« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! »

''Dégage'', de Bryan Adams.
 

Partagez | .
 

 Benjamin "Benjie" Elric - 3 ans et demi - habitant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Weston Elric
Habitué
avatar
Age : 25
Messages : 615
Date d'inscription : 29/11/2013

Âge du personnage : 26
Pseudonyme(s) : Phantom (Champion dresseur)

Niveau : 60
Team active :
- Dracaufeu ♂ - Kyle - Braisier - Jovial

- Libégon ♀ - Maya - Hyper Cutter - Docile

- Mimitoss♀ - Mélodie - Lentiteintée- Maligne

Luxray ♂ - Diego - Rivalité - Assuré

Pandespiegle ♂ - Dimitri - Poing de fer - Jovial

Zoroark ♀ - Mystique - Illusion - Naïve

Team spécifique :
- Statitik ♂ - Naël - Oeil Composé - Modeste

- Crabaraque ♂ - Rodley - Fermeté - Mauvais

- Scarhino ♀ - Stella - Essaim - Discret

- Papilusion ♂ - Rodriguez - Assuré - Œil Composé


MessageSujet: Benjamin "Benjie" Elric - 3 ans et demi - habitant   Sam 28 Nov - 7:08

Benjamin « Benjie » Elric
Comme si un Elric c’était pas déjà assez

INFORMATIONS
Date de naissance : 9 avrils 2012
Groupe/Rôle : Habitant
Pseudonyme1 :
Pseudonyme2 :
Métier/Études : Petit monstre à temps plein, et joueur de baseball professionnel dans la ligue des mini-joueurs d’Anula
Allégeance politique :  À son âge, c’est à souhaiter qu’il soit neutre!
Origines : Enolienne

Résumé caractère : Brave – Jovial – Souriant – Curieux – Gourmand – Vif d’esprit – Attentif – Actif – Doux – Sensible – Affectueux – Courageux – Déterminé – Rêveur – Rusé – Parfois impulsif (on sait d’où ça vient, ça…) – Rempli d’énergie – Sociable

Particularité(s) : -Benjie est le portrait craché de son père. Il a ses yeux, ses cheveux, sa démarche, et parfois même ses comportements qui ne sont pas nécessairement à répéter…
-Dans sa petite ligue, il est le numéro 2, et il réussit presqu’à frapper les balles, des fois!  


BRÈVE BIOGRAPHIE
-Comme beaucoup d’autres femmes, Jane Douglas est tout de suite tombée sous le charme du champion d’Anula, et comme de nombreuses femmes, lorsque, après l’un de ses matchs auquel la jeune femme avait assisté, celui-ci l’invite à venir partager un moment intime avec lui, la jeune femme ne peut dire non. Et peut-être un peu amoureuse, elle ne peut pas non plus se résoudre à dire non alors que, sous l’influence de multiples substances, le champion ne prend pas la peine de se protéger.

-Quelques semaines après avoir partagé son intimité avec son idole, Jane commence à s’inquiéter alors que plusieurs symptômes étranges commencent à apparaitre. Nausées, retards dans ses règles et prise de poids, voilà ce qui mène la jeune femme à se questionner, et au bout d’un petit moment, à passer un test de grossesse, qui se révèlera à son grand damne positif. La jeune femme se retrouve enceinte, alors qu’elle n’a que vingt-deux ans, qu’elle n’a pas de travail, et que le père de son enfant se révèle être l’homme le plus irresponsable de la région.

-Ne trouvant toutefois pas le courage de mettre un terme à sa grossesse, Jane décide de garder l’enfant, mais elle se promet alors de garder le secret, et d’en aucun cas contacter le père biologique de l’enfant, se disant que celui-ci n’est pas apte à devenir père, et qu’il pourrait même s’avérer être un danger pour son enfant. Décidée à élever seul sa progéniture, Jane abandonne ses études afin de se trouver un travail, et bientôt celle-ci peut se trouver un appartement afin d’accueillir son fils, qui arrivera à terme, en pleine santé.

-Les mois passent, et le petit, qu’elle décide d’appeler Benjamin, se développe bien, entouré d’une mère qui l’aime plus que tout, ainsi que de deux grands-parents toujours disponibles pour le surveiller. Et si la mère cache avec précaution l’existence de son fils à Weston, elle ne cachera jamais l’identité de son père à Benjie. Amenant régulièrement son fils voir les combats du champion d’Anula, la mère fait tout afin que son enfant connaisse l’identité de son père. Mais bientôt, cette vie simple ne suffit plus à la mère, qui commence à s’ennuyer, et regrette de ne pas avoir la présence d’un homme dans sa vie. Alors que Benjie a un an, Jane rencontre Carlos Rivera, un homme qui la séduit rapidement, assez rapidement pour que celle-ci décide de le laisser emménager avec elle et son fils. Mais bientôt, Carlos, qui ne travaille pas, commence à réclamer de l’argent à sa compagne, afin de pouvoir répondre à ses besoins de joueur compulsif. Craignant de voir son amoureux la quitter, Jane se plie à ses quatre volontés, et finit par s’endetter et s’épuiser afin de répondre aux désirs de l’homme.

