« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Ruban I ↑ « Solange » versus Anais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Latias
Modératrice Concours
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 02/09/2013


MessageSujet: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Mar 26 Nov - 21:39

« SOLANGE » vs ANAIS WEBER
1er Ruban / 1ère Ronde

Bienvenue à ce Concours opposant Solange à Anaïs Weber, sa propre mère, de l'Amphithéâtre de Zazambes. Demoiselle égarée ou future étoile, Solange relève la défi concours de la pimpante et chaleureuse ville de Zazambes, sera-t-elle à la hauteur ? Le participant doit choisir un seul Pokémon pour cette première ronde. Il devra décrire son arrivée dans l'Arène, le choix de son Pokémon, puis sa performance, qui consiste à décrire les actions de son Pokémon tout comme celles de son personnage. La performance doit durer environ une ou deux minutes, sans plus. Elle sera jugée par Latias et se verra attribuer une note sur vingt. Le participante doit obtenir une note égale ou supérieure à dix pour passer à la deuxième ronde et combattre le Champion. Le Pokémon ne peut utiliser que quatre attaques, qui devront tenir compte de son niveau bien sûr. Comme pour une capture, vous devrez préciser à la fin quel Pokémon vous choisissez, son surnom s'il y a lieu. CS et nature sont inutiles ici, par contre précisez toutes les CT, CS & Move-tutors appris. Nous rappelons que l'évaluation se fera sur la beauté de sa performance autant que sur la finesse des Combinaisons et sur la complicité entre le Coordinateur et son Pokémon.

Bonne chance!


Dernière édition par Latias le Mer 27 Nov - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Weber-Ikeda
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 679
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, 24/01.
Métier / Études : Dresseuse
Pseudonyme(s) : .
Sunny - Ancienne Maître Dresseur d'Enola, son vrai nom est inconnu du public.
Soledad - Résistante.
Solange - Compétitrice, habitante de Baguin.

Niveau : 100.
Team active : .
Ryan, ♂
Regard Vif, prudent - Bec Pointu.
> Vol.
Cathy, ♀
Technicien, joviale.
> Force, Poing Glace.
Taryn, ♀
Lévitation, docile - Baie Panga.
> Vol, Surf.
Arès, ♂
Intimidation, brave - Baie Pocpoc.
> /
Délia, ♀
Chanceux, naïve - Lentiscope.
> Vol.
Polyx, ∅
Calque, bizarre - Lunettes Choix.
> Cage-Éclair, Psyko, Laser Glace.

Team spécifique : .
Louna, ♀
Joli Sourire, maligne - Lockpinite.
> Vampipoing, Poing Glace.
Rony, ♂
Isograisse, relax - Baie Chérim.
> Casse-Brique, Poing de Feu.
Many, ♂
Intimidation, malin - Ceinture Pro.
> Force, Tête de Fer.
Toby, ♂
Intimidation, gentil - Poudre Claire.
> Séisme, Éclair Fou.
Galia, ♀
Calque, modeste - Gardevoirite.
> Ball'Ombre.
Triss, ♀
Brise Moule, prudente - Veste de Combat.
> Direct Toxik, Hydroqueue.
Tsuki, ♀
Sérénité, timide - Lunettes Sages.
> Choc Psy, Lance-Flammes.


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Mer 27 Nov - 1:10

Hommage à celle qui fut tout.
Mais je verserai pour toi, plus de larmes qu'un peuple entier..



Le temps me vole ce que j'ai de plus cher,
Dans mes souvenirs tu rigoles et tu fais tourner la terre.

Longtemps elles ont réfléchi à ce qu'elles feraient, à comment elles accepteraient enfin ce deuil qui les poursuit tel un fantôme douloureux depuis plus de cinq ans. Longtemps elles se sont demandées comment parvenir à cela, en ayant au fond toujours su la réponse sans trouver le courage de la mettre en place. Aujourd'hui, c'est le jour. Aujourd'hui elles vont le faire, même si elles n'ont averti personne. Ce qui a changé pour les décider, est bien simple ; leur vie a recommencé à tourner rond, elles ont trouvé le courage d'une réelle avancée. Solène dans le regard de son amour retrouvé, Louna dans le bonheur de sa dresseuse. Mais il reste cette chose, ce deuil & cet hommage à faire, pour pouvoir se tourner toutes les deux pleinement vers l'avenir. Si elles cesseront de souffrir pour autant? Non, & là-dessus elles ne se font guère d'illusion. Mais l'hommage pour accepter, est une nécessité si elles veulent enfin pouvoir vivre pleinement. Douce, la rouquine déguisée effleure du bout des doigts la patte de son alliée tendue par un trac qu'elle essaie en vain de lui cacher. Rassurante autant qu'elle peut malgré sa propre tension. L'une n'a jamais fait de concours de sa vie, l'autre n'en a plus jamais fait depuis plus de cinq ans. Mais elles sont parfaitement entraînées, se connaissent sur le bout des doigts, & sauront s'adapter au moindre petit changement, à la moindre erreur de l'autre par leur seul instinct. Un sourire se dessine sur les lèvres de l'humaine quand la pokémon la regarde finalement, confiance totale. Le même sourire parait en écho sur le visage de la lapine, qui tend une patte vers la tête de sa dresseuse pour replacer une mèche de cheveux roux voulant fuir son étrange coiffe. Cachées toutes deux dans leur vestiaire pour préserver la surprise de ce costume même aux autres concurrents qui défilent, elles ne peuvent voir l'avancée du concours sur l'écran en salle d'attente mais entendent tout de même les commentaires. C'est peut-être mieux ainsi, où rien ne pourra briser leur concentration.

Tu es ce pourquoi j'ai vécu jusqu'à maintenant..
Mais voilà que tu n'es plus, plus rien n'est important.

La voix du commentateur annonce finalement venu le tour de Solange. Leur tour, car tel est le surnom, car telle est la référence qu'a choisi la dresseuse pour ce concours ; son premier & probablement unique concours. Probablement que cela deviendra ensuite son nouveau pseudonyme de Compétitrice, mais là n'est pas encore la question. Elles doivent entrer en scène, pour le moment. La jeune femme & son amie échangent un regard complice, un sourire encourageant, puis elles s'avancent d'un même pas vers la porte qui mène vers le terrain. Leurs mains s'effleurent brièvement alors que la porte s'ouvre, & d'un coup la pièce est plongée dans le noir. Tous les projecteurs se sont éteints, ne laissant comme seule lueur que les petites ampoules tamisées qui donnent la position des marches dans les gradins. C'est donc dans l'obscurité, ombres à peine discernables & difficilement identifiables qu'elles prennent place, chacune sur l'un des traits de limite du terrain, à mi longueur. Face à face. & de l'une d'elle part alors un jet bleuté & glacial naturellement faiblement lumineux, un trait glacé miroitant qui vient frapper avec précision le sol, allant & venant deux ou trois fois de suite sur toute la longueur du stade toujours plongé dans une obscurité quasi totale. Pendant ce temps la musique démarre, produite par la régie à qui ont été données de brèves instructions avant le début de la prestation. & d'un coup le jet de glace s'éteint, & les silhouettes s'avancent de deux pas l'une vers l'autre tandis que la régie rallume les projecteurs.

Ce qui me désole, & que je désespère :
Que ton image s'envole, mais il n'y a rien à faire..

Un fin mur de glace sépare désormais le terrain en deux, dans le sens de la longueur, ainsi que l'a voulu celle des deux silhouettes qui a utilisé le Laser Glace. Silhouettes pratiquement identiques car ce n'est pas un, mais deux Lockpin, que dévoile la lumière désormais revenue. Solène d'un côté, Louna de l'autre de ce mur translucide, au travers duquel on ne voit que l'ombre de celle qui se trouve de l'autre côté. & ensemble, parfaitement ensemble, elles lèvent un bras lentement. Miroir l'une de l'autre, séparées par ce mur. Leurs mouvements s'accélèrent, elles dansent chacune d'un côté, seules mais ensemble en même temps. Sans signal apparent, l'une des Lockpin utilise alors l'attaque Voile Miroir sur son côté du terrain, illuminant le sol d'une pâle lueur que le mur gelé reflète de l'autre côté. Métaphore subtile qu'est ce mur de la mort, de la vie. Car l'une des Lockpin représente Solène, la vivante, & l'autre sa petite sœur qu'elle se considérait jumelle, décédée. La première dresseuse de la vraie lapine. Car après tout cette performance, ce choix de faire un concours, ce lui est juste un hommage, le deuil enfin accepté & assumé. & cette lueur pâle venue du terrain de la véritable Lockpin, se reflétant vers celle qui est juste déguisée, semble représenter les bons souvenirs que garde le vivant de la mort, ou encore le guide que lui est devenue cette personne perdue.

Apprend-moi à croire qu'on oublie d'avoir mal,
Apprend-moi à croire que t'es devenue mon étoile..

Mais d'un coup, le mur se brise. S'approchant d'un même pas de lui, elles l'ont toutes deux frappé au même endroit, & le poing de la véritable Lockpin s'est alors vivement illuminé. Signe de l'utilisation d'Uppercut, qui fit voler le mur en mille éclats de glaces illuminés comme autant de petites étoiles par le Voile Miroir aussitôt étendu à l'entièreté du terrain. De nouveau lentes, comme apaisées par ce mur brisé, ce symbole de l'acceptation qu'elles ont enfin faites de la mort d'Angela, elles se prennent la main. Douces, un petit sourire échangé. & simultanées, elles se tournent alors face au public. S'inclinent, alors que les éclats du mur retombent au sol tout autour d'elles, plus auréolés encore de leur lueur céleste lorsqu'ils effleurèrent le terrain toujours recouvert du Voile Miroir. & alors qu'elles se redressent, souriantes, elles posent chacune leur main libre sur leur poitrine, & mille cœurs translucides, roses ou rouges, s'échappent soudain de nulle part pour planer quelques dans les airs, avant d'aller rejoindre à terres les petites étoiles de glace qui reposent désormais sur le sol miroitant. La forme qu'une attaque Retour pratiquée pour un concours peut prendre, & qui vient de conclure leur performance de manière presque féerique alors que sans se lâcher la main, elles esquissent le même doux sourire. Qu'importent qu'elles gagnent ou perdent. Elles ont réussi, elles ont rendu hommage à Angie, & ces milliers de petits cœurs qui s'évaporent un à un en touchant le sol étoilé de petits éclats glacés, lui sont directement adressés.

