« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 May Céléna Turnac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
May C. Turnac
Newbie
avatar
Masculin Age : 20
Messages : 59
Date d'inscription : 22/08/2015

Âge du personnage : 18 ans
Métier / Études : Coordinatrice
Pseudonyme(s) : Céléna Rainbird, sa fausse identité.
Butterfly, son nom de Coordinatrice

Niveau : 15
Team active : Memphis : Aquali ♂ (Fuite - Brave)
Saba : Chinchidou ♀ (Joli Sourire - Doux)
Milan : Tiplouf ♂ (Torrent - Foufou)
Kenya : Hélionceau ♀ (Rivalité - Assurée)
Ipsala : Statitik ♀ (Oeil Composé - Fofolle)


MessageSujet: May Céléna Turnac   Dim 23 Aoû - 1:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] . [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
May C. Turnac


INFORMATIONS
NOM: Turnac
PRÉNOM: May
SURNOM: écrire ici
PSEUDONYME(S): Céléna Rainbird, sa fausse identité.
Butterfly, son nom de Coordinatrice
ÂGE: 17 ans
DATE DE NAISSANCE: 5 avril 1998
SEXE: Féminin
GROUPE:Compétiteur - Habitant
RÔLE: Coordinateur - Habitant
MÉTIER/ÉTUDES:
ORIGINE: Enolianne


PHYSIQUE
COULEUR DE PEAU: Blanche
CARACTÉRISTIQUES DES CHEVEUX: Longs, blonds à la limite du blanc, ils sont très fins et toujours lissés.
CARACTÉRISTIQUES DES YEUX: Ils sont grands et bleus.
DESCRIPTION DE LA SILHOUETTE: D'une taille fine, May n'est pas bien grande, d'environ 1m66.
PARTICULARITÉ: Elle porte toujours une broche en forme de papillon dans ses cheveux. Cette broche appartenait à sa tante Claire. Autour de son bras, un collier de perles ayant apartenu à sa mère.


CARACTÈRE
PERSONNALITÉ: Affable - Agile - Animée - Anxieuse - Attachante - Autonome - Bavarde - Bienveillante - Colérique - Créative -  Curieuse - Débrouillarde - Désordonnée - Déterminée - Directe - Dynamique - Effrontée - Énergique - Entretient un point de vue dur sur la vie - Excellente menteuse - Fière - Fonceuse - Franche - Gentille - Grande gueule - Grossière parfois - Inattentive - Indépendante - Intelligente - Intrépide - Inventive - Joviale - Lunatique - Maladroite - Mature - Motrice - Nerveuse - Obstinée - Paraît toujours souriante et positive - Pessimiste acharnée, mais seulement en elle, le cache en apparence - Perspicace - Rieuse - Rusée - Sensible - Sincère - Spontanée - Soucieuse des autres - Téméraire - Tête dure
GOÛTS & DÉGOÛTS: Goûts: S'il y a bien quelque chose qu'elle aime, c'est bouger. Tout le temps, partout. Et cela, depuis qu'elle est enfant. C'est bien simple, elle ne tient pas en place. Pour elle, le monde est si grand et vaste qu'il lui tarde de le découvrir. Elle adore voyager, même si elle ne l'a que très peu fait au cours de sa vie. Son plus grand rêve serait de faire un tour du monde.
Aussi, la coordination est sa passion. Elle a envie de se lancer dans la compétition avec ses Pokemon. Passionnée par l'art du spectacle, elle mettra tout en oeuvre pour vous en mettre plein les yeux; Bien sûr, elle adore entraîner ses Pokemon aux concours. Elle aime les chouchouter, leur coudre des petits habits et accessoires, leur fabriquer des poffins dignes de ce nom. Elle est d'ailleurs une excellente cuisinière.

Dégoûts: Le régime? Ouais cette question était facile. Mais passons. May a toujours eu très peu d'intérêt pour l'école. Enfin, surtout les cours. Inattentive, elle n'écoutait pas grand chose. Très peu studieuse donc, elle n'aime pas rester assise trop longtemps. Elle n'aime pas non plus quand on essaie de l'empêcher de faire quelque chose.
ASPIRATIONS & PEURS: Elle espère devenir une grande coordinatrice. Mais ce qu'elle voudrait plus que tout, c'est retrouver son frère et sa sœur. Le Régime, et la violence et général, l'effraient. Elle a peur d'être la seule Turnac encore en vie.
ALLÉGEANCES: Évidemment, compte tenu de son histoire, May ne peut qu'exprimer que du dégoût pour le Régime. Or, elle n'est pas certaine de soutenir la Résistance non plus. Elle reste obstinée à ce sujet. La violence n'est pas la solution.


