« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4024
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Ven 18 Avr - 22:59

EDWIN LECLAIR vs ALTHÉA PANABAKER
1er Ruban / 1ère Ronde

Bienvenue à ce Concours opposant Edwin Leclair à Red Fox, ou Althéa Panabaker de l'Amphithéâtre de Vanawi. Voilà qu'un jeune homme s'étant recyclé cette année en Coordinateur se présente devant la jeune femme d'une beauté légendaire. Comment se débrouillera-t-il à son tout premier Concours? Le participant doit choisir un seul Pokémon pour cette première ronde. Il devra décrire son arrivée dans l'Arène, le choix de son Pokémon, puis sa performance, qui consiste à décrire les actions de son Pokémon tout comme celles de son personnage. La performance doit durer environ une ou deux minutes, sans plus. Elle sera jugée par Zekrom et se verra attribuer un note sur vingt. Le participante doit obtenir une note égale ou supérieure à dix pour passer à la deuxième ronde et combattre le Champion. Le Pokémon ne peut utiliser que quatre attaques, qui devront tenir compte de son niveau bien sûr. Comme pour une capture, vous devrez préciser à la fin quel Pokémon vous choisissez, son surnom s'il y a lieu. CS et nature sont inutiles ici, par contre précisez toutes les CT, CS & Move-tutors appris. Nous rappelons que l'évaluation se fera sur la beauté de sa performance autant que sur la finesse des Combinaisons et sur la complicité entre le Coordinateur et son Pokémon.

Bonne chance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Leclair
Débutant
avatar
Masculin Messages : 255
Date d'inscription : 06/12/2013

Âge du personnage : 27 ans
Pseudonyme(s) : /

Niveau : 60
Team active :
Dracaufeu ♂ - Ifrit
- Brasier - Brave - Dracaufite Y

Alakazam ♂ - Kinésis
- Synchro - Calme - MT Zone magique

Germignon ♀ -Jenny
- Engrais - Malin

Minidraco ♀ - Lady
- Mue - Prudente

Togépi ♀ - Faith
- Sérénité - Modeste

Barpau ♀ - Meraxès
- Adaptabilité - Gentille




MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Mar 29 Avr - 19:44

Time to shine!






Juste à la première vue de la bâtisse, j'avais ressenti des picotements dans mon corps, une sorte d'énergies prêtes à s'évacuer à tout moment, mais qui restait prise à l'intérieur de mon corps. L'amphithéâtre de Vanawi était disponible pour que je puisse tenter ma chance de gagner un ruban. Depuis cette annonce, je n'ai pas arrêté de m'entraîner jusqu'à ce que le jour J arrive. J'ai été nerveux toute l'avant-midi, oui vous savez, ce petit afflux d'énergies qui scionnent partout dans ton corps jusqu'au moment où la performance est là. Donc, oui, toute la journée j'étais un peu sur les nerfs car je n'arrivais pas à choisir que sera mon pokémon pour la partie performance. À ce point, tous mes pokémons pourraient passer la première partie, ok peut-être pas Lee puisqu'il a éclot il y a quelques jours de cela. Mais bon, le reste de mon équipe avait tous le potentiel de réussir.

Le temps semblait passer ridiculement vite, ce détail temporel me déstabilisa légèrement. Les heures défièrent jusqu'à atteindre la fin de l'après-midi.

Je restai dans la salle des vestiaires des hommes. Quoi faire lorsqu'on est inquiet, énervé, triste, incertain ou dans le besoin? Parler à nos pokémons! Je fis sortir tout le monde, je leur affichai un sourire, ravi de leur présence. Je décidai de faire un petit "speech" à mes compagnons :

« Salut tout le monde...il est presque le temps de la partie performance. Je sais qu'on a tous travaillé forts ces dernières semaines. Malheureusement, je dois avoir qu'un de vous qui peut m'accompagner pour une prestation. Lee, profite de ce temps pour regarder tes autres amis, apprend ce que c'est être sur scène. »

Dis-je en caressant la tête de mon petit combattant. Je fus content qu'il soit là puisqu'il pourra regarder le concours afin d'avoir une expérience visuelle de ce que s'est réellement un concours pokémon. Parlant de ça, le temps avançait beaucoup trop vite et il faut que je fasse un choix avant l'heure fatidique. Après quelques câlins avec mes pokémons, je finis par les choisir ; oui j'ai décidé d'opter pour la partie performance et combat, des pokémons différents afin de diversifier le tout et montrer au public mes pokémons, après tout, c'est ce que le public veut hein? Voir tous pleins de pokémons se donner à fond pour les yeux des gens autour. Je laissai mes pokémons là et je commençai tranquillement à changer mes vêtements...quoi qu'en me déshabillant, une tension nerveuse habitait mon dos...solution? Douche! Je finis par faire rentrer mes amis dans leur maison et je filai rapidement à la douche du vestiaire afin de me détendre. L'eau chaude coula sur mon dos, c'était comme un massage qui enleva mon stress et cette petite tension qui était sûrement dû à ce stress. Je me calmai, je vis l'heure sur l'horloge accroché sur le mur. Ma performance est dans VINGT MINUTES! J'arrêtai avec regret l'eau de la douche, oh que j'adore être dans la douche, puis je m'essuyai rapidement afin de m'habiller. J'ai acheté ce costume princier dans une boutique spécialisée pour des accoutrements de coordinateurs. Celui-ci était un ensemble unique alors j'ai sauté sur l'occasion de m'en procurer un, oui car je voulais tout mettre pour mon premier concours.

Je mis la pokéball de mon premier compagnon dans une capsule, puis je mis un autocollant d'une grande étoile. Lee m'accompagna car je vais le laisser sur le bord de l'entrée afin qu'il puisse regarder la partie performance. Je demandai à celui qui s'occupe de chercher les participants si je pouvais laisser Lee sur le bord de l'entrée, il me fit signe que oui. Le rideau en face de moi, je pris quelques respirations. Non seulement c'est mon premier concours, mais je suis le premier à passer. Je crispai mes mains en respirant afin de me calmer. Puis, sans attente, je sentis quelque chose dans ma main. Je vis Lee qui m'a pris par la main afin de me rassurer, il a dû sentir ma détresse et le simple fait de m'avoir prit la main me rassura. Je me penchai vers lui, puis je lui fis un gros câlin affectueux et je lui remerciai de sa présence.

- Ty-tyrogue!

Dit-il en me regardant avec un sourire et le poing dans les airs. Oui, il me souhaitait bonne chance et il m'encourageait en même temps. Je lui fis un grand sourire, ce petit pokémon m'a aidé à reprendre confiance. Je mis ma main droite sur sa tête et je lui dis :

« Bon, je dois y aller, regarde sur le côté du rideau, tu vas pouvoir voir la performance. »

L'homme me dit que les présentations ont été fait et que je suis le premier à passer et que je dois y aller. Voilà, le rideau monta, mon coeur se mit à battre un peu plus vite. J'entendis mon nom par la personne qui se disait être maître des cérémonies. J'entendis également des applaudissements de la foule, non parce qu'ils ont entendu mon nom, car on s'entend, ils ne me connaissent pas, mais plutôt pour m'accueillir dans l'amphithéâtre de Vanawi. Je fis mon entrée sur la scène, je ne m'aventurai pas trop loin. Soudain, j'eu un petit blocage, j'ai ma pokéball-capsulé dans ma main gauche, puis ma main droite était occupé à être devant ma poitrine, afin de soutenir mon coeur. Woah, le sentiment d'être sur scène est carrément différent que celui que j'ai ressenti lors de ma petite prestation sur la place publique d'Anula. Je pris une grande respiration afin de me calmer, toujours en fermant les yeux, je me mis à penser à mes pokémons, leurs faces vinrent s'illuminer dans mes pensées, un à un. Un sourire apparût sur mon visage.



Après quelques secondes de sérénité mentale, je m'activai afin d'offrir une belle performance pour le public, pas pour les juges? Non, mon but premier est d'émerveiller le public et les faire rêver et peut-être même, pourquoi pas, leur donner le goût de faire des concours pokémons?
Bref, assez le bavardage mental, je pris la pokéball à ma main droite - car je viens de réaliser que j'étais droitier et non gaucher - puis je déployai mon bras gauche quarante-cinq degrés, pied gauche légèrement vers la gauche et celui de droite perpendiculaire à son homologue, j'avais le look d'une personne vue de côté. Partant du bas vers la gauche, avec mon bras droit, je fis une lancée vers le haut en disant :

« DALIDAE! SPOOOOTLIGHT! »

Le moment le plus excitant arriva, la pokéball vint se placer au milieu de la scène, faisant ouvrir la belle pokéball-capsulée dans une envolée d'étoiles filantes qui vint se tourner sur elles-mêmes et qui forma une grande étoile, mais que peu à peu, l'étoile se déforma en dessinant la silhouette d'un papillon. L'étoile éclata en s'expulsant de Dalidae. Les étoiles ont laissés une traînée de poussières illuminant autour des ailes du Papilusion. Mon pokémon tourna une fois sur lui-même afin de montrer la beauté totale de ses ailes et laisser échapper la poussière lumineuse des étoiles autour du pokémon qui donna un aspect magique à l'entrée du pokémon. Que le spectacle commence! - oui pour de bon!- Je dis à mon pokémon :

« Dalidae!  Nuage magique! »

Oui oui, c'est tout à fait mon genre de nommer mes noms de combinaisons. La plupart des coordinateurs font que nommer les attaques originelles de leur pokémons, pas moi, je fais autrement en créant carrément une nouvelle attaque combinant deux attaques originelles.
Ceci dit, je vins au centre de la scène, puis avec un bras dans les airs qui pointait vers le haut afin de donner un focus sur mon pokémon et non sur moi, je vis mon papillon majestueux utiliser deux attaques : Poudre dodo qui s'échappa de son aile gauche et de para-spore qui s'échappa de son aile droite. En tournant sur lui-même, cela formait un papillon qui laissait échapper un tourbillon de poudre à deux couleurs : bleu et jaune qui se mélangèrent en une pluie bicolore qui se mit à descendre vers le bas, comme une pluie poudrée. Voyant que tout ceci se dirigeait vers moi, mon regard baissa pour être à la vue du public, je fis exprès d'avoir un visage apeuré, la pluie bicolore était à deux mètres de moi, au dernier moment, je plaçai mes bras vers le haut comme pour donner l'impression de me protéger de tout cela. Puis, comme prévu, je vis mon pokémon utiliser l'attaque Choc mental qui a un aspect télékinétique. Je vis un aura mauve autour de mon pokémon, signe que je pouvais faire mon petit tour de passe-passe : je fis des mouvements de doigts d'une cadence rapide afin de donner l'impression que je retenais et jouait avec  le nuage étincelant. Puis, toujours comme prévu, le nuage magique resta au dessus de moi, faisant danser chaque particules poudrées illuminées de façon désordonnées de haut en bas.

