blanchett


Mon derrière se heurte violement contre le sol dur, froid et humide de la cave, qui n’a de toute évidence rien à voir avec les sous-sols confortables et accueillants des maisons modernes. Je lâche un grognement douloureux suite à l’impact, et il me faut bien quelques secondes avant de reprendre mes esprits et réaliser ce qui vient de se produire. Non sans difficultés, je me redresse en position assise, me frottant le bas du dos, qui me fait définitivement souffrir. Je peux entendre mon amoureuse se précipiter vers le trou nouvellement formé dans le plancher du rez-de-chaussée, s’inquiéter de mon état. Benjie est aux côtés de la rose, et couine faiblement, à la fois inquiet et terrifié par cet endroit qui a le pouvoir de faire disparaitre son père par les planchers!

-Ça va, je crois… Mais vous approchez pas trop, apparemment c’est pas vraiment l’endroit le plus sécuritaire du siècle…

La rose m’annonce qu’elle et le petit blond vont chercher un escalier pour venir me rejoindre, et si je suis convaincu que la chose la plus sage à faire serait plutôt de sortir de cet endroit au plus vite, j’avoue que l’idée de rester dans cette maison tout seul ne me plait pas vraiment, et ainsi, je ne la contredit pas.

-D’accord… Moi aussi je vais chercher une sortie, mais il fait aussi noir que dans les fesses d’un Ronflex ici, alors je sais pas trop si je vais réussir à trouver de mon bord…

Je peux entendre Benjie échapper un petit rire incertain suite à ma réaction, mais cela ne dure pas bien longtemps, car je me doute bien que le petit blond est terrifié. Bientôt, je peux entendre les pas du petit duo sur le plancher grinçant, ce qui m’indique qu’ils se sont mis à marcher, à la recherche d’un moyen de sortir de ce sous-sol glauque. Je me redresse à mon tour, légèrement chancelant, et me mets à mon tour à explorer les lieux, les mains venant moi, parcourant l’endroit à tâtons. Cherchant à me rappeler l’orientation des pièces, de ce que j’ai pu observer de là-haut, je m’improvise un chemin, fonçant à quelques reprises dans des objets ou des poutres, sans succès. C’est même à se demander s’il y a effectivement une porte pour remonter… S’il faut, cette cave a été condamnée il y a des années… Malgré tout, je continue à chercher, tapotant tout ce qui se retrouve devant moi, jusqu’à ce que je touche enfin quelque chose qui ne soit ni un mur, ni une vieille pile d’objets entassés. Non, cette fois, il s’agit de quelque chose de froid, et qui s’empresse de disparaitre aussi vite qu’il est apparu!

-Putain c’était quoi ça?!

Je recule d’un bond, me prenant les pieds dans une pile de vieux objets qui font un vacarme incroyable alors qu’ils se rependent sur le sol. Je tente de les éviter, histoire de ne pas tomber une fois de plus, tout en reculant d’un pas rapide, pour au final me retrouver braqué contre un mur.

-Putain y a quelque chose ici! Victoria fait moi sortir d’ici! Ça presse!

Oui, avant que cette chose se décide à m’amener avec elle vers l’autre monde!


(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Age : 25
Messages : 807
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans
Métier / Études : Journaliste, mannequin en tant que couverture
Pseudonyme(s) : Victoria Hills, ma fausse identité sur l'île d'Enola.
Azmitia, surnom de journaliste qui protège mon identité, et mon nom au sein de la Résistance.