BIOGRAPHIE
Je m'appelle May Céléna Turnac. Ce nom de famille qu'aucun habitant d'Enola ne peux prétendre ignorer. Ma mère était une héroïne. Beaucoup de gens la considère comme tel bien sûr. Elle était une présidente d'exception, quelqu'un qui a fait beaucoup de choses bien pour cette île. L'économie était florissante à l'époque où elle était à la tête de ce pays. Les conditions de vie était remarquable. J'ai entendu certaines personne dire que c'était une vie de rêve, je veux bien les croire. Héroïne pour ce pays donc. Mais aussi pour notre famille. C'était une femme aimante, que ce soit envers son mari ou ses enfants. Bien sûr, elle devait beaucoup travailler, et n'était pas toujours présente, mais elle n'avait pas vraiment le choix. Je ne lui en ai jamais voulu pour ça. Il avait été dur pour elle de se hisser à la tête de son parti, de devenir ce qu'elle est devenue. C'était un battante, courageuse et, oui, ambitieuse. Mais une ambition qui a porté ses fruits, et qui a apporté beaucoup de bien à cette communauté... avant que tout ne bascule.

Je suis née à  Amanil, le 15 avril 1998. Je suis la troisième de la fratrie. J'ai un frère, Lucas, âgé de huit ans de plus que moi, ainsi qu'une sœur, Adélia, âgée de 5 ans de plus que moi. Je suis donc la plus petite, celle qui est arrivée en dernier, et bien après les autres, qui plus est. Contrairement à eux deux, je ressemble à mon père, la ressemblance étant si frappante que personne ne peut douter du fait qu'il est mon paternel. Mon frère et ma sœur ressemblent plus à Maman, physiquement. Tous les deux sont très proches, d'ailleurs. Ils n'ont que trois ans d'écart, après tout. De mon côté, j'en ai huit avec Lucas, et cinq avec Adélia.
Je n'ai pas de souvenir de chez moi avant la Grande Maison. Dans ma tête, ma mère a toujours été présidente. Je savais que je ne vivais pas comme les autres enfants. Les autres allaient à l'école, ils voyaient des gens de leur âge, des amis, ils s'invitaient les uns chez les autres. Moi, mon éducation a été faite par des précepteurs. Oh, ils voulaient m'en apprendre, des choses ! Mais moi, ça ne m'intéressait que très peu. Je préférais de loin m'amuser, dans cette maison tellement grande. Le jardin était mon terrain de jeu préféré. Je me demandais sans cesse quel était l'intérêt de rester assise à écouter quelqu'un parler, alors qu'il faisait un grand soleil, que le monde était si grand !
Je m'imaginais bien que les enfants qui allaient à l'école s'ennuyaient moins que moi. Eux, ils étaient ensemble, dans une salle de classe. Moi, et bien... je ne m'avais que moi-même. Je ne compte pas le nombre de fois ou on m'a repris, que l'on me disait de revenir, que le cours n'était pas fini. Non, May ne reviendra pas, May a d'autres choses à faire mille fois plus intéressantes. Turbulente, certes. Mais pouvait-on vraiment me blâmer ?
J'avais 6 ans quand ma sœur fut envoyée à l'école. Je l'ai tant enviée ! En plus de ça, je savais que ma sœur était plutôt studieuse, qu'elle n'aurait aucun mal à s'adapter au pensionnat. Elle me manquait en semaine. C'était fou de voir à quel point cette Grande Maison semblait vide quand un seul membre de la famille n'était pas là. Lucas lui aussi y avait été envoyé, 3 ans plus tôt, j'étais donc seule chez moi, et je ne faisait que m'ennuyer de plus en plus.
Je demandais alors à ma mère de faire comme Adélia et Lucas Si ils allaient dans une vraie école, pourquoi pas moi ! On me disais qu'être la fille de la Présidente Turnac faisait de moi quelqu'un de différent, de spécial. Mais c'est ma mère qui était importante. Moi, je n'étais qu'une enfant qui avait envie de jouer avec les autres de mon âge... comme tous les enfants, en somme.
Je fut envoyée à huit ans dans une école. J'étais tellement heureuse que je le disais à chaque personne que je croisais, et surtout à mes précepteurs. Ces derniers étaient d'ailleurs sûrement soulagés que la tornade que j'étais leur laisse un peu de répit.
L'école fut pour moi une toute nouvelle aventure. Voir des enfants de mon âge jouer dans la cour me fit tellement plaisir que j'essayais d'aller vers chacun d'entre eux. Ils m'acceptèrent d'ailleurs assez rapidement. Je préférais jouer avec les garçons. La plupart des filles discutaient entre elle, et moi, j'avais besoin de bouger.
A cette âge-là, je savais ce qu'être la fille d'Eliza Turnac représentait, mais je n'avais pas conscience que quiconque y tiendrait compte à l'école. Cet endroit me semblait à part de ce dont j'avais eu l'habitude de vivre. Mes camarades même s'il le savait, étaient d'ailleurs de mon avis. Ils me posaient juste des questions sur ma mère, sur la Grande Maison, sur ma vie quoi. Et moi, bavarde comme j'étais, je leur répondait.
Pour les instituteurs, c'était différents. Je m'en suis rendue compte plus tard, mais il ne me traitait pas comme les autres élèves. Ils proposaient toujours de m'aider, ils étaient gentils avec moi, ne me faisaient jamais de reproches. J'étais bonne élève, car ma mère m'avais dit que la seule condition pour que j'y reste était que je travaille. Cependant, j'étais toujours une vraie rêveuse. Finalement, les cours de mes précepteurs m'aidèrent, j'avais un peu d'avance sur les autres.  
Les parents d'élèves aussi, se comportaient bien étrangement avec moi. Certains espéraient que je devienne l'amie de leur fils ou leur fille. J'aimais me faire des amis, personnellement, alors je n'y voyait jamais d’inconvénient.