Après quelques secondes de magies, je finis par rapprocher mes mains, toujours dans les airs, en forme de V, signifiant que l'attention devait retourner vers mon pokémon et signe que mon pokémon doit continuer d'utiliser choc mental afin de faire lever le nuage vers le haut. En même temps, Dalidae utilisa cette attaque afin de faire grossir les particules bicolores, les particules eurent environ la forme d'un poing d'un grand homme, pourquoi environ? Parce que j'ai entraîné Dalidae ainsi, c'est fait exprès, c'est pour l'esthétique du tout, c'est mieux avoir des particules étincelantes de différentes grosseurs que ça soit tout uniforme. Puis, toujours avec Choc mental. Dalidae fit tourner les particules autour de lui, comme si le papillon était le centre de l'univers et que les particules étaient des planètes tournant autour à une vitesse modérée. Puis, profitant de ce tournage, je dis à mon pokémon afin de lui rappeler :



« Rayon de bonheur! »

Ce qui est la représentation de " rafale psy ". Un beau rayon multicolore s'échappa des lanternes de mon papillon, puis en tournant sur lui-même, le rayon multicolore vint contaminer toutes les particules qui tournaient autour du pokémon. Donc, maintenant, les particules étaient parsemées d'une teinte multicolore, rendant le tout encore plus magique et joyeux. Profitant du fait que la ceinture multicolore était encore sous l'emprise du choc mental. Je dis à mon pokémon :

« Et pour la finale! Pluie boréale! »

Dalidae s'éleva encore un peu plus haut, accompagné de son anneau de particules multicolores. Il repoussa un peu plus loin les particules multicolores afin que le tout prenne toute la place de la scène, même débordante un peu vers les spectateurs. Le beau papillon utilisa à nouveau Choc Mental et fit tourner les particules à toutes vitesses, tellement rapide que les boules lumineuses se fracassèrent l'une contre l'autre qui se désintégrèrent en provocant une chute d'un nuage boréal cylindrique dont j'étais positionné en son centre. Dalidae descendit gracieusement à la même vitesse que la chute et vint se déposer sur mon bras droit lorsque je fis ma révérence, marquant la fin de la performance.





Papilusion ♂ - Dalidae CT-CS : Aucuns

Attaques utilisées : Poudre-Dodo - Para-Spore - Rafale psy et Choc mental

Merciiiiiiii <333 Milles loves!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4024
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Mer 30 Avr - 2:38

EDWIN LECLAIR vs ALTHÉA PANABAKER
1er Ruban / Résultats - 1ère Ronde

Notre tout premier concurrent nous a livré une performance si mémorable qu'il a tout simplement été impossible de l'oublier alors que les autres Coordinateurs défilaient. Élégance et sens du spectacle étaient au rendez-vous. Edwin et son Papilusion ont magnifiquement bien compris le sens du mot «Coordination».

Détail des résultats :
• Complicité Coordinateur/Pokémon : 3.5/5
Edwin a mis un grand effort pour renvoyer toujours la balle sur son Pokémon et c'était magnifique, cependant sa présence même était un peu superflue. J'aurais aimé que tu parles un peu plus du lien qui les unit!
• Performance : 5/5
Charme, autant de la part du Pokémon que du Coordinateur. Du costume, à la capsule, à la présentation de Papilusion, tout était nickel. Note parfaite.
• Combinaisons utilisées : 10/10
Que dire de ces combinaisons autre qu'elles étaient magnifiques? Diversifiées, intéressantes, j'arrivais vraiment à imaginer chacune d'entre elle avec précision. Continue sur cette voie, franchement!

NOTE FINALE : 18.5/20

Félicitations, tu passes haut la main en deuxième ronde! Ton prochain post devra décrire la réaction face à ces résultats. Le prochain tour commencera sous peu. Tu vas affronter Althéa Panabaker, la redoutable rouquine. Elle promet déjà de donner le meilleur d'elle-même dans un combat très haut en couleurs. Sérieusement, je meurs d'impatience déjà!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Leclair
Débutant
avatar
Masculin Messages : 255
Date d'inscription : 06/12/2013

Âge du personnage : 27 ans
Pseudonyme(s) : /

Niveau : 60
Team active :
Dracaufeu ♂ - Ifrit
- Brasier - Brave - Dracaufite Y

Alakazam ♂ - Kinésis
- Synchro - Calme - MT Zone magique

Germignon ♀ -Jenny
- Engrais - Malin

Minidraco ♀ - Lady
- Mue - Prudente

Togépi ♀ - Faith
- Sérénité - Modeste

Barpau ♀ - Meraxès
- Adaptabilité - Gentille




MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Sam 3 Mai - 8:14

Time to shine!







Lorsque je finis la présentation de la performance, j'entendis une envolée d'applaudissement, des claquements de mains plus forts que ceux reçus lorsque j'ai fais mon entrée. Je regardai l'audience, énorme le "feeling" lorsqu'on se fait applaudir parce qu'on a offert un bon spectacle. Enfin, je crois bien avoir fait une belle performance? Je me redressai, mon regard bifurquai vers mon pokémon, je lui dis un grand sourire, extrêmement fier de ce qu'il a accompli. Je le pris dans mes bras, puis je lui dis :

« Oh, Dalidae! Tu as été génial.»

Je vis mon pokémon émettre un son qui avait l'air d'être joyeux. J'envoyai la main aux gens présent dans l'amphithéâtre. Mon pokémon insecte perché sur mon épaule droit, je quittai la scène en direction de la sortie de scène. En traversant le rideau, je fus surpris de voir tous mes pokémons accompagnés de mon petit Lee. Je m'arrêtai, puis je fus touché de voir tous mes pokémons être présents pour moi. Non, ne verse pas de larmes Eddy, n'en verse pas! Je finis par me retenir, je me dirigeai vers mes pokémons, puis on fit un grand câlin collectif. On se dirigeâmes vers le vestiaire des compétiteurs. Mais je passai avant vers la salle d'attente des coordinateurs. Je me fis féliciter par certains, d'autres me regardaient de loin comme si j'étais un nouveau gibier à tête bouffé. L'un avait l'air snob avec son ensemble et surtout dans la manière qu'il abordait les gens. Bref, je m'assis à un banc, mes pokémons m'entourèrent afin de me supporter moralement. Je tapai un peu du pied droite et je tapotai ma cuisse grâce à mon index de la main droite. Pourquoi? Parce que je commençai à stresser, oui car je vis à la télévision des coordinateurs performer moyennement, il y a des performances qui étaient moyens, certains pouvaient vraiment être à mon niveau. Puis, je vis celui du "snob", soudain, j'eu peur, je recommençai à avoir un peu de stress, sa performance avait été pas mal, même que je ne sais plus si je vais avoir des chances de gagner ou pas. Soudain, je sentis une main qui arrêtai mon geste ; Lee avait mit sa main droite sur ma main qui avait une attitude épileptique, puis je croisai son regard, celui qui voulait m'encourager, celui d'un ami. Je le regardai, oui il a raison, je dois rester confiant. Bon, le snob passait en dernier, puis se fut l'attente interminable, celui dont les juges doivent délibérer pour permettre à l'un d'entre nous de pouvoir affronter la championne et peut-être obtenir un ruban. Je voulais crier, aller courir, prendre une douche, sauter sur place, manger un grand festin, je ne sais plus quoi faire. Puis, le snob arriva près de moi et me dis :

~ En tout cas, n'ait pas trop d'espoirs, c'est moi qui va gagner ce ruban, le dernier qui me manque pour le grand festival.

Hein? Quoi, c'est quoi son problème à celui-là? Il me vient me chercher des noises? Je fronçai légèrement les sourcils. Ifrit ne prit absolument pas cet affront, il se mit devant moi, montrant ses crocs qui laissa échapper des crachas enflammés. Je mis une main sur l'épaule de mon lézard, ce qui l'apaisa aussitôt, mais resta vigilant contre ce coordinateur arrogant.

Bip! Je vis le maître de la cérémonie apparaître sur l'écran, la femme dit que les résultats n'étaient pas évident, puis que certains ce sont démarqués plus que d'autres. Mon coeur se mit à battre un peu plus vite, cette organe rebelle qui se met à battre quand il ne le faut pas. Un par un, je vis les visages des gens apparaître sur l'écran. Les résultats variaient : 8, 12.5, 9, 15.5, 16.5, puis je vis le coordinateur "snob" avoir un 18. La note la plus haute jusqu'à maintenant, il ne restait plus qu'une photo à faire apparaître : le mien. Mon regard se porta vers l'homme, je le vis afficher un air victorieux, comme si la victoire était déjà imminente pour lui. Je soupirai, bon, je n'ai peut-être pas assez impressionné les juges...

~ QUOI?

J'entendis de la part du coordinateur qui me tenait tête, je relevai la tête, mon regard se porta vers l'écran. Je vis ma photo et je vis ma note : 18,5. Hein! Quoi? J'ai gagné la première ronde? Je fus grandement étonné, j'étais sûr que c'était la tarlouze qui avait gagné. Mes pokémons s'exclamèrent de joies. Je vis le coordinateur arrogant venir à ma rencontre, rouge comme un homard, il me dit :

~ Je me suis fais battre par toi! Tu as quoi, même pas un ruban? Tu m'as volé ce ruban! À cause de toi, je vais devoir attendre trois semaines!

Je fis un haussement d'épaules signe que je m'en foutais, quoi, j'ai gagné et de façon juste.

« Et oui, entraîne-toi mieux la prochaine fois? »

Dis-je avec un ton légèrement moqueur. What the fuck? Ais-je vraiment dit ça? Je vis mon interlocuteur rougir encore plus et je le vis faire un élan pour me frapper! Sans tarder, Ifrit prit les devant en lui lançant un beau petit jet de flamme afin de le faire reculer. Son ensemble était tout brûlé.

~ Tu vas me le payer mon sale..! Ahhh!

- Char...CHARMELEON!

Je vis Ifrit s'imposer encore plus signe qu'il commençait vraiment à perdre patience, il montra ses crocs, préparant un croc-feu, mais mon opposant ne chercha pas plus loin, il quitta la place. Disons qu'il ne se ferait pas dire deux fois Charmeleon :3
Je soupirai à l'attitude du jeune homme, il devait être de mon âge, il devait être le " fils à papa ". Je finis par caresser la tête d'Ifrit afin de le calmer. Il se retourna en me faisant un petit sourire, un sourire complice que je lui rendis. Je vis sur le visage de certains compétiteurs qu'ils avaient l'air content que le coordinateur fatiguant s'est fait prendre une claque. Bref, je dois attendre cinq minutes avant de remonter sur scène, je vais affronter la championne coordinatrice de cet amphithéâtre. J'ai hâte comme j'ai peur à la fois. Qu'Arceus me vienne en aide!



