« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Josepha Rainbow ~ Les fleurs sont belles parce qu'elles se fanent un jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josepha Rainbow
Newbie
avatar
Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 31/01/2015

Âge du personnage : 29 ans
Métier / Études : Professeur d'escrime/Espionne
Pseudonyme(s) : Tenshi – Officier du Régime
Surnommée Angel ou Angela par ses collèges

Niveau : 5
Team active :
Esteban
Pyronille - ♂ - Corps Ardent - Rigide

Anthy
Ponyta - ♀ - Torche - Solo


MessageSujet: Josepha Rainbow ~ Les fleurs sont belles parce qu'elles se fanent un jour   Sam 28 Fév - 20:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
JOSEPHA RAINBOW


INFORMATIONS
NOM: Rainbow (mais plus rain que bow)
PRÉNOM: Josepha
SURNOM: Il n'y avait jamais un copain de trop dans l'équipe à Jojo ♪
PSEUDONYME(S): Tenshi – Officier du Régime
Surnommée Angel ou Angela par ses collèges
ÂGE: 27 ans
DATE DE NAISSANCE: 14 Février
SEXE: Femme
GROUPE: Habitant –  Régime
RÔLE: Officier (et chieuse à ses heures perdues /PAN/)
MÉTIER/ÉTUDES: Professeur d'escrime et espionne
ORIGINE: Ecorcia – Johto – Japon
Elle vit actuellement à Anula


PHYSIQUE
COULEUR DE PEAU: Un joli teint beige qui bronze facilement et fait ressortir ses yeux dans ce cas-là.
CARACTÉRISTIQUES DES CHEVEUX: Elle a hérité de longs cheveux d'une couleur rose assez inhabituelle ainsi que d'une mince frange et quelques mèches qui lui retombent sur le front.
CARACTÉRISTIQUES DES YEUX: Elle possède de magnifiques yeux vert émeraude, tirant un peu sur le bleu, qui peuvent vous glacer en une seconde.
DESCRIPTION DE LA SILHOUETTE: Plutôt grande et fine, Josepha possède cependant quelques muscles au niveau des bras et mesure 1m76 pour 63 kilos.
PARTICULARITÉ: Son style vestimentaire est exclusivement masculin, rejetant robes, jupes, chaussures à talons, maquillage et tout ce qui porte à la féminité. Ne se séparant jamais de son épée, elle le manie à la perfection et joue également très bien du piano et du violon.


CARACTÈRE
PERSONNALITÉ: Superficielle – Impulsive – Autoritaire – Vive - Très fière - Prétentieuse - Sûre d'elle - Cupide – Radine - Jalouse – Cultivée – Butée – Rancunière – Matérialiste – Joueuse - Élitiste - Combative - Tête brûlée - Stratège - Compétente – Loyale –  Courageuse – Sarcastique – Rabat-joie – Cassante – Agile – Adroite – Directe – Hautaine - Docile
GOÛTS & DÉGOÛTS: Aime : l'argent - les Pokémons Feu/Vol/Electrique, - le raffinement - la bonne cuisine - l'escrime – l'équitation - les compétitions - les trophées - la reconnaissance - l'autorité - le respect - le dressage - les combats en tout genre - ses collègues - la découverte de nouvelles choses - les roses - la victoire.
N'aime pas : les robes et autres trucs de filles – les insectes – les bonbons – la malbouffe – la soumission – les hommes qui ne peuvent la satisfaire d'une quelconque façon – la faiblesse – les machos – ceux qui se croient au-dessus d'elle – la nourriture trop acide – ce qui lui échappe en général.
ASPIRATIONS & PEURS: Josepha a véritablement peur de peu de choses. Même si elle a coupé les ponts avec Enzo, elle sait au fond qu'elle serait abattue s'il lui arrivait quelque chose, et ignore totalement si elle serait capable de le tuer si on le lui demandait. Elle a peur d'échouer dans tout ce qu'elle entreprend, et de perdre sa popularité. Elle a peur de vivre dans la pauvreté et de se voir un jour briser. L'une de ses plus grandes peur est sans doute de connaître l'amour, mais elle est convaincue que ça n'arrivera jamais. A vrai dire, elle trouve ça trop « gniangnian » pour elle et ne voit de toute façon pas qui serait assez méritant pour dégeler son cœur de glace.
Ses aspirations ? Vivre la belle vie dans la richesse jusqu'à la fin de ses jours, en usant de ses charmes si nécessaire et en obéissant à ses supérieurs. Très secrètement, elle imagine parfois ramener Enzo de son côté pour qu'ils puissent anéantir ensemble le benjamin.
ALLÉGEANCES: Elle n'apprécie pas toutes les méthodes du Régime, mais leur reste très loyale. Au fond, elle se sent en sécurité grâce a eux et à son grade.


