« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Maybe I really need you now [PV Haydar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mercedes L. Blanchett
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Age : 25
Messages : 807
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans
Métier / Études : Journaliste, mannequin en tant que couverture
Pseudonyme(s) : Victoria Hills, ma fausse identité sur l'île d'Enola.
Azmitia, surnom de journaliste qui protège mon identité, et mon nom au sein de la Résistance.

Niveau : 80
Team active :

Kinu, Aligatueur ♂, Rigide, Torrent


Shadaya, Luxray ♀, Joviale, Intimidation


Hercules, Minotaupe ♂, Gentil, Baigne Sable

 
Nemeroff, Drattak ♂, Naïf, Intimidation @Drattakite

 
Silver, Dimoret ♂, Mauvais, Attention


Jeda, Steelix ♀, Brave, Tête de Roc



MessageSujet: Maybe I really need you now [PV Haydar]   Lun 21 Oct - 19:42


Maybe I really need you now"feat. Haydar Altyr"

Les rires des enfants  et le bruit de leurs pas à la course contre l’asphalte encore humide du matin me ramène un moment à la réalité. Je clique des paupières pour remarquer l’inquiétude palpable sur le visage de Kinu qui s’est penché vers moi, son museau frôlant ma chevelure rose dans une tentive inutile de discerner ce qui se passe sous mon front. Shadaya a même posé une patte contre mon genou, dans l’espoir de me tirer de ma rêverie diurne. Je n’ai rien senti jusqu’à maintenant. Le poids de son inquiétude contre ma jambe me pèse et je la repousse doucement pour poursuivre mon chemin parmi les allées éclairées et bruyantes du parc d’attraction. À ma droite, le roulement du manège contre les railles et le cri des passagers n’attire même plus mon attention. Quelque adolescent boutonneux tente de m’attirer à son jeu de «Frappe un Ratentif » qui acceuille déjà plusieurs visiteurs qui s’acharnent à gagner une peluche format géant d’un Dracolosse. En tant normal, je me serais précipitée vers ces jeux, vers ces manèges, me ruinant probablement un peu par le fait même. Masis je ne cesse de jeter des regards incertains autour de moi, si ce n’est de carrément me perdre dans le méandre de mes pensées au point de tout oublier. Kinu me rejoint, me dépasse et se plante devant moi pour stopper ma progression en direction de nulle part. Ses yeux ambrés sont empreints d’une inquiétude que je ne lui ai jamais vu. La Luxray arrive à notre hauteur avant de se blottir contre mes jambes et d’émettre un petit grognement tendu. Je caresse sa tête avant de lancer un regard fatigué à l’Aligatueur.

Deux jours que j’ai du mal à trouver le sommeil, malgré l’écrasante fatigue, frôlant l’épuisement total. Des heures et des heures à passer dans mon lit, à rouler inlassablement à la recherche d’un peu de repos qui ne vient pas. Je repense à Baguin. Encore et toujours. À cette révélation encore trop difficile à accepter. Je me demande encore qui je suis. Quel est mon véritable nom, mes parents biologiques. Je me demande encore pourquoi je suis ici, pourquoi tout ceci, pourquoi maintenant. Je me demande encore ma place sur Enola, ma mission en ces terres. Ou que faire maintenant. Émotionnellement compromise. Oui, je le sais. Je suis émotionnellement compromise maintenant que je connaît mes véritables origines. Je n’arrive plus à écrire avec objectivité, ou à écrire tout court. J’erre chez les Weber, participant à quelques rencontres préparatoires à l’invasion de la prison, sans toutefois ressortir de cet état de torpeur qui m’habite. L’Aligatueur émet un soupir inquiet. Il ne m’a jamais vu ainsi. Je le comprends. Moi non plus. Je suis toujours cette jeune femme pleine de vie, qui motive les troupes, qui s’engage et qui rit. J’ai perdu toute envie de rire. Même l’animation de ce parc d’attraction ne parvient pas à me redonner un petit souffle de vie. J’aurais du faire venir la petite. Crystal aurait certainement su me rendre le sourire, pas vrai?

J’assieds contre un banc, accompagnée de mes deux Pokémon qui me suivent comme mon ombre. Je soupire. J’aimerais leur dire de ne pas s’inquiéter, mais au final, il ne s’agirait que d’un mensonge. Je les serre donc contre moi, sans même parvenir à pleurer, même si je pense que cela aurait pu s’avérer utile dans mon cas. Je me sens si perdue. Je ne sais pas quelle avenue emprunter, quel avenir se dessine devant moi. Je joue nerveusement dans les poils longs de la crinière de Shadaya. Aujourd’hui, j’aimerais qu’on m’appelle «Mercedes». Seulement pour me sentir un peu plus comme moi-même. Kinu grogne de plus belle. Il n’aime pas se sentir impuissant devant mon état si étrange. Je caresse la beau rugueuse de sa joue.

«Kinu… doucement. J’ai besoin que tu restes fort pour les Weber.»

Pour les Weber… Pour moi aussi. Je n’aime pas le voir s’inquiéter, ni lui, ni personne. Peut-être pour cela, qu’au final, j’ai décidé de laisser Crystal aux bons soins de sa gardienne préférée. Le reptile me scrute rendant les armes en s’asseyant près de moi, sur le sol, par contre. Il sait maintenant que tout ce qu’il peut faire est de se tenir près de moi et de me soutenir. En attendant un signe du ciel.



____________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Maybe I really need you now [PV Haydar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: RÉGION DU SUD :: Zazambes :: Parc d'Attraction-