Merciii encore pour la modération Zeky <333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4024
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Sam 3 Mai - 14:43

EDWIN LECLAIR vs ALTHÉA D. PANABAKER
1er ruban, Niveau 28 / Champion de Vanawi, Niveau 30

Le combat entre Edwin Leclair et Althéa Panabaker de la ville de Vanawi est sur le point de commencer. Ce combat s'annonce des plus enlevants... ou suis-je la seule qui est aussi excitée? Peu importe, ce sera charmant et haut en couleurs à n'en pas douter! Chacun des participants devra décrire son entrée dans l'Arène ainsi que le choix de son Pokémon, en indiquant à la fin de son message l'espèce, le surnom, le sexe, la nature ainsi que les CT, CS ou Move-Tutor apprises. Le challenger peut changer de Pokémon entre ces deux rondes, ou ne pas utiliser les quatre mêmes attaques qu'à la première s'il choisit de garder le même.

Bon match à vous deux!


Dernière édition par Zekrom le Sam 3 Mai - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Leclair
Débutant
avatar
Masculin Messages : 255
Date d'inscription : 06/12/2013

Âge du personnage : 27 ans
Pseudonyme(s) : /

Niveau : 60
Team active :
Dracaufeu ♂ - Ifrit
- Brasier - Brave - Dracaufite Y

Alakazam ♂ - Kinésis
- Synchro - Calme - MT Zone magique

Germignon ♀ -Jenny
- Engrais - Malin

Minidraco ♀ - Lady
- Mue - Prudente

Togépi ♀ - Faith
- Sérénité - Modeste

Barpau ♀ - Meraxès
- Adaptabilité - Gentille




MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Lun 5 Mai - 5:05

Time to shine!







Dans quelques minutes, je vais aller affronter la championne coordinatrice de Vanawi. Plus les secondes passaient, plus que je devenais stressé. Je regardai sans arrêt l'horloge, puis je m'évadai dans mes pensées puisque je changeai d'idées de pokémons à chaque fois : tantôt Ifrit était mon premier choix, tantôt Freya et ainsi de suite... Quelle torture d'être dans l'état que je suis actuellement. Lee vint me donner une petite gifle qui me fit sortir de ma bulle, non seulement que je ne m'y attendais pas, mais ça me donna le signal de choisir mon pokémon. Mon idée fut finalement approuvée par ma raison, je vais utiliser le pokémon dont la stratégie serait la meilleure. Je fis rappeler mes autres pokémons dans leurs balles, je rappelai mon dernier pokémon, mettant le dernier compagnon dans sa balle, puis je mis ce Filetball dans la capsule, puis j'y mis un autocollant d'étoiles afin d'ajouter un petit plus dans l'entrée de mon prochain pokémon. Puis, comme ça, j'entendis mon téléphone portable sonner, je me demandai bien qui pouvait bien m'appeler. Je vis le nom de "papamom" sur l'afficheur. Intrigué, je répondis aussitôt, sans hésiter :

« Euh...salut papa et maman?

- Edwin! C'est maman! Je suis en train de regarder le match en direct du concours pokémon de Vanawi! Ais-je bien vue ta tronche à la télévision? Celui qui a performé en premier avec son papilusion?

« Eh bien, bonjour maman...oui c'était bien moi. »

- Je croyais que tu participais pour être maître dresseur?

« Je le croyais aussi, jusqu'à ce que je décide d'essayer la coordination. »

- Je vois, en tout cas, je suis fière de toi, j'ai adoré ta performance, j'aurai aimé que tu démontres un peu plus ta complicité avec ton pokémon, mais bon, c'est un petit détail qu'il faudra que tu ajustes hein. Bon, je te laisse, le combat arrive dans pas grand temps. Je t'aime! Et surtout fait attention à toi.

« Je t'aime aussi mom' »

Puis, plus rien, je finis par mettre mon téléphone cellulaire en mode ne pas déranger. Je me fis un petit massage à mon épaule gauche grâce à ma main droite. Je dois me détendre, me libérer de ce poids stressants. J'aurai volontiers pris une douche chaude, mais non, je n'ai pas le temps d'en prendre une. Je me levai d'un trait, les quelques coordinateurs restant me souhaitèrent bonne chance, je les remerciai avec un faible sourire et un hochement de tête. Puis, je commençai la marche, à la descente aux enfers. Ok, j'exagère un peu, mais je pris le temps de me rendre jusqu'à la place du challenger. Le moment attendu va arriver dans deux minutes. Je m'impatientai derrière ce rideau. J'avais hâte tout comme je n'avais pas hâte d'y aller, sentiment contradictoire vous me direz, eh oui. Puis, j'entendis la voix de la femme qui avait le rôle de maître des cérémonies, elle annonça que la finale de ce concours va se passer dans moins d'une minute. Elle annonça mon nom afin d'accueillir le challenger sur scène. Je pris une respiration avant d'y aller, je fermai les yeux et je pensai à mes pokémons. Puis, je décidai de passer le rideau, envoyant des salutations par la main. Puis, je présentai mon pokémon :

« MERMAID! SPOOOTLIGHT! »

Je déployai mes bras vers le haut, puis la main qui tenait la filetball se mit à faire un tour vers le bas, mais le bras remonta à nouveau vers le haut afin de lancer la balle vers le haut. La balle bleue et blanche vint se placer en hauteur à quelques mètres de moi. Celle-ci s'ouvrit en deux, créant un grand jet de lumière blanche qui était entouré d'un filet bleuté et à chacun de leur extrémité, une étoile brillante était installée grâce au collant mit sur la capsule. Le filet tournait sur lui-même à une vitesse rapide ce qui donna comme effet de faire dissoudre les étoiles en même temps de faire apparaître le pokémon poisson en son centre qui donna le focus sur le pokémon de façon plus prononcée.  Elle finit par atterrir à un mètre de moi en se posant sur sa nageoire du dessous. Une légère traînée de poussière magique vint se déposer sur mon pokémon, la mettant en valeur. Je m'adressai à la championne avec un air humble et vrai :

« Je vous remercie à l'avance pour cette chance de pouvoir vous affronter. »

Tout ceci sortait directement de ma vérité. Je suis impatient de pouvoir l'affronter et tester Mermaid en même temps. J'aurai été pour mon premier compagnon, mais je ne sais pas, Ifrit n'a pas vraiment d'attaques défensives ou bien qui pourraient - pour l'instant - faire la différence. Son évolution final pourrait tout changer. J'attendis que la championne devant moi présente son pokémon et elle.



Mamanbo ♀ -Mermaid - Coeur soin - Timide - Ct/Cs appris : Psyko

Attaques utilisées pour le combat : Psyko - Abri - Anneau Hydro - Aquajet
Merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Ven 9 Mai - 10:37

Ruban n° 1


Edwin Leclair | Althéa Panabaker


|
-----------------------------------------------




Althéa se tenait dans la salle sous l'amphithéâtre, d'où elle observait toujours les participants. Elle se devait de regarder avec attention chaque personne qui entrait dans son amphithéâtre dans le but de la détrôner et de lui subtiliser le ruban qu'elle gardait précieusement. Pour le moment, personne n'avait réussi à échapper à ses filets, et chaque participant était parti la tête basse. Aujourd'hui allait-il changer ? Son regard d'un bleu clair détaillait chaque pokémon, chaque humain, chaque fait et geste, chaque relation qui unissait les potentiels battants. Et quand tous eurent fini les qualifications, la rouquine savait qui gagnerait ; ce ne fut pas une surprise de voir le participant du nom de Edwin Leclair battre à plates coutures l'arrogant jeune homme qui s'était vanté de gagner. Althéa n'aimait pas les arrogants - elle l'était déjà assez pour quinze. Il n'y avait pas assez de place pour son égo et celui des autres. Elle eut un petit sourire amusé, puis se tourna vers sa Lamantine. Ariel était tranquillement dans le bassin qui était contingent au bassin plus haut, dans l'amphithéâtre. Comme d'habitude, Althéa réservait à son public et à son adversaire une entrée divertissante.

Habillée d'une robe turquoise et de tous les bleus possibles, elle avait fait en sorte que la robe ne montre que ses pieds, qui étaient eux aussi peints, en vert aquatique cette fois. Le tout donnait à penser, alors qu'elle marchait, qu'elle était entre la queue de poisson et les jambes humains, sirène et femme à la fois. Elle sourit, hocha la tête vers Mérida la Mentali, et chevaucha le dos de la lamantine avant qu'elle ne s'enfonce sous l'eau. Heureusement pour la coordinatrice, il n'y avait pas long à faire jusqu'à ce qu'elle jaillisse au milieu des piliers du bassin qui formait son arène. Debout sur le museau d'Ariel, au milieu des éclaboussures et des jets d'eau, elle se redressa doucement, montrant son corps fin moulé par la robe, donnant encore plus l'impression qu'elle était une chose à moitié aquatique. La Lamantine se mit à chanter doucement, alors que Althéa repoussait sa chevelure d'un geste faussement négligeant, mais étudié pour faire ressortir sa petite poitrine et la finesse de ses bras. Puis, enfin, du haut de son perchoir blanc nommé Ariel, elle baissa son regard vers le concurrent avec un demi-sourire amusé. D'un bond, elle atterrit sur l'une des plates formes permettant aux pokémons terrestres de montrer ce dont ils étaient capables - et à leurs dresseurs de ne pas être trop mouillés. Althéa, elle, aimait l'eau et la mer au point qu'il n'aurait pas été dérangeant pour elle de vivre dans l'eau.

Le public les accueillait, Althéa et sa tendre amie, par des applaudissements. Althéa fit un sourire dans la direction des gradins, sa main caressant machinalement la tête douce d'Ariel. Il n'y avait pas besoin de mots pour exprimer son attachement ; elle était sa plus vieille et loyale amie. La lamantine poussa une petite trille musicale puis disparut sous l'eau, avant de réapparaître dans un jet d'eau : elle formait des figures dans l'eau, pour jaillir au-dessus des plates-formes et replonger de l'autre côté. La coordinatrice soupira puis d'un claquement de langue, elle fut à côté d'elle sur la plate-forme, aussi sage que possible. Althéa n'aimait pas qu'on fasse du bruit quand elle se présentait et qu'elle souhaitait bon courage à son adversaire. Alors qu'elle avançait d'un pas, la lamantine roula sur elle-même, et caressa du bout sa queue de sirène les jambes de sa dresseuse avant de s'immobiliser.

▬ Monsieur Leclair, je suis également ravie de vous avoir face à moi. De toute évidence, votre représentation était de toute beauté, et c'est mon avis. Vous avez mérité cette place, mais à présent, c'est contre moi que vous allez avoir à faire. Je vous souhaite bon courage pour la suite, et ... montrez-moi ce que vous avez dans le ventre.

Le sourire qui se peignit sur son visage était une invitation à se montrer inventif. Althéa détestait les gens ennuyeux. Elle recula d'un pas, et le regard neutre de la lamantine se mit à flamboyer de concert avec celui de sa dresseuse. A présent, il n'y avait plus de place pour la politesse ; il fallait montrer qu'elles étaient ici les maîtresses et les seules à régner.


Merci pour la modération, et bon courage à Edwin ! ♥

Envoi de Lamantine ♀ - Ariel - Isograisse - Calme.

Attaques utilisées pour ce combat : Rayon Signal ; Eclats glace ; Coup de Boule ; Onde Boréale




Allez les amis, encore un petit effort..