Niveau : 80
Team active :

Kinu, Aligatueur ♂, Rigide, Torrent


Shadaya, Luxray ♀, Joviale, Intimidation


Hercules, Minotaupe ♂, Gentil, Baigne Sable

 
Nemeroff, Drattak ♂, Naïf, Intimidation @Drattakite

 
Silver, Dimoret ♂, Mauvais, Attention


Jeda, Steelix ♀, Brave, Tête de Roc



MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Sam 26 Nov - 17:47


♦ TRICK OR TREAT ♦défi d'Halloween
J’ai beau encourager mon esprit à formuler une explication rationnelle à la manifestation étrangère devant moi, je ne parviens pas à en trouver une. Sitôt la forme disparue que j’accours à l’endroit où la forme vaporeuse a traversé le mur à la recherche d’un diapositif de projection, une trappe dans le mur ou tout autre objet ayant pu causer l’illusion. Néanmoins je ne déniche rien d’anormal. Je me retourne pour faire face à l’enfant, qui s’est mis à pleurer en me voyant m’éloigner de lui, n’osant plus bouger par peur de faire réapparaitre la créature. Je n’ai pas trop réfléchi en demandant à Benjie s’il voyait la même chose que moi, venant ainsi confirmer le doute qu’il aurait pu y avoir chez lui. Il aurait fallu que je joue le jeu en tentant une explication boiteuse qu’il aurait avalé de par son jeune âge. Mais sincèrement, je n’en trouve aucune. Je m’empresse de rejoindre le petit et de lui prendre la main pour le rassurer en tâchant d’avoir l’air sereine. Je suis sidérée de l’efficacité de ce manège, de ma capacité à lui mentir si aisément. J’ai eu l’occasion de le faire si souvent avec son père au sujet de mes sorties rebelles que j’imagine que j’ai pris la main. Une perspective qui ne m’enchante pas particulièrement. Mais comment avouer à Weston que son épouse se met régulièrement en danger lors de ses activités illicites? À côté de la tension vécue lors de certaines missions, ce spectre ne me paraît plus si menaçant, mais pour le garçon, il en est tout autre.

«C’est rien Benjie, sûrement que quelqu’un a posé des pièges pour nous faire peur. Viens, on va trouver ton père.»

Je tente d’avoir l’air assurée, mais c’est Sahadaya qui finit par le convaincre de nous suivre en lui donnant une grande léchée maternelle sur la joue. Depuis qu’elle a eu son petit, la Luxray est bien plus protectrice, surtout envers le gamin blond. Je mène Benjamin à travers le dédalle de couloirs quand nous trouvons une porte prometteuse. Je l’ouvre à la volée en m’attendant à y trouver une cage d’escalier menant au sous-sol. Malheureusement, il ne s’agit que d’un placard. Et dans celui-ci, une silhouette humaine drapée d’une longue cape noire et d’un masque de fer nous dévisage de ces grands yeux vides. Ben et moi poussons un cri strident avant de prendre la poudre d’escampette au hasard parmi les couloirs. Mon cœur bat à la chamade alors que j’entraîne l’enfant loin, très loin, de cet humain… cette chose plutôt. Des pas se font entendre à notre suite. Je nous dirige vers l’arrière de la maison où je peux enfin voir les escaliers promis. Je m’enfonce à l’étage du dessous, le petit sur les talons, en criant le nom de mon amoureux. L’obscurité se referme autour de nous, faiblement éclairée par la queue de la Luxray.

«Weston, Weston où es-tu?»


J’entends soudain un vacarme monstre et la voix affolée du Champion d’Anula. Benjie se remet aussitôt à pleurer en sachant son père dans une mauvaise posture et effrayé par l’endroit. Nous le retrouvons pas très loin, coincé contre un mur. Devant lui, la même silhouette vaporeuse que nous venons de croiser au premier étage… Cette fois, la Luxray n’hésite pas un seul instant avant de se jeter sur la créature d’un Mâchouille. Ses dents ne rencontrent que du vide, mais au moins la chose se dissipe et disparaît. Je saute dans les bras de Weston, tout comme son fils.

«Okay, je sais que c’était mon idée, mais je crois qu’on devrait s’en aller d’ici, tout de suite.»

«Vous n’avez rien à faire ici… Partez tout de suite.»