Mon ange, ma lumière.. Mon intime repère..
Mon ange, ma lumière.. Qui chaque jour m'éclaire..
Telle est ma prière..

Spoiler:
 

____________________________________________

Team classique & Team Maître.

Offrandes ♡ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Modératrice Concours
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 02/09/2013


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Mer 27 Nov - 22:38

« SOLANGE » vs ANAIS WEBER
1er Ruban / Résultats - 1ère Ronde


Jolie. Très jolie prestation. Un grand chapeau d'abord pour la délicatesse des lignes et cet hommage très doux qui ne laisse pas indifférent. Je tiens à applaudir cette finesse avant de m'appesantir sur le reste.
On sent que tu maîtrise la prestation, à l'évidence Solange et Louna partage une complicité qui a ravi l'ensemble du public. De plus tu superposes les attaques de façon fluide et bien menée ce qui rend ta chorégraphie d'autant plus intéressante. Les combinaisons sont bonnes, une diversité des types rend le spectacle original et attrayant. L'utilisation de Voile Miroir en particulier m'a beaucoup plue, on ne l'attendait pas contrairement à Laser Glace et Uppercut. Louna et Solange semblaient un peu perdue dans leurs souvenirs lors de cette représentation. Les spectateurs auraient aimé les voir plus présentes.

Détail des résultats :

• Complicité Coordinateur/Pokémon : 4/5
Bien sûr le lien qui unit Louna à Solange est très fort et on le sent. Mais il ne faut pas oublier d'en glisser par-ci par-là, un clin d’œil, une réflexion sur le sentiment de la Lokpin ou une parole permettrait de ressentir encore mieux cette intensité. Il manquait à cette prestation un pincée de "physique", c'est une question de choix bien sûr, mais Solène semble vraiment dans un autre monde au moment où elle réalise sa choré.

• Performance : 5/5
Rien à dire, avec l'originalité et l'élégance de la démarche tu fais tout bonnement péter les scores.

• Combinaisons utilisées : 8/10
Très beau, on visualise bien les enchaînements et tu as su créer un parallèle intéressant avec l'histoire de ton perso. Je gratte des poings sur Laser Glace et Uppercut qui sont des attaques un peu basique et sur la répétition de Voile Miroir pour que tu puisses améliorer quelque chose s'il tu retentes un concours.

NOTE FINALE : 17/20

Félicitations, tu passes haut la main en deuxième ronde! Ton prochain post devra décrire la réaction fasse à ces résultats. Le prochain tour commencera sous peu. Tu vas affronter Anaïs Weber, tiens-toi prête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Weber-Ikeda
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 679
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, 24/01.
Métier / Études : Dresseuse
Pseudonyme(s) : .
Sunny - Ancienne Maître Dresseur d'Enola, son vrai nom est inconnu du public.
Soledad - Résistante.
Solange - Compétitrice, habitante de Baguin.

Niveau : 100.
Team active : .
Ryan, ♂
Regard Vif, prudent - Bec Pointu.
> Vol.
Cathy, ♀
Technicien, joviale.
> Force, Poing Glace.
Taryn, ♀
Lévitation, docile - Baie Panga.
> Vol, Surf.
Arès, ♂
Intimidation, brave - Baie Pocpoc.
> /
Délia, ♀
Chanceux, naïve - Lentiscope.
> Vol.
Polyx, ∅
Calque, bizarre - Lunettes Choix.
> Cage-Éclair, Psyko, Laser Glace.

Team spécifique : .
Louna, ♀
Joli Sourire, maligne - Lockpinite.
> Vampipoing, Poing Glace.
Rony, ♂
Isograisse, relax - Baie Chérim.
> Casse-Brique, Poing de Feu.
Many, ♂
Intimidation, malin - Ceinture Pro.
> Force, Tête de Fer.
Toby, ♂
Intimidation, gentil - Poudre Claire.
> Séisme, Éclair Fou.
Galia, ♀
Calque, modeste - Gardevoirite.
> Ball'Ombre.
Triss, ♀
Brise Moule, prudente - Veste de Combat.
> Direct Toxik, Hydroqueue.
Tsuki, ♀
Sérénité, timide - Lunettes Sages.
> Choc Psy, Lance-Flammes.


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Jeu 28 Nov - 10:51

Hommage à celle qui fut tout.
Mais je verserai pour toi, plus de larmes qu'un peuple entier..



Main dans la main, le souffle un peu court peut-être, dresseuse & pokémon restent droites & fières au milieu du terrain où les dernières traces de leur prestation s'effacent lentement. Elles attendent simplement, détendues, tandis que l'ovation que leur a offerte le public s'estompe elle aussi. Ensemble, comme toujours, comme durant leurs deux minutes sur scène. Elles attendent le verdict des Juges qui doivent commenter ce qu'elles ont produit avant qu'elles ne laissent la place aux suivants. Nulle trace d'angoisse dans leur attitude ou dans leurs regards, cependant, car elles ne sont pas là pour gagner, pas vraiment là pour laisser un souvenir impérissable d'une coordinatrice de génie ou d'un pokémon surdoué ; juste pour un hommage tendre. Elles sont face au banc des Juges, elles sourient juste légèrement, tandis que l'un d'eux s'empare désormais de son micro. Les compliments qu'il évoque alors, que ses deux collègues évoquent quand viennent leurs tours de parler, laissent pourtant la lapine & l'humaine ébahies & touchées. Elles ont longtemps travaillé oui, elles ont mis beaucoup de cœur & de sincérité dans cette prestation si particulière. Mais si elles s'attendaient à laisser si forte impression? Non. & si les applaudissements du public les ont touchées, ce que dit le jury de professionnels à leur propos ne peut que les chambouler.

Pourtant elles restent dignes, autant l'une que l'autre, recevant avec modestie les critiques comme les bravos qui leur sont adressés. Malgré l'émotion qui leur serre le cœur à chacune, qui aurait pu les faire bondir de joie ou leur arracher quelques larmes, elles restent simplement droites & apparemment paisibles, jusqu'à ce que la voix du commentateur reprenne le pas pour leur demander de laisser la place. Alors sans un mot, après un simple sourire énigmatique au public qu'elles remercient ainsi de leur soutien, après un regard ému aux Juges qui par leurs commentaires les ont élevées si haut, elles obtempèrent. La jeune femme détourne les talons pour rejoindre les coulisses ; & la Lockpin lui emboîte le pas aussitôt, comme son double pokémon une fois encore, comme un reflet de ses mouvements. Quittant sans nulle trace de prétention le terrain, elles se dirigent vers les vestiaires pour se préparer à une potentielle deuxième ronde en attendant que les derniers candidats passent, & que le verdict final tombe. & puisqu'il ne reste que trois prestations.. Elles ont une dizaine de minutes sans doute, quinze peut-être au maximum. Guère plus avant qu'elles ne doivent être sorties du vestiaire & prête à écouter les résultats. Une quinzaine de minutes maximum pour se changer, se remettre de leurs émotions, & revenir en état. Un véritable challenge en soi..

Un challenge oui. Aucun doute. Car sitôt qu'elles se sont enfermées dans leur vestiaire, après avoir passé la marée des autres candidats refoulés, Solène & Louna commencent par littéralement tomber dans les bras l'une de l'autre. Émues aux larmes de l'instant qu'elles viennent de vivre sur cette scène, en hommage à leur chère Angie. Encore tremblantes de leur prestation tant & tant travaillée durant des mois, des années, & malgré tout encore éprouvante par sa seule signification. Encore bouleversées par le commentaire du Juge, l'éloge qu'il a fait de leur performance malgré les critiques tranchantes qui ont pu s'y glisser. Car elles ont réussi, n'est-ce pas. Elles ont su faire passer ce qu'elles voulaient, elles ont rendu exactement l'effet qu'elles voulaient. Elles ont rendu cet hommage tendre & nostalgique à leur sœur jumelle ou première dresseuse. Juste pour cela, juste pour se remettre de ce fait, elles passent plusieurs minutes à genoux sur le carrelage du vestiaire, à s'étreindre simplement, dans un silence que rien n'ose venir troubler.

Puis finalement, elles se remettent en mouvement, simultanées. Comme si un signal imperceptible avait retentit, elles se relèvent dans un même geste. & tandis que la jeune femme troque son costume de Lockpin pour une tunique & des leggings bleus-pâles (simples mais jolis & très passables sur scène), la véritable lapine s'attaque à la débarrasser de sa coiffe aux longues oreilles au profit d'un autre couvre-chef totalement différent. Bleu-ciel comme la tenue, orné de quelques morceaux de verre donnant à l'accessoire une allure un peu majestueuse, comme une coiffe princière. Sans grande prétention pour autant, si l'on compare à certains autres accoutrements que l'on peut voir en salle d'attente.. Juste un petit clin d'œil à l'univers de spectacle au milieu duquel elles évoluent durant ce concours. Une touche de couleur azur sur les paupières & un trait de crayon noir pour allonger légèrement ses yeux viennent compléter le tableau, donnant à la jeune Maître un regard différent qui devrait suffire à ne pas porter de masque ni jeter son visage dans l'ombre pour cacher son identité. Un sourire échangé, & l'humaine attache désormais un collier de ficelle noire autour du cou de son alliée, au bout duquel pend une simple chakana péruvienne bleue & blanche. Les couleurs d'Angie. Le seul accessoire de la Lockpin pour ce qui suivra peut-être.. Il est temps.

Quand elles ressortent finalement ensemble, pour rejoindre la salle d'attente, c'est pour entendre aussitôt la voix du commentateur dans le haut parleur. Donnant les résultats, les choix des Juges. La déception envahit certains, alors que d'autres restaient d'un fair-play respectueux. La jeune femme & sa Lockpin restent d'abord figées quand à elle, alors que le haut parleur appelle Solange à revenir sur le terrain. Elles ont réussi.. Leur hommage déjà bien satisfaisant ira donc jusqu'au bout. Elles ont passé la première ronde & sont attendues pour affronter la championne.. Pour affronter la mère de l'humaine. Inspirant finalement à fond pour se reprendre, dresseuse & pokémon se tournent l'une vers l'autre dans un même geste. Échangent un sourire complice en se prenant simplement la main dans un geste naturel, encourageant & félicitant à la fois, tandis que certains des candidats recalés les félicitent de leur prestation & de leur réussite. Elles les remercient, rapidement mais sincèrement & chaleureusement. Puis elles repartent simplement ensemble, vers le couloir menant au terrain.. Car ce n'est pas encore fini.