7.3 Là-haut sur la montagne ♪
Revenir en haut Aller en bas
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4024
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Ven 9 Mai - 13:57

EDWIN LECLAIR vs ALTHÉA D. PANABAKER
1er ruban, Niveau 28 / Champion de Vanawi, Niveau 30

Le moment que nous avons tant attendu se précipite devant nos yeux alors qu'Edwin opte pour son Mamambo, et Althéa sa Lamantine... Il semble que nous aurons un combat aquatique digne de ce nom mesdames et messieurs! Attachez-vous à votre siège car sait-on jamais. À force de rêver, vous pourriez bien vous envoler!
Commence désormais un combat RP entre les deux participants, qui durera trois posts pour chacun (c'est-à-dire six posts en tout). Le Juge ne réinterviendra normalement plus jusqu'à la fin dudit combat. Chacun des posts sera évalué selon les mêmes critères que la Première Ronde et les deux participants se verront attribuer une note au final. La note la plus élevée déterminera le gagnant. Attention, tout powergaming verra la disqualification du joueur. N'oubliez pas aussi que vous n'avez droit que d'utiliser quatre attaques, comme dans un combat entre dresseurs! Si le modérateur voit que vous en utilisez une cinquième, il pourra intervenir pour en signifier l'échec immédiat.

Que le spectacle commence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Leclair
Débutant
avatar
Masculin Messages : 255
Date d'inscription : 06/12/2013

Âge du personnage : 27 ans
Pseudonyme(s) : /

Niveau : 60
Team active :
Dracaufeu ♂ - Ifrit
- Brasier - Brave - Dracaufite Y

Alakazam ♂ - Kinésis
- Synchro - Calme - MT Zone magique

Germignon ♀ -Jenny
- Engrais - Malin

Minidraco ♀ - Lady
- Mue - Prudente

Togépi ♀ - Faith
- Sérénité - Modeste

Barpau ♀ - Meraxès
- Adaptabilité - Gentille




MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Mer 14 Mai - 21:21

Time to shine!






Finalement, la championne apparût, vêtue d'une belle robe turquoise qui contrastait avec sa belle chevelure de flamme. Son look en dit beaucoup et vint appuyer les dires de certains dont ils disaient de la championne d'être une femme inventive pendant ses concours. Je fis un sourire lors de son apparition. J'avouai intérieurement qu'elle est très belle, son regard, sa posture, ses courbes, je peux dire qu'elle est séduisante ainsi. Malgré ma grande attirance envers les hommes, cette femme avait de quoi à abuser les yeux de n'importe quel homme. Je sortis de mon zieutage discret en revenant au concours, je vis une belle Lamantine sortir de l'eau en faisant un beau  numéro d'entrée. Je me surpris et recula de quelques centimètres lorsque le sol du lieu de combat s'était ouvert afin de donner lieu à un bassin d'eau. Juste parfait? Je ne m'attendais pas à avoir de l'eau pour ma chère Mermaid, mais bon, opportunity knocks knocks! Je vais pouvoir élargir mes plans que j'avais prévu sans l'eau. Je refis une petite révision mentale de mes enchaînements prévus pour mon pokémon, je refis des modifications pour adapter le tout sur un terrain aquatique. Je m'avançai à nouveau, je fus si près de mon pokémon poisson que je pu lui caresser le haut de son corps. Mon regard se porta vers la championne et son pokémon. Je souris lorsque je vis une belle complicité entre eux, pas besoin de grands yeux d'observateurs pour voir ceci. J'écoutai la belle sirène parler, je fus complimenter par la championne à propos de ma performance, je mis ma main droite devant ma cage thoracique, je fus touché, mais en même temps, mes pensées furent en l'honneur de mon cher Dalidae. Oui car c'est grâce à lui que j'ai pu accéder à la finale de ce concours. Puis, à la fin des dires de la championne, je fis un hochement de tête, toujours la main devant mon torse. Avant que le match commence, je répondis à la fin des dires de la belle sirène :

« Vous ne serez pas déçue. »

Dis-je en employant un ton calme, mais légèrement charmeur. Je lui fis un sourire, celui qui était prêt à relever le défi de conquérir son premier ruban. Je ne sais pas les origines de la belle rouquine, mais je décidai d'opter pour ma première stratégie : nommer les attaques de ma chère Mermaid dans ma langue d'origine : l'anglais. J'espérai qu'elle ne comprenne pas l'anglais ce qui pourrait la déstabiliser ou la rendre confuse en essayant de deviner mes attaques ou essayant de les traduire. Oui, fallait tout que je donne pour ce concours, je vais arriver "short" pour le grand festival. Il me faut absolument ce ruban. Puis, le combat commença, allez Mermaid, c'est à toi de jouer.

« Montre-nous ta maîtrise aquatique. Mermaid, Aqua ring! »

J'invitai Mermaid à entrer dans l'eau en me penchant vers le bassin, je lui présentai ma main afin de marquer le départ du joli poisson rose. Au passage, elle vint frapper avec délicatesse ma main, comme si je lui passai le relais de l'attention. Je mis une jambe par terre, puis je vins poser mes mains vers l'avant, dans le vide, je donnai l'impression d'être un magicien spécialisé de l'élément d'eau. À moins d'un mètre de mes mains, je vis une source bleutée apparaître. Mermaid activa son attaque Aqua ring, ce qui est Anneau Hydro dans la langue commune. La source bleutée se forma au dessus de mon pokémon, à un mètre et demi environ, puis elle se dispersa afin de créer trois anneaux d'eaux qui vint se placer au dessus, autour d'elle vers le centre de son corps et le dernier anneau autour de son corps à la surface de l'eau. Les anneaux avaient une belle couleur bleutée, très pâle en son centre, un peu plus foncé autour afin de contraster l'apparence. Le premier anneau au dessus de mon pokémon se déforma qui se déchiqueta elle-même afin de créer une petite pluie d'étincelles bleutées autour de mon pokémon. Le deuxième anneau dansa autour de mon pokémon en compagnie du dernier anneau. Les deux anneaux vinrent s'imbiber sur mon pokémon qui absorba son attaque. Étant une attaque de type eau, le fait d'absorber l'anneau hydro donna une caractéristique de plus à mon pokémon : son corps rose s'illumina légèrement et ses nageoires eurent un aura qui accentuait sa couleur d'origine. Ravi de cette combinaison, pourquoi avoir utilisé Anneau Hydro? Car non seulement je pouvais en faire une belle figure, mais ça va donner l'occasion à Mermaid de se guérir des futurs attaques de Lamantine. J'enchaînai aussitôt afin de ne pas perdre de temps. Je dis à mon pokémon :

« Fly my darling ! With psychic!»

Fly? Voler? Un poisson peut voler? Pourquoi pas? Être inventif, c'est ma spécialité. Comme dans les pratiques, je vis Mermaid utiliser Psyko, elle tourna lentement sur elle-même afin de monter dans les airs, elle avait un bel aura bleutée causé par son attaque psyko. En même temps, l'eau du bassin d'où elle était créa un filet d'eau qui monta en même temps que mon pokémon. Un léger tourbillon d'eau monta dans les airs afin de pouvoir entourer mon pokémon. Continuant avec Psyko, elle utilisa le tourbillon d'eau afin de modeler rapidement des ailes qui vinrent se coller à la gauche et la droite de mon pokémon. Sourire amusé et émerveillé, je lui dis :

« Water bird! Aquajet! »

Dis-je avec coeur et passion, une main sur mon torse et l'autre volant dans le vide en face de moi. Elle utilisa rapidement Aquajet, elle vint s'imbiber d'eau, juste assez pour ne pas masquer ses ailes aquatiques. Puis en tournant sur elle-même, elle fonça directement en direction de la belle Lamantine, donnant l'impression qu'un oiseau aquatique était en train de voler pour attaquer sa proie. Je fus content et émerveillé de voir que tout le travail fait avec mes pokémons, à s'entrainer à chaque jours allait payer un jour, et ce jour était aujourd'hui. Pour les premières actes de Mermaid, pourquoi avoir utilisé des attaques pour se guérir et la rendre belle? C'est parce qu'elle est du type eau, donc ça ne servirait à rien d'essayer de mettre Lamantine K.O car elle est protégée par son type d'origine qui est l'eau. Donc, en réalité, pour mon cas, faut que je mettre à plein vue des combinaisons qui vont mettre en valeur mon pokémon afin de gagner des points.





Récapitulation :
• Utilisation d'anneau hydro afin d'assurer une guérison à chaque tour, utilise de ce fait les retailles des anneaux de trop pour produire une belle figure avec.

• Utilisation de Psyko pour s'envoler dans les airs, utilisant en même temps l'attaque pour prendre l'eau d'où le pokémon nageait et créer une cascade qui montait en tourbillon vers Mermaid et pour finir, l'entourer et créer des ailes qui se collèrent à ses cotés.

• Utilisation de aquajet pour attaquer Ariel. Mermaid a créé l'illusion d'un oiseau aquatique grâce à ses ailes créés avant l'attaque. L'aquajet sert de "corps de l'oiseau" et sert comme attaque offensive.

Donc, Psyko n'est pas utilisé pour attaquer, mais pour créer des effets, l'attaque offensive ici est aquajet.
Merciiiii <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Jeu 15 Mai - 14:21

Ruban n° 1


Edwin Leclair | Althéa Panabaker


|
-----------------------------------------------




Pas déçue, hein ? Althéa attendait de voir ça. D'un geste, elle demanda à Ariel de rejoindre le plan d'eau où les néons colorés offraient des scintillements féériques. Mais tout cela, Althéa ne le voyait plus. Il n'existait plus que deux choses : elle et Ariel. Et, alors que la sirène pokémon entrait dans l'eau, sa dresseuse la rejoignit, la chevauchant avec élégance. Les bouts de sa robe flottaient à la surface, comme le bout de ses cheveux emperlés de gouttes d'eau. Il était temps de commencer. Son sang se mit à bouillir, l'excitation l'envahit et son souffle se fit erratique. Il y avait quelque chose de presque érotique dans la coordination, quelque chose de sensuel qui lui plaisait par-dessus tout.

Althéa attendit donc que son adversaire ne commence, et c'est avec un Anneau Hydro qu'il débuta. Sa mamanbo avait quelque chose d'élégant et de raffiné qui plut à la dresseuse - ou qui aurait pu lui plaire si elle n'était pas son adversaire. D'une main, elle caressa le crâne de la lamantine qui répondit par un petit gémissement musical. Alors que Ariel se préparait à la riposte, Althéa observa les deux adversaires créer l'anneau Hydro d'une très jolie façon. La rousse le laissa enchaîner, mais la lamantine était prête elle aussi. Simultanément, alors que Edwin prononçait ses paroles, sa voix féminine et calme résonna elle aussi :

▬ Ne te laisse pas distancer, ma toute belle ! Montre lui qu'en plus d'être une déesse de l'eau, la glace est également ton élément !