BIOGRAPHIE
- Enzo, viens jouer avec moi !
- Enzo, tu viendras me voir à ma compétition ?
- Regarde, Enzo, j'ai encore gagné !
- Dis, Enzo, qu'est-ce qu'il y a ?

Moi, Josepha Rainbow, d'origine japonaise, fille des éleveurs Rainbow spécialisés dans le type Insecte, aîné d'un frère cadet, et... d'un benjamin. Enfin, pour le dernier, ça ne devrait même pas être une certitude, à mon sens. Je me demande parfois s'il ne s'agirait pas plutôt d'un insecte, lui aussi. Un parasite qui prend déjà trop de place dans ma vie et qui aurait peut-être mieux fait de ne jamais voir le jour. Jetez-moi des pierres pour ma cruauté si vous le voulez, traitez-moi de tous les noms ; je ne pense pas qu'on puisse s'entendre, de toute façon. Mais si votre porte-monnaie est aussi grand que mon ego, peut-être pourrons-nous s'arranger et que je pourrais vous raconter ce qui m'est arrivé ?... RAH ! Je fais ce que je veux, joueuse ! Ne m'empêche pas de rapporter du biffe facile ! Quoiqu'il en soit, puisque je n'ai pas le droit de vous faire payer, voici mon histoire.

Je suis née un 14 février ; et oui, je maudis ma mère pour ne pas avoir pu précipiter ou retarder son accouchement d'au moins un jour. Deux ans après moi, mon frère Enzo naît ; et un an après lui, Emilio. Mais si Enzo était tout pour moi, je ne portais que du mépris au plus petit. Du mépris dû à de la jalousie. De la jalousie futile, qui n'aurait jamais dû exister. Je n'ai jamais compris pourquoi Enzo portait plus attention à Emilio qu'à moi. J'ai toujours aimé bien plus Enzo que notre benjamin, pourtant, et j'ai même remporté plusieurs championnats d'escrime, pour qu'il m'admire et ne voit que moi. Il faut croire pourtant que le seul homme pour qui j'aurais donné ma vie n'était nullement intéressé par ma personne. Pourquoi ? Est-ce parce que je suis la plus âgée, et qu'on doit défendre le plus petit ? Parce que je suis une fille forte et que Emilio n'est qu'un faiblard qu'on doit toujours couver ? Non, pour moi, ce n'est pas un raison suffisante. Ce n'est pas un raison du tout, même. J'ai toujours été la meilleure partout où je passais, mais à quoi bon tous ces efforts si Enzo ne me regardait même pas ? Je trouvais ça cruellement injuste de faire passer le plus jeune d'abord, alors qu'on ne choisit même pas l'ordre dans lequel on naît. Je voulais qu'Enzo ne voit que moi, mais il n'avait d'yeux que pour l'autre ; et rien que pour ça, je détestais Emilio, au point de vouloir sa disparition pour être la seule dans le cœur du brun.