Mon sang se fige alors que la personne drapée de tout à l’heure descend les marches à son tour en brandissant une lanterne. Sa voix n’est qu’un filet métallique qui déforme sa voix. J’entends Shadaya grogner avec intensité mais je me fige, car il me semble que cette silhouette drapée m’est… familière?
(c)Golden


____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weston Elric
Habitué
avatar
Age : 25
Messages : 615
Date d'inscription : 29/11/2013

Âge du personnage : 26
Pseudonyme(s) : Phantom (Champion dresseur)

Niveau : 60
Team active :
- Dracaufeu ♂ - Kyle - Braisier - Jovial

- Libégon ♀ - Maya - Hyper Cutter - Docile

- Mimitoss♀ - Mélodie - Lentiteintée- Maligne

Luxray ♂ - Diego - Rivalité - Assuré

Pandespiegle ♂ - Dimitri - Poing de fer - Jovial

Zoroark ♀ - Mystique - Illusion - Naïve

Team spécifique :
- Statitik ♂ - Naël - Oeil Composé - Modeste

- Crabaraque ♂ - Rodley - Fermeté - Mauvais

- Scarhino ♀ - Stella - Essaim - Discret

- Papilusion ♂ - Rodriguez - Assuré - Œil Composé


MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Mer 14 Déc - 14:20


• Trick or treat! •feat. Mercedes Blanchett


À force de reculer, je finis par rapidement toucher le mur de pierre marquant la limite du sous-sol. Celui-ci est froid et humide, en plus d’être très certainement crasseux, après toutes ces années à côtoyer les fantômes et autres monstres qui rôdent dans les environs. Le cœur battant, je m’empresse de le longer, à la recherche d’une sortie quelconque, refusant de simplement crever dans cet endroit plus que glauque. Mais si la maison ne semble pour l’instant pas encore prête à me laisser sortir d’ici, je tombe tout de même sur le petit trio que forme mon amoureuse, mon fils et Shadaya. Soulagé de les revoir en un morceau, et surtout, soulagé qu’eux puissent me retrouver en un morceau. Sans aucune hésitation, la Luxray bondit vers l’image à glacer le sang qui se tient toujours devant moi. Celle-ci disparait bien rapidement, au grand soulagement de tout le monde.

Tremblant encore légèrement, je me lance vers ma petite famille, qui en fait de même. De toute évidence, à voir leur tête, je ne suis pas le seul à avoir croisé cette chose… D’ailleurs, le petit blond confirme mes hypothèses en me racontant en couinant la rencontre avec la chose, à l’étage. Le prenant dans mes bras, et lui chuchotant quelques paroles qui se veulent rassurantes, je me tourne de nouveau vers ma femme, qui ne semble de toute évidence pas vraiment en mener plus large. Elle me propose aussitôt une idée que je ne peux pas refuser.

-Je pense que t’as jamais eu une aussi bonne idée!

Je m’empare de la main de mon amoureuse, tout en resserrant mon emprise sur Benjie, qui semble absolument en accord avec la proposition de la rose. Ensemble, nous nous apprêtons à fuir vers l’escalier qu’ont pu dénicher le trio pour venir me chercher, mais nous sommes brusquement interrompus par une nouvelle vision à glacer le sang. La forme de plus tôt se tient là, dans l’escalier, nous barrant le seul moyen de sortir d’ici. Aussitôt, la forme se met à parler, libérant ses paroles d’une voix plus que terrifiante, qui fait aussitôt hurler Benjie. Le petit blond resserre son emprise contre moi, se cachant le visage contre mon cou, bien trop effrayé pour regarder la chose dans… eh bien, inutile de dire dans les yeux, puisqu’il nous est impossible de les discerner dans la pénombre.

Dans un réflexe, je m’empresse de me pencher pour ramasser à mes pieds l’un des objets éparpillés sur le sol. Avec force, je lance ce qui me semble être une vieille assiette sur la forme,  mais bien évidemment, cela n’a aucun effet. La silhouette se contente simplement de l’éviter avant de se mettre à s’avancer vers nous. Alors qu’elle s’approche, dégage une fraicheur qui me donne des frissons.