Dans un souffle, la lamantine fit jaillir de l'eau. Ce jet sembla voler vers la Mamanbo qui était en train de se créer un type vol au vu de son utilisation de Psycho. Mais l'eau jaillissant par torrent de la lamantine se changea soudain en autant de petits éclats de glace qui réfléchissaient la lumière. Althéa bondit également du dos de la lamantine. S'aidant de la glace qui voletait toujours, elle retomba dans l'eau dans un saut magistral, avant de rouler sur une parcelle que la lamantine avait également gelé. Elle était habitué à la glace, et se remit debout comme si de rien n'était, venant d'effectuer de graciles acrobaties à travers les projectiles de glace. Mais il était temps également d'enchaîner ! Alors que la mamanbo jaillissait vers eux tel un oiseau aqueux, Althéa rugit, telle une lionne en colère, ses cheveux roux formant une crinière soyeuse et ondulante sur ses épaules quasiment nues :

▬ Brise les ailes de l'oiseau avec un coup de boule !

Ariel se mit à onduler comme sa maîtresse, et Althéa la rejoignit avant qu'elle ne s'élance réellement. La glace jaillit alors que dans son élan, la lamantine brisait la couche de glace qui avait soutenu Althéa quelques instants auparavant ; c'était fait exprès, et la pluie de glace fondante fit penser à une pluie d'étoiles sous la lumière colorée des spots. Mais alors que Ariel et Mermaid fonçaient l'une vers l'autre, Althéa rugit à nouveau :

▬ Onde boréale !

Et ce fut comme si l'aurore était née de la lamantine : alors que son front orné d'une corne pointait vers la mamanbo, de sa gueule jaillit une pluie de rubans colorés et virtuels, comme si la lumière était devenue une chose tangible. Rose, vert pâle, bleu clair, comme l'aurore dans les pôles nord et sud, ces rubans de lumière entourèrent la coordinatrice et sa lamantine et se mirent à ondoyer en envoyant valser l'eau et la glace. L'atmosphère autour d'elles semblait être devenue une féérie glacée et humide. Althéa se retrouva bien vite constellée de gouttes d'eau, mais avec les reflets de l'onde, cela rendait encore bien mieux. Tout était calculé, bien entendu. A une vitesse phénoménale, les deux pokémons jaillirent l'un vers l'autre de toutes leurs forces. Althéa s'arrangea même pour que l'eau et la glace semblent former des figures et des volutes autour d'elle, comme des bijoux pâles et froids. Ses cheveux étaient cerclés un instant d'anneau de glace, puis c'était le corset de sa robe, qui semblait devenir rigide et lui donnait des allures de reine des glaces. Ses jambes étaient comme rehaussées par de la dentelle de glace qui fondait instantanément et donnait l'illusion d'une queue de poisson luisante.

Althéa se laissa tomber au dernier moment, et atterrit sur une plate-forme. Si elle avait pu, elle serait resté avec Ariel jusqu'au bout, mais il aurait été étrange voire bizarre qu'elle soit là au moment de l'impact. En attendant, son regard à la fois doux et enflammé par l'excitation du combat coordinateur se posa sur sa chère Ariel. Tout son corps était tendu alors que, comme une météorite colorée, Ariel voguait à travers l'eau, faisant jaillir des ailerons aquatiques tout autour d'elle tellement l'onde boréale formait une puissance autour d'elle pendant qu'elle tournoyait sur elle même, propulsée par ses puissances nageoires. La sirène était là, oui, et elle comptait bien mettre leur adversaire au tapis avec beauté et élégance. Ses nageoires formaient comme des voiles scintillants et diaphanes, alors que l'eau jaillissait de partout, propulsée par le mouvement, allant jusqu'à tomber sur le public qui retenait son souffle, tout comme Althéa, les yeux écarquillés, les lèvres entrouvertes.

Résumons :

Ariel lance un Eclats glace en soufflant de l'eau par son museau et en le transformant en petits éclats glacés et multicolores à cause des néons, alors que Mermaid s'envole avec Psycho. Althéa est sur son dos, et joue avec la glace. L'attaque est envoyé vers le mamanbo.

Ensuite, la lamantine combine Coup de boule et Onde Boréale pour créer une espèce d'atmosphère féérique, en jaillissant dans l'eau pour aller frapper la mamanbo. Autour de la lamantine semblent voler des rubans colorés à cause de l'attaque Onde Boréale, la corne de son front étant le centre de la puissance de son attaque Coup de Boule.

Je laisse le soin à Edwin de juger si oui ou non il est possible d'esquiver ^^  

Revenir en haut Aller en bas
Edwin Leclair
Débutant
avatar
Masculin Messages : 255
Date d'inscription : 06/12/2013

Âge du personnage : 27 ans
Pseudonyme(s) : /

Niveau : 60
Team active :
Dracaufeu ♂ - Ifrit
- Brasier - Brave - Dracaufite Y

Alakazam ♂ - Kinésis
- Synchro - Calme - MT Zone magique

Germignon ♀ -Jenny
- Engrais - Malin

Minidraco ♀ - Lady
- Mue - Prudente

Togépi ♀ - Faith
- Sérénité - Modeste

Barpau ♀ - Meraxès
- Adaptabilité - Gentille




MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Jeu 15 Mai - 22:57

Time to shine!






Le match était réellement commencé, l'enjeu est bien évidemment le ruban, ça va être grâce à ce ruban que je vais pouvoir accéder au grand festival. Je dois tout mettre dans ce match : ma détermination, ma capacité à créer des combinaisons originales et éblouir le public. Oui, cette dernière raison est un but personnel que je me suis fixé pendant les prestations et la partie combat.
Revenons au match, lorsque je vis ma belle Mermaid monter dans les airs et former ses ailes. Je vis du coin de l'oeil mon adversaire entrain de chevaucher son pokémon. Woah, sérieux? Mais...mais..je ne veux pas la blesser...Je vis qu'elle finit par s'enlever de son pokémon, je laissai échapper un souffle, je ne veux vraiment pas la blesser. Bref, je revins à mon pokémon. Un coordinateur doit être capable d'utiliser les attaques des autres pour renforcer sa combinaison, eh bien, c'est ce que je fis en regardant mon pokémon dans les airs, je lui dis :

« Darling! Extend Psychic and use this Ice shards! »

L'oiseau aquatique avait utilisé aquajet, Mermaid ne pouvait pas se concentrer à briser les éclats de glaces alors l'envolée de glaces vinrent se coller à l'oiseau de glace ce qui donna un aspect givré au propriété aquatique de la figure. Un oiseau givré fonça droit sur la belle Lamantine. Je sais que c'est risqué d'attaquer corps à corps mon adversaire, mais bon, parfois, faut attaquer pour voir les opportunités qui pouvaient s'offrir à mon pokémon. J'entendis la ravissante championne donner des directives clairs et avec un ton sérieux. Tout ceci veut dire qu'une chose :  elle doit trouver mes attaques inventives mais qui peuvent faire mal alors elle a prend des décisions d'attaque pour riposter. J'entendis les attaques. Non non, il ne fallait pas. L'onde boréale partit en direction de mon pokémon, j'haussai la voix et mon coeur se mit à battre plus vite :

« MERMAID! DODGE IT! »

Mon poisson rose essaya d'éviter le tout en battant gracieusement les ailes, mais n'ayant pas pratiqué cet aspect de la combinaison. Le rayon boréal vint briser les fausses ailes givrées de mon pokémon qui se désintégrèrent en un éclat multicolore scintillant grâce à l'onde. Un mal pour un bien au finale. Même si la championne a brisé ma combinaison en enlevant les ailes, il restait l'aquajet givré qui fonçait droit sur son beau pokémon. Cependant, la belle Lamantine utilisa un puissant Coup d'Boule qui brisa l'aquajet givré de mon pokémon et blessant Mermaid en même temps. Mon pokémon se fit valser vers l'arrière, tombant directement dans l'eau. Ceci me fit un pincement au coeur, tellement que je mis ma main droit qui forma un poing devant mon torse. Je fronçai légèrement les sourcils, je vis mon pokémon couler tel un navire. J'interpelai mon pokémon, avec un ton horrifié :

« Mermaid! S'il te plait, get up! »

Je vis mon pokémon se ressaisir dans l'eau. L'effet de l'anneau Hydro s'activa, des filaments bleutés vinrent l'entourer, dansant autour d'elle. Les filets bleutés s'illuminèrent grâce aux charmants néons dans l'aquarium, merci Althéa pour ça. Mon pokémon remonta à la surface, légèrement guérit de l'attaque précédente. Je lui dis :

« Fly up...Together! »

Elle utilisa Psyko encore une fois, les filets d'eaux de l'anneau Hydro allaient disparaitre, mais elle les força à rester grâce à son attaque psychique. Elle les fit danser autour d'elle, puis, elle finit par me soulever et me fit voler jusqu'à elle. Je réussie à me faufiler dans sa bulle aquatique. Je me mis face à mon adversaire. Je mis une main délicate sur la nageoire dorsale du haut de mon pokémon. Nous étions à environ deux mètres de la surface de la piscine. Puis je m'adressai à tout le monde en élevant la voix :

« Que l'océan se déchaîne! »

Oui, j'osai utiliser cette combinaison. Collé à mon pokémon, je la vis utiliser à nouveau Psyko, pour étendre celui d'avant. Je mis mon bras libre vers l'avant. Puis dans notre cocon aquatique, je donnai l'impression qu'ensemble, on répliquait contre notre adversaire. Utilisant de son Psyko, elle utilisa presque toute l'eau qui était de son côté, afin de créer un grand tsunami, on a tellement pratiqué avec son attaque Psyko qu'elle maîtrisait celle-ci. Au centre du rare-marée, Mermaid réussie à modeler le visage d'elle-même, donnant l'impression que le tsunami était elle. Puis je chuchotai à mon pokémon :

« Fonce avec aquajet. »

Oui oui, vous avez deviné, j'utilisai ce tsunami pour distraire mon adversaire, le tsunami était tout de même impressionnant et de plus, un mur d'eau me cachait de mon adversaire, ce qui me donna l'opportunité de la surprendre. Mon pokémon me remit sur le bord de la piscine. Puis elle attendit que le tsunami soit proche de mes adversaires afin d'utiliser aquajet à travers le tsunami, spécialement où son visage modelé du rare-marée. Le tout devint beaucoup excitant et j'avais une pression à tenir, la championne était très bonne et le tout pouvait se virer contre moi à tout moment. Le cinq minutes était à moitié à présent, le match arrivait à sa fin. Je mis un genou sur le sol, mettant mes mains sur mon genoux pliés, puis je regardai en direction de l'action.