J'étais assez cruelle envers Emilio. Même si nos parents faisaient tout pour notre bonheur, il ne pouvait être comblé tant que je n'avais pas toute l'attention d'Enzo porté sur moi. Pourquoi aimais-je tant un frère et pas l'autre ? Parce que le plus grand des deux était fort, et que sa naissance avait été un véritable tournant dans ma vie. Quand je l'ai vu pour la première fois, j'ai su que je n'étais plus fille unique ; que j'étais à présent une sœur pour ce petit garçon et qu'il était de mon devoir de le protéger. Cela devait être pareil pour l'autre. Mais mon orgueil en a décidé autrement, et le destin aussi. A mes yeux, Enzo le couvait bien trop, et dès qu'il fut en âge de protéger le benjamin, il ne fit plus attention à moi. S'il m'aimait toujours de la même façon, je refusais de croire qu'il avait encore de l'admiration pour moi en voyant tant d'affection dirigé vers Emilio. Affection qui me revenait de droit à la base et qui avait été redirigé pour satisfaire les caprices de cet insupportable blondinet. Dans le dos d'Enzo, je n'hésitais pas à mener la vie dure à mon petit frère chaque fois qu'il faisait quelque chose qui me déplaisait ; et je faisais tout ce qui était en mon pouvoir pour accaparer Enzo le plus possible, afin de lui prendre tout son temps et ainsi réduire celui qu'il passait en compagnie d'Emilio.

Lorsque j'ai eu dix ans, j'obtins un Pokémon de mes parents, mon tout premier. Ils pensaient probablement pouvoir calmer ma jalousie avec un ridicule cadeau. Seul problème : je suis une Rainbow, et chez les Rainbows, on aime les insectes. Mais moi, je déteste les insectes. Même le Pyronille que je reçu le jour de mon anniversaire n'arrivait pas à me satisfaire. Pour tout dire, je haïssais déjà ce Pokémon, alors même que je ne connaissais rien de lui, si ce n'est son nom, son apparence, et son type Insecte. J'ai rejeté cet être comme la peste. Malheureusement pour moi, il semblait m'adorer, et me suivait partout où j'allais. Au bout d'un moment, je décidais de lui donner finalement un nom et de l'appeler Ugly, pour qu'il voie à quel point je ne pouvais le supporter. Mais cet idiot ne bronchait pas, et prenait même le fait que je le surnomme comme une marque d'affection de ma part. Je ne savais pas ce qui l'attirait tant chez moi, alors que je faisais tout pour qu'il me déteste et qu'il s'en aille, qu'il parte vers un autre dresseur qui l'aimera plus que moi. J'aurais attrapé un Pokémon par moi-même, s'il l'aurait fallu, mais pourquoi ai-je été obligé de grandir dans une famille qui idolâtre le pire des types ? Même moi je n'ai pas échappé à cette malédiction, et tout ça pour que je ne me défoule plus sur Emilio. Cependant, mes parents ont rêvés. Ma jalousie n'avait pas changé, et je continuais à casser les jouets de mon frère, rejetant cette fois-ci la faute sur Ugly, qui me servait toujours de bouc émissaire à mes mauvais tours. C'était devenu mon alibi, mon cobaye, et lui, il acceptait tout ce que je lui demandais, simplement parce qu'il m'aimait, pour une raison qui demeurait obscur à mon esprit. J'en avais conclu qu'il était maso, ou qu'il voulait simplement tester ma patience, croyant que je finirai par céder s'il se comportait en bon toutou obéissant.

Pour faire taire mes bêtises, car mes géniteurs n'étaient pas dupes et voyaient bien le mépris que j'éprouvais pour le benjamin, ils m'offrirent enfin le Pokémon de mes rêves pour mes treize ans : une Ponyta. Non seulement elle pouvait me servir de monture pour m'entraîner à l'équitation, mais elle était en plus de type Feu, un de mes préférés. J'appelais cette jeune pouliche Anthy. Elle était si belle que je passais des heures à lustrer sa belle robe. J'arrêtais progressivement de faire souffrir Emilio pour privilégier mes entraînements avec ma Ponyta que je couvrais d'affection. En même temps que l'équitation, je continuais à beaucoup pratiquer l'escrime, domaine dans lequel j'excellais depuis mes sept ans, et pour lequel tout le monde m'admirait. Tout le monde, sauf Enzo, qui ne voyait pas que je faisais surtout ça pour lui. Quand j'enlevais mon casque d'escrimeuse et qu'on voyait qu'une fille aussi jeune pouvait battre des adultes deux fois plus grand qu'elle, c'était la gloire assurée pour moi. Si je ne pouvais pas avoir l'affection d'Enzo, je cherchais à combler le vide qu'il creusait dans mon âme avec les trophées que je remportais et les longues balades que je faisais en compagnie de Anthy.