Pour ceux qui se demanderaient ce qu'est une chakana :
 

____________________________________________

Team classique & Team Maître.

Offrandes ♡ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Modératrice Concours
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 02/09/2013


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Jeu 28 Nov - 16:46

« SOLANGE » vs ANAIS WEBER
1er ruban, niv.45 / Champion de Zazambes, niv.45

Le combat Solange et Anaïs de la ville de Zazambes est sur le point de commencer. Le défi est de taille mais l'énigmatique dresseuse de Lokpin en interpelle plus d'un. Face à elle, la très réputée  Anaïs dont le lien puissant partagé avec ses pokémons est le principal atout. Chacune des participantes devra décrire son entrée dans l'Arène ainsi que le choix de son Pokémon, en indiquant à la fin de son message l'espèce, le surnom, le sexe, la nature ainsi que les CT, CS ou Move-Tutor apprises. Le challenger peut changer de Pokémon entre ces deux rondes, ou ne pas utiliser les quatre mêmes attaques qu'à la première s'il choisit de garder le même.

Bon match à vous deux!




Dernière édition par Latias le Lun 2 Déc - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Weber-Ikeda
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 679
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, 24/01.
Métier / Études : Dresseuse
Pseudonyme(s) : .
Sunny - Ancienne Maître Dresseur d'Enola, son vrai nom est inconnu du public.
Soledad - Résistante.
Solange - Compétitrice, habitante de Baguin.

Niveau : 100.
Team active : .
Ryan, ♂
Regard Vif, prudent - Bec Pointu.
> Vol.
Cathy, ♀
Technicien, joviale.
> Force, Poing Glace.
Taryn, ♀
Lévitation, docile - Baie Panga.
> Vol, Surf.
Arès, ♂
Intimidation, brave - Baie Pocpoc.
> /
Délia, ♀
Chanceux, naïve - Lentiscope.
> Vol.
Polyx, ∅
Calque, bizarre - Lunettes Choix.
> Cage-Éclair, Psyko, Laser Glace.

Team spécifique : .
Louna, ♀
Joli Sourire, maligne - Lockpinite.
> Vampipoing, Poing Glace.
Rony, ♂
Isograisse, relax - Baie Chérim.
> Casse-Brique, Poing de Feu.
Many, ♂
Intimidation, malin - Ceinture Pro.
> Force, Tête de Fer.
Toby, ♂
Intimidation, gentil - Poudre Claire.
> Séisme, Éclair Fou.
Galia, ♀
Calque, modeste - Gardevoirite.
> Ball'Ombre.
Triss, ♀
Brise Moule, prudente - Veste de Combat.
> Direct Toxik, Hydroqueue.
Tsuki, ♀
Sérénité, timide - Lunettes Sages.
> Choc Psy, Lance-Flammes.


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Ven 29 Nov - 15:21

Hommage à celle qui fut tout.
Mais je verserai pour toi, plus de larmes qu'un peuple entier..



Non ce n'est pas fini. Pas encore. Si elles ne s'attendaient pas à se démarquer à ce point dans leur hommage, au point d'être jugées les plus méritantes par le Jury, elles ont finalement remporté la première ronde. Ce qui signifie, qu'elles doivent désormais faire la seconde. Arrivées devant la dernière porte qui les sépare du terrain, cette grande porte imposante, elles s'arrêtent un instant. Échangent un regard, un sourire. S'encourageant l'une l'autre par la même. Oui, au fond elles ne s'attendaient pas vraiment à réussir au point de devoir continuer le concours. Mais elles l'ont fait. & elles continueront, même si le trac commence à les inquiéter un peu. Pour l'une ce n'est pas du tout son élément, & pour l'autre cela fait des années qu'elle a remplacé le spectacle par les combats. Pourtant elles le feront. Sans hésiter, malgré ce trac, malgré l'incertitude. Elles le feront car cela fait toujours partie de leur hommage à Angela, car c'est dans la continuité de ce dernier. Un concours en sa mémoire, voilà quelle était l'idée. & un concours n'est pas une seule prestation ; si la prestation plait, cela continue. Elles continueront. Pas dans le but de gagner, mais avec la même idée commune, la même détermination, la même émotion tendre. Complices & unies, elles iront au bout du combat qui les attend. Même si l'adversaire n'est pas n'importe quel adversaire. Doucement la main de la jeune femme prend la patte de la Lockpin. Pression brève mais sincère, apaisante tant pour l'une que pour l'autre. Puis la voix du commentateur retentit depuis le terrain, annonce le nom de Solange & le début proche du combat contre Anaïs Weber. Un dernier sourire échangé, une inspiration simultanée de l'une & de l'autre pour chasser toute trace de trac de leurs expressions, pour ne laisser qu'un même air paisible & détendu sur leurs deux visages. Elles se détournent l'une de l'autre, leurs mains se lâchent ; & la grande porte s'ouvre alors. Dignes, droites, elles se tiennent côte à côte, proches sans se toucher, le même sourire léger & énigmatique sur leurs deux minois. Déjà le Talent Joli Sourire de Louna est effectif, rendant leur apparition presque irréelle alors qu'elles font une entrée des plus simples, marchant simplement vers la place réservée au challenger sur le terrain.

Une fois en place, la dresseuse laisse son regard courir les gradins un peu malgré elle tandis que le commentateur annonce désormais l'entrée prochaine de la championne suppléante. Bien vite, elle trouve des visages connus. Ceux qui avaient dit venir au premier concours de la championne après son congé des trois dernières semaines, mais dont elle a décliné les invitation lorsqu'ils lui ont proposé de venir avec eux. Leur famille, à son adversaire future & elle-même. Maintenant, ils savent pourquoi elle n'a pas voulu venir. Rapidement elle repère son père & son frère de cœur, son amoureux & leur fille ; mais elle ne s'attarde pas plus sur leurs réactions. Si elle le fait, c'en sera fini de l'assurance qu'elle a su trouver auprès de sa Lockpin, juste à temps avant d'entrer sur le terrain. Elle se contente donc d'un bref regard vers eux, son sourire léger s'étirant presque imperceptiblement pour eux, avant de reporter son attention sur la porte face à elle, de l'autre côté de l'Amphithéâtre. La championne fait son entrée, prend place à son tour ; & la challenger la regarde dans les yeux un instant, les noisettes brillantes dans le jade profond. Lui adresse un sourire sincère, salut tendre de l'enfant qui ne sait comment s'adresser à sa mère oralement sans trahir aussitôt leur lien ; serait-ce une bonne idée? Là-dessus, elle hésite encore un peu. Se laisse quelques ultimes secondes pour y réfléchir, tournant légèrement son visage vers la lapine à son côté. Sans un mot, simplement une œillade échangée. C'est suffisant à sa sœur pokémon pour comprendre ce qui était déjà une évidence. Le commentateur vient de demander de choisir leurs alliés pour cette deuxième ronde ; mais le choix est tout désigné. Cet hommage c'est le leur, celui qu'elles font ensemble à une jeune femme qui a tant compté pour elles deux ; qui a compté pour d'autres membres de l'équipe & qui est une source d'admiration pour les autres certes, mais cela reste particulier. C'était la première dresseuse de l'une. C'était la jumelle dans le cœur de l'autre. Alors oui, elles seules peuvent aller au bout de ce concours, personne d'autre ne prendra la place de Louna pour ce combat. La Lockpin, hochant la tête dans un ultime encouragement, lui presse brièvement la main avant de s'éloigner, s'avançant sur le terrain d'un pas léger en souriant. Alors Solène, se retournant vers la femme qui se trouve de l'autre côté de l'Amphitheatre, prend la seconde décision un peu sur un coup de tête.

- Faisons un beau combat, maman.. Pour Elle.

Sa voix est douce, claire. Elle raisonne sur le terrain que le public a laissé presque silencieux une fois placée la championne, tandis que le commentateur parle de son choix de continuer avec Louna. Si le public, concentré sur la voix sortant des hauts-parleurs, entendra ce qu'elle-même vient de dire? Elle n'en sait rien, & à vrai dire elle s'en fiche bien. Son sourire lui est revenu & elle est paisible, détendue. Son trac n'est qu'un vieux souvenir, désormais ; & elle n'a aucun doute quand au fait que ce fait est aussi réel pour son alliée sur le terrain.

Modération :
 

____________________________________________

Team classique & Team Maître.

Offrandes ♡ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4024
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Lun 2 Déc - 21:12

SOLANGE versus ANAÏS WEBER

Quelle ne fut pas sa surprise, non… son emotion quand elle reconnu sans peine Louna parmi les Pokémon participants à ce Concours, son tout premier depuis les événements de la fin octobre? Peu de mots savaient décrire ce qu’elle ressenti, entre le déchirement douloureux et la fierté incommensurable. Elle avait même porté son nez vers l’écran, le frôlant presque, n’osant à peine y croire alors qu’une panoplie de souvenirs l’assaillait. Bien évidemment, elle n’avait rien oublié du passé, de ces nombreuses altercations entre ses deux aînées au sujet de leurs avenirs et domaines d’intérêts respectifs. Disons seulement qu’elle tenait ses souvenirs dans un petit coin de son esprit, scellé à clef et protégé. C’était trop dur de penser à Elle, même en bien. Depuis le retour de son fils adoptif, elle se sentait un peu mieux cependant, mais rien de comparable à la joie émue qui la saisit en voyant nulle autre que Solène s’avancer sur les planches pour offrir l’une des plus belles performances qu’elle eu jamais vu, en honneur de sa sœur décédée. Leur petite Angie. C’est dans l’intimité réconfortante de son bureau qu’elle s’autorisa à verser quelques larmes, sans toutefois pleurer franchement. Elle n’avait pas envie de pleurer devant ce geste émouvant de sa plus vieille fille, au contraire. Elle était si fière, si fière, qu’elle se mit secrètement à espérer que les juges – qui ne l’avaient pas reconnu, bien évidemment- lui permettent l’accès à la seconde ronde, que cet hommage solitaire devienne un moment unique entre une mère et sa fille, un spectacle pour Angie qui, peu importe où elle se trouverait, n’en manquerait pas une seconde véritablement.