-Faut trouver une autre sortie, vite!

N’attendant pas d’entendre l’avis de ma femme, je la tire par le bras dans la direction opposée, cherchant désespérément une autre issue. Ce sous-sol doit bien avoir une sortie de secours, ou au moins une fenêtre…


(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Age : 25
Messages : 807
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans
Métier / Études : Journaliste, mannequin en tant que couverture
Pseudonyme(s) : Victoria Hills, ma fausse identité sur l'île d'Enola.
Azmitia, surnom de journaliste qui protège mon identité, et mon nom au sein de la Résistance.

Niveau : 80
Team active :

Kinu, Aligatueur ♂, Rigide, Torrent


Shadaya, Luxray ♀, Joviale, Intimidation


Hercules, Minotaupe ♂, Gentil, Baigne Sable

 
Nemeroff, Drattak ♂, Naïf, Intimidation @Drattakite

 
Silver, Dimoret ♂, Mauvais, Attention


Jeda, Steelix ♀, Brave, Tête de Roc



MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Sam 17 Déc - 22:54


♦ TRICK OR TREAT ♦défi d'Halloween
La peur me tiraille l’estomac alors que je considère la silhouette drapée qui vient de dévaler les escaliers à notre rencontre. Il me semble l’avoir vu quelque part maintenant qu’elle se trouve devant nous, dans l’obscurité de ce sous-sol poussiéreux. Malheureusement, la terreur que cet endroit m’inspire m’empêche d’accéder à mes souvenirs, et je retiens fermement par la main le jeune garçon afin de le protéger de cette apparition aux intentions nébuleuses. Pourtant le doute subsiste, et insiste même sous mon crâne. Je sursaute alors que Weston projette une assiette en sa direction. Le mouvement qu’elle esquisse pour éviter l’objet… Parfaitement humain. Une habitude, par l’entraînement à n’en pas douter. Un entraînement tel on en dispense au sein de la Résistance. J’ai appris la même chose auprès de différents professeurs. Je scrute la chose, interdite, quand je sens mon mari me tirer fortement par le poignet. Par automatisme, mon corps se met en mouvement, même si je sais pertinemment qu’il n’y a aucune issue. Les fenêtres que nous croisons sont trop petites pour nous y faufiler. Avec sa petite taille, Benjie pourrait très bien y parvenir, mais pour notre part nous resterions coincés au sein de la maisonnée. Et nous ne serions pas bien plus avancés avec le petit tout seul dehors… Non. Je m’arrête brusquement et tire un bon coup sur mon poignet pour obliger le Champion à s’arrêter. J’entends le gamin couiner dans l’obscurité… Il n’a pas l’air bien heureux de ma décision, surtout que la silhouette se rapproche lentement, accompagnée de son ombre.

«Arrêtez-vous les gars. Nous sommes en train d’avoir peur d’une personne déguisée.»

D’un mouvement, je commande à Shadaya qui s’exécute aussitôt. Une lumière vive émerge de l’étoile au bout de sa queue, et soudain le sous-sol s’illumine. Devant nous, on distingue maintenant une personne drapée d’une toge et d’une longue cape sombres, dévisagée par un masque épais qui dissimule entièrement ses traits. Soulagée, je constate effectivement qu’il s’agit d’un de mes partenaires de crime, dont je n’ai entendu parler que par réputation. On dit de ce Résistant qu’il est sans merci, et qu’on ne le voit que très rarement. Je me méfie grandement des gens qui préfèrent agir de façon solo plutôt que d’obéir au semblant de hiérarchie sur laquelle repose encore, fébrilement, cette Résistance. C’est par l’ordre que nous vaincrons, même si plusieurs de mes compatriotes ne pensent pas de même. Mon calme semble se propager chez Ben, qui me scrute attentivement. Pour ma part, j’ai rivé un visage sévère vers l’apparition.