Et puis, il y avait lui. Même après plus de cinq ans, il n'arrêtait pas. Ugly voulait absolument recevoir l'attention qu'obtenait ma Ponyta. Alors, un jour, je décidais de lui donner ce qu'il voulait : du temps avec moi. Mais cette promenade portait sur elle l'odeur de la mort. Je suis une abomination, et je le sais ; mais je prenais cette décision comme un cadeau pour lui, qui le délivrerait de toute cette souffrance que je lui faisais endurer depuis trop longtemps déjà. Ce jour-là, j'allais l'anéantir, lui faire pousser son dernier soupire.
En vérité, moi, je n'allais rien faire directement. Ma jument laissée chez moi, je devais faire ce trajet seulement en compagnie du Pyronille. C'est sans une once de pitié ou d'empathie que je l'avais conduit jusqu'à une falaise où je savais que des Pokémons Vol venaient se poser pour déchiqueter les proies qui se mettaient trop à découvert. Je trouvais bien nombre de défauts à Ugly, mais je ne pouvais nier son intelligence qui m'avait surprise malgré moi, et il savait ce qui l'attendait s'il exécutait mes ordres qui étaient de rester en évidence pour que les rapaces puissent l'emporter. Je lui avais simplement demandé de rester immobile à un endroit, sans lui dire pourquoi exactement, pendant que je me cachais dans des fougères pour observer la scène atroce que je sentais arriver. Néanmoins, il a quand même suivi mes indications, alors qu'il devinait très bien lui aussi mon but. Son dévouement à mon égard jusqu'au bout me touchait au fond très légèrement, mais je refusais de revenir en arrière, et préparait déjà à annoncer à mes parents la disparition tragique de mon premier Pokémon derrière un mensonge que je saurais parfaitement dissimuler, comme d'habitude.
Mais ce que j'attendais n'arriva jamais. Si les Roucarnages et autres Gueriaigles fondaient sur l'insecte tenter de s'en emparer, aucun d'eux n'y parvenaient, et ils rebroussaient tous chemin à la seconde d'après où leurs serres tentaient de voler le Pyronille. D'un geste, ils reculaient et finissaient par s'envoler autre part, ne faisant pas le poids. Les yeux écarquillés, je ne comprenais pas. Ce ne fut que lorsque je m'étais approché d'Ugly, que je constatais que des flammes jaillissaient de son corps. Pyronille était de type insecte et feu. Quand nos regards se croisèrent et qu'il vit cette lueur brillante dans mes yeux, il comprit que j'avais fini par voir en lui un Pokémon pas si faible que je le croyais.
Dès lors, je me suis mise, contre toute attente, à aimer mon Pyronille, et à lui prodiguer le même amour que celui que j'éprouvais pour ma Ponyta. Je décidais aussi de changer son nom pour le nommer Esteban, qui allait bien mieux. Ma famille fut la première surprise, et crurent surtout que je jouais encore la comédie, mais la façon dont je me comportais n'avait rien de superficiel.

Alors bien sûr que je souffrais encore de l'attention que portait Enzo à Emilio, mais j'avais trouvé dans les compétitions et les entraînements ce qui me manquait pour m'épanouir et être heureuse de ce que j'avais, même si ma jalousie ne s'était jamais éteinte. Mais plus je gagnais de championnats, plus je devenais populaire, et tout cet empressement autour de moi me comblait, me poussant à devenir toujours la meilleure pour ne jamais me laisser dépasser par les autres.
Las cependant de cette vie auprès de ma famille et de tous ses rivaux qui devenaient à la longue bien trop facile à battre, je fis une fugue un soir pour partir en voyage autour du monde lorsque j'eus dix-sept ans, afin d'en apprendre toujours plus et de découvrir de nouvelles techniques à l'épée qui pourraient m'être utiles. Si je n'avais certes pas beaucoup d'argent, j'appris à me servir de mes atouts physiques et de mon charme qui se révélèrent être effroyablement redoutable auprès des hommes, surtout les milliardaires, qui me donnaient tout ce que j'espérais à condition que je leur fasse mon habituel numéro de drague. J'appris également beaucoup de choses, et notamment en France, où je pus me perfectionner à l'art de l'épée. Me présentant à chaque compétition que je jugeais apte à gagner, je n'avais au final besoin de rien de plus que ce que j'avais, sans jamais quitter Anthy et Esteban qui me suivaient partout où j'allais et que j'entraînais régulièrement pour qu'ils deviennent plus forts.