Je suivis l'exemple de ma sœur en obtenant un Pokemon. J'avais neuf ans, et je reçut un Evoli, que je nommait Memphis. Il m'accompagnait partout, et était mon meilleur compagnon de jeu quand j'étais à la maison. Je vivais une vie quasiment parfaite. J'étais heureuse, insouciante, trop peut-être. Je croquais la vie à pleine dents, j'étais une enfant après tout. Je n'avais pas conscience des démêles compliqués de la politique. Ma mère était présidente, je croyais qu'elle allait toujours le rester. Mais je me trompait. Je n'allait pas tarder à le découvrir. Découvrir que la vie m'avait réservée de bien mauvaises surprises.

C'était une nuit de juillet. Cette nuit-là, je n'arrivais pas à dormir. Mon début de nuit avait été agité par divers cauchemar et j'étais allongée, les yeux grands ouverts, fixant l'obscurité. A mes côtés, mon Evoli semblait tendu. Il avait les oreilles dressées, comme s'il avait sentit quelque chose d'anormal dehors. Je n'y fit pas tout de suite attention. Tout semblait si calme...
Subitement, j'entendis du bruit. Un vacarme qui me fit presque peur. Il y avait de l'agitation dehors. Trop d'agitation pour une telle nuit. J'entendais des cris, mais je ne comprenais pas.
Et puis, il y a eu une explosion. Un bruit déchirant mes oreilles que je n'oublierais jamais. J'ai crié, surprise. Je voulais descendre, voir ce qui se passait, savoir où était le reste de ma famille, mais j'étais figée. Memphis finit par m'entraîner dans mon placard, dans lequel je me cachait, bouchant mes oreilles. Je me mis à pleurer, mais le vacarmes couvrait mes cris. J'entendis des coups de feu, sans vraiment comprendre ce qu'il se passait. J'espérais seulement que ma famille allait bien.
Je ne sais pas combien de temps je restait cachée, mais le temps me sembla long. Je savais que nous étions en danger, mais je ne pouvais pas bouger, serrant mon Pokemon contre moi. Le bruit se faisait de moins en moins fort, mais je savais qu'il se passait quelque chose au dehors. Quelque chose d'horrible. Et ni mes parents, ni mon frère, ni ma sœur, ne vinrent me chercher. Je pris un instant peur qu'ils m'aient abandonnée. Je pleurais, je ne pouvais faire que ça.
La porte du placard s'ouvrit sur le visage affolé d'un de mes précepteurs. Il me prit par le bras et me demanda de le suivre. Choquée, perdu, je ne put que lui obéir. Ses yeux étaient remplis de larmes, et il resta silencieux, incapable s’expliqua à l'enfant que j'étais le drame qui s'était produit cette nuit-là. Il me conduit chez ma tante Claire.
C'est elle qui m'expliqua tout. Mais comment expliquer à une enfant de dix ans le massacre de cette nuit-là ? Je ne le compris qu'au fur et à mesure. Que je devais me cacher, changer de nom. Que je ne pourrais plus voir ma famille. Que mon père avait été exécuté. Je grandis plus vite, bien plus vite que je ne l'aurais jamais pensé. J'avais peur, j'étais perdue, mais tout ce que je savais, c'est que je devait vivre cachée. Pour toujours.