«Une personne qui nous laissera passer, car nous n’avons pas l’intention de rester. N’est-ce pas les gars?»

Grey Cape, ou Cape Grise, penche sa tête, comme pour se moquer. Nous n’entendons plus que sa respiration métallique et les gloussements sordides du Branette qui l’accompagne. Le silence aurait du me rendre mal à l’aise, mais je connais la réputation de ce personnage. Tout pour rendre la situation inconfortable pour ses interlocuteurs à ce qu’il paraît, un véritable mystère pour ses compatriotes qui ont eu le malheur de travailler avec lui. Puis, un rire, bref, presque mesquin.

«Bien sûr. À votre guise.»

Mademoiselle Azmitia. J’entends le nom sous mon crâne résonner. Probablement un pouvoir du spectre à ses côtés, ou d’un autre Pokémon tapi parmi les ombres comme je le soupçonne. Je frissonne en reconnaissant mon surnom de Résistante. Il ne devrait pas savoir. Nous ne nous connaissons pas intimement et nous n’avons jamais échangé avant cet instant. Comment connaît-il ma véritable identité? Je toise avec ferveur le rebelle capé, en quête d’une réponse qui ne vient pas.

«Venez. Nous partons.»

Je mène les deux garçons jusqu’à l’étage où je récupère le sac de bonbons de Benjamin avant de lui tendre, soulagée de quitter cet endroit. Pourtant, ce questionnement ce pèse toujours, m’obsède même. Qui est Cape Grise et qu’a-t-il à voir avec moi?
(c)Golden

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weston Elric
Habitué
avatar
Age : 25
Messages : 615
Date d'inscription : 29/11/2013

Âge du personnage : 26
Pseudonyme(s) : Phantom (Champion dresseur)

Niveau : 60
Team active :
- Dracaufeu ♂ - Kyle - Braisier - Jovial

- Libégon ♀ - Maya - Hyper Cutter - Docile

- Mimitoss♀ - Mélodie - Lentiteintée- Maligne

Luxray ♂ - Diego - Rivalité - Assuré

Pandespiegle ♂ - Dimitri - Poing de fer - Jovial

Zoroark ♀ - Mystique - Illusion - Naïve

Team spécifique :
- Statitik ♂ - Naël - Oeil Composé - Modeste

- Crabaraque ♂ - Rodley - Fermeté - Mauvais

- Scarhino ♀ - Stella - Essaim - Discret

- Papilusion ♂ - Rodriguez - Assuré - Œil Composé


MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Lun 19 Déc - 14:27


• Trick or treat! •feat. Mercedes Blanchett


Le cœur battant, je traine ma femme et mon fils à travers le sous-sol sombre et terrifiant, à la recherche d’une fenêtre, ou de n’importe quel autre moyen de sortir de cet endroit, mais bien évidemment, nous ne semblons rien croiser de tout cela. Les seuls fenêtres que nous croisons pourraient à peine permettre à Ben de sortir, ce qui ne nous avance aucunement. Je commence définitivement à regretter de ne pas avoir amené mes Pokéball… Disons que dans ce genre de situation, les attaques de type combat de Stella auraient pu être très utiles contre ces murs de brique…