Ma vie prit un nouveau tournant quand je finis par atterrir sur Enola. Régime et Résistante étaient déjà en place depuis peu, mais je ne connaissais rien de ces mouvements, et n'avait pas envie d'en apprendre plus. Cela changea néanmoins le soir de mon arrivée, où je m'étais reposé dans une taverne pour y boire et goûter aux alcools de l'île. Devant mon breuvage, je ne faisais pas attention à ce qui m'entourait, mais mon attention n'aurait sans doute jamais été attiré par une femme au comptoir si cette dernière ne venait pas de mettre au sol tous les hommes qui avaient osé l'aborder. Âgée d'au moins dix ans de plus que moi, au style militaire bien particulier et au look de garçon manqué, si elle avait un beau visage, on pouvait voir dessus qu'elle était aussi belle que farouche. M'ayant repéré, elle s'installa à ma table en me disant qu'elle m'avait vu plusieurs fois à la télévision lors de championnats d'escrime. Elle était russe, s'appelait Nadya Poliakov, et c'est elle qui m'a parlé la première de rejoindre le Régime. Si j'étais réticente au début, elle sut me convaincre, sans même me forcer, en me disant que si je voulais devenir plus forte et mener la belle vie sous les couleurs de la gloire, je devais faire partie de ce mouvement, le mouvement des vainqueurs. Après avoir vu ses talents en la matière pour assommer la moitié du bar, je ne doutais pas de sa parole et me dit que c'était peut-être une solution juste, pour affirmer mon autorité et enfin montrer à Enzo ce que je valais.

Mais rien ne se passe jamais comme je le veux. Enzo et Emilio ont fini par rejoindre la Résistance, alors que je suis devenu Officier pour le mouvement adverse au leur. Le frère que j'idolâtrais a fini par me trahir. Suite à cette nouvelle, je me suis définitivement renfermé sur moi-même et considéré que ma famille ne se résumait plus qu'au Régime, à mes Pokémons, et à mes parents que j'aime malgré tout. Si je ne suis pas toujours d'accord avec les décisions de ce parti politique, je lui suis entièrement dévouée aujourd'hui. Mais peut-être qu'un jour j'arriverai à ramener Enzo de mon côté ?...
En attendant, je dois me contenter de suivre les ordres et d'obéir. Mais depuis quelques mois, une certaine personne m'a engagé à son service en tant qu'espionne, mais je n'ai pas le droit de vous révéler son nom maintenant, sinon elle risquerait de me tuer.



HORS-JEU
PUF: Sam, Samiche, Samounette, Sammy, Samedi, Samus...
ÂGE: 4 millénaires et 5 mois
DISPONIBILITÉ: Quand je peux ? /PAN/
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM?: Pedobear it's me !
QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM ET DU CONTEXTE?
PERSONNAGE SUR L'AVATAR: Utena Tenjou [Utena la Fillette Révolutionnaire]
CODE: Le code Cobaba a mangé.
AUTRE: J'aime les licornes



Dernière édition par Josepha Rainbow le Mer 7 Déc - 13:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Josepha Rainbow
Newbie
avatar
Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 31/01/2015

Âge du personnage : 29 ans
Métier / Études : Professeur d'escrime/Espionne
Pseudonyme(s) : Tenshi – Officier du Régime
Surnommée Angel ou Angela par ses collèges

Niveau : 5
Team active :
Esteban
Pyronille - ♂ - Corps Ardent - Rigide

Anthy
Ponyta - ♀ - Torche - Solo


MessageSujet: Re: Josepha Rainbow ~ Les fleurs sont belles parce qu'elles se fanent un jour   Sam 28 Fév - 22:46