Son souhait se vit exaucé. Tremblante, elle peina à retoucher la robe simple qu’elle avait revêtu. Elle devait reprendre le contrôle de ses émotions, mais ses doigts la trahissaient alors qu’elle passait ses mains dans son visage. Elle s’observa un moment dans le miroir, souriant doucement pour de redonner de la force. C’était si beau de penser à ce qui allait se produire… Dans un profond soupir, elle cloua ce sourire sur son visage et marcha avec énergie jusqu’au cœur de l’Amphithéâtre. Anaïs Weber se sentait prête à affronter vents et marées. Dans sa main, une Poké Ball reposait. La femme jouait distraitement avec son bouton-pressoir, impatiente de révéler son allié pour aujourd’hui. Même avant de savoir que sa fille serait celle contre laquelle elle devait combattre en ce jour, elle avait désigné son cher Cali. Une fois sous les projecteurs, elle s’empressa de le libérer aux yeux de la foule, adressant au passage un clin d’œil à son époux qui s’était déplacé pour l’occasion. Le Delcatty apparut dans un éclair rouge dont il balaya la lueur d’un mouvement agile de la queue. Il se pencha ensuite en guise de salutation gracieuse vers la foule, qui se déchaîna pour le saluer. Le chat s’assit et entoura ses pattes de sa queue dans un miaulement doux et adorable. On ne pouvait plus se détacher de son incroyable beauté, ses longs poils parfaitement brossés, la lueur doucereuse au creux de ses prunelles et l’aura confiante qu’il dégageait… Pourtant, on le fit, puisque d’un seul mouvement, tous les regards se posèrent sur Solène.

Sa fierté, sa flamme. Anaïs lui sourit. Elle se retenait à deux mains de courir la rejoindre pour la serrer dans ses bras et lui répéter une énième fois à quel point elle l’aimait. La voix de sa concurrente s’éleva, demande légitime qu’attendait la Championne de Remplacement depuis un moment.

«Bien sûr, ma chérie.»

Combien de mots non prononcés dans son discours silencieux, celui que son corps trahissait pour elle? Elle ferma les yeux. Elle devait oublier pour le moment qui se trouvait devant elle. Que le spectacle commence.

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Latias
Modératrice Concours
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 02/09/2013


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Mar 3 Déc - 7:55

« SOLANGE » vs ANAIS WEBER
1er ruban, niv. 45 / Champion de Zazambes, niv. 45

L'émotion est à son comble. De part et d'autre du terrain, deux adversaires prometteurs se font faces. Louna, le Lokpin de Solange inspire grâce et détermination, tandis que de l'autre côté l'élégante Cali d'Anaïs a fait son apparition. Les deux pokémons sont de type normal et présentent des prédispositions au concours. C'est à Solange de nous montrer si elle est capable de venir à bout de l'expérience et des combines de la maîtresse de l’amphithéâtre de Zazambes. Commence désormais un combat RP entre les deux participantes, qui durera trois posts pour chacun (c'est-à-dire six posts en tout). Le Juge ne réinterviendra normalement plus jusqu'à la fin dudit combat. Chacun des posts sera évalué selon les mêmes critères que la Première Ronde et les deux participants se verront attribuer une note au final. La note la plus élevée déterminera le gagnant. Attention, tout powergaming verra la disqualification du joueur. N'oubliez pas aussi que vous n'avez droit que d'utiliser quatre attaques, comme dans un combat entre dresseurs! Si le modérateur voit que vous en utilisez une cinquième, il pourra intervenir pour en signifier l'échec immédiat.

Que le spectacle commence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Weber-Ikeda
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 679
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, 24/01.
Métier / Études : Dresseuse
Pseudonyme(s) : .
Sunny - Ancienne Maître Dresseur d'Enola, son vrai nom est inconnu du public.
Soledad - Résistante.
Solange - Compétitrice, habitante de Baguin.

Niveau : 100.
Team active : .
Ryan, ♂
Regard Vif, prudent - Bec Pointu.
> Vol.
Cathy, ♀
Technicien, joviale.
> Force, Poing Glace.
Taryn, ♀
Lévitation, docile - Baie Panga.
> Vol, Surf.
Arès, ♂
Intimidation, brave - Baie Pocpoc.
> /
Délia, ♀
Chanceux, naïve - Lentiscope.
> Vol.
Polyx, ∅
Calque, bizarre - Lunettes Choix.
> Cage-Éclair, Psyko, Laser Glace.

Team spécifique : .
Louna, ♀
Joli Sourire, maligne - Lockpinite.
> Vampipoing, Poing Glace.
Rony, ♂
Isograisse, relax - Baie Chérim.
> Casse-Brique, Poing de Feu.
Many, ♂
Intimidation, malin - Ceinture Pro.
> Force, Tête de Fer.
Toby, ♂
Intimidation, gentil - Poudre Claire.
> Séisme, Éclair Fou.
Galia, ♀
Calque, modeste - Gardevoirite.
> Ball'Ombre.
Triss, ♀
Brise Moule, prudente - Veste de Combat.
> Direct Toxik, Hydroqueue.
Tsuki, ♀
Sérénité, timide - Lunettes Sages.
> Choc Psy, Lance-Flammes.


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Mar 3 Déc - 10:27

Hommage à celle qui fut tout.
Mais je verserai pour toi, plus de larmes qu'un peuple entier..



Le pokémon sur lequel se porte le choix de la championne n'est guère surprenant, ni aux yeux de sa fille ni à ceux de la Lockpin. Il fait cependant une entrée très saluée, qui va à coup sûr lui valoir des points.. Oh peu importe après tout. La surprise qui passe dans le regard du Delcatty lorsqu'il aperçoit ses adversaire compte plus après tout. L'émotion très claire de la coordinatrice alors qu'elle rend son salut à Solène, appuyant sa demande, est bien plus importante. Le sourire doux de la challenger s'étire légèrement à l'entente de cette réponse, & elle se contente en réponse de hocher la tête simplement. Nul besoin de plus après tout. Pendant ce temps parle le commentateur sur leurs choix, remarquant la dose d'émotion qui fait trembler l'atmosphère.. & finalement vient enfin l'annonce que tous attendent, qui fait trembler depuis de longs instants désormais l'une des main de la dresseuse de Lockpin. Tremblements incontrôlables, mais légers & limités à cette main ; seule trace restante de ce qui fut son trac. Que le spectacle commence! Pour autant elle n'en annoncera d'avance pas la couleur ; les habitudes ont la vie dure dit-on, & en combat officiel la dresseuse n'a guère l'habitude de dévoiler ses intentions à l'avance. Ses pokémons sont entrainés à cela, le lien fort qu'elle tisse avec eux les y aide ; & la Lockpin en particulier est douée à ce jeu-là.

- Tu sais quoi faire, Louna.

Un sourire volatile prend place sur les lèvres de la lapine, & un instant Solange se félicite que les deux pokémons se connaissent si bien ; leurs Talents ne devraient de fait atteindre que le public & pas eux-mêmes. Nulle gêne par leurs Joli Sourire, elle l'espère. En deux bonds gracieux & légers, Louna rejoint sa dresseuse pour se placer à son côté, avant de s'accroupir aussi bas que possible, & de lancer sur le terrain un rayon gelant ; la même attaque qui ouvrit la première ronde. En quelques instant une couche de glace opaque recouvre le terrain entier, suffisamment épaisse pour tenir tout le temps imparti pour le combat, bien assez lisse pour servir de patinoire improvisée. Cette technique.. Prévisible probablement, du moins pour ceux ayant connu Angie. La championne doit s'y attendre, probablement. Si la jeune coordinatrice sœur de Solène faisait la totalité de ses prestations en musique, ainsi que l'a fait son aînée pour cet hommage, elle avait également l'habitude de transformer souvent le terrain en patinoire, notamment pour les combats de Concours. C'était un peu sa signature en somme, une manière d'allier sa passion de la coordination à son intérêt pour le patinage artistique. C'était pour cette exacte raison qu'elle avait enseigné Laser Glace à sa Lockpin. & c'est pour continuer jusqu'au bout leur hommage que "Solange" & son alliée ré-exploitent en ce jour cette habitude, cette quasi signature de celles dont elles sont venues honorer la mémoire.

Le terrain une fois gelé, c'est sans nulle hésitation que la lapine grimpe sur la glace, glissant avec aisance & grâce. Elle fait un tour complet de l'arène ainsi, enchaînant quelques figures telles que un Y où elle tenait sur le côté son pied gauche d'une jambe tendue presque à la verticale, puis une Royale à glisser sur sa patte droite en tenant le pied gauche dans sa main opposée. Changeant de direction alors qu'elle revient à hauteur de sa dresseuse ; Louna s'avance désormais vers le centre du terrain en tendant les bras, comme pour inviter son adversaire vers qui elle se dirige, souriante, à danser avec elle. Quatre ou cinq pas seulement l'en séparent encore, quand elle se penche alors en avant pour se placer presque à l'horizontale, les bras toujours tendus & son regard dans celui du Delcatty. C'est une Arabesque qu'elle effectue là parfaitement, tendant bien sa jambe droite derrière elle. & dans la continuité de son chemin, de son mouvement, elle se penche plus encore en avant arrivée juste devant l'adversaire, posant ses mains sur le sol gelé pour propulser sa jambe gauche tendue qui lui était un instant plus tôt un appui sûr vers Cali, dans une attaque Pied Sauté grandement revisitée par ce mélange subtil de figure de patinage & de figure de gymnaste. Appuyant sur ses bras juste au moment où elle frappe, elle se donne l'impulsion d'un bond pour rebondir sur son propre mouvement, de manière à pouvoir sauter & atterrir juste derrière le Delcatty sans perdre trop de son élan malgré qu'elle ait attaqué ; repartant aussitôt patiner agilement en croisé, regardant Solène vers qui elle lance un léger sourire complice, l'interrogeant silencieusement sur la suite de leur stratégie.. Mais déjà voir, ce que préparent Cali & sa propre dresseuse n'est-ce pas? Car ils ne resteront pas inactifs longtemps sans doute, & en ce cas se précipiter à choisir une stratégie pourrait faire faire une erreur bête à la challenger ou à sa lapine. La première hoche la tête, sourit légèrement. La seconde comprend. Un instant d'attente seulement, le temps de jauger la situation. En attendant il suffira à la pokémon de continuer sa chorégraphie pour meubler, n'est-ce pas?