Je ne me laisse tout de même pas désespérer pour autant, et ainsi, je continue de chercher un moyen de sortie pour nous sortir de ce pétrin. Toutefois, il semblerait que mon amoureuse ait d’autres plans en tête, et ainsi, brusquement, celle-ci s’arrête, ce qui ne plait définitivement pas au petit blond, qui commence à gindre d’avantage, et honnêtement, je ne peux pas le plaindre. Dans un calme absolument terrifiant, la silhouette s’approche de nous, avant de s’arrêter à seulement quelques pas. De nouveau, je m’apprête à me lancer à la recherche d’un objet à lui lancer afin de la distraire suffisamment longtemps pour nous permettre de prendre la fuite, mais je suis stoppé dans mon mouvement par les paroles de la rose. Une personne…? Ce truc n’a absolument rien d’une personne! Hésitant entre l’envie de rire des propos de mon amoureuse et celle de simplement lui partager le fait qu’elle semble avoir perdu la tête, je me contente plutôt de rester silencieux, alors que la jeune femme indique à sa Luxray d’éclairer la scène. Alors que la femelle s’exécute, on peut en effet distinguer des traits pouvant appartenir à un être humain. Mais cette découverte est loin d’être bien rassurante. Celui ou celle se tenant devant nous est loin de posséder un petit visage sympathique… Drapé de noir et camouflant son visage d’un masque qui n’inspire pas vraiment confiance, la personne qui se tient devant nous est probablement plus terrifiante que n’importe quel spectre.

Benjie resserre son emprise sur moi, et je peux le sentir tremblant tant il est terrifié. Il semble toutefois se calmer alors que mon amoureuse s’adresse à l’étranger, adoptant un ton de voix incroyablement calme compte tenu de la situation. Pour ma part, je me contente d’acquiescer suite aux paroles de la rose, me préparant silencieusement à foncer sur l’inconnu, en cas où les choses devaient mal tourner, tout en souhaitant intérieurement que ma femme en profiterait pour fuir avec le petit, au lieu de tenter de jouer les héroïnes comme à son habitude. Heureusement, nous n’avons pas à le découvrir, puisque, d’une voix métallique, l’autre pli à la requête de la super vilaine avant d’effectivement nous laisser nous diriger vers l’escalier sans broncher. Je reste toutefois sur mes gardes jusqu’à ce que nous ayons enfin atteint l’extérieur, au cas où ce type décide tout bonnement de changer d’idée, ce qui, au final, n’arrive pas.

Une fois enfin en sécurité à l’extérieur de la maison, Benjie libère des pleurs dont je soupçonne qu’il doit retenir depuis le début de cette aventure. Je serre le petit dans mes bras, alors que celui-ci ne cesse de me répéter qu’il veut rentrer à la maison, et là-dessus, je dois avouer que je ne peux pas le contredire. Cette soirée a été bien assez étourdissante, et je dois dire que j’ai moi-même franchement hâte de rentrer. Mais avant, j’ai tout de même quelques questions à poser à la rose. Sans relâcher le petit, qui s’est couché la tête contre mon épaule, j’offre un regard plein de questionnements à mon amoureuse avant de l’attraper par le poignet.

-Hey, c’était quoi ce bordel…? C’était qui ce type?

Si je suis loin d’être certain de ma théorie, j’ai tout de même cet étrange impression que ce n’était pas nécessairement la première fois que mon amoureuse croisait le chemin de l’étranger masqué…


(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercedes L. Blanchett
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Age : 25
Messages : 807
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans
Métier / Études : Journaliste, mannequin en tant que couverture
Pseudonyme(s) : Victoria Hills, ma fausse identité sur l'île d'Enola.
Azmitia, surnom de journaliste qui protège mon identité, et mon nom au sein de la Résistance.

Niveau : 80
Team active :