-N’ayant plus d’argent à donner à son conjoint, Jane ne peut plus répondre aux demandes incessantes de Carlos, et bientôt, celui-ci commence à devenir agressif avec la femme, voire violent. Celle-ci endurera son calvaire jusqu’aux deux ans et demi de son fils, jusqu’au jour où celui-ci deviendra la cible des violences de Carlos. Si Benjie avait jusqu’ici pu échapper aux agressions de son beau-père, les choses changent drastiquement lorsque l’homme lève finalement la main sur l’enfant, suite à une énième chicane avec la mère. Et ce sera la goutte qui fera déborder le vase. Ne tolérant pas que l’on puisse faire du mal à son enfant, Jane se décide enfin à quitter Carlos.

-Ayant tout perdu, et sortant de cette épreuve vidée de toute énergie, Jane doit se résigner à quitter son emploi afin de reprendre des forces. Et n’ayant plus les moyens de vivre par elle-même, elle songe d’abord à aller chercher de l’aide chez Weston, mais c’est à ce moment le champion d’Anula semble être à son plus bas, et la mère comprend rapidement qu’il ne s’agit pas là d’une solution. Elle et son fils doivent donc se résigner à aller vivre chez les grands-parents de Benjie. Mais la présence réconfortante des parents de Jane ne semble pas suffisante pour aider la jeune femme à se reconstruire. Brisée, et coupable d’avoir laissé cet homme toucher à son fils, la mère tombe dans une lourde dépression qui rend son rôle de mère de plus en plus difficile.

-Le temps passe, et Jane ne semble pas se rétablir, même qu’au contraire, la maladie semble la ronger de plus en plus, affectant drastiquement son rôle de mère. C’est alors que la jeune femme comprend que les choses ne peuvent plus continuer ainsi. Pour son fils ainsi que pour elle-même, Jane a besoin d’aide, et Benjie a besoin d’un parent qui saura prendre soin de lui lors de l’absence de sa mère. Et c’est à cet instant, vers les trois ans et demi de l’enfant, qu’elle apprend que le père de son fils semble enfin mener une vie stable. Résignée à reprendre sa vie en main, Jane se rend ainsi chez Weston et son épouse, Victoria, qu’elle admire depuis son début dans la compétition, afin d’enfin apprendre au champion l’existence de son fils. Et si elle a des doutes devant la réaction du père, elle se laisse convaincre qu’il s’agit de la meilleure solution pour elle et Benjie.

-Le cœur lourd, la jeune mère laisse son fils à la famille Elric. Le petit arrive alors dans un climat qui n’est certainement pas celui qu’espérait sa mère. La relation avec son père semble excessivement difficile pour Weston, mais malgré tout, le petit, lui, semble rapidement s’adapter. Et pour le reste, l’avenir nous le dira!


POKÉMONS
- Goro, Lixy ♂, Intimidation, Pudique
~> Lors du premier Noël passé avec sa nouvelle famille, au lieu de recevoir une petite soeur comme il l'avait demandé, Benjie se voit recevoir ce tout premier Pokémon. Il s'agit du fruit d'un amour insoupçonné entre Diego, le Luxray de Weston, et Shadaya, celle de Mercedes.
- Surnom, Espèce ♀/♂, CS, nature
~> Lien ou conditions d'obtention.
PNJ proposé par Weston Elric
avatar : Naruto [Naruto]

LIENS IMPORTANTS


Weston Elric
Papa – PJ
Si le blond ne s'était jamais, mais JAMAIS imaginé devenir père, au fond, c'était assez prévisible... Quoi qu'il n'est aucunement les habiletés requises pour se lancer dans la paternité, Weston n'a d'autres choix que de faire des efforts pour s'adapter à ce fils qui est entré dans sa vie assez brusquement. Et si la relation a débuté assez difficilement, on espère que le temps finira par améliorer les choses...

Mercedes L. Blanchett
Belle-maman - PJ
Quand on accepte de dire "pour le meilleur et pour le pire", on ne pense pas nécessaire au pire... Et pourtant, l'épouse du tout nouveau papa devra bien se faire à son rôle de belle-maman. D'ailleurs, contrairement au père, celle-ci semble un peu plus habiletée à gérer la situation. Benjie a beau ne pas avoir de liens de sang avec l'amie de son papa, cela ne l'empêche en rien d e beaucoup apprécier la rose.

John Lewis Armstrong
Tonton préféré - PJ
Chaque enfant a son tonton qui lui offre des bonbons en cachette, parce qu'il n'a pas trouvé d'autres façon de se faire apprécier. Eh bien dans le cas de Benjie, ce tonton, ce n'est nul autre que John! le pauvre est tellement désespéré de se faire apprécier de cet enfant qu'il fera tout et n'importe quoi, juste pour le voir sourire, ce qui, au fond, n'est pas bien difficile en soi...

Adélia G. Turnac
Tatie - PJ
Texte du lien texte du lien texte du lien texte du lien texte du lien texte du lien texte du lien texte du lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Benjamin "Benjie" Elric - 3 ans et demi - habitant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demi marathon d'Ottawa: demi victoire ou demi défaite ? ;-)
» Benjamin Sore interresse Sale
» Faire demi tour lorsque l'on grimpe en tête
» Trombi de Benjamin LEMAY
» propose demi-pension sur sherydane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« C'est toi ou moi, l'un de nous est de trop! » :: Premiers Pas :: PRÉSENTOIR :: Personnages Non Joués-