Modération :
 

____________________________________________

Team classique & Team Maître.

Offrandes ♡ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4024
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Mer 4 Déc - 17:06


SOLANGE versus ANAÏS WEBER

Si Anaïs battait trop rapidement des paupières, ce n’était plus Solène qui se dressait devant elle de l’autre côté du terrain, mais bien Angela. Les deux aînées s’étaient toujours beaucoup ressemblées, mais à présent, elles étaient presque indissociables l’une de l’autres, liées par ce Pokémon, par Louna, qui rassemblait le présent et le futur, une sœur et l’autre, dans un seul être, dans un seul être de beauté. La mère eut un sourire alors qu’elle revivait le passé. Une glace épaisse recouvrait maintenant le terrain, où la lapine s’empressa d’effectuer quelques pirouettes des plus délicieuses. Absorbée par ce spectacle, la Championne de remplacement, fit signe à son Delcatty qui se glissa sur la glace avec grâce. Ses petites pattes délicates frôlaient la surface glissante sans un bruit. Le petit mâle avait l’habitude de la glace, comme il aimait particulièrement s’en servir lui aussi. Il surveillait les mouvements de son adversaire avec grande attention, et se recroquevilla contre lui-même quand la Lockpin vint vers lui, prêt à bon bondir. Malheureusement, elle fut trop rapide pour lui et il se prit un Pied Sauté directement sur l’épaule. Anaïs le rassura d’un regard. Évidemment, il s’était pris beaucoup de dommages avec ce coup qui frappait dans sa faiblesse, mais c’était bien loin d’être terminé. D’ailleurs, la femme avait un plan.

«Menton vers le haut, Cali, ce soir, les anges des neiges danseront.»

Quelques paroles soufflées et qui n’auraient fait aucun sens à quiconque n’aurait pas passé des heures et des heures à élaborer cette combinaison spécifique, celle qu’elle dévoilait pour la toute première fois aujourd’hui, en ce jour très spécial. Anaïs porta une main à son cœur en sentant une douce chaleur l’habiter. La connexion qu’elle ressentait pour son tout premier Pokémon ne pouvait s’expliquer par les mots. Avec lui seul elle avait pris ce chemin difficile pour honorer la mémoire de sa défunte fille. Il l’avait supportée pendant toutes ces années, il lui avait appris. Appris à se montrer confiance, peu importe la situation, à toujours se battre. Appris à devenir Coordinatrice. À se lancer dans un monde de beauté et de délicatesse, ce dont possédait Cali au naturel. Il dressa d’ailleurs un regard fier vers la foule, malgré la douleur à l’épaule, avant de balayer de sa queue l’air rafraîchi du stade. Apparurent une multitudes de petits cœurs presque matériels, qui flottaient autour du chat dans une explosion de jaunes, de rouges, de dorés et de rose dont la lueur éclatante se reflétait contre la glace sous le Delcatty. Son pelage, ainsi animé par ces reflets provenant de la couche de glace sous lui, semblait peint de champs de fleurs mouvants qui lui donnaient une beauté innommable. Les cœurs se mirent à tournoyer autour du chat qui laissa échapper un miaulement puissant et déterminé alors que dans ses yeux, une flamme s’élevait.

Anaïs ne faisait jamais rien pour rien. Ces cœurs tournoyant formaient une barrière protectrice autour du corps frêle de son allié. Si Louna le touchait, alors sa statistique d’attaque s’en trouverait limitée et le Delcatty pourrait se lancer dans ce combat sans craindre un autre Pied Sauté, ou du moins, un peu moins. Mais elle ne resterait pas à la défensive pour toujours. Dans un mouvement de tête presque imperceptible, Anaïs lança l’assaut qui marquerait sa première offensive. Cali s’élança avec grâce en direction de la lapine sans trop de mal malgré la glace qui le propulsait dans son mouvement. Le chat prit de la vitesse en se lançant à l’assaut, entouré de ses cœurs multicolores qui tournoyaient de plus en plus rapidement autour de lui, lui donnant des airs mystiques et irréels.

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Weber-Ikeda
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 679
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, 24/01.
Métier / Études : Dresseuse
Pseudonyme(s) : .
Sunny - Ancienne Maître Dresseur d'Enola, son vrai nom est inconnu du public.
Soledad - Résistante.
Solange - Compétitrice, habitante de Baguin.

Niveau : 100.
Team active : .
Ryan, ♂
Regard Vif, prudent - Bec Pointu.
> Vol.
Cathy, ♀
Technicien, joviale.
> Force, Poing Glace.
Taryn, ♀
Lévitation, docile - Baie Panga.
> Vol, Surf.
Arès, ♂
Intimidation, brave - Baie Pocpoc.
> /
Délia, ♀
Chanceux, naïve - Lentiscope.
> Vol.
Polyx, ∅
Calque, bizarre - Lunettes Choix.
> Cage-Éclair, Psyko, Laser Glace.

Team spécifique : .
Louna, ♀
Joli Sourire, maligne - Lockpinite.
> Vampipoing, Poing Glace.
Rony, ♂
Isograisse, relax - Baie Chérim.
> Casse-Brique, Poing de Feu.
Many, ♂
Intimidation, malin - Ceinture Pro.
> Force, Tête de Fer.
Toby, ♂
Intimidation, gentil - Poudre Claire.
> Séisme, Éclair Fou.
Galia, ♀
Calque, modeste - Gardevoirite.
> Ball'Ombre.
Triss, ♀
Brise Moule, prudente - Veste de Combat.
> Direct Toxik, Hydroqueue.
Tsuki, ♀
Sérénité, timide - Lunettes Sages.
> Choc Psy, Lance-Flammes.


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Mer 4 Déc - 18:27

Hommage à celle qui fut tout.
Mais je verserai pour toi, plus de larmes qu'un peuple entier..



Elles n'ont pas à attendre longtemps cette réaction. La voix de la championne retentit, & un léger sourire s'esquisse sur les visages de Solange & de Louna. C'est habitude familiale que de ne jamais dévoiler son intention à l'avance ; & la mère de l'humaine n'y fait pas exception. Sa phrase soufflée est belle, touchante par sa seule évocation d'anges dans le contexte.. Mais elle ne fait aucun sens. Du moins pas pour elles, qui ne connaissent pas la combinaison à laquelle elle fait référence. D'instinct la Lockpin ralentit, jusqu'à s'arrêter en plein centre de sa moitié du terrain. Là où elle sera la mieux placée pour s'esquiver au besoin ; un réflexe dû aux matchs d'arène, sans doute. Pour autant elle ne perd pas son attitude gracieuse, garde des gestes souples & mesurés, légers. Son regard se reporte vers le Delcatty en même temps que celui de Sol, alors que le félin effectue ce qui ressemble à une attaque Charme.. Autour de lui-même. S'entourant d'une barrière magnifique de cœurs multicolores avant de s'élancer avec un miaulement décidé. Pour une dresseuse du niveau de Solène, tel mouvement ne laisse aucun doute, même dans un concours. Pour son alliée qui a mené tant de combats importants à ses côtés, ce n'est pas un mystère non plus, & déjà elle s'apprête à s'esquiver au dernier instant, tenant ses pattes souples, son regard attentif fixé sur le pokémon qui s'apprête à l'attaquer. Mais la voix de Solange, douce, la reprend presque aussitôt.

- Non, laisse-le aller. Utilise son attaque.

Un bref regard par dessus son épaule, le temps de croiser un instant les noisettes des yeux de Solène, & la lapine hoche la tête légèrement, acceptant sans hésiter comme à chaque fois. Souriant brièvement à sa dresseuse avant de ployer les genoux presque imperceptiblement pour affermir sa posture, elle reporte son attention vers le Delcatty qui court vers elle avec une détermination égale à la sienne tandis qu'elle l'attend, une attente qui ne durera qu'une ou deux secondes finalement. & alors elle prendra les deux attaques de plein fouet, mais qu'importe. La Lockpin a toute confiance dans ce que lui a indiqué sa dresseuse, & elle en a compris le sens aussi. Presque ensemble, Cali & sa barrière de cœurs multicolores l'atteignent directement. La puissance de ses attaques diminue elle le sent, mais cela ne la trouble pas. Le coup dans son ventre lui coupe un instant la respiration, mais endurcie par les plus difficiles combats d'arène ou de Ligue, elle n'en laisse rien paraître. Souriant même en coin à l'unisson avec Solange, alors que la Charge du félin la fait glisser vers l'arrière sur la glace.. Sans la faire chuter, sa posture étant heureusement assez ferme. Aussitôt assurée de sa stabilité, la lapine bouge de nouveau, profitant de l'élan donné par l'attaque physique du Delcatty pour tourner sur elle-même sur sa seule patte droite, la gauche repliée dans un mouvement gracieux ; puis repartir vivement sur la glace, s'éloignant du félin quelques secondes, le temps de savoir la suite des événements, de savoir si l'heure est venue. Elle effectue un demi-tour parfait arrivée de l'autre côté du terrain, sans freiner pour autant comme prête déjà à s'élancer, se plaçant face à sa dresseuse le temps de l'interroger du regard. & la jeune femme sourit légèrement, hochant la tête.

- Fais honneur à ton nom, ma Louna.

Alors aussitôt, la lapine s'élance sous le regard de Solange, assurée comme si cet éloignement avait toujours fait partie de leur stratégie. Revenant vers le Delcatty en glissant sur la glace, elle prend de plus en plus de vitesse. Tournant désormais en cercles autour de lui, elle patine si rapidement, propulsée par son attaque Hâte, qu'elle en est presque indistinguable. Maintenant. Arrivée au summum de sa vitesse en quelques instants, la pensée est commune à sa dresseuse & elle-même. Un identique sourire énigmatique s'esquisse sur leurs deux visages, & un rayon de glace est finalement produit par la lapine patinant toujours en cercle, toujours si rapidement, pour former un second cercle autour du chat. Quelques secondes & c'est un demi-dôme d'un mètre & demi de diamètre, un demi-dôme presque opaque & parfaitement lisse qui se dresse là, emprisonnant leur adversaire. Un peu comme une demi-lune au milieu du terrain.