Kinu, Aligatueur ♂, Rigide, Torrent


Shadaya, Luxray ♀, Joviale, Intimidation


Hercules, Minotaupe ♂, Gentil, Baigne Sable

 
Nemeroff, Drattak ♂, Naïf, Intimidation @Drattakite

 
Silver, Dimoret ♂, Mauvais, Attention


Jeda, Steelix ♀, Brave, Tête de Roc



MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Sam 31 Déc - 21:42


♦ TRICK OR TREAT ♦défi d'Halloween
Je me sens particulièrement lourde après notre épisode étrange en terrain hanté. S’il n’y avait véritablement aucune présence surnaturelle au sein de la maison endommagée, n’en reste pas moins qu’elle était hantée de la présence de cet étrange personnage y ayant élu domicile. Voilà une couverture parfaite, une façon de vivre dans le confort relatif d’une demeure qui quoique abîmée par le temps et les intempéries, offre tout de même une meilleure solution que les montages à un Résistant en cavale. En titillant la fibre superstitieuse des soldats du Régime, Cape Grise s’assure la paix. Il nous a convaincus jusqu’à la dernière seconde que l’étrange maisonnée était le royaume de créatures revenues d’entre les morts. Je frissonne encore devant les manifestations dont nous avons été les victimes. Sans le savoir, nous mettions les pieds dans sa cachette. Voilà le seul indice que je possède donc sur cet étranger qui semble me connaître. Cette maison. Je sais que la véritable identité de ce combattant pour la liberté a probablement été compromise s’il doit se terrer ainsi dans une vieille maison abandonnée. Je me promets d’enquêter davantage le moment venu, mais pour le moment je ne peux qu’acquiescer à la demande répétée de l’enfant juché dans les bras de son père. Nous rentrons, nos pas confus et graves alors que nous reprenons notre route. La honte m’étreint. Je n’ai jamais voulu causer tout ceci et je me sens m’enfoncer dans ma confusion à mesure que nous avançons.

Je surprends rapidement un regard plein de questions de la part de Weston. Malheureusement, je n’ai rien à lui fournir, rien pour l’éclairer. Je ne suis moi-même que questionnements et soupire alors qu’il pose enfin la question qui le tracasse et à laquelle je ne réponds que d’un vague mouvement d’épaules. Je le comprends de me questionner, après tout son fils aurait pu se trouver en danger, du moins dans son imaginaire. Il ignore qu’aucun de mes semblables n’aurait porté une main contre Benjie, du moins pas en ma présence. Mais comment le rassurer alors qu’il est teinté de méfiance envers l’organisation à laquelle j’ai choisi de faire partie? Il s’agit d’un combat que je mène tous les jours, à tenter de lui ouvrir les horizons sur mon combat. Je ne tenterai jamais de le convaincre de m’y rejoindre même que je ne supporterais pas qu’il le fasse. Néanmoins je veux au moins qu’il comprenne, et qu’il accepte. Ce qui est difficile, je le devine bien.

«Sincèrement, je n’en sais rien. Je n’en sais vraiment rien Weston. Tout ce que je sais c’est que nous ne devions pas être là et que cette maison hantée est une devanture pour une planque. Je l’ai compris par après quand j’ai reconnu cette… chose… à la description qu’on m’en avait faite. Mais je jure que j’avais absolument aucune idée.»

J’espère vivement qu’il croit mon discours. Je ne supporterais pas un seul instant qu’il croit que je les ai menés lui et Benjamin dans un pareil endroit. Je secoue la tête, heureuse de retrouver la couverture de la jungle qui gagne progressivement en épaisseur à mesure que nous nous y enfonçons.

«Tout ce que tu as à savoir, c’est que nous ne sommes pas en danger. Nous nous battons du même côté lui et moi.»

Une ombre subsiste pourtant sur mon visage alors que je repense à la façon dont il s’est adressé à moi à l’intérieur de ma tête, pour me révéler mon nom. Je reste silencieuse jusqu’à notre arrivée à la demeure où je m’empresse de trier les bonbons de notre petit castor. J’en déguste quelques-uns avec lui avant qu’il nous quitte pour faire la distribution à toute la bande de la maison.

