« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Réflexions stupides dans une salle vide [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mikael J. Evans
Modératrice en Chef
avatar
Féminin Age : 21
Messages : 200
Date d'inscription : 26/10/2013

Âge du personnage : 35 ans
Métier / Études : Spécialisé dans les pokémon à forme changeante
Pseudonyme(s) : Azazel (Régime)
~> Informateur, garde du corps

Niveau : 60
Team active : .

♂ - Daniel
Sérénité - Modeste
# Vibraqua

♀ - Astrée
Torche - Timide
# Eco-Sphère - Vibroscur

♂ - Clay
Point poison - Assuré
# Séisme - Surpuissance

♀ - Rachel
Acharné - Joviale
# Casse-Brique

♂ - Karonn
Cran - Brave
# Aile d'Acier

♂ - Achille
Cran - Prudent

Team spécifique : .

∅ - Atlas
Échauffement - Bizarre

∅ - Casper
Lévitation - Foufou
# Vibroscur


MessageSujet: Réflexions stupides dans une salle vide [OS]   Lun 13 Jan - 16:04



Réflexions stupides dans une salle vide

Éclosion de Rachel

Mikael n'avait jamais aimé attendre.
Il s'était certes toujours montré patient, et c'était une de ses rares qualités, mais il pouvait compter ce cas-là comme une exception. En même temps, ce n'était pas rien. Il avait fallu se dépêcher de rentrer pour amener Adam à l'hôpital le plus rapidement possible, en récoltant au passage quelques regards inquiets des médecins et des infirmières qui comprirent bien vite pourquoi le jeune homme était prioritaire par rapport à certains blessés d'Amanil. Ça servait, d'être membre du régime. Lorsque vous gardez le masque et que vous donner l'ordre de soigner quelqu'un, c'est généralement fait dans les vingt minutes qui suivent. C'est ce qui est le plus cool quand vous êtes au service du gouvernement qui tyrannise l'île, sérieusement : personne n'ose s'opposer à vous, sauf par envie de suicide ou par utopie. L'un n'empêchant pas l'autre, aussi.
Adam avait perdu un œil. L’œil droit, pour la précision, et une opération était nécessaire pour l'ablation complète ainsi que les soins relatifs à la perte brutale d'un œil. C'était pas joli, tout ça. Ça pissait le sang de partout et les blessés qui avaient été amenés au centre d'Amanil grâce à téléport n'étaient pas dans un meilleur état. Bon, pour éviter de se faire trucider, il avait retiré son casque et son uniforme, et avait décidé de rester isolé, loin du reste. Il allait devoir attendre une bonne journée pour recevoir des nouvelles, et pouvait donc se laisser aller à ses pensées en attendant.
Donc, en gros... Nero avait un jumeau qui le détestait et qui voulait les tuer sans autre forme de procès. Joli. Mikael n'aurait pas fait mieux dans le genre 'j'ai-une-famille-de-merde', et il en avait une sacrée. Ce n'était PAS une bonne chose, au passage.

Le pire dans cette histoire, c'est qu'il attendait aussi l'éclosion de l’œuf que lui avait offert Adam pour Noël. Le timing était horrible, mais le médecin-chercheur savait qu'il ne restait que peu de temps avant que le pokémon qui était dans cet œuf ne sorte. L’œuf remuait beaucoup et Mikael l'avait placé au sol, sur une couette. Il avait été facile d'exiger cela ; une dague et l'appartenance au régime, ça parle beaucoup. En outre, il était curieux de découvrir l'espèce du pokémon.
Lorsqu'un bras d'acier vint sauvagement briser le haut de la coquille, Mikael haussa les sourcils, surpris. Il ne s'attendait pas vraiment à ce que cela soit aussi... Simple, pour dire toute la vérité. Il n'eut pas le temps de penser plus que cela, car l'éclosion se termina en approximativement cinquante secondes. Une petite Scalpion avait fait volé des morceaux d’œuf dans la pièce grâce à la force de ses lames. Le médecin haussa les sourcils.
Une Scalpion. Uh. Intéressant. Adam avait le talent de trouver des trucs rares. Des trucs rares sacrément cool.

Ce ne fut que lorsqu'il planta ses yeux dans ceux de la Scalpion qu'une image lui remonta à l'esprit. Cette curiosité et l'étincelle de joie dans ses yeux, cette force qu'il pouvait deviner en un coup d’œil... La silhouette d'une femme aux courts cheveux roux et aux yeux bruns se dessina dans sa tête, et le simple fait d'imaginer ce sourire le fit déglutir. Il croyait être passé au dessus de tout ça, mais... Mais il ne passerait jamais au dessus de tout ça. Il n'allait pas se mentir ; la mort de sa femme avait laissé Mikael comme l'épave de ce qu'il avait été avant. Il n'avait qu'un but, et il l'accomplirait, coûte que coûte. Il honorerait Rachel en retrouvant leur fils et en le tenant à l'écart de toutes ces conneries. Mais cette Scalpion...
Il ne savait pas pourquoi, mais il avait l'impression de la revoir. Peut-être était-ce parce que sa santé mentale déclinait lentement qu'il ne tentait pas d'oublier tout cela.

« Tu es toujours aussi forte, hein... Rachel ? »

La Scalpion se contenta de tourner la tête sur la droite, légèrement intriguée.
Au loin, un petit garçon roux aux grands yeux bruns jouait en souriant, complètement inconscient de ce que sa simple existence pourrait causer à d'autres.

____________________________________________

=> DC de Faust M. Donovan, Winter L. Kenway, Clive G. Donovan & Natsume Shimomura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Réflexions stupides dans une salle vide [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» l'extraterrestre
» Bonsoir
» LES COTATIONS
» Il y a un bio-électricien dans la salle ?
» [Divers] Y a-t-il des hyperlaxes dans la salle ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: CENTRE DE L'ÎLE :: Anula-