Son œuvre achevée, Louna s'en revient vers Solange. Hop, une Fente en arrivant à quelques pas d'elle, posant presque un genou à terre en étendant les bras de côté, & surtout sa jambe à terre vers l'arrière. Cette figure la ralentit, & alors qu'elle se redresse dans un nouveau demi-tour maîtrisé, tournant le dos à sa dresseuse après lui avoir offert un sourire léger, il s'avère que le ralentissement était parfaitement calculé. Figée là, dos à sa dresseuse, elle sent sans artifice la fierté & l'émotion de cette dernière, sentiments égaux à ceux qu'elle éprouve elle-même d'ailleurs, devant cette combinaison qu'elle a su effectuer parfaitement. Cette invention là, ce dôme, c'est aussi d'Angela. Sauf qu'elle ne l'avait encore jamais utilisée ; c'était un secret, encore, dont seule la lapine & Sol avaient connaissance. La première car elle en était la star, la seconde pour avoir souvent suivi leurs entraînements. Plus qu'à voir désormais, comment vont y réagir la mère de Solange & son starter.

Modération :
 

____________________________________________

Team classique & Team Maître.

Offrandes ♡ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4024
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Mer 11 Déc - 21:42

SOLANGE versus ANAÏS WEBER
Solène avait appris de la meilleure, et sa mère le sentait. Elle s’était attendue à une réplique de la part de sa fille, une esquive, peut-être même pour aller dans le sens de son style habituel, celui des combats. Mais son aînée venait pour Louna, pour sa sœur, et elle acceptait de faire exception en ce jour, un peu comme Anaïs elle-même à ses tous débuts, peu de temps après la mort d’Angie. La Coordination ne lui était pas venue naturellement, mais tout comme sa fille, elle avait réussi à en faire sienne, en ouvrant son cœur au fantôme omniprésent d’une jeune fille qui avait été destinée à être la meilleure d’entre tous, si on lui avait simplement laissé la chance de vivre. Louna glissait sur la glace, profitant de l’élan de la Charge portée contre elle pour prendre la vitesse. Pendant ce temps, Cali prenait une pose des plus gracieuses tandis que les derniers filaments de couleurs s’attachaient sur son pelage, le faisant briller de cette lueur surnaturelle. On y reconnaissait là le style particulier de la mère, alors que le regard de son protégé s’illuminait. Du plaisir. Voilà ce qui les reliait tous les deux à cet art. Plus qu’un hommage aux morts trop rapidement arrachés, Anaïs et son Pokémon avaient du plaisir à s’étendre dans cet art. La passion ne s’envola pas le moin du monde dans un dôme puissant vint recouvrir Cali en entier, l’emprisonnant.

«Reste, calme Delcatty. Il est temps de réchauffer le stade.»

De sa bulle glacée, le chat l’entendait à peine, mais il n’avait pas besoin de l’entendre pour comprendre parfaitement sa maîtresse. Malgré la panique quelque peu claustrophobe qui gagnait, il effectua ce que la Coordinatrice demandait, toujours sous le couvert de ses paroles cachées. Le Delcatty se mit donc à courir en cercle dans son dôme pourtant étroit. Aussitôt, il sentit ses muscles s’échauffer et le froid reculer. Pendant ce temps, sa queue créait des cœurs qui emplissaient rapidement l’habitacle. Il prit de la vitesse grâce à Charge, et la chaleur se fit plus intense, tout comme la présence des cœurs multicolores. Finalement, lorsque le chat jugea la glace assez fragilisée, il fonça sur la paroi au-dessus de sa tête et se libéra d’un grand coup de tête qui pulvérisa sa prison en plusieurs éclats de glace qui se prirent dans son pelage. Pendant ce temps, les cœurs s’élevaient vers le ciel, faisant briller de plus belle la glace dans les poils du chat. Il semblait presque trop beau, utilisant de son charme naturel pour combler le coeur du public. Dans un miaulement amusé, presque taquin, le chat s’avança sur le sol et fixa la lapine.

«Les chansons d’hiver sont mes préférées.»

Un hochement de tête presque imperceptible de la part du Pokémon qui se mit… à chanter. Se formèrent autour de lui des formes… oui! Des notes de musiques dorées, flottaient autour du félin qui dansait presque tout en chantant d’une voix magnifique qu’on ne lui aurait pas soupçonnée. Le chat termine sa chanson et se campe sur ses pattes avant d’effectuer un bond fantastique qui le projette dans les airs, au milieu de ses notes de musique. Sa gueule s’ouvre dans un jet de glace qui paralyse les notes. Un éclat paranormal brille au creux du regard de Cali alors qu’il atterrit sur la glace. Pendant ce temps, les notes pleuvent les unes après les autres avec une seule cible : Louna.

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Weber-Ikeda
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 679
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, 24/01.
Métier / Études : Dresseuse
Pseudonyme(s) : .
Sunny - Ancienne Maître Dresseur d'Enola, son vrai nom est inconnu du public.
Soledad - Résistante.
Solange - Compétitrice, habitante de Baguin.

Niveau : 100.
Team active : .
Ryan, ♂
Regard Vif, prudent - Bec Pointu.
> Vol.
Cathy, ♀
Technicien, joviale.
> Force, Poing Glace.
Taryn, ♀
Lévitation, docile - Baie Panga.
> Vol, Surf.
Arès, ♂
Intimidation, brave - Baie Pocpoc.
> /
Délia, ♀
Chanceux, naïve - Lentiscope.
> Vol.
Polyx, ∅
Calque, bizarre - Lunettes Choix.
> Cage-Éclair, Psyko, Laser Glace.

Team spécifique : .
Louna, ♀
Joli Sourire, maligne - Lockpinite.
> Vampipoing, Poing Glace.
Rony, ♂
Isograisse, relax - Baie Chérim.
> Casse-Brique, Poing de Feu.
Many, ♂
Intimidation, malin - Ceinture Pro.
> Force, Tête de Fer.
Toby, ♂
Intimidation, gentil - Poudre Claire.
> Séisme, Éclair Fou.
Galia, ♀
Calque, modeste - Gardevoirite.
> Ball'Ombre.
Triss, ♀
Brise Moule, prudente - Veste de Combat.
> Direct Toxik, Hydroqueue.
Tsuki, ♀
Sérénité, timide - Lunettes Sages.
> Choc Psy, Lance-Flammes.


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Jeu 12 Déc - 23:12

Hommage à celle qui fut tout.
Mais je verserai pour toi, plus de larmes qu'un peuple entier..



Sous le dôme de glace le pokémon panique, Solange & Louna le voient bien. Une vague claustrophobie, cette peur que la dresseuse comprend si bien, qu'elle déteste provoquer surtout depuis qu'elle en a si bien vu les effets. Un léger malaise la prend à l'idée de tourmenter ainsi le Delcatty de sa mère, ce pokémon qu'elle connait depuis toujours & qui a toujours veillé sur elle à sa façon. Ce malaise léger, elle le masque sous son sourire, sous son air détendu, mais la Lockpin le sent elle, sans ambiguïté, par ce lien développé au fil des années, renforcé par la perte de celle qui comptait tant pour elles deux. Brièvement elle se retourne vers la jeune femme, accroche son regard & lui sourit. L'échange ne dure qu'un instant mais est payant, puisque le malaise imperceptible reflue chez Sol tandis que son alliée se tourne de nouveau vers le dôme de glace. Cet échange passe pratiquement inaperçu par ailleurs, car il intervient au même instant que la championne coordinatrice, prenant la parole pour indiquer au félin emprisonné comment agir. & il agit, se met à courir, réchauffant l'intérieur de sa cage gelée à l'aide de Charme & de Charge afin d'en fragiliser les parois, avant de les briser. Toute panique l'a quittée. Il est magnifique, éblouissant, tout auréolé par les éclats de glace accrochés à son pelage & illuminés tant par l'attaque Charme que par son Talent. Splendide & mystique. Une nouvelle indication de la mère de Solange, & il se met à chanter. D'une voix magnifique, envoûtante.. Berçante.

Problématique, du point de vue de quiconque n'aurait pas d'idée pour contrer cette attaque. Des notes de musique dorées apparaissent autour de lui alors que sa voix atteint Louna, & que celle-ci commence à lutter contre le sommeil, contre ses paupières qui voudraient se faire lourdes. Un Laser Glace du félin, & les notes de musique désormais gelées se dirigent lentement vers la lapine qui lutte toujours, qui peine à surmonter l'effet hypnotique de la Berceuse de son adversaire. Mais la dresseuse l'avait prévu, en réalité cela l'arrange un peu d'avoir à repousser les effets de ce chant si particulier. Un léger sourire s'esquisse sur son visage, un sourire paisible &.. Confiant, confiant malgré que la situation puisse sembler sans issue, malgré le public qui va l'entendre irrémédiablement, malgré qu'elle n'ait jamais chanté pour personne d'autre que sa famille. Car oui c'est à son tour, à son tour de faire entendre sa voix. Pour détourner l'attention de son alliée, pour l'aider à se détacher du chant qui manque de l'endormir, qui l'endormira probablement si elle ne parvient à se reprendre à temps pour esquiver les notes-glaçons qui flottent paresseusement vers elle ; car cela serait l'achèvement de Berceuse, & aussi la fin du concours.. Mais elle se reprendra assurément, Solange le sait. Elle a toute confiance en sa Lockpin, qui le lui rend bien d'ailleurs, qui n'attend que de l'entendre pour se détacher du reste. Un léger soupir, une profonde inspiration, &..

- Donnez-moi du bleu, pour dessiner d'autres cieux ; en rouge & blanc, j'inventerai le printemps.. Pour un nouveau monde, pour un nouveau monde. Écrire l'histoire dans les couleurs de l'espoir, pour un nouveau monde, pour un nouveau monde.