Je ne perdit jamais l'espoir que Lucas et Adélia était en vie. Je du accepter difficilement le fait que je ne pourrais plus les revoir. Il en allait de notre sécurité. C'était la même chose pour notre mère. Je vivais avec Claire, sous ma nouvelle identité, priant chaque jour pour que ma famille aille bien.
Ma tante m'offrit un Chinchidou. Peut-être pour me changer les idées. Ma nouvelle vie, je la vivais comme je pouvais. C'est dans ces années-là que commença à naître l'envie de devenir Coordintarice, passion qui avait aussi animée ma sœur. Ma tante m'encouragea dans cette voie, et m'aidait à entraîner mes Pokemon. Tout cela dura quatre ans. Quatre ans d'une vie tumultueuse, à tenter au mieux de vivre après ce qui nous était arrivés. A regarder ce monde que j'avais tant aimé se détruire, cette île courir à sa perte après l'arrivée du Régime.
J'avais 14 ans quand ils retrouvèrent ma tante. Elle fut exécutée sur le champ. Pour la deuxième fois, la vie m'enlevait ce que j'avais de plus cher au monde : un membre de ma famille. Etait je condamnée à tous les perdre ? Le nom de Turnac était-il devenu maudit ? Je me cachais dans une famille amie de la mienne, et pris l'identité que je possède toujours aujourd'hui : Céléna, de mon deuxième prénom, et Rainbird, du nom de ma famille adoptive. Ils s'occupèrent de moi du mieux qu'il purent. J'étais plongée dans une sorte de mutisme, incapable de me remettre de la mort de Claire.
La mort de ma mère suivit de très près. Un an, à peine. Mon monde s'écroula définitivement. Les derniers mots de ma mère furent la seule chose qui m'empêcha de commettre l'irréparable. Oh, j'ai voulu pourtant, quitter ce monde qui jouait avec moi, cette vie à laquelle j'avais tant cru il y a longtemps.
J'ai vu l'exécution de mes propres yeux. Des images qui reviennent sans cesse, qui me hantent. J'ai promis de me venger, ce jour-là. Ma mère avait disparu, mais son courage, sa force ne l'avaient jamais quittée, même dans ses derniers instants. Pour elle, je continuerais de vivre.

Depuis, je vis, comme je peux. Tout ce que j'espère, c'est retrouver mon frère et ma sœur. J'espère chaque jour les retrouver. Ils ne peuvent pas avoir disparus aussi. Ou alors, suis-je maudite, suis-je la dernière Turnac en vie ? Une partie de moi refuse d'y croire. J'essaie de retrouver ma joie d'antan, même si cela m'est bien difficile. Je ne peux pas oublier ce qu'il s'est passé, mais je dois aller de l'avant. Tout ce que j'espère, c'est qu'un jour, Enola se lèvera. Car comme le disait ma mère... Debout Enola. Debout.



HORS-JEU
PUF: Panda
ÂGE: 19 ans, dans un mois
DISPONIBILITÉ: Tous les jours, en principe.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM?: Il y avait des gens bizarres là et je les aient suivis.
QUE PENSEZ-VOUS DU FORUM ET DU CONTEXTE? J'adore, je trouve le contexte super original. Comme quoi, Pokemon peut-être très mature.
PERSONNAGE SUR L'AVATAR: Sena Kashiwazaki [Boku wa Tomodachi ga Sukunai]
CODE: J'avais faim.
AUTRE: Qui veux un cookie??