Récapitulation :
Pour le tour 1 :
- L'éclat glace d'Ariel touche Mermaid, mais elle s'en sert pour décorer son oiseau et devient givré.
- L'onde boréal touche Mermaid qui détruit les ailes. Le coup d'Boule atteint mermaid et la fait valser dans la piscine. La fin du tour 1 fait agir l'effet de l'anneau Hydro du premier tour qui met en valeur Mermaid, dans l'eau.
Tour 2 :
• Mermaid utilise Psyko pour monter et voler en face d'Edwin et elle force les filets de l'anneau hydro à rester.
• Mermaid utilie à nouveau Psyko pour faire voler Edwin à elle et former un cocon aquatique. Elle finit par créer un tsunami grâce à l'eau de la piscine. Elle a modelé le bout de son visage au centre du tsunami.
• Mermaid utilise de la distraction créée par le tsunami pour attaquer avec Aquajet qui fonça vers la fin à travers du mur d'eau à son centre afin de donner comme effet de faire sortir Mermaid de son image.
Voilà <3 à toi ma belle Althéa. :omg:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Lun 19 Mai - 17:53

Ruban n° 1


Edwin Leclair | Althéa Panabaker


|
-----------------------------------------------




C'était comme une rage vitale qui montait en elle. Comme si son sang n'était plus rouge, mais l'encre de mots qui passaient à travers elle, comme si elle était un livre au visage parcheminée d'émotions. Elles découlaient d'elle comme une goutte colorée dans un baquet d'eau ; la rousse, trempée, magnifique et féminine, avait le coeur qui battait à tout rompre. L'excitation grouillait dans ses veines, écho de la même émotion présente chez la lamantine, qui attendait à présent le prochain enchaînement de leur adversaire. L'attaque avait heurté la mamanbo, et Althéa était heureuse de la tournure des évènements, mais rien n'était écrit ni décidé. Edwin était encore capable de renverser la situation, et elle devait faire un effort pour ne pas laisser son côté trop sûr d'elle prendre le pas et sous-estimer le jeune homme. D'un geste élégant, la rousse repoussa son opulente chevelure, qui ondula sur ses épaules, allant fouetter ses flancs, et elle fronça le nez comme une enfant. Créature rouge et verte, telle une sirène, elle était maîtresse de cet amphithéâtre, et tout dans sa posture indiquait le félin pesant, la lionne féroce. Jamais elle ne se laisserait faire.

▬ Ariel, continue.

Cet ordre, presque intime, avait été non pas chuchoté mais dit d'une voix modulée, comme si les sons avaient été créés juste pour la lamantine. Mélodieuse et hypnotique, tout comme les deux créatures qui semblaient toutes deux sorties d'un tableau de la Vénus sortie des eaux. Leur adversaire s'était ressaisi, et le poisson rose avait retrouvé ses forces grâce à son utilisation de l'anneau hydro. Althéa eut un sourire carnassier ; elle avait espéré que Edwin et Mermaid lui donnent du fil à retordre ; elle n'était pas déçue.

Mais elle ne s'attendait absolument pas à ce qui s'ensuivit. C'est avec surprise qu'elle regarda la mamanbon et son dresseur se mettre à flotter. Mais les mots que Edwin adressa à Althéa la réveillèrent, et son sourire se changea en une grimace féroce. Elle se jeta de nouveau sur le dos d'Ariel, et alors elle regarda ce qui se passait : une énorme vague se mit à prendre la forme d'un mamanbo. Allait-il attaquer avec ce poisson géant et aqueux ? Son regard dériva trop, et elle ne vit pas leur ennemi s'attaquer à eux avec un nouvel aqua-jet. Jaillissant de son double d'eau, le poisson heurta la lamantine, et elle et Althéa coulèrent au fond de la piscine.

Mais bien entendu, Althéa avait un don pour la théâtralité et elle n'allait pas laisser passer cela. Elle sourit, étant dans son élément, et sous l'eau fit comprendre à la lamantine ce qu'elle devait faire. La surface se mit alors à se parsemer de glace, qui finit par former une croûte délicate, comme un décor givré. La glace au contact de l'air fumait délicatement, sans pour autant fondre, et les volutes pâles montaient en l'air comme autant d'arabesques fantastiques. Althéa et Ariel jaillirent soudain en crevant la croûte ; elles semblèrent voler elles aussi, même si ce ne fut qu'éphémère, et Althéa cria alors :

▬ Light Rain !

De la gueule entrouverte de la lamantine sortit un rayon vert et jaune, qui se mit à colorer tout l'air alentour. Et alors que Althéa et son pokémon retombaient avec grâce et légèreté dans l'eau, le rayon signal se dirigea vers la mamanbo, non pas en un seul rayon mais en une pluie de petites lumières, qui formèrent comme un filet fait dans l'aurore boréale. La glace continuait de pailleter l'air, à cause du choc qu'avait créé lamantine en détruisant la pellicule glacée. Entre les lumières et la glace, l'impression était d'être entré dans un monde polaire animé d'étranges lunes et étoiles. Et lamantine et Althéa étaient au centre de cet étrange tourbillon, comme deux soleils au centre d'un cosmos.

Le filet lumineux se dirigea vers leurs adversaires, et soudain, les éclats parsemés dans l'air se mirent à tourner sur eux-même et se dirigèrent également vers leurs adversaires, échardes glacées et givrés, acérées comme des crocs, sous un autre angle. Néanmoins, Althéa laissait toujours une alternative, et Edwin pouvait se reculer pour échapper aux attaques. Ce qu'elle cherchait n'était pas forcément de toucher son adversaire, mais de créer quelque chose de beau. Et à sa vue, ce que sa chère Ariel avait créé était un véritable tableau : étalé comme une constellation, le filet était formés de petites pointes lumineuses, attachées entre elles par de fins rayons ; les éclats glaces voguaient eux aussi dans l'air comme une neige cristallisée. L'ambiance avait été nettement refroidie par les attaques glaces de la lamantine, mais Althéa se sentait bouillir. Elle se pencha et sa poitrine se colla comme le reste de son corps contre sa douce sirène.

▬ Continue comme ça. Tu fais du très bon travail.

Son regard pâle cherchait Edwin et sa mamanbo ; rien n'était fini, et ils devaient encore continuer ! Elle se refusait à arrêter à présent, et elle sentait pas instinct que le jeune homme allait se révéler plein d'imagination. Mais elle aussi avait encore des tours dans sa manche, et elle allait donner le meilleur d'elle-même - pour le public comme pour Ariel. La lamantine ondulait de la queue dans l'eau, flottant à la surface parmi les débris de glace ; un vent froid s'échappait de la glace qui fondait autour d'elles, et faisait ondoyer les voiles humides sur la peau de la dresseuse. Elle frissonna, impatiente et excitée.

Résumons :

Althéa & Ariel sont à la surface de la piscine. Elles attendent que Edwin ait fini son enchaînement ; l'attaque Aquat-jet est un succès et les envoie au fond de la piscine. De là, Ariel utilise éclats glace pour former une croûte givrée à la surface.

Elle jaillit hors de la piscine et faisant éclater la croûte, et alors qu'elle est encore en l'air, lance Rayon signal : il prend la forme d'un filet lumineux aux couleurs d'or et de vert, qui vogue vers leurs adversaires. Et alors que l'attaque est lancée, Lamantine révèle elle aussi une attaque surprise : la glace qui a éclaté lui sert à utiliser une nouvelle fois éclats glaces : comme une tempête de neige givrée, elle s'abat également sur Edwin et Mamanbo.

Althéa laisse l'angle arrière libre pour laisser le champ libre à Edwin et Mermaid si ils veulent esquiver.

^^

Revenir en haut Aller en bas
Edwin Leclair
Débutant
avatar
Masculin Messages : 255
Date d'inscription : 06/12/2013

Âge du personnage : 27 ans
Pseudonyme(s) : /

Niveau : 60
Team active :
Dracaufeu ♂ - Ifrit
- Brasier - Brave - Dracaufite Y

Alakazam ♂ - Kinésis
- Synchro - Calme - MT Zone magique

Germignon ♀ -Jenny
- Engrais - Malin

Minidraco ♀ - Lady
- Mue - Prudente

Togépi ♀ - Faith
- Sérénité - Modeste

Barpau ♀ - Meraxès
- Adaptabilité - Gentille




MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Lun 19 Mai - 19:24

Time to shine!






Mon beau tsumani fut un grand succès, ma chère Mermaid avait réussie à modeler son visage au centre de la grande vague. Ma distraction fut une réussite, puisque mon poisson rose frappa la belle Lamantine avec son aquajet. Je fis un sourire, fier de mon poisson et de ce qu'elle a accompli. Nos adversaires coulèrent au fond de la piscine, tandis que la vague s'atténua au bout de la piscine et qui vint frapper au final sur le rebord de l'arène ce qui fit voler l'eau dans l'air qui fit dissoudre l'eau sur les spectateurs qui furent arrosés d'un léger souffle rafraîchissant, comme la rosée du matin. Lorsque qu'elle avait frappé Lamantine avec son aquajet, mon pokémon avait fait un ricochet d'elle-même pour se permettre de revenir à moi. Donc, elle avait rebondit hors de la vague pour revenir vers moi comme si elle volait vers moi. Elle monopolisait le centre de la place. Ses anneaux aquatiques réapparurent, marquant la fin du tour, le premier anneau s'imbiba dans elle, absorbant son pouvoir guérissant et surtout esthétique ; elle se mit à émettre un aura bleuté, les deux autres anneaux se brisèrent afin de tourner autour de mon pokémon que j'attrapai au vol, sur le bord de la piscine. Les deux anneaux restant dansèrent autour de nous en s'entrecroisant et finirent par disparaître par un petit nuage étincelant dû à un déchiquetage des deux anneaux aquatiques.

Mon attention se porta sur la piscine, notre adversaire avait réussie à créer une croute givrée à la surface, elle a probablement utilisé ice shards pour créer cet effet là. Cet ambiance a dû plaire au pokémon puisque les Lamantine se trouvent souvent dans un climat froid. Prêt à tout, je pris Mermaid par mes deux mains et je la montrai à tout le monde en ouvrant mes bras vers le haut. Je la prenais sur ses flancs pour ne pas l'obstruer à sa nageoire du bas. Ce petit mouvement me fit penser au singe dans le roi lion qui montrait le petit sinba au reste du royaume animal. Je souris à ce passage, ça faisait tellement longtemps que je n'ai pas vu ça, tellement longtemps que je ne me rappelai plus le nom du singe. Bref, mon attention se porta vers la surprise. Je vis surgir une belle Lamantine dans une envolée de cristaux givrées. Woah, je trouvai ça beau. Puis, elle nous attaqua avec un rayon signal. Un beau filet lumineux se dirigea vers nous dans des couleurs ors et verts. C'était très beau...mais je vais l'utiliser à notre avantage. Je dis à mon pokémon :

« We will take it! Psychic! »

Mermaid au bout de mes bras, elle utilisa Psyko pour utiliser l'attaque de notre adversaire à notre avantage. Je vis ses yeux devenir d'un beau bleu, puis elle entoura la filet lumineux avec une couleur de plus : bleu grâce à son attaque. Puis elle utilisa Psyko pour nous faire entourer le filet autour de nous, puis, elle déchiqueta le tout pour rendre le filet en des traits lumineux à la place qui dansèrent autour de nous. Je fis quelques pas de danses en compagnie de mon pokémon, des traits de couleurs ors, bleus et verts dansaient autour de moi et de mon pokémon. Soudain, je vis une envolée d'éclats glaces se diriger droit vers nous. Je dis à mon pokémon d'utiliser le rayon signal comme un bouclier, non non, je ne voulais pas utiliser Abri tout de suite, mon arme secret contre la chère Lamantine et la charmante championne.