«Nous avons fait une bonne collecte Capitaine Québec! Encore désolée que la soirée ait du se terminer ainsi.»
(c)Golden

____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weston Elric
Habitué
avatar
Age : 25
Messages : 615
Date d'inscription : 29/11/2013

Âge du personnage : 26
Pseudonyme(s) : Phantom (Champion dresseur)

Niveau : 60
Team active :
- Dracaufeu ♂ - Kyle - Braisier - Jovial

- Libégon ♀ - Maya - Hyper Cutter - Docile

- Mimitoss♀ - Mélodie - Lentiteintée- Maligne

Luxray ♂ - Diego - Rivalité - Assuré

Pandespiegle ♂ - Dimitri - Poing de fer - Jovial

Zoroark ♀ - Mystique - Illusion - Naïve

Team spécifique :
- Statitik ♂ - Naël - Oeil Composé - Modeste

- Crabaraque ♂ - Rodley - Fermeté - Mauvais

- Scarhino ♀ - Stella - Essaim - Discret

- Papilusion ♂ - Rodriguez - Assuré - Œil Composé


MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   Sam 14 Jan - 19:33


• Trick or treat! •feat. Mercedes Blanchett


L’idée que mon amoureuse pourrait à tout moment glisser dans des situations dangereuses et nous entrainer dans sa chute me hante un peu plus chaque jour. L’idée que je pourrais me réveiller et perdre tout ce qui m’est si cher me terrifie un peu plus à chaque matin, et ce soir, alors que nous sortons de cette maison de l’horreur, je ne peux tout simplement plus contenir cette crainte, qui vient de ce quintupler en l’espace d’un claquement de doigts. Peu importe qui il était, ce type était bien loin de représenter le bonheur et la sécurité à l’état pure, mais encore plus effrayant était le fait que mon amoureuse semblait le connaitre, et ça, c’est loin d’être bon signe. L’idée que ma femme puisse trainé avec ce genre de déranger me glace le sang. Car si elle peut être amie avec ce genre de personnage, je n’ose même pas imaginer ceux qui peuvent se présenter comme ses ennemis. Je demande ainsi des réponses à ces milliers de questions qui me trottent dans la tête. Je veux savoir. Je veux des réponses, mais mon amoureuse n’arrive toutefois pas à me rassurer. Elle m’avoue n’avoir aucune idée de ce qui s’est produit ce soir, et de qui était cet homme masqué. Et si j’aurais bien mille raisons de douter de sa sincérité, je peux bien voir de par ses traits que la rose n’a pas plus de réponses que moi.

Sans abandonner mes inquiétudes, je relâche la jeune femme tout en hochant la tête, lui indiquant ainsi que je la crois. Bien que je sois loin d’être à l’aise avec les activités secrètes de mon amoureuse, je n’ai d’autres choix que de laisser tomber l’affaire pour ce soir. Ce n’est pas sans difficultés, mais je fini par me laisser rassurer par les paroles de mon amoureuse, et ainsi nous rentrons à la maison pour contempler notre butin. Une quantité étonnante de bonbons et de chocolats recouvre ainsi le sol du salon alors que nous vidons le sac de Ben pour faire le tri. Le petit blond, quant à lui, se contente d’aller s’installer sur le canapé, les yeux à moitié fermés, pour superviser la chose, afin d’au final s’endormir, toujours vêtu de son petit costume de castor. Je le regarde avec tendresse avant d’offrir un sourire à mon amoureuse, qui s’affaire à la tâche avec un certain sérieux, tout en ventant notre belle collecte.

-Hm? Je pensais pas qu’on s’était entendu pour dire que la soirée était terminée…

Avec un sourire malicieux au visage, je ne me gêne pas pour me rincer l’œil devant la super-vilaine, à qui j’avais au préalable réservé certains traitements particuliers. Sans quitter ma femme du regard, je me redresse pour ramasser le petit castor endormi, afin d’aller le coucher. Et pour ce qui est du reste, eh bien, nous verrons où nos super-personnages nous mènent…


(c)Golden
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Trick or treat! [PV Mercy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Trick or treat! [PV Mercy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hat Trick Bar
» REINS Kick Trick
» La torpille .. un trick oublié, ou un trick du passé ?
» WWE No Mercy du 09/10/2016
» WWE No Mercy du 24/09/2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: CENTRE DE L'ÎLE :: Anula-