« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Résolution nocturne [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faust M. Donovan
Modératrice en Chef
avatar
Féminin Age : 20
Messages : 731
Date d'inscription : 27/09/2013

Âge du personnage : 27 ans
Métier / Études : Bac ES, (mauvais) romancier de temps à autre.
Pseudonyme(s) : .
Noctis (Résistance)
~> Voleur, espion.
Peter Davidson (nom d'auteur)
Méphisto (Conseiller)
~> Type ténèbres

Niveau : 80
Team active : .

♂ - Notte
Synchro - Relax
# Représailles

♀ - Sasha
Impudence - Rigide
# Lame de Roc

♂ - Konrad
Armurbaston - Brave
# Séisme

♂ - Kristoff
Intimidation - Relax
# Surpuissance

♀ - Wiwi
Échauffement - Maligne
# Cage-Éclair - Aéropique - Demi-Tour

♀ - Myra
Illusion - Solo
# Lance-Flammes

Team spécifique : .
()
♀ - Dalhia
Matinal - Modeste ; Démolossite
# Vibroscur - Bomb Beurk

♀ - Démeter
Sable Volant - Rigide
# Hydroqueue
()
♀ - Fae
Chanceux - Rigide ; Absolite
# Surpuissance - Lame de Roc

♂ - Hadès
Chanceux - Jovial ; Lentilscope
# Canicule - Vol

♂ - Nero
Pression - Malin ; Lentilscope
# Poing-Glace - Direct Toxik

♀ - Izumi
Torrent - Pressée
# Laser Glace


MessageSujet: Résolution nocturne [OS]   Lun 13 Jan - 23:26



Résolution nocturne




« Ouais, merci... T'auras ce que tu veux d'ici deux jours. J'te promets rien quant à l'état, par contre, tu connais les règles. Je veux les infos à la minute où je te passe le 'chat'.Tchao, nettoie ton portable après ça. »

Il raccrocha et poussa un long soupir. Il se laissa tomber lourdement sur le lit, ses cheveux entourant  sa tête. Quelques mèches vinrent se poser devant ses yeux, qu'il chassa en passant une main à travers de ses cheveux. Il était épuisé. De larges valises noires soulignaient  ses yeux et les obscurcissaient, contrastant avec son teint bien trop pâle de ces derniers temps. Ses yeux piquaient par la fatigue et il devait lutter à chaque instant pour ne pas s'endormir maintenant, même si le désir d'aller se reposer dans les bras de Morphée était dangereusement tentant. Il avait besoin d'une bonne douche, et il fallait qu'il nettoie ses vêtements le plus rapidement possible. Il n'aimait pas travailler ainsi, à voyager dans les hôtels du coin en laissant Katya seule (certes, elle était avec un Gallame prêt à la téléporter au moindre signe de danger mais quand même), jusqu'à plus de trois heures du mat'. Surtout quand le travail en question finissait par un événement assez peu sympathique. Il entendit un petit 'vuiiiii' plaintif qui le fit reprendre difficilement conscience, et le força à bouger un peu pour ne pas s'endormir et oublier le plus important.
Allongé sur une serviette propre, un petit Evoli se reposait. Des bandages entouraient ses flancs. Il respirait régulièrement mais grimaçait. Le châtain retira son manteau et le posa sur un portemanteau vide, fouettant l'air au passage. Il s'approcha doucement de l'Evoli, prenant garde à ne pas faire de gestes trop brusques, et se plaça derrière lui pour appuyer le pokémon évolutif contre lui afin de lui apporter de la chaleur. La petite boule de poils voulut se rapprocher encore un peu, mais la douleur le rappela vite à l'ordre et Faust soupira lorsqu'il le vit à nouveau grimacer.

« J'suis désolé, Nott'. J'aurais pas dû te laisser venir. »

Cela avait été rapide. Un contact qui le trahissait au dernier moment, un Scalpion qui l'attaquait et Notte qui se mettait en avant pour lui épargner trop de douleur. Le coup avait été violent, mais loin d'être fatal. Suffisamment douloureux, néanmoins, pour l'empêcher de bouger pendant quelques temps. Faust avait emmené Notte dans un centre pokémon, et le médecin s'était occupé de la plaie, lui donnant les instructions nécessaires pour le soigner. Au final, le contact frauduleux avait fini par être chassé rapidement : Dalhia et Déméter furent des arguments terrifiants pour le forcer à partir. Il n'avait pas de temps à perdre en tuerie, et il se doutait que ce type ne ferait pas long feu dès que la nouvelle qu'il s'agissait d'un traître se répandrait dans le monde criminel. Enfin, 'criminel', c'était un bien grand mot.
Deux jours s'étaient écoulés, mais la blessure restait assez vilaine et l'Evoli ne devait pas bouger. Pour ne pas faire paniquer Katya, il avait prétexté une sortie avec un vieil ami. Il se doutait que la jeune fille ne serait pas suffisamment naïve pour le croire, mais au moins, elle ne poserait pas de question. Il ne s'en voulait plus de lui mentir, au bout d'un moment ; c'était pour son propre bien. Elle ne pouvait pas traîner dans ses affaires louches, même si c'était simplement en étant au courant. Le sang sur ses mains devait rester loin des yeux de Kat'. Il le devait à Isaac. S'il tentait de les retrouver, il ne pouvait pas se permettre d'impliquer la sécurité de Katya. Il y avait bien trop en jeu ici. Les rayons de l'astre lunaire traversaient les rideaux pourtant fermés.