FICHE DRESSEUR


INFORMATIONS
RAPPEL GROUPE: Compétiteur (Habitant)
RAPPEL RÔLE: Coordinateur



TEAM
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - Evoli ♂ - Memphis - Fuite - Brave
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Cadeau de sa mère, ils sont tous les deux très proches, au vu de ce qu'ils ont traversés ensemble. C'est son plus grand soutien depuis toujours, ils sont inséparables. Memphis est très protecteur envers sa dresseuse et ne laisse personne l'approcher. (Va devenir un Aquali)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - Chinchidou ♀ - Saba - Joli Sourire - Doux
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Offert par sa tante, la petite à elle aussi soutenu May au maximum.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] - Statitik ♀ - Ipsala - Oeil Composé - Foufou
COMMENT L'AVEZ-VOUS CONNU?: Œuf confié par le Directeur Éleveur lors de l'inscription au tournoi, afin d'évaluer la capacité d'adaptation du dresseur et la façon dont il traite un pokémon qu'il n'avait pas forcément envisagé à l'origine.



Dernière édition par May C. Turnac le Dim 23 Aoû - 23:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zekrom
Administratrice Fondatrice
avatar
Féminin Messages : 4019
Date d'inscription : 19/06/2013


MessageSujet: Re: May Céléna Turnac   Dim 23 Aoû - 2:24

Bienvenue encore une fois May, ma petite soeur RP :D
Alors tu as très bien cerné l'histoire et le personnage, j'ai adoré plusieurs passages de l'histoire et bordel, j'ai hâte de voir cette petite puce sautillante en action xD
Tu es donc validée, tu commences l'aventure avec 50 Opals, 3 Poké Ball et 2 Potions! Tu peux ouvrir ton Pokédex (obligatoire) et ta fiche de liens (facultative) dès que tu auras fait ton choix parmi ces trois Pokémon de la Sélection et édité ta fiche en conséquence! N'oublie pas de m'avertir quand ce sera fait! Voici sans plus tarder tes choix :
SÉLECTION

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
#595 STATITIK
J'ai choisi Statitik pour son côté petit. May est la petite soeur de la fratrie, le bébé en quelque sorte. Mais elle est aussi une petite puce énergique et surexcitée et pour cette raison je trouvais qu'un Pokémon électrique lui collerait parfaitement! Puis tout comme Statitik, May est adorable!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
#506 PONCHIOT
J'ai l'impression que May se trouve à un point de sa vie où elle a besoin de repères, d'un ami fidèle pour la soutenir dans les épreuves qui l'attendent. Le flair et la fidélité de Ponchiot constitueraient des atouts de taille pour May qui cherche désespérément sa famille. Aussi le côté noble de Ponchiot me faisait penser à la lignée importe dont fait partie blondine, et dont elle craint être la dernière représentante.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
#265 CHENIPOTTE
Chenipotte représente bien le parcours sinueux de May et le choix qui l'attend au détour. Succomber à ses envies vengeresses ou s'engager sur le bon chemin? Dans tous les cas, May a beau avoir l'air mignonne et innocente, elle ne manque pas d'intelligence et gare à ses épines! Elle a le caractère des Turnac après tout.

Voilà voilà, je te souhaite un bon jeu parmi nous et merci d'avoir choisi mon prédéfini :D Bonne chance pour ton choix!
Revenir en haut Aller en bas
May C. Turnac
Newbie
avatar
Masculin Age : 20
Messages : 59
Date d'inscription : 22/08/2015

Âge du personnage : 18 ans
Métier / Études : Coordinatrice
Pseudonyme(s) : Céléna Rainbird, sa fausse identité.
Butterfly, son nom de Coordinatrice

Niveau : 15
Team active : Memphis : Aquali ♂ (Fuite - Brave)
Saba : Chinchidou ♀ (Joli Sourire - Doux)
Milan : Tiplouf ♂ (Torrent - Foufou)
Kenya : Hélionceau ♀ (Rivalité - Assurée)
Ipsala : Statitik ♀ (Oeil Composé - Fofolle)


MessageSujet: Re: May Céléna Turnac   Dim 23 Aoû - 2:36

C'est édité! J'ai pris la petite araignée toute mimi. L'équipe Cuteness est au complet!

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: May Céléna Turnac   

Revenir en haut Aller en bas
 

May Céléna Turnac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Découverte du Perigord en X1/9 - 03-05 Août 2007
» Sac de Adélia G. Turnac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: Premiers Pas :: PRÉSENTOIR :: Présentations Validées-