FICHE DRESSEUR


INFORMATIONS
RAPPEL GROUPE: Régime
RAPPEL RÔLE: Officier



TEAM
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - Pyronille ♂ - Esteban - Corps Ardent - Rigide
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Donné par ses parents selon la tradition des Rainbow de donner un Pokémon Insecte à leurs enfants
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - Ponyta ♀ - Anthy - Torche - Solo
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Offert par ses parents pour calmer sa jalousie envers Emilio et après sa demande de faire de l'équitation


Dernière édition par Josepha Rainbow le Mer 7 Déc - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cobaltium
Administratrice
avatar
Messages : 1604
Date d'inscription : 24/06/2013


MessageSujet: Re: Josepha Rainbow ~ Les fleurs sont belles parce qu'elles se fanent un jour   Mer 4 Mar - 10:05

Heyyyyy salut toiiiiii (a)
Re-re-re bienvenue, donc!

Tu sais que j'étais tellement heureuse que tu choisisses Josepha, depuis le temps que je voulais voir cette persotte jouée *_*
Et je ne suis pas déçue, j'adore tant cette fiche que je l'ai même relue! Le style que tu as utilisé pour écrire l'histoire diffère vraiment de celui utilisé pour les autres persos et le moins que je puisse dire c'est que ça convient parfaitement à Josepha, et en plus, ça donne un côté second degré sympa et attachant pas trop sérieux a cette persotte qui peut sembler plutôt antipathique et superficielle! Néanmoins, j'aurais aimé en savoir un peu plus sur son arrivée au Régime, ce que tu as écrit est tout juste assez, mais pas de soucis, ça ira très bien ainsi, et je sens que avec cette MYSTERIEUSE Mme Poliakov, nous en saurons bientôt plus!

Je sais que tu as encore quelques arrangements à faire, pour l'avatar et je crois que tu voulais également remplir le métier de Jo'? Je te laisse faire ces modifs, et je te validerais ^w^

Encore folle de joie de voir que Jojo t'as autant inspirée :la:

Bisouuuus et préviens moi quand tu auras fini avec le vava et le métier ° 3°

____________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DCs: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Revenir en haut Aller en bas
Josepha Rainbow
Newbie
avatar
Féminin Messages : 11
Date d'inscription : 31/01/2015

Âge du personnage : 29 ans
Métier / Études : Professeur d'escrime/Espionne
Pseudonyme(s) : Tenshi – Officier du Régime
Surnommée Angel ou Angela par ses collèges

Niveau : 5
Team active :
Esteban
Pyronille - ♂ - Corps Ardent - Rigide

Anthy
Ponyta - ♀ - Torche - Solo


MessageSujet: Re: Josepha Rainbow ~ Les fleurs sont belles parce qu'elles se fanent un jour   Dim 8 Mar - 23:22

Hey hey heeeeeeey !

Rolalalaaaa faudra que t'arrêtes de me flatter comme ça, toi °//3//° (surtout que tu connaissais mes inquiétudes (a))

Comme je te l'ai dit, Jojo m'inspire agréablement et j'espère que j'arriverais à la faire comme tu l'as imaginé lors de mes RPs *-*

Pour ce qui est de l'histoire, du vava, et du métier, j'ai rajouté tout ça^^

Préviens-moi s'il manque des truucs o/
Revenir en haut Aller en bas
Cobaltium
Administratrice
avatar
Messages : 1604
Date d'inscription : 24/06/2013


MessageSujet: Re: Josepha Rainbow ~ Les fleurs sont belles parce qu'elles se fanent un jour   Lun 9 Mar - 9:06

Noooope, tout me semble parfait ^w^

N'oublie pas de remplir ton profil quand tu en auras le temps! =3
JE te valide, donc, et je ne te montres plus le chemin à suivre car tu le connais : moi Sac, toi Pokédex et RS, et tout le monde content /PAN/

Et encore bon jeu sur Enolaaa o/

____________________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
DCs: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Josepha Rainbow ~ Les fleurs sont belles parce qu'elles se fanent un jour   

Revenir en haut Aller en bas
 

Josepha Rainbow ~ Les fleurs sont belles parce qu'elles se fanent un jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» friends a -50% CHER ONTARIO TOULOUSE
» Année des messages...
» Serge Girard
» Les Suissesses
» Elles sont belles les votres !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: Premiers Pas :: PRÉSENTOIR :: Présentations Validées-