La voix de la rouquine, calme & jolie, assurée malgré tout, envahit tout l'amphithéâtre où le silence s'est fait comme pour l'écouter avec respect. La lapine en l'entendant esquisse un semblant de sourire apaisé, s'y raccroche & ne se concentre que sur ce doux son si familier ; elle ferme brièvement ses yeux magenta le temps d'en chasser la fatigue, avant de rouvrir un regard déterminé, assuré. & aussitôt elle s'échappe, sans attendre un instant de plus, s'élançant vivement autour du terrain grâce à Hâte, loin des notes de musique glacées qui s'approchaient un peu trop près pour achever l'effet de la Berceuse ; lesdites notes, plutôt que de la toucher & bien incapables de le faire désormais qu'elle est si loin, si rapide, finissent ainsi par tomber sur le sol gelé & se briser en mille morceaux lumineux. Patinant de plus en plus vite, bientôt invisible tant sa célérité est grande, elle effectue de nouveau des cercles concentriques autour du Delcatty, se rapprochant peu à peu de lui. Le chant de Solange en réalité, n'a pas été choisi au hasard. Sinon elle aurait probablement entonné la mélodie qui a servit de thème pour la première ronde. Non, si elle a choisi cette chanson en particulier, c'est parce que l'une des phrases du refrain est le code d'une de leurs combinaisons ; exactement celle que la Lockpin, confiante en cette décision de sa dresseuse, & apparemment parfaitement sûre de ce qu'elle fait, est en train de mettre en œuvre. C'est le moment. Cette même pensée raisonne dans leurs deux esprits au même instant, sans qu'elles n'aient échangé le moindre signe, ni même un regard.

Un même sourire léger s'esquisse sur leurs deux visages, & la glace au centre du cercle enfin stabilisé à un rayon de deux mètres environ autour de Cali, s'illumine peu à peu d'une lumière vive. Une lumière arc-en-ciel, aux multiples couleurs, un Reflet Magique maîtrisé & magnifique. Un délice pour les regards spectateurs, un piège pour le félin qui se trouve en son centre. Aveuglement. Cela & la vivacité extrême de Louna, tout est prévu pour qu'il ne puisse la voir venir. Quelques instants, & la lumière multicolore atteint son summum ; seulement blanche, rouge & bleue désormais, comme dans le refrain fredonné quelques instants plus tôt par la rouquine. Parfait, le final désormais. La Lockpin s'immobilise soudain, si brièvement qu'on peut bien douter qu'elle se soit réellement arrêtée ; juste le temps d'effectuer un "piqué". Ce simple mouvement si bref coupant l'élan d'un des pieds du patineur, pour donner à son second pied l'élan d'un saut. Un élan exacerbé par la grande vitesse atteinte grâce à la Hâte, & encore plus par l'attaque qu'elle est en train d'effectuer ; pourtant on distingue parfaitement le double saut périlleux qu'elle effectue à trois mètres du sol avant de retomber tout droit vers le centre du cercle de lumière, vers le Delcatty plus précisément, son pied fort en avant. Voilà l'attaque qui complète la combinaison, Pied Sauté. Le mouvement effectué, elle rebondit dans un simple salto, s'immobilisant finalement à quelques pas du cercle dont la lumière s'estompe désormais lentement, dans une pause gracieuse de patineuse étoile, une patte posée sur son cœur.. Ou plutôt sur le petit pendentif péruvien reposant sur sa poitrine.

Son regard brille de mille feux, son sourire doux ensorcelle.. Mais de qui parle-t-on exactement par ces mots, la lapine ou sa dresseuse? Leurs expressions sont si liées & identiques que sans citer de nom, impossible de le dire. Complicité & union sont leurs maîtres mots. Comme toujours. Dans la peine ou la joie rien sur Terre ne nous vaincra ; nous sommes fortes, ô combien, nous sommes un!. Pour Angie, en sa mémoire. & aussi en l'honneur de ce bien si précieux qu'est la Vie, tout simplement.

Modération :
 

____________________________________________

Team classique & Team Maître.

Offrandes ♡ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4024
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Mar 17 Déc - 0:47

SOLANGE versus ANAÏS WEBER
Les minutes s’égrainent, filent sans qu’aucune des deux participantes ou de leurs Pokémon ne s’en rendent compte. Elles avaient créé, mère et fille, un lieu de compétition, certes, mais de ceux où ne s’échappe que positif, de quoi construire, un message vers l’au-delà qu’elles seules pouvaient interpréter véritablement. Anaïs ne s’était pas attendu à ce que Louna se laisse endormir bien sagement, au contraire, son attaque avait un autre but, celui de mêler musique et force tout à la fois, d’emprisonner le souffle mélancolique d’une chanson pour mieux déstabiliser Solène, qui revint en force, surprenant même sa mère, qui recula de quelques pas en entendant la rouquine mêler sa voix à celle de Cali. Une main se porta à son cœur alors qu’elle écoutait la jeune femme. Écrire l’histoire dans les couleurs de l’espoir. Une invitation pour la suite? Elle gardait cette idée enfouie au fond d’elle-même pour mieux s’attarder à la suite. Louna, ragaillardie par la chanson de sa dresseuse, évita les notes pleuvant sur elle avec Hâte. Ces dernières éclataient sur le sol gelé, couvrant la glace d’une poussière lumineuse. Les pattes du Delcatty en étaient à présent couvertes. Mais cela était bien le dernier de ses soucis. Rien ne le préparait à ce qui venait.

Un reflet magique venait l’entourer, illuminé, violent et beau tout à la fois. Alors qu’il sentait son emprise sur sa vue diminuer, il plissa les paupières avant de les fermer complètement, aveuglé par la lueur vive. Pendant ce temps, Anaïs perdait de vue son précieux starter derrière cet éclat lumineux et multicolore, dû donc concentrer son attention sur ce qui se passait autour. Le cercle arborait à présent des teintes de blanc, de rouge et de bleu. Une beauté extraordinaire, qui s’estompait, trop rapidement… Trop rapidement. Anaïs en voulait plus, mais il y avait ce problème de Louna qui venait à toute allure de sa démarche tout aussi gracieuse qu’auparavant pour un dernier Pied Sauté. Les minutes s’égrainaient, elle manquait de temps. Il fallait agir et vite. Alors Anaïs se tendit. Elle n’avait pas l’expérience de sa fille dans les combats, mais elle connaissait assez Cali pour savoir. Elle ferma les yeux un moment, le temps de retrouver ce lien, pratiquement palpable mais totalement invisible qui les unissait. Elle ressentait sa douleur, sa peur, sa tension. Doucement, elle murmurait des paroles que tous pouvaient entendre sur le terrain, mais que lui seul pouvait comprendre. Elle l’intimait au calme. Son doux Cali trouverait sa force, elle le savait. Et elle…

«Maintenant!»

D’un bon prodigieux, alimenté par Charge, le chat s’élevait dans les airs, manquant de peu la lapine qui le frôla d’un cheveu. Une seconde de plus et non seulement Anaïs perdait ce Concours, mais aussi Cali, qui se serait écoulé devant la puissance de l’attaque, malgré la réduction préalable.

«Immortalise le chant des anges.»

Les anges. Le chant d’Angie, perpétré par Solène. D’un pivot habile, le Delcatty se retourna sur lui-même pour venir poser contre le cercle lumineux qui disparaissait une couche de glace spiralée qui s’éleva jusqu’à Cali. Ce dernier atterrit juste à temps sur le sommet de la spirale avant de courir le long de son rayon, en direction de Louna, tout en bas. Il glissait avec grâce, ses pattes illuminant des restes de la combinaison de Berceuse et de Rayon Glace, de cette poussière fine qui recouvrait le sol gelé. Le contact se ferait sous peu si la Lockpin n’évitait pas ou si… Le chat s’arrêta brusquement quand la cloche retentit, annonçant la fin du Concours. Aussi haletante que son Pokémon, Anaïs revint vers Cali pour le tenir contre elle et le féliciter. Sur la scène, sa sculpture glacée avait emprisonné les derniers éclats du cercle bleu, blanc et rouge de la Lockpin. Tel un adieu s’élevant vers le ciel.

Modération:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cobaltium
Administratrice
avatar
Messages : 1604
Date d'inscription : 24/06/2013


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Sam 18 Jan - 20:48

SOLANGE vs ANAÏS WEBER
1er ruban, niv.45 / Champion de Zazambes, niv.45

La cloche a retenti et annoncé la fin de ce combat d'une rare qualité qu'on disputé la mère et l'ainée de la famille Weber. Leurs cœurs à l'unisson, elle nous ont offert un spectacle grandiose et coloré, s'affrontant pourtant à la manière de deux véritables challengers. L'hommage à leur déteinte sœur et fille a raisonné dans leurs cœurs et toucha les spectateurs en les entrainant dans le tourbiloon de leurs propres émotions. Un duel qui vit naître nombre de combinaisons originales avec pour terrain une patinoire artificielle, et dont le dénouement reste encore à décider...


Détail des résultats de Solange :
• Complicité Coordinateur/Pokémon : 5/5
Bien que Louna eclipsa un peu sa maitresse au début des festivités, l'intervention lyrique de Solange à la fin du spectacle démontra le lien incroyable qui lie la dresseuse à sa Lockpin. Est-il vraiment nécessaire de tergiverser plus longtemps sur ce lien invisible mais immortel qui semble les lier?
• Performance : 5/5
Avec pour principal support la patinoire créée par le laser Glace de Louna, le combat s'est uniquement développé sur ce dernier. On reconnaît bien la style de la Maître Dresseur d'Enola dans l'utilisation tactique et intelligente des attaques, frappant dans les faiblesses de son adversaire. Fulgurant est l'adjectif qui pourrait le mieux décrire le style de la Lockpin, plus martial qu'esthétique si il fallait trouver un «défaut» a nommer dans cette seconde catégorie.
• Combinaisons utilisées : 7,5/10
Solange et Louna nous ont montré un panel impressionnant de combinaisons différentes, pour notre plus grand plaisir. Acrobaties et rayons glacés au rendez-vous, alors qu'elles auraient pu avoir le défaut de rester dans la monotonie d'un combat chorégraphié sur la glace, nos deux challengers ont exploité a son meilleur l'attaque Laser Glace. Aussi, plus que se contenter de faire hommage à Angela durant toute sa performance, Solange nous a montré beaucoup d'elle dans les figures de sa Lockpin et a même participé aux spectacles en donnant de sa propre voix. Je regrette un peu d'avoir vu le combat débuter sur la présence seule de Louna, qui mit peut-être le talent de Solange au second plan pour le début du combat et se reposant beaucoup sur la répétitions de figures sur la glace. Sa performance n'en reste pas moins spectaculaire et m'a personnellement transportée par son rythme très soutenu et le lien entre la dresseuse et son Pokémon m'a semblé plus puissant que jamais!
NOTE FINALE : 17,5/20