« Block it ! »

Toujours avec Psyko, je vis mon pokémon utiliser tous les filets lumineux en avant  et une partie d'en haut de nous afin de créer un bouclier mélangé à la propriété de Psyko. Une majorité des éclats de glaces finirent par se dissoudre dans le bouclier lumineux qui créa une petite explosion lumineux. Je vis quelques éclats de glaces passer au travers, mon pokémon ne pouvait pas plus longtemps utiliser Psyko et l'écran qui nous protégeait n'était plus utilisable puisqu'il avait créé une explosion lumineuse. Je mis mon pokémon derrière moi afin de la protéger des lames de glaces. Je sentis une lame me frôler le visage, lacérant un bon cinq centimètres ma joue de gauche. Un autre éclat vint lacérer un autre quatre centimètres au niveau de mon bras droit, les autres passèrent à côté. Je mis un genou au sol, j'avais mal, j'émis un petit gémissement mélangeant avec un grognement. Je n'étais pas content, du tout, mais ça faisait partie du jeu des concours, subir des attaques. Je repris ma partenaire dans mes bras, mais lorsque je voulais la remettre dans la position d'avant. Elle se tourna vers moi. Elle me regarda avec un air inquiet, je lui fis un faible sourire, l'encourageant à continuer. Je ne sais pas pourquoi, mais elle ferma les yeux pour se concentrer à je-ne-sais-quoi. Elle mis sa nageoire du bas sur ma joue, où ma blessure. Je sentis une énergie étrange émaner de sa nageoire afin de venir me recouvrir, oui! C'est vrai, dans le pokédex, ça disait que les nageoires des Mamanbo avaient des propriétés guérissant. Un aura bleuté s'émanait de moi, l'énergie guérit mes blessures en refermant les plaies comme si je n'avais rien vue. Je versai une larme de joie, puis je pris mon pokémon dans mes bras en lui disant merci :

« Merci ma belle. »

- Mamanbo!

Je hochai la tête, mon regard se porta vers la panneau d'affichage qui indiquait moins d'une minute au combat, il est temps de récolter le plus de points possibles. Je ne pourrai jamais mettre la belle Lamantine K.O. Alors, l'option finale vint à créer la plus belle combinaison.

« You are the queen of water, fly us up with unbreakable water shield! »

Dis-je toujours avec ma langue d'origine. Mon pokémon au bout de mes bras. Elle utilisa Psyko pour nous faire voler dans les airs, au dessus de la piscine. Elle utilisa également l'eau en dessous de nous afin de la faire monter en même temps que nous. Mermaid créa un large bouclier aquatique autour de nous, puis au dessus de nous, une chute d'eau givrée tombait vers la piscine pour donner un bel effet. La bulle aquatique créée par Psyko était également givrée, créant un effet supplémentaire : des particules givrées laissaient des trainées de brillants autour du globe. Moi et mon pokémon étaient au centre du cocon givré aquatique. De plus, pour ajouter un plus, car je suis sur que la championne va venir essayer de briser le tout. Je dis à mon pokémon en révélant mon arme secrète :

« Use protect my dear »

Elle fit émaner hors d'elle un bouclier turquoise qui était entre nous et la bulle aquatique. En résumé, une boule aquatique givrée était au sommet d'une chute d'eau givrée. Au niveau couleurs, le cocon radiait d'une couleur qui se mélangeait entre le turquoise et d'un bleu givré. L'abri fit que faire scintiller la boule aquatique. Le tout était soutenu grâce à Psyko. L'abri était pour créer un effet de plus scintillant et servant d'une autre couche de défense.




Récapitulons :

• Mermaid est avec Edwin après l'aquajet. Elle est dans les bras d'Edwin. Elle utilise Psyko pour utiliser le rayon signal d'Ariel à son avantage et pour créer un bouclier avec ça contre l'envolée d'éclats de glaces, qui la plupart se fracassèrent sur l'écran en créant une belle explosion lumineuse (un genre de feu d'artifice). Mais quelques éclats de glaces réussirent à passer blessant Edwin.

• Mermaid utilise ses nageoires pour guérir son dresseur.

• Mermaid utilise rapidement à nouveau Psyko pour soulever Edwin et elle dans les airs, se servant aussi de l'eau de la piscine pour se créer une bulle aquatique givrée. (Imagine une pyramide d'eau et au sommet une boule) Puis, pour la finale, abri pour donner un effet scintillant et pour donner une couche de plus si ils se font attaquer.

• Barrière protectrice : 1ere couche : Bulle d'eau régit par le psyko, dernière couche : abri.

Merciii! Merci Althéa pour se match! *.* <3 Déjà finie pour ma part!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Lun 19 Mai - 19:54

Ruban n° 1


Edwin Leclair | Althéa Panabaker


|
-----------------------------------------------




Althéa avait deviné qu'il esquiverait. Elle n'avait pas envisagé qu'il utiliserait Psycho pour se servir de l'attaque. C'était finement bien joué ! Une lueur d'agacement passa dans ses yeux ; l'avait-elle sous-estimé malgré ses propres conseils ? A le voir ainsi, illuminé de l'attaque d'Ariel, la rousse eut un sursaut de jalousie, mais elle devait continuer. Edwin tenait sa mamanbo dans les mains ; Althéa était sur sa lamantine, chevauchant sa sirène des mers comme un centaure, comme si elles n'étaient qu'une seule entité fondues en une créature marine aux longs cheveux d'algues rouges. Les éclats de glace se brisèrent sur le filet, et Althéa retint un juron ; elle-même utilisait beaucoup les attaques psy pour son usage de voleuse, mais en ce moment même, elle détestait ce type et son utilisation. Elle serra les poings, et grimaça ; il allait falloir trouver autre chose.

Edwin saignait. Elle n'en ressentit aucune culpabilité - ni aucune joie, d'ailleurs. La coordinatrice était toute à sa compétition ; son corps bougeait avec grâce, sur celui de la lamantine ; elles étaient comme fusionnées, n'ayant pas besoin de parler pour se comprendre. Le pokémon du jeune homme le soigna, mais Althéa s'en fichait ; elle voulait la suite du spectacle, elle. Mais, poliment, elle regarda tranquillement. Il n'aurait plus manqué qu'elle montre à quel point elle était déstabilisée ! Non, son visage n'exprimait que ce qu'elle voulait qu'il exprime ; une joie et une instinct prédateur, une excitation grandissante, mais nullement son agacement et son envie d'écraser son adversaire. Envie d'autant plus grande qu'il représentait un ennemi doué et imaginatif.

Ils se soulevèrent tous les deux dans les airs, et la sirène rose créa une bulle autour d'eux. Althéa eut un sourire ; ils voulaient jouer avec le froid que Ariel crééait ? Bien, ils allaient jouer alors ! Lamantine, sentant les muscles de Althéa se contracter, se mit à nager sur l'eau ; la longue chevelure d'Althéa participait à la beauté du spectacle, formant comme les voiles d'un bateau minuscule aux allures de créature marine ; formant comme un voile aérien et léger, perlé ici et là de glace à moitié fondue et de gouttelettes. Mais, même si Althéa elle-même formait une certaine partie de la beauté, ce n'était rien en comparaison de ce qui suivit : avec une nouvelle attaque éclats glace, la lamantine recrée tout un décor. Les éclats se transformèrent en sphères et en immenses stalagmites de glace qui reflétait toutes les lumières ; ce n'était plus une piscine à présent mais une patinoire, où la lamantine avançait à présent avec une grâce acquise grâce à son tempérament froid. Elle glissait, avec Althéa sur son dos, comme une déesse, comme une walkyrie chevauchant son destrier céleste. Autour d'elles jaillissaient des éclats de glace gigantesques, de la taille d'un homme, parfois même de deux ; la glace se formait sous elles et partout autour d'elles ; le givre forma même comme un manteau sur la coordinatrice. Dentelle élégante et fine, elle se craquelait à chaque mouvement pour se refondre et former un autre motif tout aussi raffiné sur sa robe de voiles, créant l'illusion d'écailles un instant sur ses jambes et sa peau nue.

▬ Vous vous protégez ? Hé bien, à nous de percer votre défense ! s'écria la rousse, qui leva bien haut son bras dans un signe à la fois féminin et digne d'un spartiate lançant son armée à la ruée.

Ariel n'attendait que cela : elle baissa la tête et utilisa Rayon Signal. D'un bond, elles se soulevèrent du sol ; le rayon qui sortait de sa bouche était puissant au point de faire s'envoler des échardes de glace un peu partout, mais ce n'était pas cela que désirait Althéa ; d'un geste de la main, la lamantine utilisa un mouvement pour tourner sur elle, et tournant sur elle-même comme une toupie, elle fonça sur Edwin, son Rayon Signal formant cette fois comme une lance, dont la puissance augmentait avec le rapprochement et la vitesse d'impact. Et, au tout dernier moment, Althéa fit un dernier geste.

La lamantine baissa la tête et, le rayon signal entourant les protagonistes comme un voile lumineux et coloré, la lamantine fonça corne droit devant dans un coup de boule remarquable, se servant de l'arche lumineux créé par le rayon signal pour attaquer les défenses des adversaires en l'air ; le dôme du rayon signal les entourait tous, les isolant du reste du monde, et de cette lumière coloré jaillissait des lances, des piques, qui venaient heurter les défenses glacées et mentales des ennemis. La glace en-dessous d'eux, fragilisée par le Rayon signal, vient s'effondrer, et la lamantine en profita pour utiliser le rayon signal afin que les immenses piliers de glace viennent également heurter l'ennemi, des échardes glacées s'enfonçant dans la sphère elle-même gelée. Et enfin, dans un choc magistral, la corne de la lamantine heurta les boucliers de leurs adversaires. Mais Althéa avait sauté elle aussi, et dans l'explosion lumineuse, alors que la lamantine heurtait les boucliers, le voile du rayon signal explosa, donnant l'illusion que la rousse n'était plus une sirène mais un ange, la lumière venant l'illuminer tel un oiseau de feu, non pas orange et rouge, mais vert et jaune.

Puis, dans un grand plouf, Althéa et la lamantine tombèrent dans l'eau, la rousse non sans faire quelques cabrioles en l'air avec élégance. Elle refit surface et alla s'asseoir, les jambes dans l'eau, sur l'un des piliers effleurant la surface. La lamantine vint poser son crâne sur les cuisses de sa dresseuse, attendant de voir la fumée de la glace fondue à cause de l'impact et du rayon se dissiper pour voir ce qui était finalement arrivé. Althéa avait les joues rouges, le souffle court ; elle n'avait pas été blessé comme Edwin, mais les chocs qu'avaient reçu la Lamantine étaient comme si elle les avait reçu elle-même. Elle tremblait doucement ; vu l'état de fatigue de tout le monde, c'était fini. Que s'était-il passé ? Althéa cherchait des yeux Edwin et sa Mamanbo ; elle passa la langue sur ses lèvres, un petit sourire sur son visage.