« T'es encore trop jeune, Notte. Tu devrais pas prendre d'aussi gros risques. »
expliqua-t-il d'un ton doux dans un murmure.

Un couinement de protestation lui répondit. Apparemment, l'Evoli n'était pas d'accord sur ce point-là. Faust soupira.

« Je sais que tu veux m'aider et que tu n'as pas peur, mais imagine ce qu'il se serait passé si le coup avait été plus précis. Je peux pas... Je ne peux pas te laisser risquer ta vie, Notte. T'as la vie devant toi et t'es encore jeune. »


Parce que oui, Notte était encore un gosse. Il n'avait qu'un mois à tout casser, et était bien trop aventureux pour son propre bien. Un peu comme Faust lorsqu'il était plus jeune, ou même maintenant. Il n'y avait qu'à voir ce qu'il faisait pour pouvoir obtenir des infos sur la rafle du premier janvier et ce qui pouvait être arriva aux prisonniers. L'Evoli tenta de se retourner vers lui, mais Faust l'arrêta avant qu'il puisse se faire du mal.

« Ne bouge pas. Laisse-moi faire. »

Il souleva doucement le pokémon évolutif et le tourna dans son sens, et ne fut pas étonné de rencontrer le regard déterminé de l'Evoli. Il paraissait presque honteux d'avoir besoin de Faust pour cela. Une flamme de courage brillait dans ses prunelles chocolatées, et Faust ne pu que sourire en le voyant ainsi. Il était si courageux et si brave, ce petit Evoli qu'il avait élevé et qu'il voyait grandir chaque jour. Il le jalousait un peu, d'être encore aussi sûr de lui et de pouvoir le regarder ainsi.

« Vuiiiii ! »

Faust n'avait pas besoin de lui parler pour savoir ce qu'il voulait dire. C'était si évident.

« Profite un peu de ton enfance, tu le regretteras autrement. Je n'en vaux pas le coup, Notte. »

L'Evoli ne parut pas satisfait et quelques secondes près, une intense lumière blanche se mit à entourer le pokémon évolutif. Le conseiller écarquilla les yeux en réalisant ce que cela voulait dire. Interdit, il ne pu qu'observer le petit pokémon chétif qu'il avait vu grandir devenir un magnifique et majestueux Noctali. La créature de la nuit se redressa sur ses pattes, certes en tremblant mais le fit tout de même. Les bandages autour de son flanc avaient été déchirés lors de l'évolution, et ils tombèrent sur le lit, laissant à l'air libre les deux vilaines cicatrices qui resteraient là pendant longtemps. Il ne restait plus que deux longues traces rosées qui barraient son flanc gauche.
Faust grimaça, et se mit en tailleur pour rencontrer les yeux rouges du pokémon nocturne. Celui-ci le défiait du regard, ou même de dire quelque chose maintenant qu'il avait évolué. Et Faust comprit.
Il avait évolué pour lui. Il avait évolué pour devenir fort. Pour ne plus être un fardeau ; pour pouvoir l'aider. Pour pouvoir porter le poids de Faust à son tour.
C'était stupide. Irresponsable et complètement immature, mais... Mais Faust ne pu s'empêcher d'être ému. Il se mordit les lèvres et incita le Noctali à se rapprocher. Celui-ci le fit en silence, un peu intrigué, et ne bougea pas lorsque le conseiller le serra doucement contre lui. Le pokémon de la nuit sourit et se colla un peu plus à son ami, ronronnant presque.

« Merci, Notte. Merci. »
balbutia Faust, les yeux humides.

Le Noctali poussa un plus sa tête sous le cou du châtain, qui l'enlaça en silence, comme un doudou qui lui permettrait de chasser les cauchemars et les démons qui voulaient prendre son esprit.
Ils avaient encore du chemin à faire, mais ce chemin, ils le feraient ensemble. Notte refusait de laisser Faust le faire seul, et tant pis s'il protestait.

____________________________________________

=> DC de Mikael J. Evans, Winter L. Kenway, Clive G. Donovan & Natsume Shimomura
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Résolution nocturne [OS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TRAIL NOCTURNE
» Ultime sortie nocturne 2010
» 2e TRAIL NOCTURNE CORBIERES 2010
» Balade Nocturne dans Grenoble le 15 mai
» Solution perso pour combattre le guidonnage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: CÔTE OUEST :: Amanil-