Détail des résultats de Anaïs :
• Complicité Coordinateur/Pokémon : 4/5
Il est difficile, face au lien indestructible de Solange et Louna de montrer une aussi belle complicité! Il est indéniable que Cali et Anaïs ont fait du chemin ensemble et ont accumulé les expériences, cela se sent. Néanmoins, le lien le plus mis en valeur dans ce duel fut celui entre Anais, Solange et la défunte Angie, mettant un peu de côté la complicité avec son Delcatty.
• Performance : 3/5
Bien plus axée sur le visuel que les enchaînement endiablés de la challenger, Cali nous a impressionnés en nous démontrent l'efficacité des attaques les plus simple mais des mieux exploités. Le bémol de sa performance est qu'elle laissa beaucoup d'ouvertures aux attaques de Louna, la laissant peut-être un peu trop imposer son rythme, a son désavantage.
• Combinaisons utilisées : 9/10
Comme dit plus haut, le style d'Anaïs et Dali démontre une vraie connaissance de leur domaine qu'est la coordination. Les combinaisons très visuelles aux couleurs flashy du Delcatty ont beaucoup reposé sur l'utilisation de son attaque Charme qui lui donnait ses coloris rendant le tout magique. Toutes ces couleurs et le côté mignon du spectacle que nous ont offert nos champion ont fini par réellement me charmer par leurs aspects imprévisibles!
NOTE FINALE : 16/20


Solange, la challenger, remporte ce concours! Elle repart avec 50 Opals, le CS Surf & le Ruban Platine!
Anais est donc vaincue ; mais elle ne repart pas complètement les mains vides puisqu'elle gagne 25 Opals pour sa participation.
Un combat réellement époustouflant qui m'a tenue en haleine jusqu'au bout, le partage a été très difficile et se joue finalement à 1,5 points. Mes félicitations à vous deux qui nous avez offert un concours de grande qualité *w*

____________________________________________


DCs: Alexander, Julianne, Riku, Cesar et Mell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solène E. Weber-Ikeda
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 679
Date d'inscription : 01/07/2013

Âge du personnage : 26 ans, 24/01.
Métier / Études : Dresseuse
Pseudonyme(s) : .
Sunny - Ancienne Maître Dresseur d'Enola, son vrai nom est inconnu du public.
Soledad - Résistante.
Solange - Compétitrice, habitante de Baguin.

Niveau : 100.
Team active : .
Ryan, ♂
Regard Vif, prudent - Bec Pointu.
> Vol.
Cathy, ♀
Technicien, joviale.
> Force, Poing Glace.
Taryn, ♀
Lévitation, docile - Baie Panga.
> Vol, Surf.
Arès, ♂
Intimidation, brave - Baie Pocpoc.
> /
Délia, ♀
Chanceux, naïve - Lentiscope.
> Vol.
Polyx, ∅
Calque, bizarre - Lunettes Choix.
> Cage-Éclair, Psyko, Laser Glace.

Team spécifique : .
Louna, ♀
Joli Sourire, maligne - Lockpinite.
> Vampipoing, Poing Glace.
Rony, ♂
Isograisse, relax - Baie Chérim.
> Casse-Brique, Poing de Feu.
Many, ♂
Intimidation, malin - Ceinture Pro.
> Force, Tête de Fer.
Toby, ♂
Intimidation, gentil - Poudre Claire.
> Séisme, Éclair Fou.
Galia, ♀
Calque, modeste - Gardevoirite.
> Ball'Ombre.
Triss, ♀
Brise Moule, prudente - Veste de Combat.
> Direct Toxik, Hydroqueue.
Tsuki, ♀
Sérénité, timide - Lunettes Sages.
> Choc Psy, Lance-Flammes.


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   Sam 18 Jan - 23:58

Hommage à celle qui fut tout.
Mais je verserai pour toi, plus de larmes qu'un peuple entier..



Magnifique. Il n'est guère d'autre mot que celui-ci, hormis peut-être ses synonymes les plus fidèles, pour décrire ce qui vient d'avoir lieu. Certes, Cali a échappé, bien que de peu, au Pied Sauté ; & sans doute que cela vaut mieux, en tant que dresseuse de métier pour l'une & combattante aguerrie d'une équipe de dresseur pour la seconde, Solange & Louna savent parfaitement que ce coup aurait probablement mis le félin k.o. D'une attaque Charge, il l'a évitée d'un petit poil, frôlé de très près, & pourtant la Lockpin ne s'en est pas laissée déstabiliser. Ni de ça, ni de ce qu'il a créé par la suite ; ce tourbillon de glace grâce auquel il s'apprêtait à charger la lapine, lumineux & magnifique. Elle ne s'est pas laissée perturber, comme sa dresseuse, regardant simplement ce qu'il préparait, analysant la situation pour s'apprêter à rebondir, toujours avec ce même léger sourire énigmatique ornant de la même exacte manière les visage de Louna & de la rouquine. Parfaitement synchronisée, elles étaient en train de songer la même chose, & l'humaine de s'apprêter à donner l'indication codée de leur réplique, quand a sonné la fin du concours. Cali s'est alors arrêté sans chercher plus, rejoignant la championne qui déjà s'avançait vers lui. Sol a elle aussi mis le pied sur la patinoire improvisée, rejoignant son amie qui se retourne légèrement vers elle pour lui offrir un sourire, prenant sa main sans mot dire. Ensemble, elles attendent les résultats, tout comme le second duo à juste quelques petits pas d'elles. Sur leur estrade, les juges se concertent, échange ses impressions & les notes qu'ils ont individuellement données pour se mettre d'accord, pour désigner la gagnante.

Finalement quelques instants plus tard -secondes ou minutes, ni la lapine ni la dresseuse ne saurait le dire-, le président du jury prend le micro, commente les performances des deux duos. Solange & Louna attendent, reçoivent les compliments comme les bémols soulignés avec modestie, restant aussi détendues que possible.. Puis tombe le verdict. L'ovation du public, elles l'entendent à peine. Ont-elles vraiment gagné? Ont-elles réussi à rendre leur hommage jusqu'au point de gagner un Concours officiel pour leur si chère Angela? Sur la joue de la jeune femme glisse une larme cristalline, solitaire mais tellement chargée d'émotions. Rendue muette, elle se tourne vers sa mère qui tremble elle aussi, qui lui tend sans mot dire le Ruban de la ville. Ce Ruban qui fut le premier & unique remporté par Angela six ans plus tôt, avant même qu'elle ne s'inscrive à sa première & unique Compétition. Silencieuse toujours, la gorge nouée, elle tend la main elle aussi pour prendre le petit objet, & serrer la main de la championne. Ce n'est qu'une simple poignée de main, sans même une seule parole échangée. Mais quel besoin de mots quand un simple geste signifie tellement, quand leurs yeux & ceux de leurs deux pokémons près d'elles parlent tant? Autant d'émotions sur leurs visages, dans leurs regards, dans leurs cœurs aussi. Cela vaut mille discours, mille étreintes mère-fille. Un simple sourire, frêle, se dessine finalement sur le visage de la challenger alors qu'elle récupère sa main pour ranger soigneusement le ruban dans une discrète sacoche bleue fixée à sa ceinture, puis elle se tourne vers le jury dans un salut toujours modeste, encore une fois synchrone avec Louna. Un simple geste de la main & un sourire en coin à l'adresse du public, les remerciant sans un mot mais des plus sincèrement. Un salut tel qu'Angie le faisait toujours. Un dernier regard à sa mère, un clin d'œil, puis elle se détourne calmement, humble, pour s'en retourner au vestiaire.

Elles y récupèrent leurs affaires, la rousse prend le temps de se changer, de redevenir Solène, & la lapine range ses accessoires soigneusement. Voilà, c'est terminé, derrière elles. Elles l'ont fait. Elles ont réussi, rendu cet hommage ultime à Angela ; elles ont même gagné pour elle un ruban qui ne quittera plus la dresseuse. Sans un mot encore, celle-ci sort le petit objet, ainsi qu'un petit écrin rangé dans une petite poche de sa sacoche habituelle. Un écrin comportant l'unique ruban remporté par sa sœur avant qu'elle ne soit tuée cruellement, un écrin dans lequel elle ajoute ce nouveau ruban. Une minuscule boîte à souvenirs en somme, un objet des plus précieux à ses yeux, qu'elle remet ensuite à sa place en le manipulant avec maintes précautions. Puis elle se retourne vers Louna, croise son regard brillant ; de larmes ou de joie, ni l'une ni l'autre ne saurait le dire. Les yeux de la jeune femme étincellent de la même manière, de toute manière. Toujours sans rien dire, elles se prennent la main, un simple contact bien plus parlant que des millions d'étreintes une fois encore, un simple contact tel qu'elles en ont eu tout du long de ce Concours, qu'elles en ont eu si souvent pour se soutenir l'une-l'autre depuis la perte d'Angela. Inutile d'ajouter quoi que ce soit. D'un même mouvement elles ramassent les deux sacs qu'elles ont apporté à l'Amphithéâtre. D'un même pas elles quittent le vestiaire, puis le bâtiment, se dirigent vers la Forêt d'Erode. Car l'une comme l'autre a besoin de se remettre, de prendre un peu de distance pour faire le vide après tant d'émotions difficiles à soutenir. De prendre juste une heure ou deux dans le calme de ce lieu familier, pour se remettre.

Ce fut une journée particulière. Une journée chargée en émotions. Une journée emplie des souvenirs d'une personne si chère. Une journée adressée à cette personne qui sera toujours dans leurs cœur même si elle a été assassinée des années plus tôt. Une journée unique à bien des égards. Qui restera gravée dans leurs mémoires. Car Louna a fait son dernier Concours, car Solène a fait un unique Concours, car elles ont fait ensemble ce Concours pour rendre un dernier hommage à Angela. Pour faire son deuil, enfin.

Modération :
 

____________________________________________

Team classique & Team Maître.

Offrandes ♡ :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ruban I ↑ « Solange » versus Anais   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ruban I ↑ « Solange » versus Anais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amidoner un ruban
» Cherche ruban!!!
» ICE Sprint 2 fs versus HPVelotechnik Scorpion fs
» Relation duo ruban & valeur attrapé boucle
» technique au ruban

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: RÉGION DU SUD :: Zazambes :: Quartier des Batailles :: Amphithéâtre-