Quoi qu'il se passe, cette compétition avait été de toute beauté.

Résumons :

Althéa & Lamantine, toujours l'une avec l'autre, transforment la piscine en véritable patinoire et décor fantasmagorique : l'eau est entièrement gelée et les éclats glaces forment des stalagmites et des colonnes givrées ; l'air semble fumer au contact si froid, et Althéa est entièrement recouverte de givre fin et élégant.

Après que Mamanbo & Edwin aient formés les boucliers, Lamantine utilie Rayon Signal pour se projeter en l'air, puis d'un mouvement de tête, s'élance avec puissance vers les adversaires. Et alors qu'elle baisse la tête pour utiliser Coup de Boule, en profitant de la vitesse, le rayon signal qui était avant droit comme une lance se transforme en un dôme de lumière autour d'eux. Et avant que la lamantine ne heurte les boucliers de Edwin & Mermaid, le bouclier lumineux éclate en une explosion de lumière qui vient heurter les boucliers, avant l'impact. Le rayon signal permet également de faire s'envoler quelques éclats de glace et lamantine tente de s'en aider pour percer les défenses.

Puis, après que la lamantine ait heurté les boucliers - et passé ou non lesdits boucliers - Althéa et Ariel retombent dans l'eau avec grâce ; toute la glace a été fondue à cause de la puissance du Rayon Signal.

Voilaaa. Merci à Edwin pour ce magnifique match *^* c'était superbe, et franchement j'ai adoré ! J'espère avoir été à la hauteur, et j'ai été très contente de faire cette compétition coordination :D

J'ai donc fini, et je laisse le soin à Zeky de modoter tout ça :D merci à toi ma grande !


Revenir en haut Aller en bas
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4024
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Mar 20 Mai - 3:11

EDWIN LECLAIR vs ALTHÉA D. PANABAKER
1er ruban, Niveau 28 / Champion de Vanawi, Niveau 30

Eh voilà que ce rendez-vous aquatique prend fin! De l'eau, de la glace et toutes sortes de pouvoirs mythiques ont été au rendez-vous dans une performance ma foi, fort surprenante!


Détail des résultats d'Edwin Leclair :
• Complicité Coordinateur/Pokémon : 4/5
Amélioration de ce côté, Edwin a eu plusieurs moments croquants avec sa Mamambo... Mais était aussi un peu trop présent dans sa performance. Le fait de la hisser au-dessus de sa tête à la Roi Lion ne la met pas en valeur vraiment. Une description de ce qu'elle représente aux yeux d'Edwin aurait été plus appropriée!
• Stratégie : 4.5/5
Ici, le challenger a su briller, utilisant Anneau Hydro pour aider son alliée à se guérir, puis en renvoyant à son adversaire ses propres attaques! Tout un spectacle que de voir Edwin se débrouiller de ce côté.
• Combinaisons utilisées : 7/10
De belles combinaisons et contre-combinaisons qui mettaient vraiment Mermaid en valeur. J'ai beaucoup aimé comment Edwin a utilisé les attaques glace de Ariel à son avantage. Par contre, les descriptions manquaient de profondeur, et Abri et Psyko (utilisé défensivement) était un choix un peu répétitif à mon sens.
NOTE FINALE : 15.5/20

Détail des résultats d'Althéa Panabaker :
• Complicité Coordinateur/Pokémon : 3.5/5
Aoutch, j'ai eu du mal ici. Oui, Althéa et Lamantine sont bien plus complices que Edwin et Mermaid, leur relation est bien décrite et j'ai adoré leurs échanges et le costume d'Althéa qui rappelle le côté «sirène» d'Ariel. Mais Althéa a largement éclipsé sa Pokémon et a pris beaucoup trop de place dans la performance. De ce fait, leur belle relation s'en est retrouvée entachée.
• Stratégie : 3.5/5
Althéa manquait de conviction. Laisser à son adversaire le choix d'esquiver ou non est bien sûr une façon de faire quelque chose de beau... Mais c'était aussi d'ouvrir la porte tout grand à son adversaire pour contre-attaquer de belle façon. Le but original du combat est aussi de toucher son adversaire, il ne faut pas l'oublier! Je n'ai pas bien compris aussi pourquoi utiliser la première combinaison qui a donné un peu de glace à Mermaid qui ne s'est pas gênée pour s'en servir... Alors que Ariel n'a pas utilisé les attaques de son adversaire à son avantage! J'ai bien aimé l'utilisation du terrain qu'a fait Althéa, et Ariel était parfaitement à l'aise dans son Arène!
• Combinaisons utilisées : 7.5/10
Les combinaisons étaient très jolies et colorées. Plus de points auraient été accordées si elles avaient mis un peu plus Ariel en valeur. Elle est le clou du spectacle, et ses belles attaques auraient pu être utilisées pour la faire briller d'avantage!
NOTE FINALE : 14.5/20


Edwin Leclair, le challenger, remporte ce concours! Il repart avec 50 Opals, la CS Coupe & le Ruban Doré.
Althéa Panabaker alias Red Fox est donc vaincue ; mais elle ne repart pas complètement les mains vides puisqu'il gagne 25 Opals pour sa participation.
Voilà un Concours très joli qui aurait pu se terminer tout autrement si les deux adversaires n'avaient pas oublié qui est le véritable centre de l'attention! À force de chercher à mettre leur relation en valeur ils en ont beaucoup trop fait et ont empiété sur la performance de leur allié. Au final, ils nous aurons vendu du rêve, mais beaucoup de travail reste à faire de part et d'autre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwin Leclair
Débutant
avatar
Masculin Messages : 255
Date d'inscription : 06/12/2013

Âge du personnage : 27 ans
Pseudonyme(s) : /

Niveau : 60
Team active :
Dracaufeu ♂ - Ifrit
- Brasier - Brave - Dracaufite Y

Alakazam ♂ - Kinésis
- Synchro - Calme - MT Zone magique

Germignon ♀ -Jenny
- Engrais - Malin

Minidraco ♀ - Lady
- Mue - Prudente

Togépi ♀ - Faith
- Sérénité - Modeste

Barpau ♀ - Meraxès
- Adaptabilité - Gentille




MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   Mer 28 Mai - 8:22

Time to shine!







Je suis dans la bulle aquatique créée par ma chère Mermaid. J'appréciai le moment passer avec mon pokémon, je fus content de notre finale. Je vis en bas une chevelure de flamme chevaucher son pokémon. Je vis la piscine se transformer en une patinoire, des colonnes de glaces se formèrent, sûrement un dérivé de l'attaque éclat glace de la belle Lamantine. Je compris la technique de la championne. Elle va utiliser ces colonnes de glaces pour transpercer nos défenses.
Je tins toujours mon pokémon par mon autre main, je serrai un peu l'étreinte pour qu'elle sache que je suis là pour elle. J'espérai que de lui faire sentir sa présence lui permettrait de renforcir le cocon aquatique. J'entendis crier au loin, ça provint de la sirène aux cheveux rouges, elle chargeait en direction de notre bulle. La belle Lamantine réussie à percer la bulle aquatique qui explosa, provoqua une explosion aquatique qui dissipèrent toute l'eau, la faisant tomber droit dans la piscine, le reste de l'eau se propagea tout autour de l'arène, laissant une autre fois un souffle rafraîchissant. Cependant, l'abri de mon pokémon ne fut pas pénétrable. Abri est un move qui bloque toutes les attaques. Cependant, l'attaque de la charmante Lamantine provoqua une explosion de lumière au contact de la couche protectrice de l'abri de ma chère Mermaid. J'entendis au même moment un "BIP" qui annonça la fin de la partie combat. Je tombai à la renverse dû à la propulsion de la lumière. J'eu soudainement peur, oui, la peur de m'écraser au sol. Je suis très haut en ce moment. Inquiet, je recherchai mon pokémon de l'oeil, je me suis mis à dire haut et fort :

« MERMAID! »

Je me sentis soudainement plus léger, je vis mon corps s'entourer d'un aura bleuté grâce à l'attaque Psyko de ma Mermaid. Elle me déposa au sol avec délicatesse. Mon coeur pompa à toute allure, le combat a été fantastique et je ne savais pas qui avait gagné. La championne pouvait aussi bien gagner que moi à ce stade-ci. Je vis sur le panneau de combat, mon visage entouré du rond jaune qui approchait à la fin des points, je vis celui de mon adversaire, je regardai à nouveau le mien et celui de la championne. Finalement, je vis ma photo s'agrandir, annonçant ma victoire. J'entendis une vague d'applaudissement. Je me mis à genoux, mettant une main sur ma poitrine. On a gagné! ON A GAGNÉ! Mon regard se tourna vers Mermaid, je lui fis un large sourire.

« Ma belle! On a gagnéé!!!! »

Elle me répondit en disant son nom de pokémon. Je la serrai dans mes bras, je suis fier d'elle. J'entendis les commentaires des juges, je fis un effort pour enterrer mon excitation du à ma victoire. Je pris en compte les commentaires des juges. Donc, à travailler : la complicité entre mon pokémon et moi, et ne pas répéter les mêmes moves. On me donna mon tout premier ruban. Je renvoyai les salutations en envoyant la main vers le publique, content de cette victoire qui valait tant à mes yeux. Je quittai finalement la salle, je revins vers la salle des coordinateurs, je me fis féliciter par les autres concurrents qui avaient décidé de rester afin de regarder.

En me changeant, j'entendis mon téléphone cellulaire sonner, je vis l'afficheur et je vis le nom de ma mère. Je souris, elle a dû sauter au plafond en voyant ma victoire. Je lui parlai pendant quelques minutes, puis je finis la conversation en lui disant que je voulais faire une dernière chose avant de quitter l'amphithéâtre. On me permit de me rendre jusqu'à la loge de la championne. Je me suis remis en civile, je finis par apercevoir la championne. Puis je lui dis :

« Je vous remercie pour ce fabuleux combat, grâce à vous, j'ai non seulement eu mon premier ruban, mais vous m'avez fait vivre un excellent concours pokémon que je ne vais pas oublier. Je dois dire que vous et votre Lamantine étaient extraordinaires. »

Dis-je en rougissant légèrement et avec le plus humble possible. La vérité était là, j'ai absolument adoré ce concours et la championne m'a inspiré à devenir meilleur et m'améliorer. Pas trop le choix car les portes du Grand Festival me sont ouvertes! Je finis par quitter l'amphithéâtre, direction chambre d'Amanil pour emménager à Nuva Eja!!



MERCII! Zeky pour la modération <3 Althéa pour ce beau concours <333
Terminé pour ma part <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ruban n°1 - Edwin Leclair vs. Althéa Panabaker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amidoner un ruban
» Cherche ruban!!!
» Relation duo ruban & valeur attrapé boucle
» technique au ruban
» Recherche ruban PAS CHER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: L'Île d'Enola :: CÔTE EST :: Vanawi :: Rues Bondées :: Amphithéâtre-